Mar 182017
 

Source L’INVITÉ DE 8H20 mardi 14 mars 2017 par Patrick Cohen

La tension monte entre Ankara et Amsterdam après le refoulement de ministres turcs aux Pays-Bas. Hubert Védrine, ex-ministre des affaires étrangères, est l’invité de Patrick Cohen.

Hubert Védrine, Palais de l'Elysée - 14 novembre 2012

Hubert Védrine, Palais de l’Elysée – 14 novembre 2012 © AFP / Lionel Bonaventure

L’ancien ministre des affaires étrangères imagine un plan pour éviter une dislocation de l’Europe dans son dernier ouvrage “Sauver l’Europe” (Ed. Liana Levi).

“Dans l’Europe d’aujourd’hui, le soutien au projet européen est devenu minoritaire”, explique Hubert Védrine, “La réponse à ça n’est pas dire ‘On continue quoi qu’il arrive”, mais qu’on fasse une pause pour écouter les peuples” :

“Schengen doit être remis en marche vite, mais sur l’intégration, il faut avoir le temps d’écouter, pour casser l’idée, dans une partie des populations, que c’est un rouleau compresseur qui ne s’arrête jamais”.

Il faut faire une proposition (…) pour que l’Europe ne s’occupe plus de tout et de rien dans un détail intrusif, mais aie deux ou trois grandes missions d’avenir

Sur la percée populiste en Europe, en particulier aux Pays-Bas

“Ce n”est pas tout à fait récent, il y a eu plein d’avertissements sur ces questions. Il est temps d’entendre ça, pas pour s’aligner sur les demandes les pires, mais parce qu’il n’y pas de réponses raisonnables, par exemple sur les contrôles d’immigration”.

►LIRE AUSSI | Pays-Bas : les raisons de la montée du candidat populiste Geert Wilders

Sur la position de l’Europe face à la Turquie

“La vraie question, c’est que les Européens ne savent plus quoi avec la Turquie en général, indépendamment de l’affaire de la campagne [électorale aux Pays-Bas]

►LIRE AUSSI | Crise entre la Turquie et les Pays-Bas, Erdogan crie au “nazisme”

“On a fait cette promesse [d’entrée de la Turquie dans l’Union] dans un moment d’euphorie. C’était déjà une promesse un peu mensongère” (…) Je ne crois pas qu’on soit en état psychologique et politique de le faire là mais un jour où l’autre il faudra le dire aux Turcs. Vous êtes un immense partenaire stratégique, on va renégocier les choses, mais là on peut pas le faire (…) On leur ment aussi, quelque part, et ça c’est pas bien”.

Il faut assainir la relation avec la Turquie

“C’est dur à vivre pour les Occidentaux, qui se sentent toujours animé de bonnes intentions sur le sort des autres. Ce serait bien si ça marchait, mais on a pas tellement de levier sur la Turquie”.

Sur la campagne électorale en France

Aujourd’hui, il se peut que le candidat socialiste, et celui de la droite ne soient pas au second tour. Le simple fait que ce soit possible, ça, c’est un tournant

Sur l’éventualité d’un Frexit

Les invités

L’équipe

Suivre l’émission

  13 Responses to “Hubert Védrine : “Un jour ou l’autre, il faudra dire à la Turquie qu’elle ne peut pas entrer dans l’Europe””

  1. La Turquie ne le pourra pas, mais les turcs ont déjà un pied dedans depuis un bout de temps : 1,4 million de turcs en Allemagne ! Plus que de GI’s en 1945 ! Et Erdogan leur demande de faire chacun cinq enfants ! Ça va faire beaucoup de petits musulmans. “Pour se venger des européens”! Rien que ça ! “Les Turcs sont le futur de l’Europe” ! Ça craint quand même un petit peu…

  2. Kader Oussel
    Les françaises font deux enfants en moyenne ?
    Le remède est tout simple: plus d’allocs familiales au-dessus …
    Et règlement au cas par cas si dépassement… justification de salaire, d’autonomie dans certains domaines, fréquentation obligatoire de l’école laïque publique avec contrôle de la maitrise de la langue française, de l’Histoire de France, connaissance des lois républicaines… etc etc etc…

    Trois mouflets sans aide publique, le projet d’élevage de lapins à la turque va fondre comme neige au soleil.

    • On ne peut pas réagir comme cela. Les femmes et les enfants ne se réduisent pas à des statistiques. Et il reste quelques françaises de souche qui veulent faire des gamins !
      Ce n’est pas sur le nombre d’enfants qu’il faut “jouer”, mais sur le programme d’éducation, en effet, démocratique, laïc et obligatoire (interdiction des écoles coraniques).
      Il est certain également que nos démocraties doivent faire de la pédagogie, et pas seulement.
      Il faut également rédiger un contrat républicain avec les musulmans avec les règles à respecter, comme Napoléon avait su le faire avec les juifs. Et être ferme là-dessus, avec un arsenal de sanctions : interdiction de la charia, par exemple. L’islam comme “religion”, pas comme “politique”.
      Les immigrés qui ne sont pas dans les clous (passage devant le juge) doivent être expulsés automatiquement avec interdiction de territoire à vie, même s’ils ont des gosses, surtout s’ils ont des gosses ! Les gosses, ils peuvent repartir avec, s’ils le veulent.
      Quel candidat pour appliquer ce programme salutaire ?

      • Kader Oussel

        “Les femmes et les enfants ne se réduisent pas à des statistiques.”
        Pour Erdogan, si !
        Ma réponse n’est que la réponse du berger à la bergère Erdogan, face à ses velléités d’une agressivité non dissimulée, qui, elles, ne font justement des enfants qu’il réclame qu’une statistique pour dépasser la fécondité française et devenir numériquement majoritaires !

        Erdogan n’a pas dit: “Faites deux enfants !” , qui est la moyenne française , mais 5 !
        En état de guerre, on ne répond pas à de l’artillerie lourde avec un lance-pierres !

        “Et il reste quelques françaises de souche qui veulent faire des gamins !”
        Ces femmes ( et hommes!) ne font pas de calcul, mais satisfont un désir plus noble (contre lequel je n’ai strictement rien, et non pas parce qu’elles seraient françaises de souche) que celui de vouloir clairement renverser une majorité.
        J’ai dit au cas par cas lors de “dépassement” !

        J’estime qu’un étranger à notre pays qui demande à des couples immigrés de faire systématiquement 5 enfants dans un but uniquement politique menaçant ( et il ne s’en cache pas ! ) mérite une réponse cinglante et des mesures de rétorsion appropriées.

        Tu ne pourras jamais empêcher une communauté religieuse de choisir son camp politique et de faire du prosélytisme dans le sens qui ” l’arrange”, exactement comme le font les candidats laïques !

        “Il faut également rédiger un contrat républicain avec les musulmans avec les règles à respecter ”
        Plaisanterie !
        Pour continuer ( pour faire court ! ) à envahir l’ Europe, les musulmans de tous bords signeront ce que tu voudras, jusqu’au jour où, démographie aidant, ils seront majoritaires, ces “accords” finiront à la poubelle.

        Quant à “éduquer” des enfants qui subissent menaces et matraquage intensifs en famille , celui des “amis” dans les quartiers devenus incontrôlables et autres , tu te fais de douces illusions !

        Ton exemple des juifs ne colle pas !
        Les Juifs n’ont jamais eu l’intention d’envahir l’Europe comme veut ( et doit ! ) le faire l’islam.

        “Les immigrés qui ne sont pas dans les clous (passage devant le juge) doivent être expulsés automatiquement avec interdiction de territoire à vie “.

        Expulsés vers où, s’ils sont français ?
        Tu crois qu’ Erdogan qui menace d’envoyer des millions de Turcs en Europe va les accueillir à bras ouverts ?

        Tu raisonnes en républicain et en humaniste c’est tout à ton honneur.
        Mais si tu vas jusqu’au bout de ton humanisme, demande toi quel avenir auront ces gosses qui ne sont destinés qu’à grossir un troupeau de moutons .( dangereux, qui plus est ! ).

        La solution majeure, que tu le veuilles ou non, est bel et bien démographique.

        Ce que je dis est simplement l’équivalent soixante-huitard de “Soyez réalistes , demandez l’impossible” , et ” Pas de liberté pour les ennemis de la liberté !”

        Quant au candidat susceptible d’appliquer un programme efficace, tu peux appeler Mars ou Saturne …

      • Kader Oussel

        Peut-être Fillon, qui, dans son programme esquisse une ébauche …

        https://www.fillon2017.fr/projet/immigration/

        6
        Ne verser les prestations d’allocations familiales ou d’aide au logement qu’à ceux qui résident régulièrement en France depuis plus de 2 ans. Les prestations de sécurité sociale ou d’assurance chômage continueront à être versées à ceux qui cotisent.

        7
        Supprimer l’Aide Médicale d’Etat et la remplacer par une dispense de frais de santé limitée à la prise en charge des mineurs, des urgences et des maladies infectieuses, dans les établissements de santé agréés. Toute utilisation de la dispense donnera lieu à une information de l’Etat, dans le respect du secret médical, en vue d’examiner la situation de l’étranger au regard du droit au séjour (notamment au regard du titre “étrangers malades”).

        8
        Faire financer la politique d’immigration et d’intégration par les ressortissants étrangers plutôt que par le contribuable français, en augmentant sensiblement les frais de dossier, les taxes de titres de séjour et les frais d’octroi de la nationalité française.

        • Virer les violents et les délinquants me semble d’une urgence absolue. Ceux-là, ils ne faut surtout pas les garder. Retour à l’envoyeur.
          On va peut-être ainsi résoudre en partie la surpopulation carcérale et la “radicalisation” en prison” : dehors définitif du territoire, quelle que soit la situation familiale.
          S’il faut repenser la constitution, ça vaut le déplacement à Versailles. Et cette fois, la voter, la déchéance de nationalité pour les bi-nationaux. Et ne pas se cantonner à un saupoudrage symbolique avec les seuls terroristes.

          • Kader Oussel

            C’est virer l’islam tout court qui est une urgence !
            Couper une seule tête de l’hydre ne sert à rien , elle repousse ailleurs .

            C’est l’Europe la plus menacée ?
            C’est donc à elle de créer l’équivalent d’ Israël et de soumettre cette création aux Nations Unies. ( pour d’autres raisons ).
            Sinon , elle se fera inexorablement bouffer, et le résultat ne serait pas très brillant.
            Je vois mal aux manettes des centrales nucléaires des gens qui croient encore que la Terre est plate et qui arrêtent leurs activités 5 fois par jour …

          • Rien que pour rire, rappelez-nous juste ce que vous nous disiez il y a quelques mois sur l’interdiction du conran en France! Et maintenant vous aimeriez juste interdire l’islam?

          • à Divico.
            En effet quand le bateau prend l’eau, les mesures d’urgence s’imposent.
            Il faut classer les priorités :
            1) boucher si possible la ou les voies d’eau,
            2) commencer à écoper,
            3) réparer le ou les trous.
            Interdire l’islam correspondrait au 3) !

  3. ” Recep Tayyip Erdogan a également laissé entendre que la Turquie riposterait en interdisant aux responsables néerlandais d’atterrir sur son territoire mais n’empêcherait pas “les visites de citoyens” néerlandais.”
    Les ministres hollandais sont effondrés ! ^ ^

    Autorisation touristique pour le vulgum pecus hollandais et autres, superfétatoire…

    https://www.lorientlejour.com/article/1010029/turquie-le-nombre-des-touristes-etrangers-en-baisse-de-38-apres-le-putsch.html

  4. Védrine, le monsieur yeuyeu qui met des Y partout, (comme Madelein, Alliot Marie) lorsqu’il parle n’a rien inventé, rien dit lorsqu’il était au pouvoir. C’est un collabo.

    Tout ce qu’il raconte sur l’islam nous l’avons évoqué il y a plusieurs années. Mais bon, il n’est jamais trop tard pour réfléchir en copiant les autres..

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)