Août 262017
 

Hélios d’Alexandrie auteur incontournable du site canadien Poste de Veille, s’exprime au sujet des « vingt-et-unes mesures suicidaires que le pape François propose pour l’accueil des migrants » (Le Figaro, 22/08/2017) :

« Dans ce document, le pape promeut en effet un accueil large, généreux et légalement organisé des migrants et des réfugiés sans mentionner l’idée d’une quelconque restriction des flux migratoires qu’il avait toutefois évoquée et justifiée à son retour de Suède le 1er novembre 2016, restrictions fondées sur les capacités d’accueil. »

Source : Dreuz.Info ; Hélios d’Alexandrie, Lettre ouverte d’Hélios d’Alexandrie au Pape François, du 25 août 2017.

Monsieur Bergoglio,

Il m’arrive souvent de me demander ce que l’Europe a fait au Bon Dieu pour que vous soyez élu Pape. Bien sûr l’Europe a commis de grands péchés, elle s’est détournée de sa foi et de son héritage chrétien, mais est-ce une faute à ce point grave pour que le Très Haut la punisse aussi sévèrement?

Je vous ai déjà écrit pour vous rappeler que Notre Seigneur Jésus-Christ après sa résurrection a dit par trois fois à Saint Pierre: « Pais mes brebis ». Il lui a à cette occasion confié la tâche la plus noble et la plus difficile qui soit, celle qu’il a assumée lui-même durant son passage sur terre, être le Bon Pasteur. Permettez-moi de vous rappeler ses paroles:  » Je suis le Bon Pasteur; le Bon Pasteur donne sa vie pour ses brebis. Le mercenaire, qui n’est pas le Pasteur et à qui n’appartiennent pas les brebis, voit-il venir le loup, il laisse les brebis et s’enfuit, et le loup s’en empare et les disperse. C’est qu’il est mercenaire et ne se soucie pas des brebis. (Évangile selon Saint Jean, 10 11-13)

Il fut un temps où je vous accordais de bon cœur le bénéfice du doute. Face à vos prises de position je me demandais si, en devenant Pape, vous n’aviez pas, selon le fameux principe de Peter, atteint et dépassé votre seuil d’incompétence. Mais aujourd’hui je me pose des questions autrement plus sérieuses à votre sujet: de quel bord penchez-vous? Celui du Bon Pasteur ou du mercenaire? Celui de Jésus ou de la gauche immigrationiste? Celui de la foi chrétienne ou de l’islam conquérant?

Le sang des victimes du terrorisme musulman n’a pas le temps de sécher, que vous prenez un malin plaisir à inciter les fidèles à davantage de masochisme. L’an dernier après le massacre de Nice et l’assassinat du Père Hamel en pleine messe, vous intimiez l’ordre aux catholiques polonais, d’ouvrir les frontières de la Pologne à l’invasion musulmane. Lundi dernier le 21 août, à peine quatre jours après le carnage de Barcelone, vous y alliez de votre message sur l’accueil des migrants en Europe. Le bon sens, la décence et un minimum de sensibilité auraient dû tempérer, du moins pour une semaine, l’enthousiasme que vous démontrez pour la conquête islamique. Pourquoi étiez-vous si pressé d’annoncer aux européens que leur sécurité et leur civilisation ne devraient en aucun cas constituer un frein à l’invasion?

Certes vous citez force versets de l’Évangile en appui à votre politique, comme si Jésus s’adressaient aux gouvernements européens et non aux croyants dans l’intimité de leur cœur. « J’étais étranger et vous m’avez accueilli. » (Évangile selon Saint-Mathieu 25 35) En utilisant cette parole de Jésus-Christ pour justifier et promouvoir l’ouverture des frontières à l’immigration de masse, vous commettez une fraude intellectuelle et induisez délibérément les chrétiens en erreur. Dieu respecte notre liberté individuelle de choisir, parce qu’il n’y a pas d’amour possible et de don de soi sans liberté. En utilisant le pouvoir moral que vous procure votre position, vous faites fi de la liberté de choisir des chrétiens et leur imposez, non seulement un fardeau écrasant, mais mettez également leurs vies en danger. En cela vous ressemblez aux scribes et aux pharisiens que Jésus a dénoncés quand il a dit: « Ils lient de pesants fardeaux et les imposent aux épaules des gens, mais eux-mêmes se refusent à les remuer du doigt. » (Évangile selon Saint-Mathieu 23 4)

L’Évangile n’est pas un manuel de politique et encore moins un manifeste marxiste, il ne justifie aucunement votre parti-pris idéologique. Vous vous entêtez à ne pas prendre en considération la haine et l’hostilité de l’islam envers l’Occident et le christianisme. Vous vous montrez imperméable aux dures leçons de l’Histoire et des évènements récents, comme si les trois cent millions de morts, victimes innocentes de l’islam depuis quatorze siècles, comptaient pour rien, et comme si les massacres perpétrés quotidiennement par l’islam ricochaient sur votre carapace idéologique sans la pénétrer.

Il y a quatre mois vous étiez en Égypte où on vous a informé dans le détail, des souffrances et des humiliations subies par les chrétiens là-bas. Malgré cela vous semblez avoir gobé toutes les couleuvres que le grand imam d’el Azhar vous a gracieusement servies. Vos étreintes et embrassades nous en ont appris beaucoup sur son hypocrisie et votre crédulité volontaire; on ne vous a pas seulement roulé dans la farine, vous vous y êtes vautré avec délectation. Qu’avez-vous obtenu en retour pour les chrétiens d’Égypte? Pas plus tard que cette semaine la police, armée de gourdins et de boucliers, empêchaient des milliers de chrétiens de se réunir pour prier. En Égypte le droit de prier des chrétiens est assujetti à l’arbitraire des autorités, c’est la loi islamique qui le prescrit; la liberté religieuse des chrétiens est malmenée dans les pays musulmans et vous choisissez de garder le silence. Plus je vous observe et plus je réalise que vous vous moquez éperdument des minorités chrétiennes en Égypte et au Moyen-Orient, en effet lever le petit doigt en leur faveur pourrait troubler votre idylle avec le grand imam. Vous faites vraiment un drôle de Pape, le berceau du christianisme est islamisé à plus de 95%, les chrétiens du Moyen-Orient sont en voie d’extinction, et vous rêvez d’islamiser l’Europe!

Inexpérience, ignorance, naïveté, angélisme, voilà ce à quoi vous faisiez penser aux début de votre pontificat. C’était mal juger de votre opiniâtreté et des œillères qui font de vous un danger pour tous les chrétiens. Je me demande ce que faisait le Saint-Esprit durant le conclave qui vous a fait pape; sans doute s’est-il abstenu d’inspirer des électeurs, plus préoccupés de politique que de foi en Jésus-Christ. Il était alors plus important de présenter aux médias et aux ennemis de l’Église un pape qui leur serait acceptable, un pape à leur image, antithèse de son prédécesseur, la culture et le jugement en moins.

La foi chrétienne a besoin de bon sens, là où le bon sens manque, la foi manque aussi. Aimer son prochain n’implique pas de mettre sa propre vie en danger, qui plus est ce « prochain » que vous nous forcez à recevoir, rêve de nous asservir et n’hésitera pas à nous tuer si nous résistons. Commander aux brebis charitables d’accueillir le loup dans la bergerie, c’est ce que vous ordonnez du haut de votre chaire, vous l’ordonnez non par charité chrétienne mais par acharnement idéologique.

Un peu d’humilité et d’introspection ne vous feraient certainement pas du tort, mais il est vain d’espérer qu’un esprit pétri d’idéologie comme le vôtre, en vienne à remettre en question les dogmes qui le coupent de la réalité. Là où le dogme idéologique règne en maître, la sagesse a peu de chances de se frayer un chemin. L’Église catholique a commis nombre de péchés durant son existence, mais celui de vous avoir mis à sa tête n’est pas un simple péché, par bien des aspects il s’apparente à un désastre.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hélios d’Alexandrie pour Dreuz.info.

  20 Responses to “Lettre ouverte d’Hélios d’Alexandrie au Pape François”

  1. Objectivement, il faut admettre que cette lettre, fond et forme, n’est pas écrite sans raisons, même si je mettrais un bémol en prétendant que c’est à ceux qui ont la maîtrise de l’Occident atlantiste que ce “pape” prête allégeance.

  2. Théo
    J’avoue que je ne saisis pas très bien le sens de ton commentaire.
    Cette lettre est dure, certes , mais est-elle dénuée de bon sens ?

    • Salut Berthet ! Matinal ! Ou couche-tard… 🙂 Non, elle n’est pas dénuée de bon sens. Et si je me suis mal exprimé, je voulais dire que lorsque Hélios dit de lui qu’il fait des courbettes aux islamistes, je prétends qu’il les fait aux atlantistes, puisque dans ma logique c’est une seule et même chose.

      • “la Propagandastaffel néoconservatrice, atlantiste et sioniste pour qui l’islam n’est qu’un prétexte qui s’y prête à merveille.”

        comme dirait ce distingué collègue http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/09/07/le-coran-na-pris-naissance-ni-a-la-mecque-ni-a-medine/#comment-783112

        • Je ne pourrais dire mieux. Je rajouterais cependant désormais l’expression “islam, couteau suisse des néoconservateurs” que je trouve très à propos et je piquerais aux excellents commentaires de Lima. J’y inclurais également l’autre volet : l’ignoble stratégie dissolvante immignationniste. Je retire ce que j’ai dit, Enthuoli, car en fait vous apprenez très bien vos leçons.

          • C’est un trop grand honneur que vous me faites, comme l’a fait votre “alter ego” dans le passé, …..”Monseigneur” .

          • De rien ! Nous n’allons tout de même pas toujours perdre notre temps à l’invective… Actons donc nos très notables différences et attendons que la suite de l’histoire nous départage ; c’est d’ailleurs bien avancé, car les années ont passé et ont charrié de très nombreux éléments de réflexion qu’on ne saurait inconsidérément écarter d’un revers de manche et qui s’imposent aux consciences lucides que je n’ai jamais désespéré vous voir rejoindre.

          • Bien sûr ” Monseigneur”, quelle prose que la vôtre!

            A remarquer que dans l’expression “alter Ego”, il y a ……. “Alter”.

          • De même dans “altera factio”, nous concernant vous et moi… 🙂
            Bon week-end, car il y “end” dans “week-end”.

          • Dommage que la documentation ne soit pas à la hauteur de la prose, rien que de la prose, encore de la prose …………

            ….pour paraphraser une chanteuse égyptienne décédée trop jeune.

      • Salut Théo !
        (couche tôt … le matin ^ ^ )
        Je comprends mieux, merci.
        J’ai bien peur que quasiment la planète entière soit islamiste…le dernier bastion était à mes yeux le Canada, il vient de sombrer corps et biens …
        Comme un match de foot ( dont je me tamponne ) où participe le PSG , tout ça finira mal …

        En tout cas, il a pas la langue en bois , le Pope …
        Si j’étais accusé , je n’aimerais pas l’avoir comme avocat général…

        • Je suis assez vieux pour avoir été baptisé tout juste avant les ravages conciliaires, à quelques moi près. Je me demande au moins une fois par jour si la sauvegarde de ma foi ne consisterait pas à trouver refuge dans l’orthodoxie, et à tourner ainsi définitivement le dos aux hérésiarques de Vatican II qui nous ont amenés là où nous en sommes. C’est un de mes grands chagrins, dans ce monde. Pas le moindre.

          • “Quelques mois”… Je n’aime pas laisser des fautes. J’en profite pour te faire ce petit cadeau avant quelques vacances en véritable terre chrétienne (Russie), Berthet, consolation de ce qui se meurt chez nous et renaît chez d’autres.

            https://youtu.be/nG5gEzymh5c

            https://youtu.be/C7vvPXz-Qes

            Tu trouveras les paroles d’Agni Parthene sur Wikipedia. En grec et en français.

            À plus ! Et ne bouffe pas Noël pendant mes vacances, ou du moins laisse m’en un peu… 😉

          • Propos confirmant que théo ne connaît la vie qu’au travers des confessionnaux, il n’a jamais créé de famille, n’a pas vécu, bref, il se nourrit des zôôtres et de ses fables royales. Car s’il connaissait la vie, il se serait abstenu. En effet la vie réserve bien des surprises et des fâcheuses coïncidences.
            J”avais 4 ennemis, 3 sont mort sans que je ne fasse quoi que ce soit, 1 reste en vie dans un triste état ne pouvant s’alimenter.

            Théo méfie toi de Satan . *L*

            https://youtu.be/c4Wy28hHVEo?list=FLhXhWEznr9QULGcwnI63SJg

  3. Prends-ça dans tes dents bergoglio , faux pape imposteur !
    j’espère qu’un jour tu seras jugé pour la gravité de tes propos .

  4. Ce paperon blanc est une ordure pourtant vénérée par des zinzins. Même les Athées bien informés applaudissent.

  5. Ce pape , ce trompe et cherche à tromper les catholiques qui le suivent. Je n’ai pas souvenir , de protestation de sa part envers les pays musulmans qui maltraitent et persécutant les chrétiens qui ont le malheur d’habiter dans ces pays.

  6. “L’Église catholique romaine est un des bras désarmants de Soros, du mondialisme et du trotskysme de la fin. ”

    http://www.dedefensa.org/article/feuerbach-et-la-copie-de-christianisme-vers-1860

  7. Paperon blanc traître des catholiques croyants et autres se fait le champion pour défendre l’islam en lieu et place des pays musulmans, plus royaliste que le roi, attention, tu meurs.

    Lien pourri:

    https://oumma.com/pape-francois-exhorte-respect-a-defense-rohingyas-peuple-martyr-de-birmanie/

    A noter qu’il emploie le mot martyr, sa conversion christiano- islamique va crescendo.

  8. Cher Hélios,
    Je ne mets pas en doute votre connaissance de l’Islam. J’ai toujours apprécié vos articles et la manière de vous exprimer.
    Cette fois, j’ai de la peine à apprécier votre style, même si je suis d’accord avec vous concernant le danger que représente l’immigration musulmane.
    Je me mets à la place de la personne que je critique pour mieux comprendre ses positions:
    1- Comment avaient-elles réagi les autorités politiques et les média au discours de Benoît XVI à l’université de Ratisbonne, et pourtant le discours était parfaitement construit !
    2- Un être humain qui souffre interpelle notre humanisme quel que soit son appartenance socio-politico-religieuse. L’aider à sortir de sa souffrance n’implique pas d’accepter sa violence
    3- Le rôle du pape n’est pas politique mais chrétien et profondément humain. Soulager la souffrance de l’immigré n’implique pas l’attisassion de la guerre dans son pays pour que sa famille le suive.
    4- Prendre position solennelle antimusulmane par le pape impliquerait l’extermination totale des minorités chrétiennes dans les pays musulmans qu’aucun pays occidental est prêt à secourir.
    5- Promouvoir un dialogue islamo-chrétien a un double effet :
    * Il aidera un petit nombre de musulmans à quitter l’Islam
    * Il repoussera l’élimination des minorités chrétiennes et nous fera gagner du temps pour trouver une solution adéquate entretemps.
    J’espère que cette solution verra le jour très bientôt.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)