Fév 262017
 

Source 

Cet article, inspiré de la chronique de Abdullah Al Araby parue dans Islam Review [1], est dédié à une amie très chère, à qui je l’avais promis.

Préambule

Sachez avant tout qu’une musulmane ne peut en aucun cas épouser un non musulman. Alors que le musulman peut se marier avec les femmes juives ou chrétiennes. Pas avec les femmes des autres religions, ou avec les femmes sans religion : le Coran ne prévoit pour elles qu’une seule alternative : la conversion à l’islam ou la mort.

Il vous demande en mariage, et vous êtes tombée amoureuse de lui et de son beau visage au teint de bronze moyen-oriental. Il est intelligent, riche, instruit et bien élevé. Alors, quand on est une femme, que demander de plus ? …

Quand le plus éligible, le plus “bachelor” des célibataires, est aussi un musulman !

Il n’y aura pas de problèmes“, vous dira-t-il, “vous pourrez garder votre religion, je garderai la mienne“. Et s’il est vrai que l’islam permet à un musulman d’épouser une femme chrétienne, est-il vrai qu’il n’y aura aucun problème pour la femme dans un tel mariage ?

Pour répondre à cette question, la femme doit examiner ce qu’implique d’être l’épouse d’un musulman.

Votre statut de femme de musulman

Le Coran enseigne que les hommes sont supérieurs aux femmes : “[…] Mais les hommes ont cependant une prédominance sur elles. Et Allah est Puissant et Sage” (Coran 2:228).

Parce que, Mesdames, Allah vous a accordé moins d’intelligence qu’aux hommes et moins de discernement, mais aussi que vous êtes plus dépensières :

“Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs biens. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l’absence de leurs époux, avec la protection d’Allah” (Coran 4:34).

Le Coran enseigne que les femmes héritent de la moitié par rapport aux hommes :

“Voici ce qu’Allah vous enjoint au sujet de vos enfants : au fils, une part équivalente à celle de deux filles. S’il n’y a que des filles, même plus de deux, à elles alors deux tiers de ce que le défunt laisse. Et s’il n’y en a qu’une, à elle alors la moitié” (Coran 4:11).

Mesdames, si vous n’avez pas compris la première injonction, Allah dans sa bonté vous la répète :

“[…] Mais s’il a deux sœurs (ou plus), à elles alors les deux tiers de ce qu’il laisse ; et s’il a des frères et des sœurs, à un frère alors revient une portion égale à celle de deux sœurs […]” (Coran 4:176).

Le Coran enseigne que le témoignage d’une femme vaut moitié moins que celui d’un homme :

“[…] Faites-en témoigner par deux témoins d’entre vos hommes ; et à défaut de deux hommes, un homme et deux femmes d’entre ceux que vous agréez comme témoins, en sorte que si l’une d’elles s’égare, l’autre puisse lui rappeler […]” (Coran 2:282).

Le Coran considère la femme comme la propriété de l’homme, tout comme les enfants, le bétail et les objets :

“On a enjolivé aux gens l’amour des choses qu’ils désirent : femmes, enfants, trésors thésaurisés d’or et d’argent, chevaux marqués, bétail et champs ; tout cela est l’objet de jouissance pour la vie présente, alors que c’est près d’Allah qu’il y a bon retour” (Coran 3:14).

Le coran commande aux femmes de se voiler dès qu’elles sortent de leur maison, d’être modestes et de baisser les yeux en signe de soumission :

“Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines ; et qu’elles ne montrent leurs atours qu’à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs sœurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu’elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu’elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l’on sache ce qu’elles cachent de leurs parures. Et repentez-vous tous devant Allah, Ô croyants, afin que vous récoltiez le succès” (Coran 24:31).

Mahomet enseigne que les femmes manquent d’esprit et sont faibles en religion
“Je n’ai pas vu plus déficient en intelligence et en religion que les femmes” (hadith sahih al-Bukhari vol. 2:541).

Et qu’elles sont un mauvais présage :
“S’il y a un signe maléfique quelque part, c’est dans la femme, le cheval et la maison” (al Bukhari vol. 07:30).

Mahomet enseigne que les femmes sont des incapables :
“Nombreux sont les hommes à avoir atteint la perfection mais aucune femme n’a atteint ce degré à part Assia, femme de Pharaon, et Marie, fille d’Imran” (al-Bukhari LV 623).

Dans un hadith, Mahomet dit que la majorité des femmes iront en enfer. Dans celui-ci, il enseigne que les femmes sont intellectuellement défaillantes et attardées :
“Je n’ai pas vu une plus déficient en intelligence et en religion que vous” (al-Bukhari, vol. 2:541).

Mahomet enseigne que les femmes sont nocives pour les hommes :
“Après moi, je n’ai laissé pire affliction plus nuisible aux hommes que les femmes” (al Bukhari vol.7 : 33).

Votre Mariage avec un musulman

Le Coran permet la polygamie :
“Et si vous craignez de n’être pas justes envers les orphelins… Il est permis d’épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent, mais, si vous craignez de n’être pas justes avec celles-ci, alors une seule, ou des esclaves que vous possédez. Cela afin de ne pas faire d’injustice (ou afin de ne pas aggraver votre charge de famille)” (Coran 4:03).

Le Coran, qui consacre toute une sourate à la répudiation (at-Talaq, sourate 65), permet à l’homme de répudier sa ou ses femmes par un simple mot prononcé devant témoins : “talaq“. La femme peut demander le divorce, mais la procédure est tellement compliquée que même si elle l’obtenait, c’est toujours à ses dépens, notamment pour la garde des enfants. (À ce sujet, lire mon article [2])

Le Coran enseigne que la femme peut être l’objet de sanctions de la part de son mari. Le mari peut la battre et, en punition, peut s’abstenir d’avoir des relations sexuelles.

“[…] Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !” (Coran 4:34).

Un proverbe arabo-musulman, probablement inspiré à son auteur par ce verset, dit ceci :
“Quand tu rentres chez toi, bats ta femme. Si toi tu ne sais pas pourquoi, elle, elle le sait”

Votre vie sexuelle

Le coran considère la femme comme un objet sexuel :
“Vos épouses sont pour vous un champ de labour ; allez à votre champ comme [et quand] vous le voulez et œuvrez pour vous-mêmes à l’avance. […] (Coran 2:223).

Mahomet enseigne que la femme doit être punie sans que l’homme éprouve de remords
“Aucun d’entre vous ne devra fouetter sa femme comme il fouette un esclave et ensuite avoir des rapports sexuels avec elle dans le reste de la journée.” (al-Bukhari LXII 132).

Vos enfants

Vos enfants doivent être élevés pour devenir de bons musulmans. Si votre mari vous répudie, ne vous fiez pas à la jurisprudence musulmane qui dit que la femme est prioritaire pour la garde des enfants : cette jurisprudence ne concerne que les couples musulmans et en aucun cas les couples mixtes. En tant que non-musulmane, vos droits et devoirs envers vos enfants vous seront complètement retirés. Vous ne seriez même pas en mesure de les voir ne serait-ce qu’une fois par an.

La charia a établi que, dans les mariages mixtes,
“les enfants suivront la meilleure des deux religions de leurs parents”.

Et évidemment, la meilleure parmi toutes les religions, c’est l’islam :
“Certes, la religion acceptée d’Allah, c’est l’islam. […]. Et quiconque ne croit pas aux signes d’Allah… alors Allah est prompt à demander compte !”.

Votre avenir avec un musulman

Si vous survivez à votre mari et que sa fortune est dans un pays islamique, la loi islamique s’appliquera. La femme non-musulmane ou non convertie à l’islam ne reçoit rien. La musulmane elle-même est presque rien, en toute logique elle ne reçoit presque rien. Selon le Coran une épouse musulmane n’hérite pas de toute la richesse de son mari. Si le mari meurt sans laisser d’héritiers, elle n’obtient qu’un quart de sa fortune
“Et à elles un quart de ce que vous laissez, si vous n’avez pas d’enfant. Mais si vous avez un enfant, à elles alors le huitième de ce que vous laissez après exécution du testament que vous auriez fait ou paiement d’une dette” (Coran 4:12).

Avant de dire “je saute le pas”

Avant de vous engager à épouser un musulman, vous seriez bien inspirée d’examiner le pour et le contre. Alors que vous, vous ne serez peut-être motivée que par l’amour, lui pourrait avoir d’autres considérations et d’autres motifs, comme par exemple simplement l’obtention d’une “carte de résidence”.
Je sais, on dit que “l’amour est aveugle”. J’espère cependant que cet avertissement vous servira et sera révélateur pour vous.

Vous pouvez avancer comme argument que votre futur mari est un musulman non pratiquant.
Mais, premièrement, est-il vraiment non-pratiquant et pouvez-vous en avoir des certitudes ?
Deuxièmement, s’il est vraiment non-pratiquant, à moins qu’il soit bien inspiré et renonce à l’islam, il deviendra tôt ou tard pratiquant. C’est une constante de l’islam.
Troisièmement, s’il vous aime vraiment, demandez-lui qu’il se convertisse à votre religion, si toutefois vous en avez une. Et si vous n’en avez pas, faites quand même le test, en vous inventant une affiliation religieuse et demandez-lui s’il accepte de s’y convertir. Sa réponse pourrait vous éclairer sur ses véritables intentions.
Quatrièmement, n’oubliez pas que l’islam est plus qu’une religion : c’est aussi un code juridique et social complet que les musulmans comme les non-musulmans se doivent de suivre, dans un État islamique ou non.

Sachez enfin qu’en cas de litige entre vous et lui, ce qu’il fera en priorité sera de partir, de fuir, vers son pays d’origine ou pays d’origine de ses parents, là où il aura la justice de son côté et où il bénéficiera de l’impunité totale.
Vous le regretterez d’autant plus si vous avez des enfants et s’il réussit à les emmener avec lui : vous aurez alors de très grands risques de ne plus jamais les revoir, sauf peut-être à leur majorité, s’ils reviennent de leur propre gré et par leurs propres moyens.

Si vous êtes encore dans le doute à ce sujet, je vous suggère de voir le film ou de lire le livre “Jamais sans ma fille“, basé sur une histoire vécue, celle de Betty Mahmoody, une Américaine qui a épousé un musulman. Ou encore de lire les nombreux témoignages de femmes qui ont croisé le chemin d’un musulman et qui l’ont depuis amèrement regretté. Parmi les témoignages, celui envoyé au professeur Sami Aldeeb [3], qui vous renseignera sur le totalitarisme de l’islam : Mahomet a donné une liste de 5 animaux nuisibles et qui doivent être tués, dont le chien. Depuis, cet animal est devenu impur pour les musulmans.

Épouser un musulman n’est pas un acte anodin, cela peut même être une expérience vitale. Les vies que vous sauverez sont votre propre vie et celle de vos futurs enfants.

Alors, faites mentir Allah et son faux-prophète, par votre jugeote, par votre discernement et par votre intelligence.

Aqveyli N-Jerjer,

Première mise en ligne 19 juillet 2014

[1] http://www.islamreview.com/articles/beingamuslimswife.htm
[2] Répudiation et divorce en islam http://apostat-kabyle.blog4ever.com/repudiation-et-divorce-en-islam
[3] http://www.blog.sami-aldeeb.com/2012/01/02/temoignage-poignant-dune-dame-qui-etait-mariee-avec-un-musulman/

  24 Responses to “Ce que signifie être la femme d’un musulman”

  1. Un des meilleurs articles écrits sur le sujet !

  2. Et pourtant des Européennes partant en vacances dans le Maghreb se fiancent à des autochtones , et même se marient sur place . Je connais des cas de Liégeoises qui sont dans le cas actuellement . C’est le parcours du combattant , qui peut durer 2 à 3 ans pour ramener leur mari ; nos administrations sont devenues moins laxistes qu’il y a quelques années ; au moins une bonne nouvelle .
    Sur les 3 cas que je connais par l’intermédiaire d’un frère , une fille a déjà perdu pied , à cause d’un moment passager de déprime : elle porte désormais la djellaba et le voile … Je ne la plains pas .

  3. je suis musulman, la justification par le coran et le hadhith sont mal interprété, cet article donne une image noire et obscure et loin de la realitée !!

    • L’islam ne se résume, hélas, pas à vos propos péremptoires !
      Pourquoi la femme ne bénéficie- t-elle pas des mêmes droits que l’homme ?
      Pourquoi les enfants appartiennent-ils à l’homme ?Pourquoi tant de violence ? Meurtres, coups, viols, attaques à l’acide…?
      Ouvrez les yeux avant de parler !

  4. Bonjour à tous
    Je suis française Chrétienne catholique praticante et je peux te dire que ce que tu écrit dans cet article est une honte !!! Il faut lire les bonnes sources !!! Et pas BFM
    Je peux te certifié une chose si tu t’interesse Vraiment à ces choses là tu verra que le VRAI musulman a un respect de la femme (mère et épouse) incomparable au judaïsme et même au christianisme !!!!!
    Et sache que le Coran est écrit en arabe et que l’arabe est très difficile a traduire il existe presque une dizaine de traductions différentes du Coran !!!!!!!!
    Sache aussi que chez les musulmans quand on a pas de preuves tangibles on ferme sa bouche !!!
    Des cons extrémiste misogyne violent matchiste etc……il y en a dans toutes les religions je peux te le confirmer !!!!
    J’espère que tu trouveras ton chemin ma sœur! Et que Dieu te soit miséricordieux quand à tes propos insultants!!!

    • La voilée, on a vu le bout de ton nez. Dis plutôt que tu es une musulmane faisant sa prière tous les jours et que Mahomet est ton prophète _ tu peux lui faire une bise de ma part _
      Pour les traductions du coran, c’est ton homme qui t’a raconté cela. Il t’as expliqué qu’il a le droit de te cogner, surtout si tu ne lui obéis pas. Tariq Ramadan aussi a des explications sur les traductions du coran qu’il réserve aux femmes qu’il fait monter dans sa chambre d’hôtel avant de montrer son pilier de l’islam !
      J’aime bien ta confirmation. On devine l’expérience. Des cons extrémistes misogynes, tu en as déjà rencontré peints sous la couleur de bons musulmans, cela ne nous étonne pas.

    • Bonjour à toi,
      et moi, je suis le pape ! Arrête ton char ! Tu n’es pas sur BFM TV !

  5. Vos citations sont soient fausses soient complètement sorti de leur contexte. De plus l’Islam n’a rien à envier à ses 2 aînées en terme de mysoginie, je vous invite à lire la bible et le talmud pour avoir votre lot de versets violents et/ou choquant envers les femmes.

    Ce qui est trés choquant en revanche c’est l’amagalme que vous osez faire, sur fond de réflexions pseudo-intellectuelles et de sophisme, envers des hommes seulement en raison de leur appartenance religieuse.

    Vous n’etes ni une féministe ni une progressiste, juste une personne haineuse. La haine de la différence. Vous ne valez pas mieux que ces antisemites qui se complaisent à dire que tous les juifs sont riches et manipulateurs … à vrai dire vous ne valez absolument rien. Un cœur noir et sans intérêt.

    • Pour les jugements de valeur, vous vous posez là. Tout de suite l’insulte : “à vrai dire vous ne valez absolument rien” !
      Pour les arguments sur le fond, vous n’aurez pas la moyenne. Des phrases creuses, des comparaisons douteuses, aucunes citations précises.
      Votre discours n’est que tartuferie et permettez-moi d’y deviner une grande pratique de l’islam, au moins dans ses travers les plus courants.
      Ici, dans cet article, vous avez des citations de versets du coran, et c’est bien cela qui pose problème.
      Comment voulez-vous que les musulmans puissent se comporter correctement en suivant le modèle de Mahomet et ce qui est prescrit par le coran ?

  6. @Mister75

    Vous me faites rire avec ces éternels usages des termes “contextes” et comparaison avec la bible et d’autant plus le nouveau testament où on ne peut à la rigueur que reprocher la recommandation à la femme de porter un voile et de servir l’homme dans l’église

    L’ Islam n’a aucun équivalent par ses textes sur les femmes avec ces 5 vidéos qui se suivent (10-14) https://www.youtube.com/watch?v=GY3g5Zrxars&index=10&list=PLNmSJsVuWos8TYkaNLuwfgstz30JTAMhS .

  7. “Jamais sans ma fille“ est le film histoire a regarder pour se convaincre que se marier à un musulman croyant, c’est vraiment se mettre en danger et perdre ses enfants à moyen terme.
    Les croyantes musulmanes doivent se servir d’un sex-toy pendant quelques temps de réflexion, puis envisager de quitter le coq en pâte musulman et ne fréquenter -que- des non musulmans. Ou alors, faites payer vos services sexuels à prix fort puisqu’ils vous prennent pour des putes? Tant qu’à faire, autant se faire payer..
    Sachant que le mari musulman peut avoir quatre femmes en même temps, l’islam dans les textes prend la femme pour une paillasse. Ce statut est aussi pourri que les croyances islamiques, il vaut mieux quitter le concept et ses adeptes..

    “Il faut lire les bonnes sources !!! Et pas BFM” tiens, les religieux catos racontent les mêmes âneries, bizarre…….

    “Des cons extrémiste misogyne violent matchiste etc……il y en a dans toutes les religions je peux te le confirmer !!!! ”

    Elle a dû se faire labourer tant et plus la vieille, elle confirme !

  8. @Enthuoli

    http://saintebible.com/ephesians/5-22.htm

    Les mythes ont la peau dure. Je vous invite d’ailleurs à vous renseigner sur le statut de la femme en Occident du 4e au 18e siècle. Si il n’y a qu’un contexte strictement religieux et non pas historique, societal ou encore politique que devons-nous en conclure selon votre raisonnement ?

    • @Mister75

      Etant pris par des occupations professionnelles “intenses de fin d’année”, je n’ai pas beaucoup de loisir de fureter sur le blogue du Dr Sami Aldeeb qui m’a laissé l’honneur de publier quelques articles (écrit par d’autres) ici.

      Pour faire simple, vous êtes gonflé par votre “Da’Wa’ qui a peut-être la dent dure mais pas assez pour bouleverser les habitués de ce site qui sont pour la plupart très bien informés sur l’histoire et les textes de la pire des théocraties qui est la seule vivante dans des textes de constitutions d’état et dans des cours internationales de justice. Ils sont aussi bien informés sur le contenu de l’ancien et le nouveau testament..

      Il y a une grande différence entre un texte moraliste qui n’a jamais fait force de loi et une théocratie.

      Il y a aussi une différence entre une théocratie morte focalisée sur une partie insignifiante de la planète et une autre vivante qui ne cache pas sa volonté d’expansion sur la planète entière

      C’est toujours à tomber de sa chaise quand je lis vos échanges avec Kader qui brillent par le caractère du mensonge effronté, essentiellement par omission.

      ” « Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des avantages que Dieu leur a accordées sur elles et en raison des dépenses qu’ils effectuent pour assurer leur entretien » (sourate 4, verset 34)” , c’est du http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=kaNqjdZNUKE#t=1948s à 32:18 dans le texte avec quelques précisions du “gourou” de Genève qui eut une chaire à Oxford, l’histoire de l’héritage de la femme.

      Je reviendrai plus en détail sur vos dires à mon intention comme cela la “conclusion sur le raisonnement” pourra être faite pour moi , comme pour vous.

      En attendant, je reprends déjà un passage , de votre message du 7 décembre 2017 at 1 h 45 min

      “Selon le tafsir les mots «comme » et « quand vous le voulez » ne sont pas une incitation au viol. On parle de la position désirée et autorisée pour l’acte sexuel en référence à l’interdiction de la pratique de Sodome. La mention « champ de labour » est simplement une référence à la fécondité.”

      qui va simplement être confronté à un tafsir, justement, d’Ibn Kathir sur le célèbre verset 34 de la sourate 4, qui n’est pas abrogé pour être précis http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Tafsir/4.-Les-femmes.pdf (page 61 de l’ouvrage écrit en bas ou page 59 du PDF) :

      “En outre Abou Houraira a rapporté que l’Envoyé de Dieu -qu’Allah le bénisse et le salue- a dit: «Lorsqu’un homme invite sa femme à son lit pour le coït, qu’elle refuse et qu’il passe la nuit irrité contre elle, les anges la maudissent jusqu’à ce qu’elle sera au matin». (Rapporté par Boukhari et Moustim)(3).”:

      Que peut-on déjà “conclure” de votre “raisonnement” ,en guise d’apéritif, en attendant?

  9. @Kader oussel
    Faux car il existe des versets abrogeants et abrogés, mal interprétés car il existe le « Tafsir » qui est un livre qui explicite le contexte de révélation de chacun des versets. On s’en réfère d’ailleurs pour la signification et l’interpretation. La « Sunnah » comportent des Hadiths plus ou moins authentifiés on y trouve tout et son contraire, certains prônent le respect l’egalité et la valorisation des femmes. Mais on ne s’y réfère qu’en seconde priorité, la parole du Coran prévalant. Ne s’improvise pas théologien qui le veut.

    Un exemple quand elle cite ce verset : “Vos épouses sont pour vous un champ de labour ; allez à votre champ comme [et quand] vous le voulez et œuvrez pour vous-mêmes à l’avance. […] (Coran 2:223).

    Selon le tafsir les mots «comme » et « quand vous le voulez » ne sont pas une incitation au viol. On parle de la position désirée et autorisée pour l’acte sexuel en référence à l’interdiction de la pratique de Sodome. La mention « champ de labour » est simplement une référence à la fécondité.

    Vous parlez de discours creux et de tartufferie pourtant vos quelques arguments sur le viol ou le meurtre sont complètement fallacieux, c’est à mourir de rire. Ce sera pour vous un 0/20 avec simple ressentiment pour circonstance aggravante.

    • Arrête de t’enfoncer, tu es sous la falaise !
      Ta manière de te référer à la “Sunnah” montre tout son intérêt : c’est un souk arabe ! Je te cite. “La « Sunnah » comportent des Hadiths plus ou moins authentifiés on y trouve tout et son contraire” ! C’est toi qui le dis !
      Tu n’as pas répondu à ma question sur l’égalité entre homme et femme. Si c’est le coran qui prévaut, comme tu as l’air de le reconnaître, le statut de la femme y est clairement défini : “les hommes ont autorité sur les femmes” (sourate 4, verset 34).
      “épousez des femmes qui vous plaisent. Ayez en deux, trois ou quatre !”(sourate 4, verset 3).
      Pour l’héritage : “Dieu ordonne : au garçon, une part comme pour deux filles !”(sourate 4, verset 11)
      Quant à la violence exercée par les hommes sur les femmes, c’est tous les jours que les faits divers en sont émaillés. Et je pourrais te renvoyer à la lecture de n’importe quel journal.
      Voici un exemple récent d’hier :
      http://www.fdesouche.com/917545-gentilly-condamne-viole-puis-tente-de-tuer-femme-de-18-coups-de-couteau-hamid-b-mime-egorgement-apres-verdict
      Ai-je besoin de te demander la religion de ce criminel ?
      Autre exemple, suédois celui-là :
      http://www.fdesouche.com/917469-suede-nombre-de-cas-de-sida-a-augmente-de-300-10-ans-lecrasante-majorite-malades-migrants
      D’après toi, les migrants ont majoritairement quelle religion ? Quels versets du coran les exposent plus particulièrement à véhiculer le sida ?

  10. Le coran ne remet pas en cause l’égalité spirituel ou encore la valeur de la femme par rapport à l’homme. En revanche il se réfère à un modèle essentialiste pour marquer leur distinction. Tu auras beau te bourrer le crâne avec toutes les idées progressistes que tu veux, la femme enfante et allaite. Dans nos sociétés moderne cette réalité continue d’influencer leur vie professionnelle, sociale ainsi que leur droit juridique (cf la garde des enfants).

    Quand tu cites un verset fais le correctement, tu ne tiendras pas longtemps lors d’un débat si tu te prêtes à ce genre de malhonnêteté intellectuelle.

     « Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des avantages que Dieu leur a accordées sur elles et en raison des dépenses qu’ils effectuent pour assurer leur entretien » (sourate 4, verset 34)

    http://what-the-fake.com/2017/07/10/islam-egalite-hommes-femmes/

    Quand on ne fait que replacer le contexte historique on a déjà tout de suite une vision différente de la chose. L’Homme n’a pas attendu l’avenement de l’Islam pour commettre des crimes et tu mélanges tout avec tes histoires de migrant et de maladie. Tu es trop politisé. Le comble, tu interprètes tout au pied de la lettre sans même réfléchir exactement comme les intégristes que tu prétends combattre. Mais normal vous avez beaucoup de point en commun : la haine, la violence verbale ou physique, le manque d’instruction. C’est une véritable pandémie qui touche les 4 points du globe.

    • à Mister75.
      Les intégristes, tu les combats comment, toi ? Avec des égalité spirituelle ?
      C’est du blabla ton verbiage !
      “Lorsque les gens de l’enfer furent jetés dans le feu, je vis que la majorité d’entre eux étaient des femmes. » Ça te dit quelque chose ? Si les femmes sont les égales des hommes spirituellement, pourquoi se retrouvent-elles majoritairement en enfer ? Parce qu’elles ont couché avec Tariq Ramadan ?
      Dieu a tellement accordé d’avantages aux hommes sur les femmes que ces derniers les empêchent également de s’instruire ! ou de conduire, comme en Arabie saoudite.

  11. PS : pour ton verset le terme « autorité » peut se traduire aussi par « degrés » ou « attributs », la dialectique arabe est différente certains mots n’ont pas leur correspondance en Français. Et pourquoi ne dis-tu pas que l’Homme a le devoir de prendre en charge financièrement sa famille et que la femme, si elle travaille, n’en a pas l’obligation ? On ne te le dira pas dans Fdesouche, presse poubelle qui continue de publier des articles sur la ressemblance du noir avec le singe. Il va falloir ouvrir un livre.

  12. @kader oussel

    Pas de preuves mais la presomption d’innocence c’est bien pour DSK pas pour Tariq Ramadan, il est musulman c’est une circonstance aggravante. Vive le Moyen Âge et les tribunaux populaires !
    La culture du viol et le patriarcat est et a toujours été présent partout, dans toutes les sociétés qu’importe l’ethnie ou la religion. Tu dois sûrement faire une fixation sur l’Islam à cause du terrorisme et du contexte géopolitique actuel.

    Sache que l’Occident cause actuellement plus de mort et de misère que les intégristes musulmans. Industrie de la guerre, spoliation de ressources, exploitation des étrangers, finance internationale ça te parle ? L’expansion de l’EI a commencé en Irak dans un pays ravagé alors en proie à toutes ces revendications. Mais tiens comme par magie, au même moment, des milliers de migrants débarquent et les vilains islamistes nous bombardent ! Ah oui j’oubliai ils ont des armes de destruction massives. On a rien fais et en plus on a sauvé le monde … l’Islam c’est pas bien. Vive nos dirigeants !

    Quelle sombre et macabre blague. Le problème d’être l’idiot utile de toute cette mascarade c’est que tu t’en prends aussi à des gens qui n’ont rien fais et qui se mangent en pleine poire la monté de l’islamophobie. Mais bon si ensuite ils se rebiffent contre toi tu vas toujours rien comprendre c’est ça ?

    Pour en revenir à nos moutons c’est quoi ta définition du féminisme et du « correcte » ? Ton manichéisme repose sur quel dogme et idéologie ?

    Pour être une femme libre et épanoui il faut forcément se dénuder de manière vulgaire et laisser sa fille de 15 ans se tapper tout ce qui bouge au nom de la majorité sexuelle ? La GPA et l’instrumentalisation du corps de la femme c’est LE progrès absolu ?

    Et ça se permet de donner des leçons de morales aux us et coutumes des autres …

    Merci colon bienfaiteur.

    • Le remerciement final, il est pour qui ? Qui colonise la France depuis cinquante ans ? Tu te remercies toi-même ? hamdoulilah !
      La présomption d’innocence, DSK n’en a pas profité du tout. Dès sa sortie du Sofitel avec les menottes, il était “mort” politiquement, et vu sa tête, il en était parfaitement conscient. C’était en 2012. Cinq ans plus tard, il essaie de se faire oublier au Maroc.
      Tes propos généraux sur la “culture du viol” ne méritent pas la moyenne. Je ne fais pas une fixation sur l’islam, j’essaie de te l’expliquer. Tu as une tendance à ne pas vouloir voir ce qu’il contient, et dans ses textes, et dans son histoire.
      Pour le viol, dernièrement, un égyptien a été condamné à trois ans de prison. Pourquoi ? Sur un plateau télé, il appelait ses congénères à violer les femmes qui portent des jeans à trous !

      http://www.20minutes.fr/monde/2162075-20171102-devoir-national-violer-femme-porte-jean-dechire-estime-avocat-egyptien

      Ce n’est pas n’importe qui. Il est avocat !
      Pour le statut des femmes, je te conseille un peu de lecture.
      Je te renvoie à Lina Murr Nehmé : l’islamisme et les femmes
      et à la petite vidéo diffusée sur ce site :

      http://www.blog.sami-aldeeb.com/2017/12/04/tariq-ramadan-et-les-femmes/

      C’est amusant. Dans la fin de ton argumentaire, je retrouve la victimisation et des critiques de mœurs occidentales déjà entendues dans la bouche d’Issa Hamad, que tu dois connaître. Il fait des vidéos sur Youtube pour défendre la place de sa femme dans sa cuisine.

  13. Tu n’expliques rien du tout tu es juste un faussaire qui tente tant bien que mal de justifier sa haine de l’Islam et des musulmans avec des propagandes plus que douteuses. Tu es cramé à plus de 1000 km. Les antisemites du 19eme siècle utilisaient le même procedé avec de sois-disant passages du Talmud anti-chrétien ou appelant à consider les « Goyim » comme des cochons à persécuter. À vomir.

    Et bravo Sherlock Kader tu as découvert la situation de la femme dans ces pays et je confirme elle est plus que navrante. Le monde arabe doit changer en profondeur. Le problème c’est que tu confonds Islam, corruption, politique et patriarcat culturel.

    Serais-tu naïf au point de croire que les colons n’avaient que pour seule intention de répandre la sainte parole évangélique aux amérindiens ? Ça a pourtant servi d’excuse pour les exterminer. L’Homme est pourri et corrompu par essence, la religion n’a toujours été qu’une façade pour justifier ses crimes et assoir sa domination.

    De même que la politique terroriste et sioniste d’Israel n’a pas à être amputé aux juifs et au seul fait du Judaïsme.

    D’un côté on a des barbus qui posent des bombes et asservissent les femmes de l’autre on a toi et tes potes identitaires qui arrachent des voiles dans la rue et commettent des attentats béliers à la sortie de la prière du vendredi. Vous êtes de la même engeance.

    La plupart des français n’en ont en vrai rien à faire de vos histoires. Chacun est libre de vivre comme il l’entend avec ses propres convictions et dans le respect de l’autre. Allez vous entretuez sur la lune ou chez les pingouins ça nous fera des vacances.

    • Dis moi quand je dois appeler l’hôpital ! Tout de suite l’antisémitisme, les colons, les amérindiens !
      Du calme ! Je n’ai de haine pour personne, comme dit l’autre.
      Si la condition de le femme est navrante en terre d’islam, pose-toi les bonnes questions. Comment on fait pour sortir de la corruption, pour changer la politique ou le patriarcat culturel. Il sort d’où, celui-là.
      Moi, je les aime bien les musulmans. Je suis juste un peu comme Trump : j’aime bien les asticoter. Ils partent en général au quart de tour !
      Trump agite un petit foulard rouge et hop, c’est reparti comme en 40 ! Tout de suite une intifada mondiale. Les États-Unis vivent leur dernière heure, les kouffars aussi. Comme le chantait Johnny, il faut tout de suite “mettre le feu” !
      Le sionisme, ils sont nombreux à vouloir “l’amputer” aux juifs ! même sur ce site !
      Pour revenir à ma propre défense, si cela peut te rassurer, je n’ai encore retiré le voile à personne et où as-tu vu une voiture-bélier foncer à la sortie de la prière du vendredi ?
      Mais qu’est-ce que vous avez dans les yeux ?
      Nice, un 14 juillet, ça te dit quelque chose ? Même l’histoire récente, vous n’êtes pas capable de la regarder en face ! Qui conduisait le camion ? Un colon évangéliste ?

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)