Mai 182017
 

Directeur: Dr. Sami Aldeeb Abu-Sahlieh
المدير: الدكتور سامي الذيب ابوساحلية

مركز القانون العربي والاسلامي
Centre de droit arabe et musulman
Centre of Arab and Islamic Law
Zentrum für arabisches und islamisches Recht
Centro di diritto arabo e musulmano
 
استشارات قانونية ومحاضرات وترجمات
Consultations juridiques, conférences, traductions
Legal consultations, conferences, translations
Juristische Beratung, Vorträge, Übersetzungen
Consultazioni giuridiche, conferenze, traduzioni
 
Contact
Centre de droit arabe et musulman
Ochettaz 17, 1025 Saint-Sulpice, Suisse
Tél. fixe 0041 [0]21 6916585, Mobile 0041 [0]78 9246196
Skype: sami.aldeeb – Paypal – Email [email protected]
Site www.sami-aldeeb.com – Plan https://goo.gl/0MCVGb
 
 Posted by at 8 h 54 min

  13 Responses to “Centre de droit arabe et musulman”

  1. Merci Pr

  2. Mieux connaître les travaux de Sami Aldeeb, c’est être mieux informé. Merci.

  3. il est plûtot important d’être heureux, àfin que pour l’Obscurité soit impossible de vous dominer, et les Pensées tristes et haïneux etcétéra, sont de l’Obscurité qui vous empoisonne, vous-mêmes, et après les autres aussi;

    laissez que la Lumière [Bien intérieur plus Force extérieure] puisse améliorer vos Vies et celle d’autrui, comme on le sugère ici http://torathaim.net/?video=la-vie-est-belle et ici http://www.fabiomarchesi.com/gia-.html et la Lumière est celle bienfaisante dont on parl dans la QBLH hébraique, influencée par le Néoplatonisme et le Soufisme, voir ”la Mistica ebraica” par Giuseppe Laras, et celle bienfaisante dont on parle dans le Karandavyuhasutra, qui sugère le Mantra ”om Mani Pedme hum hrì Od gsl” pour la vitaliser, et celle bienfaisante dont on parle dans l’Allégorie de la Caverne de Platon https://www.youtube.com/watch?v=2yfePu67xoI ;

    vous pouvez aussi vous reférer à des Conseils pareils, qui sont vraiment utils, pour sa propre Vie, celle de ses propre Chéris et Chéries, et celle d’autrui https://www.youtube.com/watch?v=JVFXZK6LDb8 ;

    Félicité intérieure-extérieure à tout-le-monde, et Bien intérieur plus Force extérieure à tout-le-monde, partout-toujours.

    • Est-ce l’effet de la moquette ? ou d’une autre substance hallucinogène ?
      On vous souhaite tout cela également, mais c’est à consommer avec modération !
      Pas plus d’un mantra par jour !

      • tout Sémite qui appartiennent aux Cultures juives ou islamiques [peut-être, même chrétiennes], moyenne-orientaux, ont l’Habitude [bad Habit] d’offenser quiconque s’exprime de Manière différente par rapport à ce qu’ils ont, soit disant appris, selon l’Idéologie à laquelle ils ont étés endoctrinés: je constate ça … [et je partage à la Sauce ”savoir ou se faire avoir”]; et ce-là indépendemment si celui/celle qui s'exprime différemment, est lui/elle-même un/une Sémite ou pas; cette [mauvaise] Attitude a étée adoptée par ceux qui ont étés influencés par les Idéologies [tout-à-fait semblables à des véritables Mouvements politiques] mentionnées: c'est dommage. Félicité/Lumière intérieure-extérieure à tout-le-monde, partout-toujours.

        • C’est la première fois qu’on me traite de Sémite !
          Dois-je prendre cela pour un compliment ?
          Je prends quand même la dernière phrase :”Félicité/Lumière intérieure-extérieure à tout-le-monde, partout-toujours”. Ça peut toujours servir.
          Petite question de la part d’un non-initié : c’est quoi un Sémite appartenant à la Culture islamique ? Vous avez un exemple. Ça peut toujours servir dans une conversation avec un imam.

          • les Sémites sont un Group de la Famille linguistique afro-asiatique, je Vous invite à Vous informer, voir ”Familles linguistiques”, qui inclue les Hébreux, les Egyptiens, les Arabes [et d’autres],

            et différemment, le Judaïsme est hébreux [voir Langue dans laquelle le Texte a été diffusé], l’Islam est arabe [idem], et la Langue egyptienne serait liée soit à la Religion ancienne egyptienne [voir Religion pendant l’Époque des Pharaons], soit au Christianisme copte [la Langue copte vient de la Langue egyptienne ancienne [voir Écriture hiéroglyphique],

            c’est pourquoi il peut exister des Hébreux [Group linguistique] islamiques [Religion adoptée], soit des Arabes juifs, etcétéra:

            avant de converser avec un Imam, un Rav ou n’importe qui d’autre, il faudrait se cultiver, soit spirituellement, soit culturellement <- j'éspère que ce Message, brèf, soit assez claire;

            enfin ou avant tout, la Haine, sa Diffusion [contrairement à ce qui concerne l'Amour universel, l'Agape, l'Équanimité], est un Poison …pas seulement pour autrui, mais même pour celui/celle qui l'abrite [il s'agit d'un Enseignement existant chez toute Tradition étnique, mais, trop ou plûtot, négligé par les Êtres humains], et pour guérir il faut ou faudrait adopter la Règle d'Or de l'Éthique et de toute Religion [Spiritualité originelle,

            différente de la Religion institutionalisée, laquelle n'est qu'on Parti politique].

            Éclariment-éclaircissant à Vous, à nous, à tout-le-monde, partout-toujours.

  4. cher Sami alDeeb, belle Journée de 24 Heures, 365 Jours par année à Vous et à tout-le-monde; pouvez-Vous m’expliquer pourquoi les Tehillim sont recités exactement de la même Manière qu’on récite les Sourat, voir http://www.dailytehillim.com/ : est-elle une Manière pour reconduire les Juifs [Hébreux qui suivaient le Judisme et qui après, se sont convertis à l’Islam] au Judaïsme ou, c’est l’Islam qui a voulu imiter le Judaïsme [voir Recitation des Prières: Tehillim ou Sourat]? 1000 Remerciements de bon Coeur; belle Vie de Félicité/Lumière intérieure-extérieure à Vous, à nous, à tout-le-monde, partout-toujours.

  5. L’Association française de normalisation (Afnor) a rendu publique vendredi 15 septembre la première norme française pour les aliments halal transformés. La certification a un coût qui sera répercuté sur les produits ainsi agréés et nous participerons alors TOUS au financement tacite du culte islamique.
    Création de la première norme française pour les aliments halal
    La norme est « expérimentale » et non obligatoire, mais elle constitue un pas important pour les industriels qui la réclamaient de longue date.
    Le Monde.fr avec AFP | 15.09.2017

    En France, le marché était estimé à 5,5 milliards d’euros en 2010, et est en expansion. PHILIPPE HUGUEN / AFP

    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/religions/article/2017/09/15/creation-de-la-premiere-norme-francaise-pour-les-aliments-halal_5185949_1653130.html#YsQxHbb7foI0qhVD.99

    .
    Les tractations duraient depuis plusieurs années. L’Association française de normalisation (Afnor) a rendu publique vendredi 15 septembre la première norme française pour les aliments halal transformés. Cette norme a été mise sur pied à la demande d’industriels français de l’agroalimentaire en vue de faciliter l’exportation de certains produits, avec la participation d’organismes de certification musulmans affiliés aux mosquées de Paris, Lyon et Evry, a précisé un responsable de l’Afnor à l’Agence France-Presse.
    Elle établit des processus de fabrication, des recommandations à suivre « pour permettre aux industriels de conduire leur analyse des risques en identifiant les étapes critiques qui pourraient rendre leur production non halal », a expliqué l’Afnor.
    Mais cette norme reste « expérimentale », « volontaire » et sans caractère obligatoire.

    D’autant que, du fait des tensions communautaires et politiques prégnantes autour de l’islam, les participants à son élaboration “ont exclu un sujet de dissensions majeur” mais non moins important pour les musulmans :

    “les conditions d’abattage des animaux destinés à la production de viande” !!!
    (l’égorgement sans étourdissement préalable est ipso facto hors sujet !)

    Si elle définit une méthode de production unifiée halal (ce qui est licite, selon le culte musulman), la norme ne concerne donc que la partie de la production située en aval, de la matière brute au produit transformé, qu’il s’agisse de conserves, de plats préparés, de charcuterie, ou encore de confiseries.
    En outre, elle ne fait pas la liste des éléments interdits, même si certains font consensus, comme le porc et l’alcool.
    « Ce n’est pas le rôle de la norme de trancher sur l’interprétation des textes religieux pour définir ce qui est interdit ou autorisé par l’islam. Nous avons fourni des lignes directrices pour s’adapter aux sollicitations des clients, l’intitulé de la norme est un guide de bonnes pratiques avec une analyse des risques », a précisé Nadine Normand, responsable du département agroalimentaire de l’AFNOR.

    Un marché à 600 milliards de dollars
    La création de cette première norme n’en reste pas moins cruciale aux yeux des industriels. « Jusqu’à présent, nous devions toujours accepter les cahiers des charges de nos clients, nous n’avions rien à mettre en face, car il n’existait aucune norme en France », a expliqué Eldjida Makhloufi à l’AFP. Cette responsable export de la Fédération française des industriels charcutiers, transformateurs de viandes (FICT), a animé la communauté de professionnels ayant réalisé cette norme.

    La norme s’appuie notamment sur sept recommandations du Codex Alimentarius, établi par la FAO, l’organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture. « Il convient de prévenir les présences fortuites d’un intrant ou d’un ingrédient haram [“interdit”] dans le produit fini », stipule le texte de la norme.
    « L’idée, c’est d’avoir un référentiel, cet outil va nous permettre d’aller plus loin, et de donner confiance aux entreprises qui veulent exporter, a-t-elle abondé. Le marché explose de jour en jour » et « nos concurrents prennent des parts de marché dans des pays où nous aurions une légitimité, mais où on reproche à la France de ne pas avoir de norme. »
    En effet, le marché du halal, estimé à 600 milliards de dollars, bat des records dans le monde. Pour la seule France, le marché était estimé à 5,5 milliards d’euros en 2010, dont 4,5 milliards pour les produits alimentaires, dans une étude du cabinet Solis, spécialisé dans le marketing identitaire

    http://www.lemonde.fr/religions/article/2017/09/15/creation-de-la-premiere-norme-francaise-pour-les-aliments-halal_5185949_1653130.html#a3JAzzYgP5i84FcO.99

    • Votre propos n’est pas inintéressant, mais quel est le rapport avec la choucroute ?
      N’aurait-il pas mieux valu l’insérer dans l’un des 344 articles consacrés sur le halal ?
      Ou passer par le biais du lien permettant de proposer un article ?
      Ici, il tombe un peu comme un cheveu sur la soupe !

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)