mai 052011
 

Source: ROME, Jeudi 28 avril 2011 (ZENIT.org) – Où en seraient les relations islamo-chrétiennes aujourd’hui si Jean-Paul II n’avait pas existé ? « Il est triste et honteux » que, malgré tout ce qu’il a fait, « les chrétiens au Moyen-Orient, mais surtout les chrétiens en Irak, soient agressés et persécutés ». C’est ce qu’affirme Mohammad Al-Sammak, conseiller politique du grand mufti au Liban, dans ce témoignage accordé à ZENIT.

Continue reading »