Août 232016
 

Ajoutée le 22 août 2016

Dans un discours du Ramadan prononcé à la mosquée Al-Aqsa, le religieux palestinien Cheikh Issam Amira a déclaré que « l’amitié et la tolérance envers les infidèles sont inacceptables », regrettant que « le mot ‘hostilité’ soit tout à fait absent du vocabulaire politique moderne des musulmans ». Prônant l’utilisation du terme « infidèle » et arguant que « la stratégie de l’islam est l’hostilité envers les non-musulmans », Cheikh Amira a demandé : « Quel genre de tolérance est possible avec ces gens-là ? » Le discours a été prononcé le 18 juin 2016 et mis en ligne deux jours plus tard sur une page YouTube consacrée aux discours tenus à Al-Aqsa.

Août 222016
 

Source

Un conducteur de train musulman qui avait passé deux feux rouges avant l’accident n’avait rien mangé ni bu pendant presque une journée à cause du Ramadan, rapportent les experts de l’accident ferroviaire.

[…] Le train, qui ne transportait pas de voyageur au moment de l’accident, avait terminé sa course dans un portique électrique […]

DailyMail (Traduction FDS)

 Posted by at 14 h 28 min
Août 162016
 

Source Le HuffPost avec AFP Publication: 16/08/2016 09h49 CEST Mis à jour: il y a 39 minutes

 

POLÉMIQUE – Pressenti pour prendre la tête de la Fondation pour l’islam de France, Jean-Pierre Chevènement a appelé, dans un entretien accordé au Parisien lundi 15 août, les musulmans de France à faire preuve de “discrétion”, au regard des tensions qui émergent dans la société civile, notamment autour de la question du port du burkini sur les plages. Continue reading »

Juil 032016
 

Source samedi 2 juillet 2016

Durant le mois sacré islamique de Ramadan, les musulmans sont exhortés à manifester encore plus de dévotion et ils sont incités à la méditation et à l’approfondissement de leurs connaissances coraniques. Et à la recherche spirituelle. En conséquence, on serait tentés de croire, puisqu’on nous présente l’islam comme une religion de paix et d’amour, que cette réflexion “philosophique”, qui dure depuis plus de quatorze siècles, les aurait mené à un degré de pacifisme, de bonté et de tolérance proche de la perfection. Continue reading »

Juin 112016
 

Source  09/06/2016

Samer Elniz, l’une des têtes de la Confrérie islamiste des Frères musulmans au Québec, a invoqué et prié allah sur la rue Ste-Catherine à Montréal, sur le parvis de l’église Saint James, le 7 juin, lors d’une cérémonie co-organisée par l’Église Unie du Canada et l’Association musulmane du Canada (MAC) des Frères musulmans.

Continue reading »

Juin 092016
 

Source ORIENT XXI > MOTS D’ISLAM > AKRAM BELKAID > 6 JUIN 2016

Le mot ramadhān désigne à l’origine le neuvième mois du calendrier lunaire musulman que l’on appelle aussi «  calendrier de l’Hégire  ». Pour mémoire, le point de départ de ce calendrier, autrement dit la date fondatrice de l’ère musulmane, est l’émigration — hijra ou Hégire — du prophète Mohammed de La Mecque vers Médine, le 13 septembre 622. Le mois de ramadan qui débute cette année le 6 juin 2016, selon l’apparition visible du croissant lunaire, est celui de l’année 1437. Continue reading »

Juin 062016
 

Source

J’ai grandi au Maroc mais je ne suis pas musulmane.
Je suis venue en France pour y être tranquillement athée, et j’aimerais que les «miens» s’en accommodent, au lieu de me discriminer.

par Imane W. Arouet
En août 2010, j’ai été ouvertement insultée par un homme ayant remarqué que, bien qu’arabe, je ne faisais pas le Ramadan. Cette insulte m’a poussée à exprimer mon ras-le-bol via un billet de blog. Pour des raisons professionnelles, je souhaite désormais supprimer ledit billet de mon blog. Parce qu’il est toujours d’actualité, je préfère cependant le laisser vivre dans ces colonnes, pour ceux qui s’y reconnaîtront comme pour ceux qui souhaiteraient se mettre dans la peau d’une apostate
Gare du Nord. Durant le mois de Ramadan.
Au téléphone et entre deux gorgées de Coca, je glisse quelques mots en arabe à l’attention de mon interlocuteur à l’autre bout du fil. Subitement, un jeune homme se met en face de moi:

«Kah’ba. Ma saïmach Ram’dan»
(Pute, tu ne fais pas le Ramadan)

Continue reading »

Juin 032016
 

Ajoutée le 16 juin 2015

Dihya la Kahina et le Roi amazigh Aksel résistants à la colonisation islamique barbarehttps://www.youtube.com/watch?v=wopRC… Les Banu Hilal ou Hilaliens les pires colonisateurs de Tamazgha, barbares et sanguinaires https://www.youtube.com/watch?v=pLlGU…

Juil 272015
 

Source: Dans un article publié hier sous le titre « Une rupture du jeûne organisée à ciel ouvert », la Tribune de Genève nous apprend que la Place de Navigation à Genève a été utilisée hier (15 juillet 2015) pour la cérémonie musulmane commémorant la fin du Ramadan. Extrait de l’article :

« Une fête religieuse musulmane, une tradition, un moment convivial. C’est le sens qu’a pris la rupture du jeûne organisée exceptionnellement en public mardi soir sur la place de la Navigation, aux Pâquis. ».

Place de la Navigation – Genève 15.05.2015 (Photo Tribune de Genève)
Place de la Navigation – Genève 15.05.2015 (Photo Tribune de Genève)

Le problème c’est qu’en vertu de la législation genevoise, de telles manifestations sont interdites. Dans la torpeur estivale l’aurait-on oublié ?

La « Loi sur le culte extérieur(LCExt) » stipule pourtant explicitement à son Art. 1 :

« Toute célébration de culte, procession ou cérémonie religieuse quelconque est interdite sur la voie publique. »

Par conséquent on aimerait bien savoir si cette cérémonie a fait l’objet d’une dérogation à la loi et si oui, qui l’a accordée et en vertu de quel principe ? Dans la cas contraire, force est d’admettre que les organisateurs, ainsi que les participants, se sont mis hors la loi. Par conséquent ceux-ci, par ailleurs parfaitement identifiables grâce aux photos assorties à l’article de la Tribune, doivent être jugés et sanctionnés, selon l’Art. 4 de ladite loi :

« Les contrevenants seront punis de l’amende. »

Les lois sont faites pour être appliquées et respectées. Si d’aventure on devait les trouver obsolètes ou inadaptées, il faut les révoquer mais en aucun cas les transgresser. Il existe pour cela des procédures législatives.

Juil 132015
 

Source: Pour combattre les ennemis de la démocratie, mieux vaut rester à couvert. Pour venir en aide à une élève qui prend mal durant le ramadan, mieux vaut avoir un imam sous la main. Et pour se rappeler le nom des 2000 morts de Gaza, il faut lire Hani Ramadan.

Continue reading »