Avr 212017
 

Source ADRIEN DE MARNEFFE Publié le vendredi 21 avril 2017 à 06h32 – Mis à jour le vendredi 21 avril 2017 à 06h45

BELGIQUELe nombre d’infractions liées à un groupe terroriste a augmenté de 907 % en 7 ans.

La masse de personnes fichées pour des infractions liées à un groupe terroriste a grimpé de manière effarante en Belgique. Alors qu’ils n’étaient que 1.875 en 2010, ils sont… 18.884 en 2017 ! L’augmentation a été rapide : 649 en 2010, 1.479 en 2013, 2.389 en 2014, 3.699 en 2015, 5.751 en 2016, et déjà 1.686 sur les quatre premiers mois de 2017.

Soit une augmentation de 907 % en 7 ans !

“Ces faits ne reprennent que des incriminations liées au terrorisme“, précise Jan Jambon, ministre de l’Intérieur, qui a fourni lui-même ces données à Jean-Jacques Flahaux (MR), député fédéral et membre de la commission Intérieur.

(…)

Avr 132017
 

Source Le Monde.fr avec Reuters Le 12.04.2017 à 11h42 • Mis à jour le 13.04.2017 à 08h37
Selon l’Organisation internationale pour les migrations, la traite d’êtres humains est une pratique de plus en plus fréquente chez les passeurs.

S’abonner dès 1 € Réagir Ajouter

Un nombre croissant de migrants transitant par la Libye sont vendus sur des « marchés aux esclaves » avant d’être soumis au travail forcé ou à l’exploitation sexuelle, selon un rapport publié mardi 11 avril par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Des migrants originaires d’Afrique de l’Ouest interrogés par l’organisation disent avoir été achetés et revendus dans des garages et des parkings de la ville de Sabha, localité du sud de la Libye par laquelle passent de nombreux candidats à l’exil.

Continue reading »

Avr 132017
 

Source AFP Publié le jeudi 13 avril 2017 à 18h45 – Mis à jour le jeudi 13 avril 2017 à 20h26

Les Etats-Unis ont largué jeudi contre le groupe Etat islamique en Afghanistan la plus puissante bombe non-nucléaire qu’ils aient jamais employée, surnommée la “mère de toutes les bombes”, selon un porte-parole du Pentagone. Continue reading »

Avr 082017
 

La gentille famille musulmane d’à côté – par Nonie Darwish

PUBLIÉ PAR DREUZ INFO LE 29 AVRIL 2013

imgres

Par Nonie Darwish, traduction et adaptation Eve Guinsburg

Les voisins de la famille musulmane tchétchène dont les fils sont responsables de l’attaque terroriste du Marathon de Boston ont dit que l’information les a stupéfiés et que cette famille musulmane était connue pour sa générosité et sa gentillesse. Beaucoup d’Américains demandent souvent : « Qu’en est-il de la famille musulmane d’à côté ? Ils sont vraiment gentils. »

Certaines des personnes les plus gentilles que je connaisse sont musulmanes. Mais cela ne doit pas nous rendre aveugles par rapport aux risques que nous prenons lorsque nous laissons construire des centaines de mosquées financées par l’Arabie saoudite ainsi que lorsque nous permettons l’immigration en Amérique de millions de musulmans, à une époque où l’aspiration féroce, à défaut d’être raffinée, de groupes islamistes est de propager l’islam dans le monde entier et de radicaliser les jeunes influençables en attisant la colère contre les nations occidentales, contre les peuples et contre les valeurs. Continue reading »

Avr 082017
 

Source : Le Matin (Suisse) 7 avril 2017

Evidemment, le chauffeur aura droit de la part de son employeur à un petit cours de morale compassionnelle pour avoir fait son devoir et protégé ses passagers (notons à la fin de la vidéo que le jeune agresseur se relève visiblement sans gros bobos). Espérons que l’agresseur n’aura pas le culot de porter plainte contre lui !

«Ce n’est pas le comportement que nous attendons de nos chauffeurs quand ils doivent gérer une situation difficile. Nous allons étudier toutes les circonstances et évoquer cet incident avec le chauffeur concerné», explique la compagnie.


ANGLETERRE : UN CHAUFFEUR DE BUS MET UNE RACLÉE À UN VOYOU

Ce jeune homme réfléchira, sans doute, à deux fois, la prochaine fois que l’envie lui prendra d’agresser le passager d’un bus de Liverpool.


Il ne fallait pas chercher ce monsieur, chauffeur de bus à Liverpool, raconte le Daily Mail. Continue reading »

Avr 082017
 

Source BORIS TOUMANOV, CORRESPONDANT À MOSCOU Publié le samedi 08 avril 2017 à 11h24 – Mis à jour le samedi 08 avril 2017 à 11h30

Jeudi, en répondant aux questions de l’agence Associated Press le porte-parole du président russe a prononcé une phrase significative : “Le soutien que nous accordons à Bachar al-Assad n’est pas inconditionnel.” Cet aveu avait été interprété comme une tacite réaction à l’information selon laquelle le président américain, Donald Trump, aurait confié à certains membres du Congrès son intention de déclencher une vraie guerre contre le régime syrien pour le punir de l’attaque chimique contre la population civile.

Dans un premier temps, le Kremlin a vu dans les paroles de Trump une sorte de bluff ayant pour but d’accélérer les consultations sur le sort de la Syrie et de Bachar al-Assad, mais l’attaque nocturne des missiles américains contre la base aérienne syrienne l’a pris totalement au dépourvu. Moscou a reconnu qu’il était averti de cette attaque, mais néanmoins avait “suspendu” la validité du mémorandum sur la prévention des incidents et sur la sécurité des vols aériens qui a été conclu avec la partie américaine. A la réunion du Conseil national de sécurité convoquée d’urgence vendredi matin le président Poutine a caractérisé cette attaque comme “une agression contre un Etat souverain” et comme “une violation flagrante du droit international”.

Continue reading »

Avr 082017
 

Ajoutée le 7 avr. 2017

In a sudden move the United States has fired missiles and military targets in Syria, creating confusion and space for ISIS to launch attacks. Meanwhile in Iraq, U.S.-backed troops are struggling to dislocate the same terror group from Mosul. What will the U.S. Syrian intervention mean for the war against the Islamic State – we ask an Iraqi politician, country’s former Foreign Minister Hoshyar Zebari.

RT LIVE http://rt.com/on-air

Subscribe to RT! http://www.youtube.com/subscription_c…

Avr 082017
 

Source APRIL 7, 2017 9:17 AM BY ROBERT SPENCER

There is no question that Assad is a scoundrel. That is not in dispute. The problem with this action is the same as it was when Obama wanted to strike Assad: who benefits? The Assad regime said this strike “can only be described as short-sighted.” Right. The Islamic State (ISIS), although weakened, is still there. The jihad groups that Obama trained and armed are still there. Who benefits from a weakened Assad? ISIS, that wants to destroy the United States and is sending jihadis here to mount attacks. Trump vowed to drain the swamp, but it looks as if the denizens of the swamp, those who proffer the same failed analyses time and time again, have captured his administration.

Continue reading »

Avr 012017
 

Source March 09, 2017  (Traduction française plus bas)

In a recent Kuwaiti TV debate on Islam and secularism, activist Nasser Dashti criticized the Islamic movement, which, he said, “has always wanted to kill the apostates… and to ban nightclubs, parties, and singing, so that people would not get excited,” and called to restrict Islam to affairs of the individual. Making a plea for freedom of belief, Dashti drew a comparison to Germany, which, he said, swiftly turned from Nazism into a democratic and secular state that accepts refugees. The Islamic movement, in contrast, “has been unable to come up with a religious enterprise, and has been harping on the same issues” for 13 centuries, said Dashti. The debate aired on Alshahed TV on March 11.

vidéo sur MEMRITV Continue reading »

Avr 012017
 

Source LES ECHOS Le 31/03 à 06:00

Le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, s’est attaqué à la politique d’asile de l’Union européenne, à l’occasion du congrès annuel du Parti populaire européen (PPE), qui fédère les partis de droite, à Malte. Au sujet de la vague de réfugiés arrivée en 2015 et 2016 en Europe, il a souligné le danger d’un continent « dominé par l’islam », assurant que « l’identité chrétienne » était en danger. Il est allé plus loin en affirmant que « l’immigration s’[était] révélée être le cheval de Troie du terrorisme ». La chancelière allemande, Angela Merkel, membre du même groupe politique au Parlement européen, a défendu sa politique d’accueil en disant que c’était la « seule chose à faire », après avoir négligé d’aider financièrement les camps installés en dehors de l’Europe.

Mar 262017
 

Le 30 mars dans toutes les bonnes librairies et déjà sur Amazon, le livre de Waleed Al-husseini, “une trahison française”.
Je vous le recommande chaudement et si vous avez l’occasion de rencontrer son auteur, foncez.

Dans ce monde où le talent est parfois inversement proportionnel à l’ego, Waleed est une de mes plus belles rencontres. Cet homme est un modèle de gentillesse et d’attention. Il démontre que lucidité, intelligence, courage, panache et engagement peuvent marcher de paire avec une grande bienveillance.

Waleed est palestinien. Il été emprisonné et torturé pour avoir osé critiquer l’Islam. Aujourd’hui il défend ces valeurs universelles que sont la liberté, l’égalité et la souveraineté exercée au nom du peuple.  Continue reading »

Mar 252017
 

Ajoutée le 24 mars 2017

Il m’a fallu 30 minutes pour trouver un futur terrorise annonçant clairement ses intentions sur Facebook. Démonstration.

Ceci vous dit pourquoi à chaque fois qu’il y a un attentat, la police « connaissait » l’intéressé. Les terroristes sont connus parce qu’ils ne se cachent plus et la police est totalement impuissante à prendre des actions préventives. Nous sommes réduits à compter les morts.