Juil 072017
 

Source : AftonBladet, mercredi 5 juillet 2017

NATIONAL

CRIMINALITE. Le commissaire du gouvernement, le Procureur Royal Anders Perklev, envisage la possibilité d’introduire dans la loi un nouveau crime, qui pourrait porter le nom de “sabotage au gyrophare”, selon Ekot.

La raison en est les différentes attaques qui ont eu lieu ces dernières années, où l’on a assisté en particulier à des jets de pierre contre la police, les pompiers et les ambulanciers.

Ce crime sera puni de peines plus lourdes que les autres formes de sabotage ou de vandalisme.

– Notre intention est de donner un signal clair du fait que ces fonctions extrêmement importantes dans la société sont inviolables, a déclaré Anders Perklev à Ekot.

Mai 282017
 

Source : Nyheter Idag, lundi 15 mai 2017

L’administration suédoise a constitué un registre des opinions qui rencontre une sévère critique

Attention ! La personne qui écrit en ce moment sur le compte Twitter n’a rien à voir ni avec le registre des opinions ni avec la liste de blocage.

SUEDE : L’institut d’état Svenska Institutet [Institut Suédois ; organisme officiel chargé de promouvoir la culture, l’art, l’économie et les entreprises, les compétences, le développement, la recherche, le travail, l’enseignement, et tous les aspects de la vie suédoise, en Suède et dans les relations de la Suède avec l’étranger – NdT] a constitué une liste basée sur les opinions politiques des suédois dans laquelle figurent des milliers de noms, ce que l’Institut annonce lui-même sur sa propre page d’accueil. La liste est utilisée pour bloquer la participation d’individus sur le compte Twitter @sweden. – Des registres des opinions existent dans d’autres pays tels que l’Iran, la Corée du nord et Cuba, a déclaré le député des Modérés [Moderaterna – principal parti de droite suédois, tendance libérale-conservatrice] Hanif Bali. Continue reading »

Fév 232017
 

Source : The Wall Street Journal, 22 février 2017

Trump Is Right: Sweden’s Embrace of Refugees Isn’t Working

The country has accepted 275,000 asylum-seekers, many without passports—leading to riots and crime.

Feb. 22, 2017 6:43 p.m. ET

When President Trump last week raised Sweden’s problematic experience with open-door immigration, skeptics were quick to dismiss his claims. Two days later an immigrant suburb of Stockholm was racked by another riot. No one was seriously injured, though the crowd burned cars and hurled stones at police officers.

Mr. Trump did not exaggerate Sweden’s current problems. If anything, he understated them. Sweden took in about 275,000 asylum…

(La suite de l’article est réservée aux abonnés du Wall Street Journal)


Jimmie Åkesson est l’actuel dirigeant du parti des Démocrates de Suède (Sverigedemokraterna), et Mattias Karlsson est le président du groupe parlementaire des Démocrates de Suède. Avec 12,86% des voix, les Démocrates de Suède ont actuellement 49 députés (sur 349) au Parlement monocaméral suédois. Ils ont également 2 députés européens.

Fév 102016
 

Le contenu de cet article fait penser à la phrase de François Kersaudy : “… même un gouvernement faible ne pourra le [une rébellion armée de parties du territoire] tolérer, et les opérations de reconquête par l’armée, la gendarmerie et les groupes d’intervention seront longues et sanglantes.”

Source : AFTONBLADET, 2 févier 2016

Le Ministre de l’intérieur : “C’est choquant !”

Le Ministre de l’intérieur Anders Ygeman (Social-démocrate) a pris connaissance des révélations d’Aftonbladet au sujet de suédois se rendant dans l’Etat Islamique – et dans plusieurs cas en revenant – sans que cela ne provoque de réactions. “C’est choquant !”, a-t-il déclaré.

Photo : MAGNUS WENNMAN Continue reading »