Mar 062017
 

Texte original en arabe

Dans un précédent article, j’ai écrit ce qui suit:

Pour changer le comportement des musulmans sans armes, il suffit de leur faire lire le Coran dans l’ordre chronologique, comme dans mon édition arabe et mes traductions française et anglaise du Coran

Certains m’ont demandé des clarifications. Les voici:

Dans chaque foyer musulman il y a un Coran.

Le Coran est le fondement idéologique des musulmans.

Même Daesh ne commet aucun acte criminel sans chercher dans le Coran des preuves pour se légitimer.

Ceux qui prétendent que Daesh ne représente pas l’islam, mentent. Daesh ne fait qu’appliquer ce qui est enseigné par Al-Azhar dans ses écoles, ses facultés et ses mosquées sur l’ensemble du territoire égyptien. Et cela veut aussi pour les instituts, les facultés et les mosquées du monde tant sunnite que chiite.

Si nous ouvrons le traité de droit comparé d’Ibn-Rushd (Averroès), que certains considèrent comme un philosophe éclairé, nous voyons que Daesh ne dévie pas d’un iota de ce qu’il contient comme enseignement. Cet ouvrage peut être consulté et téléchargé gratuitement en arabe à partir de ce lien https://goo.gl/apXX8e, et en anglais à partir de ce lien https://goo.gl/g3pRZO.

Ceux qui refusent l’accusation selon laquelle Daesh représente l’Islam s’appuient sur les versets mecquois.

Versets mecquois? Qu’est-ce- c’est que ça?

Le Coran contient 114 chapitres couvrant deux périodes entièrement différentes:

1) La période mecquoise, qui s’étend de 610 à 622, couvre 86 chapitres plus ou moins pacifiques du Coran. Pendant cette période, Mahomet était un simple commerçant et prédicateur.

2) La période médinoise, qui s’étend de 622 à 632, couvre 28 chapitres. Pendant cette période, Mahomet devient chef d’État. Ces chapitres sont violents et discriminatoires contre les femmes et les non-musulmans, comportant des normes contraires aux droits de l’homme, prévoient l’asservissement des femmes, les razzias, les sanctions cruelles et le combat contre les polythéistes. Ceux-ci n’ont que le choix entre l’islam et l’épée (chapitre 9, verset 5). Quant aux Gens du Livre, ils ont le choix entre l’islam, le paiement du tribut en état de mépris (selon les termes du Coran) ou l’épée (chapitre 9, verset 29). Ceci implique l’asservissement des femmes et des enfants et la mise à mort des hommes.

Daesh n’applique pas le Coran mecquois, mais le Coran médinois, qui abroge le premier, car il a été révélé ultérieurement. Et Al-Azhar enseigne non pas le Coran mecquois, mais le Coran médinois. En effet, l’islam est suivi tel qu’il a abouti, et non pas tel qu’il a commencé.

C’est la raison pour laquelle le regretté Mahmoud Muhammad Taha a plaidé pour l’adoption du Coran mecquois pacifique, et l’abandon du Coran médinois discriminatoire et violent. Évidemment, cette proposition n’a pas plu à Al-Azhar, car elle se limite au Coran mecquois. Al-Azhar a alors émis une fatwa considérant Mahmoud Muhammad Taha comme apostat et incita le Soudan à le pendre en 1985.

Le grand problème avec le Coran est que ses 114 chapitres ne sont pas classés selon l’ordre chronologique, mais plus ou moins selon leur longueur. Pour cette raison, le musulman passe d’un verset mecquois pacifique à une verset médinois violent et discriminatoire, et vice-versa, sans connaître le pourquoi de ces contradictions entre les versets mecquois et les versets médinois.

Cette confusion des chapitres du Coran a conduit à la confusion de l’esprit du musulman qui est tantôt pacifique et tantôt violent, passant d’un état à l’autre en se basant sur les versets qui lui conviennent, selon son humeur, tous ces versets étant considérés comme parole divine, qu’ils soient pacifiques ou violents. Il puise ainsi dans le Coran ce qui l’arrange pour justifier ses agissements.

Si le musulman se trouve en face de quelqu’un qui accuse l’islam d’être une religion violente, il invoque les versets mecquois pour prouver que l’islam est pacifique.

Et si ce musulman se trouve en face de personnes qui veulent le renouvellement de la pensée islamique et plaident pour la liberté religieuse et l’égalité, comme c’est le cas de Mahmoud Muhammad Taha, de Faraj Foda, de Nasr Abu-Zayd, d’Islam Al-Buhayri, d’Al-Qimni, du cheikh Muhammad Abdallah Nasr, il invoque les versets médinois et les condamne comme apostats méritant la peine de mort.

Pour mettre fin à cette terrible contradiction entre ces positions et ce qui en suit comme assassinats, violences et destructions, il faut réorganiser le Coran selon l’ordre chronologique pour que le musulman puisse voir la grande différence entre le Coran mecquois et le Coran médinois.

Ceci est la première étape qui permettra au musulman moyen de retrouver son bon sens et de se débarrasser du charlatanisme et des mensonges du clergé musulman (voire non musulman). Si nous remettons le Coran dans l’ordre chronologique, cela aidera le musulman à voir de façon claire la raison pour laquelle le Coran passe d’un texte pacifique pendant la période mecquoise à un texte violent et contraire aux droits de l’homme pendant la période médinoise.

La deuxième étape consiste à décider d’écarter le Coran médinois de l’enseignement dans les écoles, les universités et les mosquées, en expliquant que le Coran médinois est contraire aux droits de l’homme et doit être laissé de côté, comme l’avait suggéré le regretté Mahmoud Muhammad Taha. Ceci doit être fait non seulement dans les pays arabes et musulmans, mais aussi dans le monde entier. Il sera alors nécessaire de retirer les exemplaires du Coran des librairies, des écoles, des universités et des mosquées et de les remplacer par des exemplaires du Coran dans l’ordre chronologique comportant à son début un avertissement précisant que le Coran médinois est contraire aux droits de l’homme et à la constitution, parce qu’il appartient au VIIe siècle, régi par la loi du plus fort, laquelle n’est plus valable pour notre temps et contraire aux conventions internationales.

En application de cette idée, j’ai publié le Coran en arabe et et je l’ai traduit en français et en anglais,  selon l’ordre chronologique tel qu’admis par les musulmans.

Et au début du Coran, j’ai placé l’avertissement suivant:

Comme les autres Livres sacrés, le Coran comporte directement, ou indirectement par le biais de la sunnah de Mahomet que les musulmans doivent suivre, des normes contraires aux droits de l’homme reconnus aujourd’hui dans les documents internationaux. Nous invitons donc les lecteurs à le lire avec un esprit critique et à le placer dans son contexte historique, à savoir le VIIe siècle. Parmi les normes qui violent les droits de l’homme, qui inspirent les lois des pays arabes et musulmans, et que les mouvements islamistes voudraient appliquer, en tout ou en partie, nous signalons à titre d’exemples:

– L’inégalité entre les hommes et les femmes dans le mariage, le divorce, l’héritage, le témoignage, les sanctions et l’emploi, le mariage de filles impubères, et la circoncision masculine et féminine pratiquée sur des enfants.

– L’inégalité entre musulmans et non-musulmans dans le mariage, le divorce, l’héritage, le témoignage, les sanctions et l’emploi.

– La non-reconnaissance de la liberté religieuse, en particulier la liberté de changer de religion.

– L’exhortation à combattre les non-musulmans, à occuper leurs pays, à imposer aux non-musulmans le paiement d’un tribut (jizya) et à tuer ceux qui ne suivent pas les religions monothéistes.

– L’esclavage, la capture des ennemis et l’appropriation de leurs femmes.

– Les sanctions cruelles comme la mise à mort de l’apostat (qui abandonne l’islam), la lapidation de l’adultère, l’amputation des mains du voleur, la crucifixion, la flagellation et la loi du talion (œil pour œil, dent pour dent).

– La destruction des statues, des peintures et des instruments de musique, et l’interdiction des arts.

– La maltraitance envers les animaux et le meurtre des chiens de compagnie.

Il suffit aux pays arabes, musulmans et occidentaux de reprendre mon édition arabe et mes traductions du Coran selon l’ordre chronologique et de confisquer les autres exemplaires du Coran.

Dr Sami Aldeeb, Professeur des universités
Directeur du Centre de droit arabe et musulman
Traducteur du Coran en français et en anglais, et auteur de nombreux ouvrages

 Posted by at 0 h 19 min

  15 Responses to “Changer le comportement des musulmans en changeant l’ordre du Coran”

  1. J’ai montré qu’il n’y a pas de versets miséricordieux ou “tolérants” dans le Coran (cf. La troisième partie de cet article : http://www.islam-et-verite.com/la-misericorde-dans-lislam/).

    • Il est rigolo, Sami ! Quand on range les saloperies dans l’arrière boutique, le magasin parait plus présentable ! Ça fait une jolie devanture, mais le commerce est toujours le même !

  2. Ce qui changera les musulmans, comme tout homme dans ce monde, c’est la lumière qui nous vient de Christ, la seule qui puisse dissiper nos ténèbres.

    • Mais la lumière du christ ne dépasse pas la vitesse de la lumière…..comme il est le créateur de l’univers,sa lumière ne nous atteindra jamais.

      Vous l’avez déjà vu le christus ?

      Bah non, et pour cause, il est soumis aux lois de la physique….

      • Comme Copernic, et Bach, pour reprendre le fil d’un autre échange !
        Vous êtes terriblement basique.
        C’est vrai qu’on se demande quelle lumière vous atteint.
        Vous êtes un peu comme le Don Juan de Molière : “Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit”.
        Pour vous contredire un peu, en pure doctrine, le Christ n’est pas le créateur de l’univers. Le Christ nous a apporté sa lumière ici-bas, sur cette terre. Ensuite, elle a été colportée par ses disciples. Si elle ne vous aveugle pas, elle sert de guide à bon nombre des humains qui œuvrent, vivent et meurent sur ce globe.

        • Plutôt bourgeois gentilhomme que Don Juan… Roro nous parle du rayonnement dont sera fonction l’indice anti-UV de sa crème solaire cet été. 🙂 De plus rien ne nous dit que le quantum Lumière ne peut dépasser sa constante théorique et accélérer, de façon supraluminique donc, du fait de l’expansion de l’Univers et en fonction de la baisse de l’indice de réfraction du vide. Ce sont en tout cas de nouvelles pistes (il y en a tout le temps…) de la physique quantique. Le vide et le creux, Roro doit connaître… Par contre, Cadet, le Christ en tant que Personne Tri-Unitaire et archétype anthropique éternel (“Nouvel Adam”, “Premier Adam”), pour les chrétiens, participe pleinement au principe créateur, ce en quoi Il est Dieu, ce sans quoi il n’y aurait pas trine-unité divine. Néanmoins, j’aime beaucoup les mots que vous employez pour exprimer votre point de vue.

      • “Le siècle des Lumières est un mouvement intellectuel lancé en Europe au XVIII e siècle (1715-1789), dont le but était de dépasser l’obscurantisme et de promouvoir les connaissances.”

        L’obscurantisme des religieux et des féodaux n’avait et n’a rien à voir avec une belle lumière éclairant l’humanité. A moins de mettre une prise dans le fion de yésous et brancher une lampe sur les statues afin qu’il s’éclaire lui-même, il n’y a pas d’autres solutions.

        Ces faits historiques des lumières ont été volés par les religions et le concept pourri islamique, ils appartiennent à la société civile, aux peuples et à l’histoire.

        S’accaparer des sciences et des cerveaux, est le principal travail des religieux au service des rois et princes.

        Je conseil aux musulmans de se tourner vers le bouddhisme, avec une toupie à prière à la main c’est moins dangereux que le coran.

        Devenir Athée est encore la meilleurs formule de vie, pas de paradis, pas d’enfer, pas de jugement dernier, une mort sereine, belle comme le néant de l’univers, pas de contrainte en fin de vie.

        Changer les musulmans croyants, par une lecture chronologique de coran, pourquoi pas. S’ils restent dans leurs pays ou y retournent pour en faire des Nations modernes, compatibles avec l’évolution humaine il faut les encourager. Actuellement ils sont dans les privilèges, c’est un concept de mâle au service du mâle, comme déjà indiqué en d’autres temps, je doute que ces mâles acceptent d’y mettre fin.

        Quoi qu’il en soit, il faut interdire l’islam en Occident.

  3. merci pour votre article, je suis d’accord entierement sur les mesures que vous proposez, qui permettent de garder le meilleur de la culture musulmane et d’évincer les intégrismes et terroristes . Parfait

    • Si c’est parfait, pourquoi les musulmans n’y ont pas pensé pendant quatorze siècles ?
      Pourquoi est-ce à un chrétien de souffler une solution ?
      A quoi pensent les musulmans qui se disent les premières victimes des musulmans ?
      Qui pour appliquer ces mesures ? Combien de siècles et de morts faudra-t-il encore attendre ?

    • Personnellement, je préfère la position de l’abbé Pagès. De très loin.

  4. J’aime bien la dernière phrase (même si le reste n’est pas mal ,non plus) :
    “Il suffit aux pays arabes, musulmans et occidentaux de reprendre mon édition arabe et mes traductions du Coran selon l’ordre chronologique et de confisquer les autres exemplaires du Coran.”
    Sami est très ingénu et coquin. Ça n’a pas l’air compliqué, son affaire, mais il n’oublie pas de rappeler qu’un prédécesseur a fini au bout d’une corde pour le même motif, avec la bénédiction d’ Al-Azhar.
    Ça ne le parait pas mais son coran, c’est une bombe ! Avant d’arriver au deuxième temps de son plan malicieux, il y en aura combien qui se seront fait trucider ?
    Les musulmans, leur coran, ils l’aiment justement parce qu’il leur permet de tout faire impunément : voler, violer, tuer. Tout ça, c’est autorisé, c’est même recommandé par l’islam. Et il faudrait faire abstinence ?
    C’est Allah lui-même qui donne l’ordre de tuer, alors il ne faut pas se gêner. Ce ne sont pas “les droits de l’homme” qui vont peser dans la balance. Quels droits de l’homme ? Dans l’islam, encore une fois, l’homme, il a tous les droits ! Sauf de manger du cochon, et de boire de l’alcool (et encore, ça dépend des écoles, ou de l’intention) ! Tout le reste, il peut faire ! C’est pas compliqué.
    La femme, elle ferme sa gueule, sinon elle s’en prend une (ou plusieurs).
    Sami voudrait arrêter tout ça : c’est pas bien. Les musulmans ne vont pas apprécier, à mon humble avis.

  5. […] Changer le comportement des musulmans en changeant l’ordre du Coran […]

  6. […] Le Coran chronologique: versets mecquois et versets médinois | KabyleUniversel.com dans Changer le comportement des musulmans en changeant l’ordre du Coran […]

  7. […] Le Coran chronologique: versets mecquois et versets médinois | KabyleUniversel.com dans Changer le comportement des musulmans en changeant l’ordre du Coran […]

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)