mai 222011
 

Les politiciens et la presse nous balancent entre espoirs et désespoirs. Le conflit du Proche-Orient a tant duré, qu’on est prêt à tout croire, et à prendre des mirages pour des sources d’eau limpide. Mais on finit à chaque coup par le désenchantement. Il est normal que lorsqu’on prend le train dans la direction inverse on n’arrive jamais à destination. Mais cela on s’obstine à ne pas le reconnaître. Les Palestiniens semblent maintenant décidés à demander aux Nations Unies la reconnaissance de l’État palestinien, tandis que les Israéliens entreprennent l’élargissement des colonies sur les terres de cet État. Deux démarches qui ne résoudront en rien le problème.

Je souhaite ici exprimer mon profond désaccord avec les projets visant à créer deux États en Palestine/Israël. De tels projets sont voués à l’échec et démontrent la stupidité de ceux qui les prônent.

Barak-Obama.jpg

Continue reading »