Sep 022017
 

Ajoutée le 25 août 2017

S’ABONNER 124
4:45 – David Wood Opening Presentation 15:15 – Robert Spencer Opening Presentation 24:20 – Sayyid Atiq Ebady Opening Presentation 45:10 – David Wood Rebuttal 51:05 – Robert Spencer Rebuttal 55:20 – Sayyid Atiq Ebady Rebuttal 1:06:00 – Questions and Answers 1:29:20 – David Wood Closing Statements 1:35:40 – Robert Spencer Closing Statements 1:38:50 – Sayyid Atiq Ebady Closing Statements 1:48:10 – Sh. Sakhawat Hussain Closing Statements PLEASE SHARE THIS VIDEO.

  2 Responses to “Does the Quran Promote Peace – Sh Hussain & Sayyid Atiq vs David Wood & Robert Spencer”

  1. Je l’ai regardé en intégralité. C’est un débat de très haut niveau, très bien organisé, très courtois, et qui explore vraiment la question de la violence dans les textes islamiques.

    Sayyid Atiq est un très bon débatteur, il marque plusieurs points. Selon lui le Coran ne justifie que la guerre défensive ou pour combattre un tyran.
    Cependant, il y a des versets qui, même avec leur contexte, et même éclairés par les actions du muhammad, sont au mieux ambigus, au pire, violents sans condition.

    Il ne réponds pas vraiment à ces objections et accuse les anti-islam de jeter de l’huile sur le feu.

    Ce que je retiens aussi c’est l’argument comme quoi seuls les arabophone peuvent donner un avis sur le Coran.
    Pourquoi pas, mais à cause de la polysémie de l’arabe mentionnée par St Hussain, il peut y avoir plusieurs interprétations pour un même mot et donc un même verset. On ne peut comprendre le Coran en lui même, d’ou la nécessité de recourir à la mise en lumière par la vie de muhammad et c’est la que les problèmes commencent.
    Les haddith n’ont été compilés que des siècles plus tard (9ème siècle si j’ai bien compris). Ils ne sont pas totalement fiables.
    D’ou le recours à des savants de l’Islam pour le comprendre. Et la, Wood et Spencer sont formels : les exégétes sont violentes.
    Au mieux, on a des tentatives de ré-interprétation à la sauce droit-de-l’hommiste comme Shahrour récemment, mais au pire, les terroristes peuvent y trouver matière à justifier leurs actes. Amplement.

    Donc, au mieux on peut dire que l’Islam est ambigu. Mais en raison de la croyance imposée dans les jours dernier ou l’Islam doit finir par s’imposer à la terre entière … il n’y a plus vraiment de doutes possibles quand au caractère conquérant de l’Islam.

    • Normalement, on devrait pouvoir arguer que la fin du monde n’étant pas pour demain, l’islam n’a pas à croire qu’il doit s’imposer à la terre entière dès demain.Il faudrait faire des musulmans des procrastinateurs invétérés. C’est vrai, quoi, il n’y a pas le feu au lac !
      Il faut sans cesse faire l’éloge de la lenteur. A quoi cela sert-il d’aller vite ? Toujours cette agitation qui ne mène à rien…

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)