Avr 212017
 

Source  Plusieurs affiches ont été découvertes et immédiatement enlevées aux abords de mosquées du Val-de-Marne. Elles appelaient, sur fond de propagande islamiste, au boycott de l’élection présidentielle.

À quelques jours du premier tour de scrutin présidentiel, dimanche 23 avril, des enseignants d’une école de Limeil-Brévannes (Val-de-Marne) se trouvant à côté de la mosquée de la commune ont eu la surprise de découvrir à la sortie de l’établissement des affiches appelant au boycott de l’élection, comme le rapporte Le Parisien.

Représentant une Marianne barrée et des flammes, ces affiches comportaient le message suivant : “Le jugement n’appartient qu’à Allah, O musulman n’annule pas ton islam, ne vote pas et rejette la religion démocratie et son idole Marianne. Voter aux élections démocratiques est du shirk”, un terme qui désigne la notion de “mécréance” en arabe. Elles ont été transmises à la mairie de Limeil, qui a alerté la police.

À lire aussi

La prison de Fresnes (illustration).

Des affiches similaires ont été trouvées à Créteil, dont certaines placardées directement sur l’une des portes de la mosquée. Aucun élément ne permet pour l’instant de savoir qui est à l’origine de cet affichage sauvage. La mairie de Limeil prend toutefois l’affaire au sérieux, en particulier après l’interpellation en février dernier dans la commune d’un homme soupçonné d’avoir préparé un attentat.

Interrogé par Le Parisien, Abdelkader Derni, membre de la communauté musulmane de Limeil, fait part de sa colère, estimant que cela “discrédite” son action. Il déplore également un acte de “lâcheté” de la part de personnes n’ayant pas le courage de “mettre leur nom en bas de l’affiche”.

 Posted by at 18 h 59 min

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)