Mai 122017
 

Lors des élections de 2017 en France, Emmanuel Macron a obtenu les voix de 43,63% des inscrits. Il affirme néanmoins son désir d’être le Président de tous les Français, et donc de les unifier.

Il n’est pas facile d’unifier après avoir divisé. Après avoir diabolisé, à cause de leurs idées, des Français dont le seul crime est d’être pauvres et d’avoir faim.

Quand j’étais jeune, la classe ouvrière en France votait à gauche, et les intellectuels en disaient alors du bien et la plaignaient, alors qu’elle pensait et parlait exactement comme aujourd’hui. Qu’y a-t-il de changé? Maintenant qu’ils votent à l’extrême-droite, les ouvriers et les chômeurs seraient devenus mauvais? Tout au long de la campagne électorale, on nous a rabâché les oreilles en les traitant de fascistes, alors que ce n’étaient pas eux qui, parce qu’ils avaient perdu les élections, étaient descendus dans la rue pour tout casser ou incendier des policiers.

Et l’on nous parle d’espoir. En quoi est-il porteur d’espoir pour ses électeurs, Macron qui est l’auteur de la loi Travail? C’est précisément à cause de cette loi qu’une partie de ces mêmes électeurs a paralysé le pays durant des mois. Donc ils recommenceront bientôt. Cela ne donne pas d’espoir ni sur le plan économique, ni sur le plan sécuritaire.

Et en quoi est-il porteur d’espoir, celui qui est soutenu par toute l’oligarchie et les islamistes[1] qui ont donné pour mot d’ordre de voter massivement pour lui? [2] Ils ne l’auraient pas fait s’il n’y avait pas eu des bénéfices à attendre de son élection, et donc un marché conclu sous la table.

Et l’Arabie Saoudite est ravie. Croyez-vous que le choix de l’Arabie se porte jamais sur quelqu’un qui sert les intérêts de son pays, elle qui a financé le radicalisme et le terrorisme dans le monde à coups de centaines de millards de dollars, et qui est le personnage responsable de la montée des organisations al-Qaïda avec toutes ses branches, notamment la irakienne (Daech) et la branche syrienne (al-Nosra avec tous ses noms et avatars)? [3]

Non, je suis contente que cette campagne de cauchemar, pleine de haine de toutes parts, se soit terminée, mais je ne suis pas contente de ce qui risque probablement d’arriver, car, de tout cœur, je ne souhaite pas que M. Macron échoue, son échec ne pouvant qu’apporter beaucoup de souffrance.

Il y a deux semaines, on faisait la queue pour voter. Aujourd’hui, ils nous attendaient tous, nous avions fini en trois minutes.

Que vaut une élection où la moitié des gens ont voté contre quelqu’un et non pour, et où 12.101.661 d’électeurs (25,44% des électeurs inscrits) se sont abstenus ou ont voté blanc (4.069.582, soit 8,55% des électeurs inscrits) ? Que vaut une élection dont le résultat a été concocté par des révélations de scandales frappant certains candidats et pas les autres – lesquels ont pourtant, tous, les mêmes affaires à se reprocher, surtout dans le camp des soutiens de Macron? [4]

Que vaut une élection dont le résultat a été dû au fait que dans un débat, une des protagonistes s’est comportée stupidement parce qu’un succès auquel elle n’était pas habituée lui avait donné le vertige et parce que son interlocuteur passait son temps à traiter ses paroles de mensonges au lieu d’y répondre?

Tout cela est-il sain? On en verra les fruits à court ou moyen terme, et je ne souhaiterais pas pour mon pire ennemi le sort qui va vraisemblablement frapper M. Macron quand l’urgence ne sera plus d’écarter Mme Le Pen, mais bien de résoudre les problèmes économiques qu’il n’a pas su résoudre durant le quinquennat précédent. Et, plus encore, de résoudre les problèmes de l’islamisme et du terrorisme, qui sont plus graves, car ils sont existentiels.

[1] Concernant ce qu’enseignement ces mêmes islamistes en France, on trouvera les informations, citations, références et fac-similés dans mon livre: “Tariq Ramadan, Tareq Oubrou, Dalil Boubakeur : ce qu’ils cachent”, Salvator 2017.

[2] Mohamed Louizi : Pourquoi je ne suis plus Frère Musulman, 2016. https://goo.gl/RdyaaR

[3] Lina Murr Nehmé, “Fatwas et Caricatures: la stratégie de l’islamisme”, Salvator 2015.

[4] Concernant l’honnêteté des politiciens qui soutiennent Macron et du favoritisme dont ils bénéficient de la part des médias (à quel prix?), le lecteur a l’embarras du choix. Mais il importe de signaler le cas de François Bayrou, qui a attaqué la corruption des autres, tout en fournissant des emplois fictifs. Lire l’article écrit par l’un des bénéficiaires de ces emplois, Nicolas Grégoire, dont le récit fut censuré durant toute la période électorale : il explique plus ou moins le retournement de Bayrou en faveur de Macron qu’il avait traîné dans la boue peu auparavant:
https://goo.gl/7DUsOH

 Posted by at 11 h 00 min

  10 Responses to “Emmanuel Macron et le cauchemar qui vient – par Lina Murr Nehmé”

  1. Cette élection est une mascarade de Hollande, Merkel et les services des fonctionnaires à la solde de l’Europe des industriels et des banquiers d’affaires. Une Europe qui convient aux monarchies de tous poils et à cette haute bourgeoisie haineuse et ce, quelque soit ses rituels.

    Ce n’est pas en quelques mois qu’un coup de force comme celui-là peut être conçu seul dans un endroit du Touquet. Il faut être zinzin pour y “croare” du verbe croasser.

    les adeptes de l’islam vont s’en donner à cœur joie. Oubliés les 230 morts les plus de mille blessés et handicapés à vie, oubliés les sans-dents ces 10 millions de pauvres, oublié ce Hollande qui a trahit les français, qu’ils aient voté pour lui ou non. On oublie tout et on recommence.

    Un Franc provisoirement adossé à l’or aurait permis à MLP de ne pas s’embrouiller dans des explications qui l’on fait chuter durant ce faux débat et cette union bricolée avec Dupont-Aignan.

    Grand-mère et femme de Macron, elle aime les banquiers. Il nous reste à prier Fatima ou la fatma c’est selon pour que la France gagne au loto des investisseurs et ainsi, qu’elle produise des entrepreneurs sortant des écoles rénovées, préparées aux nouvelles données technologiques, économiques et sociales.

    Aimer un ou plusieurs banquiers comme c’est le cas de grand-mère l’épouse n’est pas une lacune, sauf si c’est pour son petit plaisir, son goût de l’argent et de la notoriété du bien paraître. Qui a dit qu’elle avait le talent de manipuler les banquiers ? Personne, et ce n’est pas ce que j’écris *L*

    http://voix.blog.tdg.ch/archive/2017/05/12/la-moralisation-de-la-vie-publique-en-marche.html

    https://www.insolentiae.com/la-finance-de-lombre-a-encore-enfle-au-niveau-mondial-ledito-de-charles-sannat/

  2. Emmanuel Macron , Président de la République française ,
    a nommé ce lundi 15 mai 2017 le Premier ministre ,
    Edouard PHILIPPE , né le 28.11.1970 .

    C’est le maire du Havre qui fit jeter plus de 8.000 desserts ( mousse au chocolat ) parce qu’ils contenaient de la gélatine de porcs .
    Les Français ont donc droit à un dirigeant islamophile de plus .

    • Je ne sais si islamophile est le bon terme. Je me demande plutôt si ce n’est pas un vrai islamophobe ! Je m’explique. Est-ce vraiment pour plaire au musulmans qu’il a fait jeter les mousses au chocolat, ou n’est-ce pas plutôt de peur qu’un de ces fanatiques finisse par s’en prendre à lui et lui plante son couteau pour avoir mangé de la mousse au PORC ?
      J’ai appris que c’était un boxeur. Il aura peut-être besoin de ce sport plus tôt qu’il ne pense. Il ne pourra être derrière tous les desserts de France et de Navarre. Un dessert à la gélatine et on a une révolution en France ! Je propose du mouton au dessert pour tout le monde !

    • Kader Oussel ,

      comme nous pouvons constater la radicalisation montante des musulmans en Europe , quand nous sommes piétons et que nous devons les côtoyer dans les espaces publics , nous devrions nous habituer à regarder au niveau de leurs mains afin de tenter une esquive , dans le cas d’une agression à la lame ou autre chose . Malheureusement , c’est plus facile à dire qu’à faire .

      • De retour d’Algérie c’est ce que j’ai dû faire. C’est une question d’entraînement, comme ne jamais tourner le dos, rester sur le côté et avoir un œil exercé.La pratique du close combat est très avantageuse.

        Bon courage !

      • Noël ,

        le close combat a repris beaucoup de techniques du jiu-jitsu mais moins de l’aïki-jitsu .
        CLIN D’OEIL : j’ai pratiqué pendant plus de 20 ans l’aïkido , je suis passé entre les mains des maîtres Tamura , Sugano , Osawa , et de votre expert français Christian Tissier : expédition au sol assurée ; de tous bons souvenirs . J’ai arrêté parce que j’ai un début d’hernie discale à la nuque .

        • Il ne faut jamais donner son point faible à l’adversaire !
          Vous vous rendez compte où nous en sommes ! Avant de descendre en ville, il faut réviser son krav maga et relire l’art de la guerre de Sun tzu ! Savoir un verset du coran peut également servir, certains de ces zélateurs exigeant un verset pour trier les fidèles avant de vous zigouiller !
          Pour revenir aux islamophiles du gouvernement, voici comment les apprécie Marwan Muhammad, président du CCIF :
          http://www.fdesouche.com/853341-marwan-muhammad-ccif-dans-les-equipes-de-macron-il-y-a-des-positions-tres-graves-sur-lislamophobie

        • ALPHA, Pas mal, peut-être vous aurait-il fallu pratiquer la bagarre de rue une excellente école pratiquée par bon nombre de banlieusards -Français avec un couteau, hum…..

        • Noël ,

          la pratique d’un art martial ou de la boxe n’est pas une armure . Les racailles sont souvent en grand nombre et armés . La sagesse dicte de toujours faire un détour à la vue de ces djeuns ; si je devais un jour passer à proximité , voici quelque chose d’efficace : avoir un mélange de sel et de poivre dans ses poches ; il n’y a pas encore de loi qui interdit ça !
          Mais à tout prix : évitement d’abord .

          • Il est vrai qu’à l’époque une bonne chaîne à vélo avec lames de rasoirs tournoyant à proximité les faisaient reculer. Les flics attendaient un moment pour intervenir, le temps que les plus forts puissent s’enfuir; celui qui restait sur le carreau était en général emmené puis relâché.

            Les français sont devenus hippies entre temps, “bitte-nique”” (beatnik) avec queue de cheval et p’tite bite et chignon sur la tête ça fait intellosssse.

            Les femmes devenues hommes pour une minorité et les vielles devenus grand-pères avec pantalon style portugais avec cellulite. Les plus belles se retrouvaient à la coupole à Paris, c’était la classe.

            Je retiens poivre et sel avec paquet de mouchoirs en papier et girouette pour la direction du vent !.

            Bonne journée….

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)