Juil 102017
 

Les seules personnes a vraiment vouloir profiter des “bénéfices de l’immigration” de masse en Europe sont celles qui se baladent en rue avec des gardes du corps.
Viols de masse en Allemagne et dans les pays du nord de l’Europe, attaques de femmes a travers tout le continent, sans parler de primes élevées données en priorité aux migrants quand la population âgée d’Europe, qui a travaillé toute sa vie pour construire cette société, vie dans la misère.
La situation est tellement illogique qu’on ne peut que penser qu’elle est voulue par des dirigeants qui n’ont qu’un seul but : détruire la société qu’ils sont censés protéger.

 Posted by at 12 h 43 min

  5 Responses to “Des migrants attaquent des femmes à travers toute l’Europe”

  1. Pas de Commentaire !
    Quand même un: Le plu frappant c’est de voir des européens passer à, coté sans oser intervenir !

    • Yous ,

      si vous êtes entraîné dans une rixe avec ces crapules , pour défendre “nos moitiés” , non seulement vous risquez d’être sérieusement blessé , ils seront en général à 3 ou 4 ou plus contre vous ; mais aussi vous risquez de faire de la taule pour racisme .
      Ce scénario est plausible avec Junker , Merkel , Macron aux manettes du pouvoir de l’Europe ! Pas avec Donald Trump en Amérique .

      • Vous n’avez pas complètement tort, mais ce sont des lâches. D’ailleurs, ils choisissent leurs proies parmi les “faciles”.
        Il ne s’agit pas de “faire Camerone” à chaque fois. On n’a droit qu’à un coup dans ces extrêmes !
        Mais quand on y est, il faut y aller ! Et tant pis pour les suites judiciaires. On a trop tendance à baisser notre froc, avec de bonnes excuses ou non.
        Et nos “moitiés” le valent bien, non ?

        • Les passants sont des lâches, des couilles molles,des lavettes à l’image des politiciens.

          la “non assistance à personne en danger” existe, il faut s’en servir avec ou sans canne de marche, la mienne m’accompagne toujours, je ne crains pas le sanglier dans les forêts, c’est dire que des abrutis de cette espèce seraient vite à terre.

          Une canne de marche en ville c’est autorisé.

    • Si justement, dans le passage tourné en Suède, on voit une femme pousser une personne pour lui éviter de se faire piquer son téléphone par le mec qui la suit, puis protéger ses enfants contre l’agresseur qui revient vers elle (la scène qui se passe dans un escalier “Szwedzka mama” : “Une maman suédoise”). Ca c’est du courage !

      Et dans la dernière scène, ce n’est pas très clair, mais il me semble que la troisième personne intervient pour aider l’adolescent agressé.

      Mais je reconnais que dans les autres scènes, les passants – sont-ils européens, d’ailleurs ? – sont bien indifférents. Même s’ils ont peur de prendre des coups, à l’heure du téléphone portable, ils pourraient au moins appeler la police !

      Ils ne s’attaquent pas qu’aux femmes, mais à toutes les personnes faibles, comme on le voit dans la dernière scène. Ca a failli m’arriver, d’ailleurs, il y a deux ans, la nuit à Saint Denis. Mais comme j’ai continué à marcher très calmement, en jouant un peu l’idiot face aux provocations verbales, ils ont fini par laisser tomber.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.