Sep 152017
 

Published on Sep 11, 2017

SUBSCRIBED 3.2K
Frère Rachid reçoit le journaliste égypto-canadien Saïd Shoaib. Celui-ci a déclaré qu’Al-Andalus avait été un cas d’« occupation colonialiste » et qu’il était regrettable que les musulmans « s’enorgueillissent de leurs crimes colonialistes ». Dans une interview en date du 29 juin 2017 diffusée sur la chaîne arabe chrétienne Al-Hayat, Shoaib a déclaré que les musulmans n’avaient d’autre choix que de réformer leur religion afin de cesser d’être « un fardeau pour la civilisation ». Shoaib a critiqué les médias égyptiens et l’opinion qui refusent d’admettre que l’enlèvement et le meurtre de coptes par des terroristes djihadistes avait été motivé par des considérations religieuses.
Août 062017
 

Ajoutée le 3 août 2017

Confiance dans la vie politique mais aussi publique donc… Séance du 3/08 au soir. Intervention Ludovic Pajot notamment et Emmanuelle Ménard, députée du Front National qui dit la vérité sur l’hypocrisie autour de l’article 1. Un juge pourrait trancher l’éligibilité d’un député qui aurait la langue trop pendue avec cet article de loi.. On sait qu’il est facile de dénoncer sans aucun fondement en France.. Ce sera en somme, la porte ouverte à un “muselage” en règle ! Inacceptable

Juil 172017
 

Ajoutée le 23 juin 2017

On June 14, 2017, the same day Congressman Steve Scalise was shot playing baseball in Alexandria, Virginia, the Senate Homeland Security Committee held a hearing on Countering Violent Extremism. Ron Johnson (R, Wisconsin) chaired. Five Democrat senators ignored the two most important speakers, Ayaan Hirsi Ali and Asra Nomani, each raised Muslim (Ali in Somalia, Nomani in India). Both lost friends to Islamic terror.

Democrats preferred Bush/Obama National Counterterrorism Center Director Michael Leiter, who said there are no European no-go zones!

The hearing ran 2 hours, 3 minutes. Johnson and Steve Daines (R, Montana) were the only senators to question Ali and Nomani.

This cut is less than an hour. It deletes all 5 Democrats, most of Leiter and instead focuses on Ali, Nomani and President Reagan’s Soviet affairs advisor, John Lenczowski.

Juil 152017
 

Source vidéo 

Le Grand Oral d’Henda Ayari, fondatrice de “Libératrices” – 14/07

Aujourd’hui, c’est au tour d’Henda Ayari, fondatrice de “Libératrices”, de passer le Grand Oral des GG. – Avec: Claire O’Petit, députée LREM de l’Eure. Gilles-William Goldnadel, avocat. Et Zohra Bitan, fonctionnaire. – Les Grandes Gueules, du vendredi 14 juillet 2017, présenté par Olivier Truchot, sur RMC et en simultané sur Numéro 23.

Mise en ligne le 14/07/2017

Juil 032017
 

Ajoutée le 3 juil. 2017

Certains Français, de droite ou de gauche, ont développé un trait de caractère bien détestable: ils font la police de la sharia.

L’un demande à une collègue pourquoi elle mange en plein ramadan. Un autre remarque le caractère anti-islamique d’une pizza 4 saisons ou au contraire, exige qu’un ex ou non-musulman mange du porc…

Ce jeu sur les ressorts de la persécution religieuse devient intolérable.

Exemple de twitter:
Ma photo:
http://imgur.com/a/C6p5I

Reaction:
http://imgur.com/a/0Hra4

Classe pour envoyer les cartes postales:

Classe CP-CE1-CE2
École élémentaire
33 rue principale
67770 STATTMATTEN
FRANCE

Juin 262017
 

Source

Le polémiste avait soutenu que “tous les musulmans” considéraient les jihadistes comme de “bons musulmans”. Le tribunal correctionnel de Paris a estimé, jeudi, que ses propos présentaient “une gravité incontestable”.

Le polémiste Eric Zemmour à Lyon (Rhône), le 21 novembre 2014.

Le polémiste Eric Zemmour à Lyon (Rhône), le 21 novembre 2014. (MAXPPP)

Eric Zemmour a été condamné, jeudi 22 juin, à 5 000 euros d’amende pour provocation à la haine pour avoir tenu des propos antimusulmans à la télévision. Les faits datent du 6 septembre 2016 : dans l’émission “C à vous”, sur France 5, le polémiste avait soutenu que “tous les musulmans, qu’ils le disent ou qu’ils ne le disent pas”, considéraient les jihadistes comme de“bons musulmans”. Continue reading »

Juin 112017
 

Boualem Sansal : « Les trois dimensions du danger islamiste »

19 Commentaires

CHRONIQUE (Tamurt) – Le grand écrivain algérien francophone Boualem Sansal a affirmé, dans une interview accordée avant-hier au quotidien français « Le Figaro », que l’islamisme se fiche de ses échecs comme de ses victoires : « ce qu’il voit, c’est que partout dans le monde il s’impose sur nos reculs, nos lâchetés, notre ignorance, nos incompétences, notre distraction, en se présentant à nous selon le cas avec le visage transparent de la démocratie, le visage benoît de l’islam, celui souriant de l’islamisme modéré, renfrogné de l’islamisme radical, joyeux de l’islamisme coopératif ». Continue reading »

Juin 112017
 

Source Par lefigaro.frAFP, Reuters Agences Mis à jour Publié 

Christina a été enlevée par le groupe djihadiste Etat islamique (EI) il y a trois ans.

ON A AIMÉ CETTE IMAGE – Christina a été kidnappée il y a trois ans par le groupe djihadiste alors qu’elle tentait de fuir la ville irakienne de Qaraqosh avec sa famille de confession chrétienne.  Continue reading »

Juin 032017
 

Source RTBF avec Belga  Publié le vendredi 02 juin 2017 à 14h55

Le ministère de la Justice a affirmé que les déclarations ou les actions qui "menacent, moquent ou dénigrent" des groupes pour leur religion restaient punissables.

Les législateurs danois ont aboli vendredi le crime de blasphème, qui a rarement été poursuivi dans ce pays scandinave. Le Parlement a supprimé cette loi vieille de près de 100 ans avec 75 voix pour et 27 contre. Seuls les sociaux-démocrates, dans l’opposition, ont voté contre.

Les violations de la loi sur le blasphème étaient punissables de quatre mois de prison ou une amende.

Désormais, “nous pouvons avoir des discussions plus libres et moins préconçues sur les religions“, a déclaré Bruno Jerup, du parti d’opposition Red-Green Alliance, à l’origine de la proposition de loi. Continue reading »

Mai 282017
 

Source : Nyheter Idag, lundi 15 mai 2017

L’administration suédoise a constitué un registre des opinions qui rencontre une sévère critique

Attention ! La personne qui écrit en ce moment sur le compte Twitter n’a rien à voir ni avec le registre des opinions ni avec la liste de blocage.

SUEDE : L’institut d’état Svenska Institutet [Institut Suédois ; organisme officiel chargé de promouvoir la culture, l’art, l’économie et les entreprises, les compétences, le développement, la recherche, le travail, l’enseignement, et tous les aspects de la vie suédoise, en Suède et dans les relations de la Suède avec l’étranger – NdT] a constitué une liste basée sur les opinions politiques des suédois dans laquelle figurent des milliers de noms, ce que l’Institut annonce lui-même sur sa propre page d’accueil. La liste est utilisée pour bloquer la participation d’individus sur le compte Twitter @sweden. – Des registres des opinions existent dans d’autres pays tels que l’Iran, la Corée du nord et Cuba, a déclaré le député des Modérés [Moderaterna – principal parti de droite suédois, tendance libérale-conservatrice] Hanif Bali. Continue reading »

Mai 202017
 

Ajoutée le 18 août 2016

Interview de Majid Oukacha, ex-musulman et auteur de “Il était une foi, l’Islam … ” / Interview of Majid Oukacha, French ex-Muslim and writer.

Follow / Suivez Majid Oukacha

Twitter :
@MajidOukacha

Facebook:
http://www.facebook.com/OukachaMajid

Youtube: http://www.youtube.com/channel/UCiU8h…

Mai 132017
 

Source par  Clothilde Mraffko , Gwendolen Aires

Menaces de mort, humiliations, persécutions….en Égypte, les athées vivent un enfer au quotidien si bien que certains, comme Albert Saber, n’ont d’autres solutions que l’exil.
Dans cette société régie par la foi, il est interdit de douter de l’existence de Dieu et toute critique de la religion est considérée comme un blasphème passible de 6 mois à 5 ans de prison. (Une personne athée tombe sous le coup de cette législation).
Le pouvoir perçoit ces non-croyants comme une menace alors tous les moyens sont bons pour faire taire ces voix dissonantes. Ces dernières années, le régime du président Al-Sissi a intensifié la chasse aux athées, de plus en plus nombreux à s’opposer à la toute puissance de la religion dans le pays. Continue reading »

Mai 132017
 

Petites filles issues des minorités vendues ou échangées comme esclaves sexuelles, petits garçons embrigadés de force pour devenir d’impitoyables soldats mis en scène dans des vidéos de propagande… Daech instrumentalise systématiquement les enfants. Qu’adviendra-t-il d’eux ? Un reportage d'”Envoyé spécial”.

Depuis l’instauration de ce que le groupe terroriste appelle son “califat” en juin 2014, Daech mène une politique systématique d’embrigadement d’enfants soldats. Les “Lionceaux du califat”, parfois de très jeunes enfants, sont contraints de rejoindre ses rangs, formant une nouvelle génération de jihadistes mis en scène dans les vidéos de propagande. En Irak, Sofia Amara, journaliste à l’agence Capa, en a rencontré certains, sortis de l’enfer de l’embrigadement. Ils racontent leur vie de jeunes combattants enrôlés de force, traumatisés par la violence des actes qu’ils ont commis.

Des réseaux s’organisent pour sauver ces petits prisonniers

Continue reading »

Avr 222017
 

Source

Auditeur de l’IHEDN, diplômé de l’IEP de Paris.

Après un début de carrière au sein du groupe Drouot, il intègre successivement la Banque industrielle et mobilière privée, Paribas et Neuflize Schlumberger Mallet. Il prend en 2000 la direction de la gestion privée de la Banque d’Orsay, puis rejoint en 2010 la BESV en tant que directeur délégué de l’activité gestion privée.

Continue reading »

 Posted by at 9 h 21 min
Avr 022017
 

l’Apostasie dans le Coran par Rachid Benzine

La notion d’apostasie n’existe pas dans la société tribale du 7ème siècle. Les alliances tribales y sont politiques, basées sur un intérêt bien compris, et pas sur une idéologie, des idées ou une religion. Chacun des contractants d’une alliance doit y trouver son compte dans la vie pratique au quotidien. Si ce n’est pas le cas, on n’entre pas dans l’alliance. Et si on y est déjà mais que les conditions de profit attendues ne sont plus réunies, on quitte l’alliance. Il suffit de l’annoncer publiquement : c’est la procédure du tabarrû’, le désengagement.

Continue reading »

Avr 012017
 

Source March 09, 2017  (Traduction française plus bas)

In a recent Kuwaiti TV debate on Islam and secularism, activist Nasser Dashti criticized the Islamic movement, which, he said, “has always wanted to kill the apostates… and to ban nightclubs, parties, and singing, so that people would not get excited,” and called to restrict Islam to affairs of the individual. Making a plea for freedom of belief, Dashti drew a comparison to Germany, which, he said, swiftly turned from Nazism into a democratic and secular state that accepts refugees. The Islamic movement, in contrast, “has been unable to come up with a religious enterprise, and has been harping on the same issues” for 13 centuries, said Dashti. The debate aired on Alshahed TV on March 11.

vidéo sur MEMRITV Continue reading »

Mar 262017
 

Le 30 mars dans toutes les bonnes librairies et déjà sur Amazon, le livre de Waleed Al-husseini, “une trahison française”.
Je vous le recommande chaudement et si vous avez l’occasion de rencontrer son auteur, foncez.

Dans ce monde où le talent est parfois inversement proportionnel à l’ego, Waleed est une de mes plus belles rencontres. Cet homme est un modèle de gentillesse et d’attention. Il démontre que lucidité, intelligence, courage, panache et engagement peuvent marcher de paire avec une grande bienveillance.

Waleed est palestinien. Il été emprisonné et torturé pour avoir osé critiquer l’Islam. Aujourd’hui il défend ces valeurs universelles que sont la liberté, l’égalité et la souveraineté exercée au nom du peuple.  Continue reading »

Mar 252017
 

Source Par Alexandre Devecchio Mis à jour le 24/03/2017 à 19:06 Publié le 24/03/2017 à 19:02

Gilles Kepel : « L'attentat de Wesminster sonne le glas du rêve communautariste britannique »

FIGAROVOX/GRAND ENTRETIEN- Gilles Kepel réagit à l’attentat de Londres. Pour lui, les attentats qui frappent le sol européen pourraient être annonciateurs d’une fracture sociale à grande échelle.


Professeur à l’Institut d’études politiques de Paris, spécialiste internationalement reconnu du monde arabe et de l’islam, l’auteur de Terreur dans l’Hexagone (Gallimard, 2015) et de La Fracture (Gallimard, 2016) est aussi l’un des meilleurs connaisseurs des banlieues françaises, qu’il a arpentées durant de longues années. En 2010, avec une équipe de chercheurs, Gilles Kepel s’installe à Clichy-Montfermeil où sont nées les émeutes urbaines qui ont embrasé la France cinq ans plus tôt. Il en tire deux livres prophétiques, Banlieue de la République et Quatre-vingt-treize (Gallimard 2012), dans lesquels il montre la montée en puissance de l’islam politique dans les cités difficiles.

Continue reading »

Mar 252017
 

Source Publié le 23 mars 2017 à 19h39 | Mis à jour le 23 mars 2017 à 19h39

La motion condamnant l'islamophobie a fait l'objet de... (Archives Le Droit, Simon Séguin-Bertrand)

La motion condamnant l’islamophobie a fait l’objet de débats acrimonieux, ses opposants accusant ses partisans de vouloir limiter la liberté d’expression et même de vouloir approuver la charia au Canada.

ARCHIVES LE DROIT, SIMON SÉGUIN-BERTRAND La Presse Canadienne Ottawa

La Chambre des communes a adopté la motion d’une députée libérale condamnant l’islamophobie, jeudi.

La motion M-103, présentée par la députée de Mississauga-Erin Mills, en Ontario, Iqra Khalid, a été adoptée par plus des deux tiers des élus présents lors du vote.

Continue reading »

Mar 182017
 

Source >Faits divers|Ronan Tésorière (@RonTesoriere) avec N.R et N.T.|18 mars 2017, 12h35 | MAJ : 18 mars 2017, 13h54|22

L’homme abattu à Orly était très défavorablement connu des service de police et de renseignement.

Qui est l’assaillant qui a agressé des soldats de l’opération Sentinelle à Orly ce samedi matin, avant d’être abattu ? Selon nos informations, l’auteur de l’agression s’appelait Ziyed B. Il n’était pas fiché S, mais connu pour des faits de droit commun et de radicalisation. Il serait déjà très défavorablement connu et ferait l’objet de «44 signalements au fichier du TAJ (traitement des antécédants judiciaires)», selon une autre source policière.

Continue reading »