fév 262012
 

Source: Le journaliste saoudien Hamza Kashgari risque la peine de mort dans son pays pour avoir publié sur son compte Twitter des messages contestataires adressés au prophète Mahomet. Pourquoi n’y a-t-il pas plus de musulmans modérés qui condamnent ce type d’affaires ?

Continue reading »

juin 192011
 

Source: The students of a madrassa try to force a child to convert. A relative is attacked for defending him, and accused of blasphemy. A priest: « This is a common practice in the region. Many cases of forced conversions are not made known ». The authorities turn a blind eye to the problem.
Continue reading »

juin 152011
 

Source: Chrétienne du Pendjab, Asia Bibi, ouvrière agricole, ramassait des baies rouges, des falsas, le 14 juin 2009 dans le village d’Ittan Wali, lorsqu’elle commit l’irréparable aux yeux de ses voisines : boire de l’eau dans un puits supposé réservé aux musulmans. Parce qu’elle a répondu aux femmes qui l’accusaient d’avoir sali l’eau, Asia Bibi a été accusée de « blasphème », un acte passible de la peine de mort au Pakistan. Aussitôt jetée en prison, Asia Bibi a été jugée en novembre 2010 et condamnée à la peine capitale par pendaison. Dans l’attente d’un second procès un appel, cette mère de famille, qui clame son innocence, a livré son témoignage à la journaliste Anne-Isabelle Tollet, qui publie son récit en France (Blasphème, d’Asia Bibi et Anne-Isabelle Tollet, Oh ! Editions, 192 p., 16,90 euros).

Continue reading »

mai 312011
 

Source: Au Pakistan, personne ne peut offenser le Prophète sans risquer la prison. Cette loi sur le blasphème divise le pays depuis qu’Asia Bibi, illettrée, a été condamnée à mort parce qu’elle a insulté le Prophète. D’un côté, des militants extrémistes prêts à tout pour qu’elle soit pendue, de l’autre, des politiciens assassinés parce qu’ils ont osé la défendre. Au milieu, un gouvernement paralysé qui ne sait plus comment désamorcer la crise. La Presse a enquêté sur le terrain. Histoire d’une bombe à retardement.

Continue reading »

mai 312011
 

Source: Asia Bibi est depuis 23 mois derrière les barreaux et son horizon est la pendaison. Elle a perdu ses soutiens, deux hommes politiques pakistanais sauvagement assassinés. Elle tient par la foi en Dieu et l’amour de son mari et de ses cinq enfants, et le soutien de son avocat. Ceux-ci sont venus à Paris plaider sa cause, à l’initiative de la maison Oh! Editions qui organise la mobilisation en France pour la sauver.

Blasphème , un livre exceptionnel pour sauver Asia Bibi, catholique pakistanaise condamnée à mort

Continue reading »

mai 162011
 

Source: Extrait de l’émission «Envoyé spécial» “Pakistan l’arme du blasphème”

[…]Au Pakistan, une loi punit l’offense au Coran à l’emprisonnement à vie, et l’offense au prophète à la peine de mort. Le gouverneur du Penjab avait baptisé cette loi la “black law”, la loi noire, obscurantiste, car n’importe qui peut-être accusé de blasphème sur la foi de dénonciations invérifiables. Les chrétiens et les minorités religieuses musulmanes sont les victimes de cette loi, et ceux qui les défendent la cible des extrémistes. Carnet de route au Pakistan, dans ce pays déchiré entre les partisans d’un islam ouvert et éclairé, et les organisations religieuses radicales de plus en plus influentes.[…]

http://www.dailymotion.com/video/xipa4d

Pour voir toute la vidéo, cliquez ici

mai 082011
 

Source: Par Ameziane Athali | 03/05/2011 | 12:15

Les deux jeunes de confession chrétienne interpellés par la police à Oran le 14 avril dernier comparaîtront demain au tribunal de la même ville pour le chef d’accusation « blasphème contre le prophète de l’islam » a appris Algérie Plus de source proche de leur avocat.

Continue reading »

avr 102011
 

Source: Hana (*) est une universitaire pakistanaise, chrétienne engagée. Invitée à Strasbourg par l’association Portes Ouvertes France (Lingolsheim), elle témoigne des persécutions antichrétiennes dans son pays, classé 11 e dans la liste noire de l’ Index mondial de persécution qu’édite chaque année cette ONG protestante.

Continue reading »

mar 042011
 
Source: Shahbaz Bhatti, 42 ans, un catholique, était le seul ministre chrétien du gouvernement de la République Islamique du Pakistan. La minorité chrétienne, qui représente moins de 2% de la population, est constituée essentiellement de gens très pauvres qui subissent régulièrement vexations et violences.
fév 182011
 

Source: Lahore (Agence Fides) – Sherry Rehman, parlementaire du Pakistan People’s Party, la femme qui avait présenté au Parlement pakistanais une motion visant à modifier la loi sur le blasphème, a été inculpée de blasphème. La décision a été prise par un Tribunal de Multan qui a chargé la police locale d’enregistrer la plainte de blasphème contre Mme Rehman. La Cour a ainsi accueilli la plainte d’un commerçant du cru qui accuse la femme de blasphème pour un discours tenu à la télévision en novembre 2010. La police locale s’est pour l’heure déclarée incompétente, le fait ne relevant pas de sa juridiction. Au cours de ces dernières semaines, d’autres tentatives avaient eu lieu pour la faire inculper mais les tribunaux pakistanais n’avaient pas pris en considération les accusations présentées.

Continue reading »

fév 162011
 

Source: Today, Elisabeth Sabaditsch-Wolff, a young Viennese mother, was convicted under section 283 of the Austrian penal code of vilifying religious teachings for her negative commentary on Islam in a lecture before a political-party gathering in Vienna; she was fined 480 Euros. Sabaditsch-Wolff, a diplomat’s daughter, had lived and worked for several years in various Middle Eastern Muslim countries, and at the lecture in question spoke critically of the treatment of women and the practice of jihad in Iran, Libya, and other places that she had lived in. The court found that Austria’s free-speech guarantees protected her from hate-speech charges.

Eswcph2010 Continue reading »

fév 042011
 

Source: Karachi – La police pakistanaise a indiqué avoir arrêté un lycéen de 17 ans qui aurait blasphémé contre l’islam dans un devoir, alimentant le débat sur la loi prévoyant jusqu’à la peine de mort pour les offenses à l’islam, défendue par les cercles conservateurs influents. Cette affaire intervient un mois après le spectaculaire assassinat, en plein centre de la capitale Islamabad, du gouverneur du Pendjab (centre) Salman Taseer, abattu par un de ses gardes car il était favorable à une révision de la loi et avait soutenu une mère de famille chrétienne, condamnée à mort pour blasphème.

déc 152010
 

Celui qui a dit que le ridicule ne tue pas s’est trompé gravement. Voilà une information du Pakistan qui prouve le contraire. Un homme est poursuivi pour blasphème et risque la peine de mort. Son crime: avoir jeté à la poubelle sa propre carte de visite portant le prénom Mohamed. On voit que ces gens sont désoccupés et n’ont rien à faire qu’à faire du zèle religieux. Avec de tels corelgionnaires, les musulmans n’ont pas besoin d’ennemis. Source

Des milieux musulmans pakistanais souhaitent exporter leur civilisation au reste du monde. Plus de deux douzaines de groupes religieux pakistanais vont s’adresser à l’ONU afin qu’elle adopte une loi mondiale « interdisant le blasphème des prophètes et prévoyant la peine de mort pour les contrevenants » (source)

images?q=tbn:ANd9GcT_lJUddvL60tTSdTFrQPZ_v-OAqA1I4psf1VDrlYb2Ol9a6gHiaA

Continue reading »

déc 032010
 

Au lieu de copier coller des articles en rapport avec l’islam comme je l’ai fait dans le passé, j’inaugure aujourd’hui une nouvelle rubrique intitulée « Revue de la Presse ». Je me limiterai à donner des extraits avec parfois un bref commentaire, laissant aux lecteurs intéressés la possibilité de les lire en entier dans leur source d’origine.

Mais par peur que ces articles ne disparaissent dans leurs sources d’origine, j’attache lesdits articles dans un document word (cliquez sur le lien sous l’image pour y accéder). Ces articles peuvent servir aux chercheurs. Ces billets sont introduits par cette sympathique chouette qui observe, symbole de la philosophie:

chouette.jpg

Continue reading »

nov 262010
 

ROME, Jeudi 25 novembre 2010 (ZENIT.org) – Le cardinal Tauran est en visite au Pakistan, entre tensions et protestations pour le cas d’Asia Bibi, titre l’agence vaticane Fides pour cette dépêche.

« La visite du Cardinal Jean-Louis Tauran représente un grand encouragement pour les chrétiens au Pakistan : elle arrive à un moment critique auquel sont présentes des tensions sociales et religieuses croissantes liées au cas d’Asia Bibi et à d’autres motifs » : c’est ce qu’indique dans un colloque accordé à l’Agence Fides S.Exc. Mgr Lawrence Saldanha, Archevêque de Lahore à l’occasion de la visite de S.Em. le Cardinal Jean-Louis Tauran, Président du Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux, arrivé aujourd’hui au Pakistan.

Continue reading »

nov 252010
 

ISLAMABAD (AP) – Le président pakistanais ne va pas gracier immédiatement une chrétienne, condamnée à mort pour insulte à l’Islam, mais il pourrait le faire ultérieurement si une cour d’appel retarde l’examen de son dossier trop longtemps, a déclaré jeudi le ministre en charge des minorités.

Continue reading »