mai 122012
 

Source: A noter la qualification « d’ultra-droite » pour discréditer le mouvement Pro NRW qui a manifesté légalement et pacifiquement pour revendiquer la liberté de critiquer l’islam au même titre que les autres religions. Or des politiciens évoquent la possibilité de les interdire au même titre que les salafistes violents qui cherchent à détruire la démocratie et la liberté, comme s’il y avait une équivalence morale entre les deux groupes. Pour les salafistes, l’idée même de démocratie est une provocation : est-ce une idée d’ultra-droite qu’il faudrait interdire pour les apaiser ?

Allemagne-salafistes

Des islamofascistes brandissent les bannières d’Al-qaïda lors d’une violente manifestation à Solingen en Allemagne le 1er mai.

Lire aussi :

Allemagne : 100 salafistes arrêtés après avoir attaqué la police

Continue reading »

déc 232011
 

Source : Ouvertement antidémocrates, les islamismes radicaux tunisiens n’en invoquent pas moins la liberté de conscience… pour mieux la dénier aux autres.

Continue reading »