Juil 022017
 

ENTRETIEN AVEC…

SEYRAN ATES, AVOCATE ET IMAM

ET ABDEL-HAKIM OURGHI, THÉOLOGIEN

Source : CHARLIE-HEBDO N° 1301, 28 juin 2017

Ce site a récemment publié un article en allemand au sujet de la mosquée libérale fondée par Seyran Ates.

Pour les francophones, Charlie-Hebdo publie cette semaine une interview de Seyran Ates et de son assistant Abdel-Hakim Ourghi.

Pour des raisons évidentes de droits d’auteur, nous ne pouvons pas reproduire ici l’article dans son intégralité, mais Charlie-Hebdo est disponible en France dans tous les kiosques à journaux et les Maisons de la Presse (3 euros). L’article est très intéressant, et Seyran Ates et Abdel-Hakim Ourghi y détaillent sur une page entière leur projet et leurs motivations.

Vous dites ouvertement que “le mal” fait partie de l’islam, avec des courants autoritaires et violents

… Ce sont des propos très difficiles à entendre pour nous, les musulmans, c’est certain. …

Pourquoi est-il si difficile de réformer cette religion ?

… On pourrait dire que l’islam est atteint d’une maladie grave. …

Continue reading »

Juin 212017
 

Source: Seul journaliste à avoir eu cette initiative, Michel Zendali m’a m’invitée à son émission “Les Beaux Parleurs” ce dimanche à propos du “Radicalisme dans les mosquées suisses”. Le débat a été chaud. Une féministe caricaturale, Coline de Senarclens, et le “philosophe politique” Nicolas Tavaglione ont mené la charge.

Débat et émission dans leur entier ici à partir de la minute 49:

https://www.rts.ch/play/radio/les-beaux-parleurs/audio/mireille-vallette-vigie-anti-islamiste?id=8675944 Continue reading »

Juin 182017
 

Source: Le spectre du drapeau noir assombrit la Suisse

Rien à voir avec la Syrie ou la France, mais, oui, en Suisse aussi, la pire idéologie fasciste de l’histoire connue progresse à grands pas. Ceci bien sûr grâce aux mosquées et aux associations islamiques, comme partout, mais aussi à certaines institutions universitaires et autres organisations financées par les contribuables. Mirelle Vallette brosse ici de ce scandale à ciel ouvert un tableau massacrant de lucidité.

Cet ouvrage montre le lien direct entre les ambitions de conquête distillées dans les antres des Frères musulmans, puis de leurs métastases, au cours des décennies passées, et l’action concrète actuelle des musulmans et de leurs alliés, sur le terrain, dans une Helvétie politique, étatique et médiatique comme prise de léthargie, hypnotisée, abrutie par de pleines charrettes de mensonges sucrés et opiacés déversés sur une population dont on ne sait plus trop, au terme de cette lecture, si elle va pouvoir y résister.

Continue reading »

Juin 162017
 

SourceL’EI est d’abord le fruit d’un contexte général, de l’initiation à la haine, de son apprentissage, dès la petite enfance, au nom de Dieu et de la «vraie religion», jusqu’à travers les éléments de la prière (obligatoire) de très loin les plus communs et répétés. Avec l’omniprésence des références religieuses dans tout ce qui fait le bagage intellectuel et moral des gens. Avec leur intégration dans l’enseignement, de la maternelle à l’université, et les médias. C’est une grange pleine de paille sèche, une fabrique de munition mal entretenue. Et évidemment, cela empire à mesure que les musulmans sont alphabétisés et disposent d’un accès de plus en plus aisé aux sources mêmes de ces références.

Après un tour d’horizon général, l’auteur examine un à un chacun des aspects du comportement et du caractère de l’EI, puis montre quelles sont ses sources d’inspiration. Et à chaque fois, nous trouvons ces sources au cœur même de ce qui fait la civilisation musulmane – dans le Coran, la tradition de Mahomet, les exégèses les plus classiques et répandues, la jurisprudence des légistes tant anciens que modernes et les enseignements les plus standard de l’éducation religieuse prodiguée dans tous les pays musulmans.
Continue reading »

Juin 092017
 

Source Publié le | Le Point.fr

La députée socialiste sortante, candidate dans la sixième circonscription de la Seine-Saint-Denis, est apparue en hijab au côté d’un adjoint au maire.

PAR

Élisabeth Guigou avec à gauche de la photo Alain Peries, premier adjoint  au maire de Pantin et à droite Mohammed Henniche de l'UAM 93.

Est-ce un coup de canif supplémentaire dans la stricte laïcité à la française que revendique et met en avant la quasi-totalité de notre classe politique ? L’ex-ministre de la Justice s’est rendue à la rupture du jeûne du ramadan lundi 5 juin à la mosquée dite du nouveau gymnase à Pantin. En pleine élection législative, comme bon nombre de ses collègues, élus de tous bords, Élisabeth Guigou est venue faire campagne à la mosquée. Continue reading »

Mai 262017
 

Source

PDG

Par : Mohamed Louizi

Le temps que l’émotion retombe, bien des médias sont à l’affût du moindre détail, parfois insignifiant, pour saturer l’info en continu et surtout ne rien dire. Dernière trouvaille : le kamikaze libyen de Manchester Aréna, Salman Abedi, aurait agit par « vengeance »[1], dit-on. Une autre manière, pour ces faiseurs d’opinion d’expliquer, pour ne pas dire de justifier, un geste abominable. Pis, entre les lignes, on est invité à considérer le terroriste comme étant une victime du ressentiment. Et ses victimes, comme étant ses bourreaux par similarité à d’autres. Le kamikaze n’aurait fait que se venger, par frustration, par injustice, au nom «d’un ami poignardé», disent certains, au nom des enfants palestiniens et syriens bombardés, disent d’autres. Il s’agit là d’un même schéma de fuite en arrière, visant à ne toujours pas nommer le mal et à justifier la terreur islamiste par le passionnel. Continue reading »

Mai 182017
 

Source: Ce livre est une apologie de l’islam à l’occidentale, articulée ostensiblement autour du redressement de clichés, souvent caricaturaux («tous les Arabes sont musulmans», «on ne peut lire le Coran qu’en arabe», «n’importe qui peut devenir imam», «les soufis ne sont pas des vrais musulmans, car les musulmans sont fondamentalement violents»), auxquels l’auteur répond essentiellement par des sophismes, des louvoiements, des dissimulations, des versets coraniques «améliorés» ou hors sujet, des hadiths trompeurs et quelques affirmations trop péremptoires pour être honnêtes mais qu’on ne peut contrer qu’au terme de longues études. Si vous cherchez de quoi meubler une conversation de café du commerce de manière à favoriser l’islamisation de l’Occident, c’est parfait. Si vous cherchez à comprendre l’islam et les ressorts des dangers qu’il semble receler, lisez plutôt Martine chez les Bretons, ou quelque chose comme ça. Vous n’en saurez pas plus, mais vous n’aurez pas non plus de fausses idées supplémentaires à surmonter.

Tout au long de l’ouvrage, l’auteur joue avec les différents éléments d’information (contenu des textes fondateurs, jurisprudence musulmane, «histoire», linguistique, études sociologiques, sondages actuels, déclarations de personnalités, sentiments populaires) et les différentes focalisations sur le phénomène (fable du prophète, période abbasside, ottomane ou «andalouse», actualité, vision globale sur 1400 ans) pour dissimuler l’éléphant dans le salon.
Continue reading »

Mai 062017
 

Source«Le radicalisme dans les mosquées suisses» est un petit ouvrage journalistique dont j’ai puisé la matière première dans des recherches que j’ai faites pour mes quelque 300 papiers de blog. Il montre comment le radicalisme infuse dans les activités des associations islamiques et mosquées, et pourquoi il faut s’en inquiéter. Une inquiétude largement amplifiée par la complaisance de multiples institutions laïques.

Les intéressés peuvent commander leur exemplaire dans les librairies suisses. Il y sera début mai. Pour la France et Amazon, il sera disponible au mois de juin.

Précommande: Amazon Fnac 

Mai 032017
 

Source: Dans cet ouvrage savant et fouillé, l’auteur propose une découverte des premiers siècles de l’islam articulée autour de l’étude de quelques-uns des principaux livres du chiisme ancien. En dépit d’un examen pointu de l’islam chiite (ou imamite), l’auteur parvient à conserver une grande largeur de vue et fournit ainsi au lecteur un paysage à la fois vaste et précis des grands courants de pensée qui ont façonné l’histoire et la doctrine musulmanes jusqu’au Xe siècle. C’est une lecture parfois ardue, mais toujours instructive et, en fin de compte, passionnante. L’ouvrage, avec ses notes, sa bibliographie et son index, constitue également une excellente source de références sur les thèmes abordés. Il mérite sa place, à portée de main, dans la bibliothèque de tous les amateurs éclairés du sujet.

La construction de l’islam des textes, pendant les premiers siècles après l’hégire, s’est déroulée dans un contexte extrêmement agité, violent, cruel et sanglant. L’essentiel de ce que les gens d’aujourd’hui sont censés en savoir leur vient des grands vainqueurs (sunnites) de ces affrontements. Mais la fable bien droite et lisse reproduite dans les vulgarisations ordinaires recouvre un foisonnement d’affabulations et de témoignages contradictoires. Les recherches historico-critiques récentes montrent que la vérité, si elle reste largement hors d’atteinte, est certainement très éloignée de la fable sunnite usuelle.

Continue reading »

Avr 232017
 

Source.

Cet ouvrage fait partie d’une série de collections d’exégèses coraniques qui permet de découvrir les coulisses de la religion musulmane, telle que l’apprennent et l’enseignent ses savants, ce qui diffère souvent très largement des déclarations officielles de ses membres (et des apologistes) à l’attention des non-musulmans. Ici, nous voyons les éléments et critères qui doivent décider de l’attribution de fonds conformément à la religion musulmane, soit notamment pour acheter des conversions ou des faveurs et financer ce que les non-musulmans appellent le terrorisme.
Continue reading »

Mar 212017
 

Remarque de Sami Aldeeb: j’ai envoyé aux conseillers d’État genevois mon article:

Sami Aldeeb: Faut-il former des imams dans les universités occidentales? Oui, à condition que…

Source

Genève veut lancer une formation pour les imams, a appris jeudi la RTS. Cette démarche inédite en Suisse est soutenue par le Conseil d’Etat. Si elle aboutit, il s’agira d’une formation continue dispensée par l’Université.

Continue reading »

 Posted by at 9 h 56 min
Mar 042017
 

Ajoutée le 28 févr. 2017

Dounia Bouzar, nous parle de déradicalisation ou de désislamisation ? Nous savons qu’elle est anthropologue mais nous ne savions pas qu’elle était, aussi, trompologue…

Fév 122017
 

Ajoutée le 5 sept. 2016

– You can support me at : https://www.patreon.com/sherifgaber

– I myself was sentenced to prison for defending LGBT rights and being an atheist. also i’m an Ex-Muslim who memorizes the whole Quran and studied the history of Islam and religion for years. so please don’t say i don’t know about Islam, i know it better than you.

– If you wanna support me to be able to make more videos you can do it here : ( https://www.patreon.com/SherifGaber )

Continue reading »

Jan 142017
 

Ajoutée le 13 janv. 2017

This is subtle but very good. An Algerian talks about the consequences of ignoring Islam. Lectures the media and more.

Jan 112017
 

Source: «Quand suffisamment de gens sauront ce que l’islam implique, plus personne n’en voudra, même pas la majorité des Musulmans.»

Europe Israël a rencontré Alain Jean-Mairet, fondateur du site precaution.ch qui oeuvre, notamment auprès des pouvoirs publics helvétiques, en faveur d’une interdiction de l’islam en Suisse.

Continue reading »

Nov 242016
 

Quand Tareq Oubrou parlait comme Daesh du Califat ! [ Vidéo #Choc ]

| 13/02/2015 |  islametinfo.fr

Quand Tareq Oubrou parlait comme Daesh du Califat ! [ Vidéo #Choc ]

Tareq Oubrou essaie aujourd’hui d’incarner le modèle de l’imam « républicain ».

Mais à l’instar de Chalghoumi, il n’y a pas longtemps notre Tareq Oubrou avait tout du … « fondamentaliste ».

En effet, en écoutant certains de ses discours force est de constater qu’il appelait à la création du Califat avec un discours à peu près semblable à celui de Daesh, l’Etat Islamique en Irak et au Sham. Continue reading »