Juin 212017
 
Colloque sur l’hostilité envers les musulmans
Le 11 septembre 2017 à Fribourg, un colloque public intitulé « Hostilité envers les musulmans: société, médias et politique » apportera un éclairage sur ce thème aussi contemporain que controversé, qui sera traité sous différentes perspectives en portant une attention particulière à la Suisse. Ce colloque est organisé par la Commission fédérale contre le racisme (CFR), le Centre de recherche sur les religions de l’Université de Lucerne (ZRF) et le Centre Suisse Islam et Société (CSIS).

Remarque de Sami Aldeeb: Je me suis inscrit à ce colloque. Je prie les intéressés de le faire
Délai d’inscription 1er septembre 2017
Interprétation simultanée français/allemand
Conférence gratuite (buffet inclus)

Lieu

Université de Fribourg, Pérolles II
Auditoire Joseph Deiss – Bâtiment 22
Boulevard de Pérolles 90, 1700 Fribourg

Réponse de Sami Aldeeb par email aux organisateurs et aux intervenants

 Posted by at 13 h 35 min

  6 Responses to “Colloque à Fribourg sur l’hostilité envers les musulmans – Réponse de Sami Aldeeb”

  1. L’Hostilité des musulmans et leurs Etats envers les non musulmans et les juifs, n’est plus a démontrer, ce sont des gendarmes algériens !

    https://youtu.be/Lu6jy1gzn-Y (Date: 2015)

    Lien: Europe Israël.

  2. J’imagine que les organisateurs ont choisi le 11 septembre comme date pour le colloque en souvenir du grand massacre de musulmans qui a eu lieu à New-York le 11/09/2001 !
    C’est d’une grande subtilité ! Cela doit être de l’humour suisse !

  3. Combien de musulmans ont-ils été tués en Occident malgré les crimes des islamistes ?

    • Il y a déjà ceux qui se font sauter, et ceux qui sautent avec, plus ceux qui se font tirer, et ceux qui se font écraser. Je n’ose y ajouter tous les dealers de banlieue, surtout à Marseille, qui meurent avant d’être vieux.
      La somme totale est loin d’être négligeable, mais quand on meurt pour Allah, on a sa récompense. Déjà, on est un martyr. C’est une coterie qui est loin d’être fermée.
      Vous avez raison de poser la question sur le décompte.
      En Israël, il y a un décompte très strict des victimes en catégories : juifs d’un côté, palestiniens de l’autre. Cela permet de savoir à tout moment qui marque des points et qui gagne le match. Mais les palestiniens ne sont pas regardants : pour une policière tuée, ils sont prêts à sacrifier trois des leurs. De toute manière, il ne savent pas quoi en faire !

  4. On devrait bientôt en savoir plus sur le financement du 11 septembre :
    http://www.slate.fr/story/141446/victime-portent-plainte-arabie-saoudite

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)