Déc 072017
 

Source originale arabe

Je ne reconnais ni l’État d’Israël ni l’État de Palestine parce que ce sont deux États racistes. À mon avis, Jérusalem est la capitale de l’État unique de la Méditerrannée à la rivière du Jourdain.

Si tu te querelles avec ton frère, essaieras-tu de diviser ta mère en deux morceaux?

Cette analogie s’applique à toute la Palestine – appellez-la comme vous le voudriez – et en particulier à la ville de Jérusalem.

Ceux qui s’intéressent à la pensée juive et islamique voient qu’ils sont les deux facettes de la même monnaie. Les Juifs considèrent les frontières d’Israël depuis l’Euphrate jusqu’au Nil, et ils considèrent les non-juifs comme impurs. Certains parmi eux rejettent la présence de non-juifs à Jérusalem, et même dans ce qu’ils appellent le grand Israël en tant que citoyens ayant les mêmes droits. C’est le secret de l’absence d’une constitution pour l’État d’Israël, parce que les Juifs seraient obligés de mettre un article affirmant le principe de l’égalité sans discrimination sur la base de la religion.

Les musulmans rejettent également le principe de la pleine citoyenneté et, quand ils le peuvent, ils appliquent ce qui est énoncé dans le Coran, la Sunna de Mahomet et les livres juridiques reconnus. C’est ce qu’a fait Daesh. La loi islamique donne à ceux qui ne font pas partie des Gens du Livre le choix entre l’Islam ou l’épée avec le rapt des femmes et l’esclavage. Quant aux Gens du Livre, ils ont le choix entre l’Islam, le paiement du tribut en état d’humiliation et l’épée avec le rapt des femmes et l’esclavage. Ils sont appelés ahl dhimma (gens protégés). Les gens protégés ne sont pas traités comme des citoyens, mais leurs droits sont diminués dans divers domaines. Les pays arabes et musulmans n’acceptent pas le principe de la liberté religieuse, tel que stipulé à l’article 18 de la Déclaration universelle des droits de l’homme: «Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites”.

Les musulmans ne sont pas satisfaits d’un État depuis l’Euphrate jusqu’au Nil, mais ils veulent soumettre le monde entier à l’islam, y compris l’occupation de Rome … selon les déclarations de beaucoup de leurs cheikhs et ce qui est indiqué dans leurs livres juridiques reconnus. Ils considèrent les non-musulmans comme impurs selon le texte du Coran (9:28), et ils n’ont pas le droit d’aller à La Mecque ou à Médine.

Nous sommes donc devant le système de dhimma (protection) des deux parties: 
– La partie juive qui porte atteinte aux droits des non-juifs.  
– La partie musulmane qui porte atteinte aux droits des non-musulmans.

La seule solution à mon avis est l’établissement d’un État citoyen qui inclut la terre entre de la Méditerrannée à la rivière du Jourdain, en plus de la Jordanie, du Liban et de la Syrie, avec des droits égaux pour tous, quelle que soit leur religion, avec pour capitale Jérusalem.

Cette zone est suffisamment large pour trouver une solution au problème des réfugiés palestiniens et aussi à ceux parmi les Juifs qui veulent vivre dans cette région. Au lieu d’être un problème, la présence des juifs devient une bénédiction pour la région, avec leur dynamisme scientifique et culturels.

Cette solution exige à la fois des musulmans et des juifs d’abandonner leurs principes diaboliques et d’accepter le traitement des autres en tant qu’êtres humains et citoyens ayant les mêmes droits et devoirs.

Mais accepteront-ils cela? 
La réponse est à laisser au temps. 
En attendant, les gens de cette région continueront à payer la facture de leur stupidité et de la stupidité de leurs penseurs et de leurs dirigeants. 
. 
Sami Aldeeb, Dr en droit, professeur des universités

Directeur du Centre de droit arabe et musulman: http://www.sami-aldeeb.com  
Auteur d’une traduction française, une traduction anglaise et une traduction italienne du Coran par ordre chronologique, et d’autres ouvrages

 Posted by at 6 h 33 min

  26 Responses to “Sami Aldeeb – Jérusalem: Les musulmans et les juifs sont stupides”

  1. En gros la solution pour que règne la paix serait que les juifs ne soient plus juifs et que les musulmans ne soient plus musulmans?
    Incha’allah

  2. Bonjour
    Je suis d’accord avec vous Mr Aldeeb, les 2 sont racistes.
    Mais il faut savoir que le raciste sionisme juif réclame une toute petite partie de la terre (Israël), tandis que le arabo-islamisme réclame la terre (le monde) entier !
    A vous de choisir le degré de racisme!?
    Bonne journée

    • Bien dit Gazman, et c’est drôle (si ce n’était pas triste !).
      On pourrait préciser pour les musulmans qu’ils veulent aussi, en cerise sur le gâteau, Jérusalem pour eux seuls, comme leurs deux autres villes saintes, interdites aux infidèles : La Mecque et Médine.
      Comme dirait le coran : “certes, ce sont des effrénés !”
      Note : j’ai utilisé le terme de “musulmans” plutôt qu'”arabo-musulmans”, parce que ces derniers ne sont pas les seuls à brailler depuis l’annonce de Trump. Les malaisiens s’y mettent aussi (entre autres), et je ne pense pas que ce soient des arabes !

    • Lorsque vous dites que l’islam entend soumettre le monde à sa doctrine, c’est parfaitement exact. Mais lorsque vous affirmez que le judaïsme talmudique n’entend se contenter que d’une minuscule partie du globe sans le dominer tout entier, vous vous fourvoyez. Le messianisme juif projette bel et bien la souveraineté temporelle et spirituelle sur le monde grâce à la venue d’un Machiah régnant sur Jérusalem, devenant capitale universelle ayant vocation à dominer les Nations d’une sous-humanité obligée d’embrasser une seule et unique croyance acceptable a minima, le noachisme, ou nohaisme, faisant d’elles des B’nei Noah / בני נח. Un monde “cachérisé”, en quelque sorte… C’est cocasse, mais vues sous ce jour, les velléités coraniques, somme toute, sont bien moins discriminantes et autrement plus égalitaires à ne vouloir réserver aucune sous-religion à un monde d’inférieurs mais à n’en imposer qu’une: L’islam. À vous de choisir le degré de racisme.

      • Il me semble que l’islam, à ce compte-là est encore plus “doux” que vous ne le dites, car il est plus sympa pour les “gens du livre”. Il les autorise sous le statut de dhimmis. Pour cela, il suffit de payer la zakat.
        Parler cependant de racisme me gêne un peu. C’est mélanger les torchons et les serviettes.

        • De quel racisme parlez-vous ? De celui du Coran vis-à-vis des kouffar, ou du Talmud vis-à-vis des goyim ?

          • Sans vouloir réduire le mot racisme à sa racine (race), il me semble que le terme “n’a rien a voir avec l’islam”, pour reprendre une expression consacrée.
            A partir du moment où vous vous convertissez, vous êtes de plein droit musulman, enfin, me semble-t-il. Ainsi, on peut être musulman quelque soit la race d’origine. Aussi me semble-t-il ne peut-on pas parler de racisme dans ce cas. Ce n’est pas parce que vous n’êtes pas de la bonne race que l’islam vous “rejette”, c’est parce que vous êtes “mécréant”. A partir du moment où vous devenez musulman, vous faites partie de la oumma, quelle que soit votre couleur.
            Voilà pourquoi je trouvais l’utilisation du terme racisme inadéquate.

          • L’islam n’est donc pas raciste. Et le talmudisme ?

          • à Théo.
            Je laisse votre question en suspens, ne sachant y répondre.
            Maintenant, il faut faire gaffe avec des notions comme le racisme.
            Les juifs suivent-ils tous le talmud ? Combien d’hérétiques, d’athées, d’agnostiques, d’apostats, de laïcards convaincus ?
            Ensuite, on peut devenir juif, si l’on veut, et rejoindre la “communauté”. Cela se fait, et c’est médiatisé surtout dans le show-biz.
            Vous pouvez épouser un juif ou une juive.
            Y a-t-il sélection raciale, en l’occurrence, je ne pense pas.
            Ça vous tente ?

          • Je ne peux que vous encourager à étudier la question. Deux pistes: Il n’existe plus à ce jour que quelques dizaines de milliers de karaïtes (judaïsme non talmudiste), peut-être moins de 30.000… Le guiyour est rarissime, extrêmement découragé et pose problème au judaïsme qui préfère de très loin que le prosélyte se contente de vivre une vie morale conforme en suivant les sept lois de Noé (nohaïsme). Un troisième peut-être : la diversité des juifs ne remet pas en cause les fondements du judaïsme. Enfin non, cela ne me tentera jamais. Jamais, impossible ! Le christianisme est une maladie chronique et incurable, me concernant et le judaïsme, c’est le ministère de la mort (2 Corinthiens 3-7).

  3. Je utilise le terme arabo-musulmans voulu, expré, car pour moi l’islam est une conquête une colonisation et arabisation de la planète par leur livre de coran et sa langue arabe bénite par Allah une forme de colonisation sacré !

  4. Monsieur AL-Deeb vous êtes un doux rêveur si vous pensez que Juifs et Arabes peuvent coexister sur la même terre ; les Juifs ont été chassés et même exterminés de nombreux pays Arabes alors qu’ils vivaient ensemble depuis des millénaires ! par exemple, les Juifs ont été chassés de Tunisie où leur présence est attestée des siècles avant l’arrivée des Arabes au 7ème siècle ! Les Arabes ne respectent que la force et se jettent littéralement sur leurs proies au moindre signe de faiblesse.

    • J’imagine ce que cela doit faire à Sami Awad Aldeeb Abu-Sahlieh, sur son propre blog, de s’entendre asséner, sous la formule très généraliste “les arabes”, de tels propos, outrancièrement essentialistes et supposés le concerner un tant soit peu. À sa place, je serais consterné et bien triste de susciter une telle chienlit, l’étant déjà bien assez à la mienne de la lire…

      • Théo ,

        vous devez le savoir , mais énormément de gens assimilent “Arabes” à “musulmans” , c’est une erreur . Il est bon de rappeler donc :
        – il y a les ARABES musulmans et il y a les ARABES chrétiens ; tout comme il y a les MAGHREBINS musulmans , juifs , chrétiens ; et les EUROPEENS juifs , chrétiens , musulmans .

        • La confusion, sur ce point et bien d’autres, est incontestablement le trait marquant de la majorité de ceux qui investissent les colonnes de ce blog. Mais quand bien même cet abject essentialisme, ne s’adressait qu’aux arabes musulmans, c’est bien vite oublier, par un exemple qui me vient en tête parmi bien d’autres, lorsque les officiels coloniaux français du régime de Vichy en Algérie offrirent la possibilité aux colons et autochtones de s’emparer des propriétés et biens confisqués aux Juifs, que la mesure n’aura séduit que les colons, disposés à profiter grassement du dispositif de spoliation, et qu’aucun musulman, JE DIS BIEN AUCUN, ne se porta volontaire, pendant qu’à Alger les imams s’exprimaient ouvertement et fermement contre cette mesure. C’est bien vite oublier, n’avoir jamais su, ou ne pas vouloir savoir, que l’islam aussi eut ses Jules Saliège. Je tiens particulièrement à citer ici Ali Sakkat, Khaled Abdul-Wahab, Tayeb el-Oqbi, Refik Veseli, et bien d’autres, à qui je veux rendre hommage.

  5. ” Les musulmans ne sont pas satisfaits d’un État depuis l’Euphrate jusqu’au Nil, mais ils veulent soumettre le monde entier à l’islam, y compris l’occupation de Rome … selon les déclarations de beaucoup de leurs cheikhs et ce qui est indiqué dans leurs livres juridiques reconnus. Ils considèrent les non-musulmans comme impurs selon le texte du Coran (9:28), et ils n’ont pas le droit d’aller à La Mecque ou à Médine ”

    Si les musulmans veulent occuper Rome, qu’ils mènent à bien leur projet. L’appel à la prière depuis la fenêtre du représentant commercial paperon blanc serait la plus belle chose qui puisse arriver à ces chrétins et crétins bizouillant avec l’islam.

    Car s’ils y arrivent, cela voudrait dire que nous avions raison et que nos détraqués ne nous ont pas entendus. Ainsi-soit-il.

    • Ce rabbin, en parfaite conformité talmudiste, vous donne entièrement raison… https://youtu.be/tnOWxcZsChc
      Cela va vous réjouir, je le sens… C’est mon petit cadeau de Noël avant date.

      • Celle-là est pour toi, c’est sur la même vidéo, elle ne va pas te réjouir car c’est ce que je pense:

        https://youtu.be/fM3yyAuQPkk

        • Oh mais je connaissais déjà… et pire encore ; à vous faire dresser sur la tête les cheveux qui vous restent… Ce n’est pas parce que vous entendez me tutoyer que vous puissiez m’apprendre quoi que ce soit… Pensez donc !

          • Le tutoiement n’est pas une insulte, C’est une marque d’affection. je t’adore autant que tu m’aime c’est dire que l’amour est aveugle *L*

            Ne cherche pas à t’absoudre de tes péchés, l’enfer t’es assuré. A moins que tu te convertisse c’est la seule solution. Demande à tes Z’amis islamistes…………

          • Que tu m’aimeS… T’esT assuré…
            Que tu te convertisseS…

            Faites un effort, bordel !

          • Tu na que sa a fer fo bien to cul pet.

            Bye.

          • à Noël.

            Tu… queue…à…faux…taux…cul pet.

            Mais tu fais exprès ou quoi !

          • Lamentable Kader! L’alcool fait véritablement des ravages, quant à la drogue, elle renforce les croyances. Le tout met en évidence un comportement ridicule, des commentaires absurdes. Perds ton temps comme tu veux, ce n’est pas mon affaire, tu n’as aucune culture pour échanger.
            Bye.

    • Noël, merci pour le lien.
      J’espère que Sami est au courant de cet article et que cela donnera lieu à une réponse. Dire que le sujet est chatouilleux est une litote.
      En peu de temps, on est vite transformé en dhimmi antisémite !

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)