Sep 012017
 

Source

le : 1 septembre 2017

Plus d’une centaine de résidents d’Arad (sud d’Israël), y compris le maire Nisan Ben-Hemo, ont participé samedi à une prière dans la zone industrielle de la ville, près d’une nouvelle église chrétienne.

L’église appartient au culte des «juifs messianiques» aussi appelé “juifs pour Jésus”, qui a récemment ouvert une branche dans la région.

Le judaïsme messianique est un mouvement chrétien qui prétend «combiner» le christianisme avec le judaïsme. Les disciples pensent que Jésus est le Messie, mais il suit différents éléments de la tradition juive.

Il y a quelques années, une église d’Arad a fermé après que des manifestations hebdomadaires aient eu lieu devant elle.

Cependant, selon le groupe anti-assimilation Yad L’achim (une main à nos frères), les fondateurs de l’église ont simplement loué une nouvelle propriété dans la zone industrielle de la ville, légèrement à l’écart du reste de la ville. L’emplacement a été choisi dans l’espoir que les activistes qui avaient déjà provoqué la fermeture de l’église ne trouveraient pas l’église et ne répéteraient pas l’action.

Après plusieurs discussions avec les rabbins municipaux, les militants de Yad L’achim avec le sceau de la synagogue “Mishkan Shimon” de la ville, ont prié et lu la Torah près de l’église le matin du dernier Shabat. Puis, pour les prières de “mussaf” (après la lecture de la Torah), ils se sont dirigés vers la zone industrielle et ont organisé une prière de masse.

Une explication des dangers de l’église a été donnée, et ceux qui font parti de cette secteont été informés que «le judaïsme messianique» n’est pas réellement juif, mais un culte chrétien, peu importe la façon dont les membres du culte tentent de le présenter.

En conséquence, plusieurs Juifs qui étaient sur le point d’entrer dans l’église ont quitté la zone industrielle.

Yad L’achim a également déclaré qu’ils protesteraient contre cette église chaque semaine, jusqu’à la fermeture de l’église prosélyte. Notons au passage que le prosélytisme est interdit en Israël.

 Posted by at 16 h 58 min

  3 Responses to “Reprise des manifestations hebdomadaires contre une église de la secte des “Juifs pour Jésus””

  1. “Le prosélytisme est interdit en Israël”, mais il n’est pas interdit de manifester toutes les semaines dans la rue. Je propose donc comme solution aux «juifs messianiques» ou “juifs pour Jésus” d’en faire autant !
    Au lieu de chercher une église pour se rassembler au fin fond d’une zone industrielle, ils font leur bisness dans la rue, comme les opposants, et tout sera au mieux dans le meilleur des mondes.
    C’est d’ailleurs que prient les musulmans de Clichy, avec beaucoup de succès et la protection des forces de police !
    http://www.lexpress.fr/actualite/societe/clichy-prieres-devant-la-mairie-pour-protester-contre-la-fermeture-de-la-mosquee_1892505.html

  2. Ces zinzins devraient être au paradis, ils pourraient vivre leur idioties entre zinzins? Le tribunal des flagrants délires jugera…….

    Pharaon.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)