avr 042012
 

Source: Par Alain LHOTE – Avocat

Mohamed MERAH serait il devenu ce terroriste meurtrier mû par un islamisme radical s’il n’avait pas connu la prison ? Le Chef de l’Etat a demandé au Garde des Sceaux « une réflexion approfondie sur la propagation de ces idéologies dans le milieu carcéral ».

Continue reading »

mar 312012
 

Source : Mohamed Merah, le tueur de Toulouse, s’est radicalisé en prison. Comme Khaled Kelkal, l’un des responsables de la vague d’attentats de 1995 en France. Ou le converti Richard Reid, qui avait tenté, en 2001, de faire exploser ses chaussures en plein vol transatlantique. La prison, est-elle un incubateur du radicalisme, voire du terrorisme ?

Continue reading »

déc 132011
 

Source: Une journaliste égyptienne a été condamnée aujourd’hui à deux mois de prison ferme et une autre à un mois avec sursis pour diffamation envers un cheikh musulman. Fatima Zahra Mohammed et Sally Hassan, de l’hebdomadaire indépendant Al-Fagr, ont été condamnées par la cour d’appel d’al-Agouza au Caire.

Continue reading »

déc 122010
 

Une Kabyle m’envoie une triste information et m’interpelle comme suit:

A propos des Chrétiens de Larbaâ Nath Irathen. Le procès a eu lieu aujourd’hui, le verdict vient de tomber… Prison avec sursis et amende….

Pendant ce temps là, les musulmans construisent des mosquées dans le monde chrétien …. :(

Je vous laisse prendre connaissance de cette information et de deux commentaires de lecteurs kabyles.

35660a5871c1136be6630fd5b9f3291c.jpg

Continue reading »

déc 012010
 

Cinq députés islamistes koweitiens ont déposé un projet de loi au parlement instituant une peine d’un an de prison assortie d’une amende de 3 500 dollars pour les femmes qui seraient prises en flagrant délit de porter un maillot de bain sur une plage. On se demande, au passage, où elles pourraient porter ce type de vêtement ailleurs qu’au bord de la mer… Mais les islamistes ont une réponse toute prête : nulle part. La loi doit, par ailleurs, s’appliquer aux piscines. Les islamistes pointent du doigt des scènes choquantes sur les plages des îles koweitiennes et veulent également taxer les décolletés trop plongeants.

source