Juil 072017
 

Source : AftonBladet, mercredi 5 juillet 2017

NATIONAL

CRIMINALITE. Le commissaire du gouvernement, le Procureur Royal Anders Perklev, envisage la possibilité d’introduire dans la loi un nouveau crime, qui pourrait porter le nom de “sabotage au gyrophare”, selon Ekot.

La raison en est les différentes attaques qui ont eu lieu ces dernières années, où l’on a assisté en particulier à des jets de pierre contre la police, les pompiers et les ambulanciers.

Ce crime sera puni de peines plus lourdes que les autres formes de sabotage ou de vandalisme.

– Notre intention est de donner un signal clair du fait que ces fonctions extrêmement importantes dans la société sont inviolables, a déclaré Anders Perklev à Ekot.

Fév 232017
 

Source : The Wall Street Journal, 22 février 2017

Trump Is Right: Sweden’s Embrace of Refugees Isn’t Working

The country has accepted 275,000 asylum-seekers, many without passports—leading to riots and crime.

Feb. 22, 2017 6:43 p.m. ET

When President Trump last week raised Sweden’s problematic experience with open-door immigration, skeptics were quick to dismiss his claims. Two days later an immigrant suburb of Stockholm was racked by another riot. No one was seriously injured, though the crowd burned cars and hurled stones at police officers.

Mr. Trump did not exaggerate Sweden’s current problems. If anything, he understated them. Sweden took in about 275,000 asylum…

(La suite de l’article est réservée aux abonnés du Wall Street Journal)


Jimmie Åkesson est l’actuel dirigeant du parti des Démocrates de Suède (Sverigedemokraterna), et Mattias Karlsson est le président du groupe parlementaire des Démocrates de Suède. Avec 12,86% des voix, les Démocrates de Suède ont actuellement 49 députés (sur 349) au Parlement monocaméral suédois. Ils ont également 2 députés européens.

Fév 222017
 

Source : SVT Nyheter (Informations de la Télévision Suédoise), 21 février 20117, 10h 36

Vidéo en suédois (cliquer sur l’image) :

Lars Byström : “La police s’est retrouvée dans une situation si critique qu’elle s’est défendue par des tirs à balles réelles” Photo : Stefan Bokström, SVT

 

Le personnel de secours et les voitures de police autour des troubles à Rinkeby, Stockholm, ce lundi. Photo : TT

 

Rinkeby, en banlieue de Stockholm, a été ce lundi le théâtre de violentes émeutes. Les émeutiers ont jeté des pierres sur la police, mis le feu à des voitures et pillé des boutiques. La police a répondu en ouvrant le feu.
– Les policiers ont tiré sur les lanceurs de pierres, mais il les ont ratés, a déclaré Tony Lagerkrantz, de la police de Solna..
Continue reading »

Nov 212010
 

Article paru dans Nations Presse Magazine n°9, novembre 2010.

La banlieue s’arme ! Les récentes affaires de tirs à l’arme de guerre contre des policiers dans les cités ne font que renforcer ces craintes. Alors qu’en 2002 environ 12 millions d’armes achetées au marché noir, en provenance entre autre des Balkans, circulaient dans notre pays, aujourd’hui l’Observatoire des transferts d’armements les estime à « une vingtaine de millions ». Une Kalachnikov se négocie moins de 250 euros, soit le dixième du revenu moyen estimé d’un revendeur de drogue au cœur des banlieues ethniques. Aperçu sur ces réseaux qui arment nos cités de non-droit*.

Stock d'armes confisqué aux milices serbes de Bosnie fin 1995, après les Accords de Dayton : certaines sont déjà dans nos banlieues...

Stock d’armes confisqué aux milices serbes de Bosnie fin 1995, après les Accords de Dayton: certaines sont déjà dans nos banlieues…

Continue reading »