Nov 182017
 

Source 18/11/17 à 10:12 – Mise à jour à 17/11/17 à 16:38

Beaucoup d’experts s’accordent pour dire que le terrorisme serait issu de deux causes : une perte de sens dans nos sociétés consuméristes qui frappent de nombreux jeunes et la présence d’un courant salafiste qui se propose comme une réponse à ce besoin de repères. C’est précisément cette vision rétrograde de l’Islam que nous entendons combattre.

Mettons en place les Assises de l'Islam de Belgique

En janvier 2016, un article de fond de la Libre Belgique expliquait qu’une vision rigoriste et traditionnaliste de l’Islam l’emportait jusqu’à présent sur la vision libérale et sécularisée [1]. Un récent rapport de l’OCAM de février 2017 va plus loin en disant que l’Islam radical progresse au détriment de l’Islam modéré. Une des explications est que cette dernière vision de l’Islam a des références intellectuelles moins solides qui peinent à contre argumenter les discours des courants plus identitaires. Plus intégré, l’Islam modéré est aussi logiquement moins prosélyte et plus discret que l’Islam radical. Continue reading »

Juil 232017
 

Ajoutée le 23 juil. 2017

The Masked Arab en français
Traduction de la vidéo originale: https://www.youtube.com/watch?v=OqWsq…

Cette vidéo appartient à la série comparant les actions de l’Etat islamique aux enseignements et préceptes de la foi islamique, sur la base d’une lecture honnête du Coran, de ses interprétations par les plus grands érudits de l’Islam (Tafsir), des hadiths (paroles du Prophète Mohammed), et dans d’autres sources de l’Islam. Continue reading »

Juil 172017
 

Ajoutée le 23 juin 2017

On June 14, 2017, the same day Congressman Steve Scalise was shot playing baseball in Alexandria, Virginia, the Senate Homeland Security Committee held a hearing on Countering Violent Extremism. Ron Johnson (R, Wisconsin) chaired. Five Democrat senators ignored the two most important speakers, Ayaan Hirsi Ali and Asra Nomani, each raised Muslim (Ali in Somalia, Nomani in India). Both lost friends to Islamic terror.

Democrats preferred Bush/Obama National Counterterrorism Center Director Michael Leiter, who said there are no European no-go zones!

The hearing ran 2 hours, 3 minutes. Johnson and Steve Daines (R, Montana) were the only senators to question Ali and Nomani.

This cut is less than an hour. It deletes all 5 Democrats, most of Leiter and instead focuses on Ali, Nomani and President Reagan’s Soviet affairs advisor, John Lenczowski.

Juil 152017
 

Source vidéo 

Le Grand Oral d’Henda Ayari, fondatrice de “Libératrices” – 14/07

Aujourd’hui, c’est au tour d’Henda Ayari, fondatrice de “Libératrices”, de passer le Grand Oral des GG. – Avec: Claire O’Petit, députée LREM de l’Eure. Gilles-William Goldnadel, avocat. Et Zohra Bitan, fonctionnaire. – Les Grandes Gueules, du vendredi 14 juillet 2017, présenté par Olivier Truchot, sur RMC et en simultané sur Numéro 23.

Mise en ligne le 14/07/2017

Juin 172017
 

Source

Le douloureux chapitre de la déportation des Africains en terres d’Islam, est comparable à un génocide. Cette déportation ne s’est pas seulement limitée à la privation de liberté et au travail forcé. Elle fut aussi – et dans une large mesure – une véritable entreprise programmée de ce que l’on pourrait qualifier « d’extinction ethnique par castration. »  Continue reading »

 Posted by at 14 h 09 min
Mai 232017
 

Source: Qui, de nos jours en Occident, ne connaît pas Averroès – brillant philosophe du paradis andalou? Mais combien de ceux qui prétendent le connaître ont lu ses travaux de juriste, c’est-à-dire ce pour quoi il était vraiment un grand personnage de son temps? Cet ouvrage en deux volumes (dont seul le premier est proposé ici) permet de combler cette lacune. Il s’agit en fait d’un traité de droit sunnite comparé. Averroès y passe en revue le droit islamique à peu près complet en indiquant les points qui font consensus et ceux sur lesquels les juristes sunnites ont connu des divergences. Il y a de quoi obtenir une excellente vue d’ensemble à la fois de la charia et de la «philosophie» appliquée d’Averroès. Deux exemples ici, avec la prière et le jihad:
Continue reading »

Mai 182017
 

Source: Ce livre est une apologie de l’islam à l’occidentale, articulée ostensiblement autour du redressement de clichés, souvent caricaturaux («tous les Arabes sont musulmans», «on ne peut lire le Coran qu’en arabe», «n’importe qui peut devenir imam», «les soufis ne sont pas des vrais musulmans, car les musulmans sont fondamentalement violents»), auxquels l’auteur répond essentiellement par des sophismes, des louvoiements, des dissimulations, des versets coraniques «améliorés» ou hors sujet, des hadiths trompeurs et quelques affirmations trop péremptoires pour être honnêtes mais qu’on ne peut contrer qu’au terme de longues études. Si vous cherchez de quoi meubler une conversation de café du commerce de manière à favoriser l’islamisation de l’Occident, c’est parfait. Si vous cherchez à comprendre l’islam et les ressorts des dangers qu’il semble receler, lisez plutôt Martine chez les Bretons, ou quelque chose comme ça. Vous n’en saurez pas plus, mais vous n’aurez pas non plus de fausses idées supplémentaires à surmonter.

Tout au long de l’ouvrage, l’auteur joue avec les différents éléments d’information (contenu des textes fondateurs, jurisprudence musulmane, «histoire», linguistique, études sociologiques, sondages actuels, déclarations de personnalités, sentiments populaires) et les différentes focalisations sur le phénomène (fable du prophète, période abbasside, ottomane ou «andalouse», actualité, vision globale sur 1400 ans) pour dissimuler l’éléphant dans le salon.
Continue reading »

Mai 132017
 

Petites filles issues des minorités vendues ou échangées comme esclaves sexuelles, petits garçons embrigadés de force pour devenir d’impitoyables soldats mis en scène dans des vidéos de propagande… Daech instrumentalise systématiquement les enfants. Qu’adviendra-t-il d’eux ? Un reportage d'”Envoyé spécial”.

Depuis l’instauration de ce que le groupe terroriste appelle son “califat” en juin 2014, Daech mène une politique systématique d’embrigadement d’enfants soldats. Les “Lionceaux du califat”, parfois de très jeunes enfants, sont contraints de rejoindre ses rangs, formant une nouvelle génération de jihadistes mis en scène dans les vidéos de propagande. En Irak, Sofia Amara, journaliste à l’agence Capa, en a rencontré certains, sortis de l’enfer de l’embrigadement. Ils racontent leur vie de jeunes combattants enrôlés de force, traumatisés par la violence des actes qu’ils ont commis.

Des réseaux s’organisent pour sauver ces petits prisonniers

Continue reading »

Avr 282017
 

Source: Cet ouvrage de 1958, réédité dans les années 1990, est hélas pratiquement introuvable hors du Liban. C’est une lacune grave, car les informations qu’il réunit sont urgemment nécessaires en Occident, pour comprendre l’attitude que les textes fondateurs de l’islam incitent les musulmans à adopter envers les juifs et les chrétiens.

L’auteur commence par rappeler les circonstances de la fable fondatrice de l’islam qui ont formé les bases légales réglant le statut des non-musulmans tolérés comme tels dans l’islam. Le Coran et la tradition de Mahomet donnent des instructions contradictoires à ce propos. Certains versets coraniques semblent les louer et reconnaître leur qualité. Et on attribue à Mahomet la conclusion d’accords de bon voisinage avec des communautés chrétiennes, notamment à Najran. Mais d’autres versets, considérés comme plus tardifs, menacent et maudissent juifs et chrétiens (voir notamment 9.29-31), des hadiths indiquent que Mahomet aurait ordonné, sur son lit de mort, de ne laisser subsister aucune autre religion que l’islam en Arabie, et diverses versions d’un pacte dit de Omar réglant les relations avec les «dhimmis» à leur très net désavantage nous sont parvenues.

Continue reading »

Avr 132017
 

Source Le Monde.fr avec Reuters Le 12.04.2017 à 11h42 • Mis à jour le 13.04.2017 à 08h37
Selon l’Organisation internationale pour les migrations, la traite d’êtres humains est une pratique de plus en plus fréquente chez les passeurs.

S’abonner dès 1 € Réagir Ajouter

Un nombre croissant de migrants transitant par la Libye sont vendus sur des « marchés aux esclaves » avant d’être soumis au travail forcé ou à l’exploitation sexuelle, selon un rapport publié mardi 11 avril par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Des migrants originaires d’Afrique de l’Ouest interrogés par l’organisation disent avoir été achetés et revendus dans des garages et des parkings de la ville de Sabha, localité du sud de la Libye par laquelle passent de nombreux candidats à l’exil.

Continue reading »

Mar 042017
 

Ajoutée le 28 févr. 2017

Dounia Bouzar, nous parle de déradicalisation ou de désislamisation ? Nous savons qu’elle est anthropologue mais nous ne savions pas qu’elle était, aussi, trompologue…

Fév 262017
 

Source 

Cet article, inspiré de la chronique de Abdullah Al Araby parue dans Islam Review [1], est dédié à une amie très chère, à qui je l’avais promis.

Préambule

Sachez avant tout qu’une musulmane ne peut en aucun cas épouser un non musulman. Alors que le musulman peut se marier avec les femmes juives ou chrétiennes. Pas avec les femmes des autres religions, ou avec les femmes sans religion : le Coran ne prévoit pour elles qu’une seule alternative : la conversion à l’islam ou la mort.

Continue reading »

Fév 142017
 

Source by Douglas Murray

Continue reading »

 Posted by at 12 h 04 min
Fév 122017
 

Ajoutée le 8 févr. 2017

In a recent TV interview, Yazidi Iraqi MP Vian Dakhil said that the Kurdish Regional Government had bought back 2,750 Yazidi women and children from ISIS, but that the Iraqi government had done little to support the effort. “Now let’s see what the [Iraqi] government has done. We have a Ministry of Migration and Displaced, which is supposed to deal with this. What has the MoMD done? … The minister is a Kurd. But what has he done in this case?” Dakhil also said that the battle to mend the social fabric of Mosul after its liberation and restore what was destroyed by ISIS would be harder than the battle for Mosul itself, “because we have lost all trust.” She was speaking on the Iraqi Beladi TV channel on January 19.
Continue reading »

Déc 272016
 

Source

Un Saoudien a été condamné à un an de prison pour avoir milité en faveur de l’abolition du système de tutelle qui donne aux hommes un pouvoir de contrôle sur les femmes dans ce royaume musulman ultraconservateur. Photo d’archives/AFP

Continue reading »

Nov 282016
 

Ajoutée le 28 nov. 2016

La militante saoudienne des droits des femmes Nassema Al-Sada a appelé l’État à prendre des décisions « qui entraîneront un changement qualitatif dans la vie des femmes » et amèneront à reconnaître que « la femme est une citoyenne égale dotée de maturité mentale ». La question de la tutelle des femmes a été discutée dans un débat télévisé diffusé sur Rotana Khalijiya le 30 octobre 2016. Une autre militante, Aziza Al-Youssef, a raconté le cas d’une femme « qui aurait pu mourir » car l’hôpital ne trouvait pas son mari qui devait approuver sa césarienne. « L’Etat considère toujours la femme comme inférieure et non pleinement apte », a-t-elle affirmé.

Nov 242016
 

Source. Merci à Berthet qui a traduit ici un billet de Tawfik Hamid reproduit ici.

Lorsque vous rencontrez une idéologie religieuse au 21e siècle qui favorise la mort des apostats, la lapidation des femmes pour des infidélités sexuelles et l’exécution brutale des homosexuels; une idéologie qui incite à la guerre pour imposer son système de valeurs inhumaines aux autres; une idéologie qui non seulement tolère, mais encourage ses soldats à prendre des prisonnières de guerre en tant qu’esclaves sexuelles – et quand vous envisagez le nombre d’actes terroristes menés en son nom – alors vous commencez à réaliser que le sentiment d’une certaine appréhension face à cette idéologie religieuse est non seulement rationnelle, mais probablement souhaitable, simplement du point de vue de l’ instinct de survie. Continue reading »

Nov 242016
 

Source.

When you encounter a religious ideology in the 21st century that promotes killing apostates, stoning women to death for sexual indiscretions, and brutally slaughtering gays; an ideology that instigates wars to impose its inhumane value system upon others; an ideology that not only condones but encourages its soldiers to take female war prisoners as sex slaves — and when you contemplate the number of terrorist acts conducted in its name — then you begin to realize that feeling some trepidation in the face of that religious ideology is not only rational, but probably advisable from a purely survival instinct standpoint.

It is definitively not an irrational response, and therefore by definition nota phobia. In fact, to not recoil in horror from such an ideology must be seen as a disease that needs to be treated.

The current mainstream Islamic ideology not only promotes these atrocities, but the leading Islamic scholars are teaching it as an integral part of the Islamic religion.

There is neither a single major approved Islamic theological institute nor a leading Islamic scholar who stands unambiguously against these barbaric 7th century values and teachings. And yet some people wonder why reasonable people respond with alarm, and decry such a response as “Islamophobia.”

Continue reading »

Nov 122016
 

Ajoutée le 28 sept. 2016

Traduction incomplète! Merci de bien vouloir m’aider à traduire TOUTE la conférence. Suivez ce lien pour participer à la traduction et au sous-titrage SVP http://www.youtube.com/timedtext_vide…