déc 032011
 

Source: Au cours d’un colloque sur les chrétiens d’Orient organisée par l’Institut français-Centre Saint-Louis à Rome, le cardinal français Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, a jugé vendredi 2 décembre qu’un règlement de paix au Proche-Orient sans accord garantissant une protection des Lieux saints ne pourra être durable.

Continue reading »