Mai 052015
 

Question: Après la tuerie de Charlie Hebdo beaucoup ont dit que ces tueurs sont des extrémistes qui n’ont rien à voir avec le Coran qui est un livre de paix.

Sami Aldeeb : Toute généralisation est fausse. Je m’explique. Le Coran est composé de 114 chapitres présentés généralement plus ou moins selon l’ordre de leur longueur, avec quelques exceptions. Mais à l’intérieur de ce Coran on distingue deux parties :

  • La partie mecquoise : elle serait “révélée” à la Mecque entre les années 610 et 622, et comporte 86 chapitres. Pendant la période mecquoise, Mahomet était un simple prédicateur, énonçant des principes moraux d’ordre général et racontant des histoires reprises de la tradition juive, chrétienne et arabe. Cette partie peut à la rigueur être qualifiée de pacifique.
  • La partie médinoise : elle serait “révélée” à Médine entre les années 622 et 632, et comporte 28 chapitres. Pendant cette période, Mahomet devient chef d’État et chef guerrier. Il se montre implacable avec les polythéistes et ne leur donne le choix qu’entre l’épée et la conversion à l’islam ; leurs idoles et leurs temples sont détruits. Quant aux monothéistes (les juifs et les chrétiens, auxquels sont assimilés les sabéens et les zoroastriens), ils ont eu le choix entre la conversion à l’islam, le paiement d’un tribut ou l’épée. Les femmes et les prisonniers sont distribués comme esclaves aux combattants musulmans, et leurs biens sont confisqués. Cette politique a été suivie pendant des siècles tant que les musulmans avaient le moyen. C’est ainsi que les musulmans ont massacré environ 80 millions d’indouistes et détruit leurs temples et leurs divinités. Ce qui constitue le plus grand génocide de l’histoire. Et aujourd’hui l’Etat islamique ne fait que suivre cette politique, citant des versets du Coran et des récits de Mahomet pour justifier leurs crimes contre les minorités chrétiennes et Yézidites. Ces derniers, étant considérés comme polythéistes, n’ont eu le choix qu’entre la conversion à l’islam ou l’épée, et leurs femmes ont été vendues comme esclaves. Les chrétiens devaient soit se convertir à l’islam, soit quitter leurs terres et leurs biens, soit se faire massacrer. Leurs églises ont fait l’objet de nombreuses destructions, et leurs biens confisqués par les musulmans, parfois des voisins, des collègues de travail ou des collègues d’étude.

La règle veut en droit musulman que les versets médinois qui entrent en contradiction avec des versets mecquois abrogent ces derniers. C’est ainsi que les versets tolérants mecquois, souvent cités par la propagande musulmane, sont caducs et remplacés par les versets médinois violents, même si les deux se trouvent toujours dans le Coran. Mais comme le Coran n’est pas publié par ordre chronologique, le lecteur passe souvent d’un verset tolérant à un verset violent et vice-versa sans savoir lequel de ces versets reste en vigueur.

Un autre problème contribue à la confusion.  Les normes islamiques peuvent être suspendues pendant des longues périodes, sans jamais disparaître. Tout dépend des forces en présence. C’est ainsi que l’esclavage et le rapt des femmes qu’on pensait disparus à tout jamais ont été réhabilités par l’Etat islamique, que ce soit en Syrie, en Irak ou en Afrique avec le groupe Boko Haram. De même les sanctions comme la lapidation, la crucifixion, l’amputation de la main du voleur, la flagellation, la mise à mort de l’apostat, normes auxquelles de nombreux pays musulmans ont renoncé, mais qui sont de nouveau réhabilitées, toujours sur la base du Coran et des récits de Mahomet. On constate le même phénomène avec la destruction des statues de Bouddha en Afghanistan et des statues assyriennes en Irak. L’Etat islamique et Boko Haram n’ont rien inventé, et ne font que se conformer aux normes islamiques, normes qui figurent dans tous les ouvrages de droit musulman classique (y compris l’ouvrage d’Ibn-Rushd, le fameux Averroès que les occidents prennent pour un philosophe éclairé!). Ces normes sont enseignées – encore aujourd’hui – dans les écoles et universités islamiques comme celles qui dépendent de l’Azhar en Egypte.

Les journalistes, les politiciens et les professeurs universitaires en Occident ferment totalement les yeux sur ces informations et répètent mensongèrement ou stupidement que ce que fait l’Etat islamique n’a rien à voir avec l’islam. Martine Brunschwig Graf, Présidente de la Commission fédérale contre le racisme, va jusqu’à dire: «J’ai lu le Coran avec des commentaires. Je n’ai pas vu le rejet des autres religions». Est-ce par ignorance ? Par crainte de la réaction des musulmans ? Par mauvaise foi ? Ou doit-elle changer de lunettes et consulter un oculiste ? Je laisse les lecteurs juger.

Question : Comment remédier à ce problème ?

Sami Aldeeb : Aujourd’hui, l’Occident est confronté à d’énormes problèmes de sécurité intérieure, notamment à cause des jeunes musulmans qui ont grandi ici et qui sont allés combattre dans les rangs de l’Etat islamique et participer à ses crimes en application du droit musulman. Qu’en sera-t-il si ces jeunes reviennent en Occident bien entraînés au maniement des armes ? Et comment faire pour que d’autres jeunes ne suivent pas leur exemple et leur voie ? D’autres questions se posent encore auxquelles les pays occidentaux doivent répondre s’ils ne veulent pas avoir une guerre civile dans leurs territoires.

Seule une remise en question en profondeur de l’islam peut contribuer à résoudre ces problèmes. On doit à cet égard ne pas perdre de vue que les musulmans sont les premières et principales victimes des normes islamiques. La critique de l’islam est donc dans leur propre intérêt avant même qu’elle ne soit dans l’intérêt des pays occidentaux. Faut-il encore que les Occidentaux sachent bien diagnostiquer le mal et aient le courage de le traiter. Pour le moment, cela malheureusement n’est pas le cas. D’où la nécessité d’alerter l’opinion publique afin de provoquer un sursaut salutaire.

A mon sens, il faut suivre l’idée du penseur soudanais Mahmoud Muhammad Taha qui a proposé de se tenir au Coran mecquois et de laisser de côté le Coran médinois, celui-ci étant la source de la violence et des normes contraires aux droits de l’homme. Mais sa position n’a pas plu aux autorités religieuses musulmanes qui ont exigé du gouvernement soudanais de le pendre en 1985.

D’autre part, il faut interdire en Suisse et dans les autres pays occidentaux la vente ou la distribution du Coran dans sa forme confuse actuelle, et exiger que le Coran soit présenté dans l’ordre chronologique afin qu’on puisse voir ce qui appartient à la période mecquoise, et ce qui appartient à la période médinoise. Et il faut indiquer sur les exemplaires qui circulent que la partie médinoise est contraire aux droits de l’homme et elle est abrogée. Ceci doit être dit et enseigné partout, y compris dans les mosquées et les universités.

Sami Aldeeb, dr en droit
Professeur des université
Centre de droit arabe et musulman, directeur
Ouvrages

Chrétien d’origine palestinienne. Citoyen suisse. Docteur en droit. Habilité à diriger des recherches (HDR). Professeur des universités (CNU-France). Responsable du droit arabe et musulman à l’Institut suisse de droit comparé (1980-2009). Professeur invité dans différentes universités en France, en Italie et en Suisse. Directeur du Centre de droit arabe et musulman. Auteur de nombreux ouvrages dont une traduction française, italienne et anglaise et une édition arabe annotée du Coran par ordre chronologique

 Posted by at 1 h 06 min

  94 Responses to “Sami Aldeeb: Le Coran, un livre de paix?”

  1. Je mets ce lien, peut-être a-t-il été déjà posté ici? Cette lettre n’est pas en contradiction avec ce qu’il faut penser de l’islam et du coran ainsi que l’entretien avec Sami Aldeeb.

    Athée, il m’apparaît utile de remettre les pendules à l’heure vis-à-vis de certains chrétiens qui ont fait tant de mal à leur religions et aux autres.

    http://www.riposte-catholique.fr/riposte-catholique-blog/tribune/leglise-et-les-musulmans-une-lettre-ouverte-de-labbe-guy-pages-au-pape-francois

    Cette lettre est utile, très fournie, c’est un document de travail afin de mieux comprendre une islamisation qui met en péril l’Occident et ses valeurs Laïques et sa Culture. Une partie de la chrétienté doit se remettre en cause si elle ne veut pas finir au musée.

    Hollande ne doit pas connaître plus le coran que la dame Suisse, par contre, ses “z’amours” avec les monarchies de l’islam, sont fructueuses pour vendre des rafales, alors ne soyons pas étonnés, le doublement des mosquées en France et en Europe aura lieu. Il faut bien accueillir nos remplaçants, eux aussi doubleront en effectifs…..

    A long terme qui se fait avoir dans ces histoires d’amours?

  2. Le coran est la parole de Dieu, OK.
    Des versets ont été abrogés, OK.

    Deux questions :
    1/ Pourquoi les versets abrogés figurent-ils encore dans le coran ?
    2/ Puisqu’une partie de la parole de Dieu a été abrogée, faut-il en déduire que Dieu s’est trompé ?

    • Louvois ,

      pour tous les musulmans , tous les versets coraniques sont la parole de Allah . Le temps passant , Allah est devenu de plus en plus belliqueux et a dicté à Mahomet via l’ange Gabriel ( croyance musulmane ) les derniers versets , ultra violents , à Médine ; ces derniers étant les dernières injonctions de Mahomet commandées par Allah , il est logique que ce sont ces derniers versets qui priment . Puis Mahomet meurt en 632 ( selon la légende islamique ) ; donc , plus de prophète pour mettre à jour les désirs de Allah ; alors le texte coranique a été conservé dans son intégralité , puisqu’aucun Être humain a le droit de modifier le moindre mot de Allah ( toujours dans la croyance musulmane ) .

      FATRASIES CORANIQUES :
      http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/01/17/fatrasies-coraniques
      ( Court et facile à lire . )

      • Je ne suis pas convaincu, mais alors, pas du tout !

        Je ne peux pas imaginer que “Dieu SOIT DEVENU belliqueux”.
        Dieu “n’a pas été”, “n’est pas devenu”, il EST.
        Aujourd’hui gentil (mecquois), demain de mauvaise humeur (médinois), ce n’est pas là l’attitude d’un Dieu, mais celle d’un être humain…
        Voila, la preuve que ce coran est une foutaise écrite par un type d’humeur changeante.

        • Louvois

          Vous rectifiez : Dieu “n’a pas été”, “n’est pas devenu”, il EST.

          C’est tout à fait juste pour le Dieu de l’islam, mais il serait bien que les chrétiens comprennent enfin que le même raisonnement doit être tenu pour leur propre Dieu, même si, tel qu’ils le voient jusqu’à présent, son évolution a été à l’opposé de celle du Dieu des musulmans : il a d’abord été un Dieu extrêmement violent, au point de commander un très explicite génocide au moins, celui que rapporte le Livre de Josué, puis il est devenu le Dieu de Jésus et des Évangiles prônant la paix et l’amour universel.

          Évidemment, cette évolution-ci est plus rassurante que celle qui va de la relative tolérance de La Mecque à la barbarie commandée et pratiquée “sur ordre de Dieu transmis par Mohamed” à Médine.

          Pour les croyants des deux religions Dieu “est parfait de toute éternité”. La grossière contradiction paraît plus acceptable pour les chrétiens que pour les musulmans mais, en réalité, elle alimente indirectement la criminalité islamique (comme le montre Minona ci-dessous dans le commentaire 3).

          On relève par ailleurs trop peu la terrible tendance, chez les juifs croyants, à réanimer la vieille “bonne criminalité” de leur Dieu. De plus en plus nombreux sont aujourd’hui ceux qui, par exemple, affirment que ce n’est pas l’ONU qui a accordé aux juifs l’état moderne d’Israël comme refuge pour ceux d’entre eux qui avaient échappé à l’extermination nazie mais que c’est Dieu qui a créé ce nouvel état pour, comme c’est écrit dans les Livres fondateurs du judaïsme, le peuple qu’il a choisi “pour ses qualités supérieures au reste de l’humanité”.

          Cet épouvantable “retour du religieux criminogène” est défendu, en France, par des sites comme Dreuz.info, JSSnews, Europe Israël news letter… voire même par des commentateurs du présent site. On dit trop peu que, loin de défendre – comme il faut absolument le faire – le nouvel état d’Israël contre les nouveaux judéophobes déguisés en anti-sionistes, cette réanimation de ce qu’il y a de pire dans la spirituaité vétérotestamentaire est une aide à ceux des palestiniens et autres musulmans fanatisés qui veulent l’extermination des israéliens.

          • A cela près que la bible (ancien et nouveau testament) n’EST PAS la parole de Dieu, mais la description humaine de ce que Dieu a pu dire, demander ou faire.

            Cette description n’est pas exempte d’erreurs, d’exagérations, voire de légendes enjolivées !

            Cette bible peut donc être discutée et même contredite sans risquer de se faire égorger…

            C’est une sacrée (pardon) différence avec le coran, non ?

          • Oui Louvois, la différence entre la Bible et le Coran est énorme et, comme vous, je pense que la Bible, en tous cas dans ses textes sacralisés criminogènes de l’Ancien Testament, N’EST PAS LA PAROLE DE DIEU.

            Mais nous le pensons, vous et moi, EN OPPOSITION au pape Benoît XVI qui, hélas, quand il n’était encore que le cardinal Ratzinger et le préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, a fait passer sa conception sur ce sujet dans le Nouveau Catéchisme de l’église catholique, “guide spirituel pour le XXIe siècle” selon son prédécesseur Jean-Paul II” qui l’a approuvé et promu.

            http://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/synode-et-mepris-du-monde-reel-46015

            Ce n’est pas “le concept de réalisme” qui doit être changé par les chrétiens pour que leur démarche devienne compatible avec la conception dogmatique BIEN RÉELLE de la “Parole de Dieu” qui était celle du mauvais pape Benoît XVI.

            C’est ce dogmatisme qui doit cesser d’être la principale “valeur” de l’église et qui doit laisser la priorité absolue à la mission pacifiante que s’est donnée Jésus, laquelle est bien exprimée dans les Évangiles.

            Dans l’indispensable et très ferme résistance à l’islamisation de la France, de l’Europe et du monde, il y a urgence à rejeter tout aussi fermement de la chrétienté la croyance criminogène qu’elle a jusqu’à ce jour justifiée, cultivée et transmise aux nouvelles générations de croyants.

            MÊME SI C’EST INDIRECTEMENT que la partie criminogène de la théologie “chrétienne” continue d’alimenter désormais la violence islamique, après avoir été prise pour modèle par le prophète Mohamed et par les rédacteurs du Coran.

  3. Les sourates mecquoises ne sont pas exemptes de mépris ou de haine. En additionnant tout les passages dénigrant ceux qui n’adorent pas Allah, on arrive à près d 1100 versets, soit plus d’un verset sur 6. Plusieurs d’entre eux s’inspirent du récit des génocides perpétrés par Dieu dans l’Ancien Testament (déluge, destruction de Sodome et Gomorrhe, etc),

    Voici un petit échantillon (je ne cite qu’un passage par sourate mais il y en a beaucoup plus):

    6.6. N’ont-ils pas vu combien de générations, avant eux, Nous avons détruites, auxquelles Nous avions donné pouvoir sur terre, bien plus que ce que Nous vous avons donné? Nous avions envoyé, sur eux, du ciel, la pluie en abondance, et Nous avions fait couler des rivières à leurs pieds. Puis Nous les avons détruites, pour leurs péchés; et Nous avons créé, après eux, une nouvelle génération.

    7.36. Et ceux qui traitent de mensonges Nos signes et s’en écartent avec orgueil, sont les gens du Feu et ils y demeureront éternellement.

    10.68. Ils disent : “Allah S’est donné un enfant” Gloire et Pureté à Lui! Il est le Riche par excellence. A Lui appartient tout ce qui est aux cieux et sur la terre; – vous n’avez pour cela aucune preuve . Allez-vous dire contre Allah ce que vous ne savez pas?
    10.69. Dis : “En vérité, ceux qui forgent le mensonge contre Allah ne réussiront pas”.
    10.70. C’est une jouissance (temporaire) dans la vie d’ici-bas; puis ils retourneront vers Nous et Nous leur ferons goûter au dur châtiment, à titre de sanction pour leur mécréance.

    11.18. Et quel pire injuste que celui qui forge un mensonge contre Allah? Ceux-là seront présentés à leur Seigneur, et les témoins (les anges) diront : “Voilà ceux qui ont menti contre leur Seigneur”. Que la malédiction d’Allah (frappe) les injustes.
    11.19. qui obstruent le sentier d’Allah (aux gens), cherchent à rendre tortueux et ne croient pas en l’au-delà.

    12.40. Vous n’adorez, en dehors de Lui, que des noms que vous avez inventés, vous et vos ancêtres, et à l’appui desquels Allah n’a fait descendre aucune preuve. Le pouvoir n’appartient qu’Allah. Il vous a commandé de n’adorer que Lui. Telle est la religion droite; mais la plupart des gens ne savent pas.

    14.2. Allah, à qui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Et malheur aux mécréants, pour un dur châtiment [qu’ils subiront].
    14.3. Ceux qui préfèrent la vie d’ici bas à l’au-delà, obstruent [aux gens], le chemin d’Allah et cherchent à le rendre tortueux, ceux-là sont loin dans l’égarement.

    16.27. Puis, le Jour de la Résurrection, Il les couvrira d’ignominie, et [leur] dira : “Où sont Mes associés pour lesquels vous combattiez? ” – Ceux qui ont le savoir diront : “L’ignominie et le malheur tombent aujourd’hui sur les mécréants”.
    16.28. Ceux à qui les Anges ôtent la vie, alors qu’ils sont injustes envers eux-mêmes, se soumettront humiliés, (et diront) : “Nous ne faisions pas de mal! ” – “Mais, en fait, Allah sait bien ce que vous faisiez”.
    16.29. Entrez donc par les portes de l’Enfer pour y demeurer éternellement. Combien est mauvaise la demeure des orgueilleux!

    Etc, etc, etc…

    • “Les sourates mecquoises ne sont pas exemptes de mépris ou de haine… Plusieurs d’entre eux s’inspirent du récit des génocides perpétrés par Dieu dans l’Ancien Testament (déluge, destruction de Sodome et Gomorrhe, etc),”…

      Dieu n’est-il plus omnipotent ni omniscient ? N’a t’il plus le droit de faire ce qu’il veut de sa création et de ses créatures ?

      C’est curieux tout de même cette façon de juger Dieu dès que ça ne plait plus. Je n’ai pas souvenir que Jésus l’ai fait…

      • En fait, soutiendriez-vous un dieu lunatique, tyrannique!

        Selon vous, l’Ancien Testament serait-il de facture divine?

        Pourquoi, les hommes se sont-ils représentés des dieux forts différents? Pire, le polythéisme est bien antérieur aux monothéisme? Pourquoi ce changement?

        • Dieu n’existe pas c’est prouvé. Ne pas juger le fantôme introduit dans la tête des ouailles ou les divinités inventées, c’est interdire toutes critiques interdire le blasphème et laisser la porte ouverte aux obscurantistes et leurs despotes.

          André ou Abdul,

          “Dieu n’est-il plus omnipotent ni omniscient ? N’a t’il plus le droit de faire ce qu’il veut de sa création et de ses créatures ?”

          Pour tuer, violer, torturer, piller, égorger, créer des esclaves, créer des dynastes royales ou autres, créer des religions mortifères ou morbides, laisser crever des gamins et des vieillards, j’en passe et des meilleurs ?

          Non seulement il faut juger mais combattre ce genre d’âneries ou l’on fait dire à l’inconscient “dieu” tout et n’importe quoi.

  4. -Le Noble Coran lui-même invite ses lecteurs à le critiquer de la façon la plus rationnelle ,sans y éprouver le moindre gène , tout en les défiant d’y trouver la moindre contradiction: tels que -” Sont-ils incapables de méditer sur le Coran ou bien ont-ils les cœurs cadenassés ?” et aussi -“Pourquoi ne méditent-ils pas sur le Coran,Ils constatèrent, alors, que s’il provenait de quelqu’un d’autre qu’Allah ils y trouvèrent beaucoup de contradictions”. Bref, il est officiellement établi de par toutes les expertises éminentes intègres et désintéressées que le Saint Coran ne comporte aucune contradiction ni abrogation même apparente comme à titre d’exemple, celle concernant l’alcool dont le premier et le deuxième versets ne faisaient que décrire l’État des faits existant sans prise de position. C’est lors du dernier verset que la prise de position était prise en recommandant sa prohibition. Cependant le verset relatif à la prière et l’ivresse reste valable tant que l’alcool reste productible dans une communauté multiculturelle et tant que l’être humain reste enclin parfois à ses faiblesses corporelles. C’est alors, il pourrait reprendre sa prière dès qu’il soit sobre. Aussi la femme et l’homme pour le Coran sont égaux du fait que Dieu à créé l’être humain en couple complémentaires dépendant l’un de l’autre (positif -négatif) de façon à ce que l’existence de l’un est impossible sans l’existence de l’autre. Quant au témoignage de deux femmes et un homme. D’abord tout témoignage exige aux moins deux hommes au minimum. Le cas deux femmes et un homme relève plutôt d’une question exceptionnelle parmi d’autres cas que d’infériorité. Ainsi, en ce qui concerne l’héritage, le cas de frères et soeurs n’est qu’une exception parmi plusieurs autres où les héritent à égalité avec les hommes. La charia en attribuant à la fille une part et à son frère deux parts,, c’est parce que la fille, prévue pour le mariage, tout en l’exemptant de toute dépense. d’autant plus que sa famille reste responsable de sa charge durant toute sa vie en cas de non mariage; son frère , par contre , devrait dès son âge adulte fonder son propre foyer, se marier et subvenir tout seul aux besoins quotidiens de sa nouvelle famille. La charia interdit à l’époux de toucher à l’argent de sa femme quelque soit sa richesse. Dans l’islam, il n’a jamais été question d’inégalité entre les être humains,. Ces premiers adhérents étaient des esclaves . Dès le début de la Révélation Dieu recommandait l’affranchissement des esclaves et considère cette action comme la plus pesante des charités. Il ne faut pas toujours confondre l’islam avec certains comportements égarés de certains musulmans pendant certaines époques ou occasions. Sans perdre de l’œil que le réalisme est l’une des caractéristiques les plus marquantes de la religion musulmane.
    -Mais de là à se livrer expressément à des opérations de découpage frauduleuses à même le corps du verset, ne peut certainement relever d’une honnêteté intellectuelle. Surtout lorsqu’on est en attente d’un forum intellectuel supposé neutre et objectif. D’abord à commencer par se vendre en criant à l’islamophobie, grief devenu à la mode avec la crise économique mondiale. Ensuite, pourvu de mauvaises graines de mépris et de haine que, sans scrupules, vous n’hésitez à les semer quitte à diaboliser à tort et à travers vos braves et paisibles concitoyens musulmans sans se soucier d’ infester l’un des sols des plus démocratiques du monde. Le tout orchestré par un exemple de mise en scène de déchiquetage néophyte des plus mesquins. En fait, il faut vraiment, être naïf pour s’élancer de cette façon imprévisible, nullement documentée, dépourvue de toute source à référence sûre, ne se faisant qu’à sa pauvre tête pour critiquer le Noble Coran, l’un des livres les plus étudiés et décortiqués à travers les siècles. A cet effet, j’aimerais bien vous proposer de jeter un coup d’œil sur les nombreuses études sérieuses et rationnelles. Vous en auriez sûrement pas mal de chose à découvrir surtout en matière d’abrogation inexistante, de contradiction nulle ….et qui prouvent que le Coran interdit aux musulmans tout acte de transgression en consacrant strictement le principe de légitime-défense:Sourate 2,V190-195): -190. Combattez dans le sentier d’Allah ceux qui vous combattent et ne transgressez pas. Certes. Allah n’aime pas les transgresseurs!-191. Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d’où ils vous ont chassés : l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants.-192. S’ils cessent, Allah est, certes, Pardonneur et Miséricordieux. -193. Et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de “Fitna” (persécution, subversion…) et que la religion soit entièrement à Allah seul. S’ils cessent, donc plus d’hostilités, sauf contre les injustes.-194. Le Mois sacré pour le mois sacré! – Le talion s’applique à toutes choses sacrées . Donc, quiconque transgresse contre vous, transgressez contre lui, à transgression égale. Et craignez Allah. Et sachez qu’Allah est avec les pieux. -195. Et dépensez dans le sentier d’Allah. Et ne vous jetez pas par vos propres mains dans la destruction . Et faites le bien. Car Allah aime les bienfaisants.
    .-( Voir aussi, pour le même principe, Sourat ATTAWBA; sous condition d’une lecture intégrale de l’ensemble contextuel et non par découpage de versets hors de leur contexte particulier et général comme le font certains pseudos-savants malhonnetes).
    -A noter aussi que le Noble Coran ne comporte aucune abrogation ni contradiction, contrairement à ce que prétendent certains pseudos-savants
    -antiques( du 5° siècle de l’Hégire):
    -http://www.droit-chemin.fr/Le-mensonge-de-labrogation-dans-le-Coran.ashx
    -ou contemporains :
    -http://www.lesreligions.fr/articles/9-principe-abrogation.php#.VDhAJfkhBMh
    http://www.islamophile.org/spip/Reponse-a-l-equivoque-relatif-a-l.html
    -(**) http://www.droit-chemin.fr/Lheritage-dans-le-Coran.ashx
    http://www.islamophile.org/spip/La-position-de-l-Islam-quant-au.html : http://www.islamophile.org/spip/La-couverture-et-le-pardon-dans.html
    http://www.islamophile.org/spip/Qu-est-ce-que-la-fornication.html

    • Ces “pseudo-savants” savaient tous le coran par coeur et la tradition sur le bout du doigt. Et ils s’exprimaient dans un contexte musulman, où leurs vues se sont imposées plus de mille ans durant dans des régions et à des époques très diverses. Rien n’indique que les guignols modernes de Rahal pourraient en faire autant. Et quoi qu’il en soit, c’est dans l’islam qu’ils doivent faire leurs preuves, le cas échéant, et certainement pas ici, où ils sont par ailleurs autorisés par le consensus classique à nous mentir de toutes leurs dents.

    • @Mohammed Rahal

      “….et qui prouvent que le Coran interdit aux musulmans tout acte de transgression en consacrant strictement le principe de légitime-défense:Sourate 2,V190-195”

      Ces versets ont été “révélés” plusieurs années après les évènements auxquels ils font allusion, alors que la Mecque était désormais sous le contrôle de Muhammad. Il s’agit donc d’une guerre de représailles. De plus, comme le verset 191 n’interdit aux musulmans d’attaquer les premiers QUE près de la Mosquée sacrée et que seule la disparition du polythéisme peut faire taire les hostilités, on peut également parler de persécution religieuse.

      Ce ne sont pas les seuls versets où l’authentique autodéfense est absente. Que faites-vous des versets sur la bataille de Badr (3.121-127), sur les captives de guerre (33.50), sur les ennemis que les musulmans ne connaissent pas encore (8.60), sur la dhimmitude (9.29), sur l’attaque contre ceux qui avaient soutenus les coalisés (33.26-27) ou sur les ennemis qui ne combattent “…que retranchés dans des cités fortifiées ou de dernière des murailles” (54.14)?

      • Le verset qui fonde le jihad open end est le 8.39. Voir Averroès, par exemple (Section 2):

        https://archive.org/stream/BidayatAl-mujtahidTheDistinguishedJuristsPrimer/TheDistinguishedJuristsPrimerVol1#page/n435/mode/2up

        • le verset 8.39 devrait être lu dans son contexte coranique particulier ainsi que dans le contexte général dela daawa;.
          -Le Jihâd est l’un des aspects les plus mal compris et les plus déformés de l’Islam. Il existe certains Musulmans qui exploitent ce concept et qui en font un mauvais usage afin de parvenir à leurs fins politiques. Il y a beaucoup de non-Musulmans qui comprennent mal cette notion. D’autres non-Musulmans en donnent une interprétation déformée afin de discréditer l’Islam et les Musulmans.
          http://www.islamophile.org/spip/Le-Jihad-sa-vraie-signification-et.html

          • Pour comprendre ce que signifiait le Jihad à l’époque de Mahomet et de ses compagnons, il suffit de lire les “Kitab al Jihad” dans les compilations de ahadith Sahih Muslim et Sahih Boukhari = GUERRE !
            http://www.usc.edu/org/cmje/religious-texts/hadith/bukhari/052-sbt.php
            http://www.usc.edu/org/cmje/religious-texts/hadith/muslim/019-smt.php

            C’est pour cela que Baha’u’llah a interdit pour notre époque l’usage de “l’épée” pour répandre et défendre la religion.

            Par exemple dans BISHARAT (Bonne nouvelle = évangile) : “O peuples de la terre ! La première bonne nouvelle que le Livre Mère a, dans sa très grande révélation, annoncée à tous les peuples du monde est que la loi sur la guerre sainte a été effacée du Livre.”

            Ou dans l’extrait 139 de ses écrits : “Sache que Nous avons entièrement annulé la loi de l’épée comme moyen de venir en aide à notre cause, et que Nous lui avons substitué le pouvoir né de la parole des hommes. Ainsi en avons-Nous irrévocablement décrété par le pouvoir de notre grâce.”

        • Ah! Parce que la loi d’allah est fonction d’un contexte!

          Il est vrai que rien que les versets abrogeant et les versets abrogés montre la versatilité d’allah!

          MORT DE RIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIRE !

          • @ Divico
            Pour mieux étayer vos flagrantes tromperies à l’égard de la loi divine; il suffit de se donner un peu de peine pour lire les textes objet des liens ci-après:
            http://forum.mejliss.com/legitime-defense-coran
            http://www.droit-chemin.fr/Reponses-aux-allegations-de-contradictions-dans-le-Coran.ashx
            http://www.droit-chemin.fr/Le-mensonge-de-labrogation-dans-le-Coran.ashx

          • Mohammed Rahal ,

            pour qu’il y ait une Loi divine , il faudrait d’abord qu’il y ait un Dieu . En sciences , pour affirmer l’existence d’une chose , cette chose doit être décelable dans un des cinq sens suivants :
            – la vue
            – l’ouïe
            – le toucher
            – l’odorat
            – le goût
            Jusqu’à présent rien .
            Que des gens croient en un Dieu miséricordieux , souvent parce qu’ils ont été conditionnés dès le berceau , et qu’ils se sentent sereins , c’est tant mieux , pour eux-mêmes et pour la société qui les entoure . Le hic , c’est qu’il y a rien de tout ça avec Allah , c’est bien écrit noir sur blanc dans le Coran , la Sunna , et la Sirâ ; ni tout ça d’ailleurs avec le christianisme , lorsqu’on lit les livres d’Histoire rapportant les guerres inter – chrétiennes . Mais il y a une différence de taille avec le christianisme et l’islam ; ce fut écrit dans ” L’Express ” du 24/04/2006 par Eric Conan :
            – ” Les religions chrétiennes furent sanglantes et meurtrières en s’éloignant de leurs textes tandis que l’islam le fut en se rapprochant des siens . “

          • @ Mohammed Rahal : “Pour mieux étayer vos flagrantes tromperies à l’égard de la loi divine; il suffit de se donner un peu de peine pour lire les textes objet des liens ci-après”

            La loi de Dieu change avec les époques : il fut un temps où le Jihad-bis-Sayf ouvrait les portes du Paradis, alors que maintenant il ouvre celles de l’Enfer …

          • À l’intention d’Alpha Omega:

            “Les sens, quoique nécessaires pour toutes nos connaissances actuelles, ne sont point suffisants pour nous les donner toutes, puisque les sens ne donnent jamais que des exemples, c’est-à-dire des vérités particulières ou individuelles. Or tous les exemples qui confirment une vérité générale, de quelque nombre qu’ils soient, ne suffisent pas pour établir la nécessité universelle de cette même vérité, car il ne suit pas que ce qui est arrivé arrivera toujours de même. Par exemple les Grecs et Romains et tous les autres peuples de la terre ont toujours remarqué qu’avant le décours de 24 heures, le jour se change en nuit, et la nuit en jour. Mais on se serait trompé, si l’on avait cru que la même règle s’observe partout, puisqu’on a vu le contraire dans le séjour de Nova Zembla. Et celui-là se tromperait encore qui croirait que c’est dans nos climats au moins une vérité nécessaire et éternelle, puisqu’on doit juger que la terre et le soleil même n’existent pas nécessairement, et qu’il y aura un temps où ce bel astre ne sera plus, au moins dans sa présente forme, ni tout son système. D’où il paraît que les vérités nécessaires, telles qu’on les trouve dans les mathématiques pures et particulièrement dans l’arithmétique et dans la géométrie, doivent avoir des principes qui ne dépendent point des exemples, ni par conséquent du témoignage des sens ; quoique sans les sens on ne se serait jamais avisé d’y penser. C’est ce qu’il faut bien distinguer, et c’est ce qu’Euclide a si bien compris, qu’il démontre souvent par la raison ce qui se voit assez par l’expérience et par les images sensibles.”

            Leibniz, Nouveaux Essais sur l’entendement humain, Préface.

        • Le Jihad, comme vous l’avez écrit provient de la racine “Jahd'” qui veux dire littéralement en arabe EFFORT et non pas “Guerre Sainte.” Le concept de Guerre Sainte ne figure nul part dans le coran, c’est plutôt Biblique.La « Guerre Sainte » ?… L’occident nous reproche et nous accuse de cette Guerre contre le « Mécréant » en avançant le «verset de l’épée» (Qur’an 9/5), qui d’ailleurs est cité souvent hors contexte et prétendent que « L’Islam s’est répandu par l’Epée ???… ». Voici ce qu’il en résulte : sur 6666 versets, après les avoir comptés, imaginez quoi ? Y a-t-il le moindre mot Arabe qui signifie « Epée » dans le Qur’an ? Les autres noms sont au nombre d’environ 60 dont « Sayf », « Mohannad », « Khandjar’ » etc… Devinez combien de fois le mot « Sayf » ou n’importe quel autre de ces noms ont été mentionnés dans le Qur’an ! ZERO ! PAS UNE SEULE FOIS. Par contre dans la BIBLE le mot « Epée » a été mentionné plus de 200 FOIS. Quand il s’agit de parler de la violence des textes sacrés, l’hypocrisie est poussée à son paroxysme par ces gens.Or, nous allons voir le mythe qui se cache derrière cette conception et leur rappeler le célèbre dicton christique : « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’oeil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton oeil? » (Matthieu 7,3).Nous allons voir, ce qu’il en est en réalité pour mettre en évidence les versets de l’épée qu’on retrouve dans la Bible.Il faut rappeler d’abord que «l’Eglise Catholique romaine » a tué plus de 50 millions de personnes par l’inquisition et par la chasse aux sorcières. Nous connaissons aussi, la fameuse phrase liée depuis des siècles au légat du Pape Innocent III, Arnaud Amaury, consulté sur ce qu’il avait à faire des catholiques mêlés aux hérétiques dans Béziers, en 1209, aurait répondu : «Caedite eos, novit enim Dominus qui sunt eius. » qui se traduit par : «Massacrez-les TOUS, car Dieu connait les siens. »
          Voyons maintenant les écritures :
          Matthieu 10 :34 – « Ne croyez pas que je sois venu apporter la Paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la PAIX, mais le GLAIVE. »
          Luc 22:36 – “Que celui qui n’a point d’épée, vende son vêtement pour acheter une épée.” (Waw !….) Qu’es ce-que çà veux dire ? Que signifient ces 2 versets ? Mais on ne peut pas savoir à quel point les gens peuvent mentir.
          Dans l’Ancien Testament: Voici-les “10 commandements de la Guerre Sainte Biblique”
          1) Préparez la guerre !
          2) Maudit soit celui qui éloigne son épée du Carnage !
          3) Massacrez l’ennemi jusqu’au dernier : “Tuez-les où que vous les trouviez” !
          4) N’épargnez ni les femmes, ni les vieillards, ni les boeufs, les brebis et les ânes !
          5) Mais prenez le Butin de temps en temps…
          6) Violez les filles des ennemis !
          7) N’oubliez pas de brûler la ville après cela !
          8) Le verset du javelot !
          9) Le verset de la pierre !
          10) Le verset de la hache, des herses, des scies !
          Je vais citer juste 2 Points, à titre d’exemple pour comparer avec ce que dit le Qur’an:
          4)- N’épargnez ni les femmes, ni les vieillards, ni les boeufs, les brebis et les ânes ! « Ainsi parle l’Éternel des armées: Je me souviens de ce qu’Amalek fit à Israël, lorsqu’il lui ferma le chemin à sa sortie d’Égypte. Va maintenant, frappe Amalek, et dévouez par interdit tout ce qui lui appartient; tu ne l’épargneras point, et tu feras mourir hommes et femmes, enfants et nourrissons, boeufs et brebis, chameaux et ânes. » (1 Samuel 15, 2-3)
          6)- Violez les filles des ennemis ! « Et Moïse s’irrita contre les commandants de l’armée, les chefs de milliers et les chefs de centaines, qui revenaient de l’expédition. Il leur dit: Avez-vous laissé la vie à toutes les femmes? Voici, ce sont elles qui, sur la parole de Balaam, ont entraîné les enfants d’Israël à l’infidélité envers l’Éternel, dans l’affaire de Peor; et alors éclata la plaie dans l’assemblée de l’Éternel. Maintenant, tuez tout mâle parmi les petits enfants, et tuez toute femme qui a connu un homme en couchant avec lui; mais laissez en vie pour vous toutes les filles qui n’ont point connu la couche. » (C.-à-d. celles qui n’ont pas atteint l’âge nubile). (Nombres 31, 14-18). (Waw !!… on ne voit pas çà dans le Qur’an).
          Pour finir après toutes ces péripéties extraordinaires, finissons en beauté par «l’épée de Dieu» car “L’épée de l’Éternel (Jésus du Nouveau Testament selon le concept de la Sainte Eglise) est pleine de sang !
          Nous avons vu, que dans son infini AMOUR, le Dieu de la Bible (Jésus du Nouveau Testament), ordonne des tueries en masse, le carnage, les massacres, le pillage et le viol de ses ennemis. Mais que se passe-t-il quand Son Peuple élu dévie de la “voie droite” de la destruction ? (Jérémie 21, 5-7) et en (Jérémie 14, 11-12) Comme nous pouvons le constater, l’Éternel (C.-à-d. Jésus du N.T) détruit son propre peuple élu quand celui-ci lui désobéit … certainement par excès d’Amour.
          La Bible Annotée dit au sujet d’Esaïe 34,6 :
          Au chapitre 63, l’Éternel est comparé à un pressureur et les peuples à des raisins que l’on foule; ici les peuples sont des victimes que l’on égorge, et Jehova celui qui offre le sacrifice.

          Le Jihad En Islam:
          Il faut savoir que le combat armé n’est qu’une forme de « jihad » (Petit Jihad qui consiste à se défendre). Le mot arabe « Jihad » vient de la racine « Jahd » qui signifie « Effort ». Donc, La recherche de la connaissance, la pratique d’un bon comportement ou la persévérance face aux épreuves de la vie sont autant de formes différentes du jihad, c’est ce qu’on appelle le Grand Jihad. Voici, maintenant les conditions nécessaires pour que « le jihad par les armes » devienne une obligation pour chaque musulman (fard ʿayn’) :
          – Quand les non-musulmans envahissent une terre musulmane.
          – Quand les lignes de bataille commencent à se rapprocher.
          – Quand l’imam appelle une personne ou un peuple pour se lancer au combat.
          – Quand les non-musulmans capturent et emprisonnent un groupe de musulmans.
          Le verset Coranique le plus controversé et dont certains Missionnaires Chrétiens reprochent à l’Islam : Sourate 9 : AT-TAWBAH (LE DÉSAVEU ou LE REPENTIR) « 5. Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat (la prière) et s’acquittent la Zakat (l’Aumône obligatoire, une forme d’impôts), alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux ». (Qur’an 9/5)
          Mais cette AYA (verset) a été précéder de çà : « 4. A l’exception des associateurs (El Moushrikine’) avec lesquels vous avez conclu un pacte, puis ils ne vous ont manqué en rien, et n’ont soutenu personne [à lutter] contre vous : respectez pleinement le pacte conclu avec eux jusqu’au terme convenu. Allah aime les pieux. » (Qur’an 9/4).
          Au moins, dans le Qur’an y a des exceptions, et insiste sur le respect du pacte
          Voyant plus loin : Jihad mineur et lutte armée : C’est le seul établi par le fiqh (droit musulman) qui le définit comme un effort et un devoir collectif. La guerre sainte n’a pas été incluse dans les obligations religieuses de l’islam, sauf pour les kharijites (faction de Musulman ou plutôt secte extrémiste, connue pour son Takfir, même envers les musulmans) qui ont élevé le jihad au rang de sixième pilier de l’islam (C’est une innovation que l’on ne retrouve nul part dans le consensus des 4 écoles canoniques : Al Yjmaa’).
          Les Règles Du Combat Lorsque Le Jihad S’impose En Islam:
          Les traditions du Prophète (asws) réglementent de façon rigoureuse et stricte la pratique guerrière :
          – Les prisonniers de guerre doivent être bien traités.
          – Il est interdit de disposer à sa guise des prisonniers.
          – Il est interdit de tuer les femmes, les enfants, les fous, les prêtres, les vieillards et les infirmes lors des batailles.
          – Les captifs peuvent être asservis en esclavage, relâchés sous rançon, ou alors ils pourront rester en terre d’islam et devront rester dans un statut de dhimmi et payer une capitation annuelle, la djizya.
          – Il est interdit de brûler l’ennemi avec le feu
          – Il est interdit de mutiler les corps
          – Interdiction du pillage
          Comme, on le voit bien ça n’a rien à voir avec les « 10 commandements de la guerre sainte biblique ». Au moins, ces Barbares (les Musulmans aux yeux de l’occident) respectent, l’enfant, la femme, le vieillard, le fou et le captif, ils ne tuent pas tout le monde, et ils ne violent pas les femmes, ce que la Bible et les « 10 commandements de la guerre sainte Judéo-chrétienne » AUTORISENT.
          Il faut aussi préciser que pour un Musulman, la plus part des écritures anciennes (Ancien et Nouveau Testament) ont été altérées par la main de l’homme (ce qui a été prouvé par plusieurs spécialistes de la Bible – voir Docteur en théologie Bart Ehrman), Donc, çà ne peut pas provenir de Dieu, çà ne reflète pas la sagesse de Dieu, ni de la noblesse de la mission de ses illustres Messagers, Moise, Jésus fils de Marie etc… (Paix sur eux). ICI C’est juste une réponse aux accusations portées à l’encontre de l’Islam, en dénigrant et dénaturant la Noble Mission du Prophète (asws). Je cite De Lacy O‘Leary :”«L’étude de l’Histoire révèle cependant que la légende des musulmans fanatiques déferlant de par le monde et imposant l’islam par l’épée à des races conquises est l’un des mythes les plus extraordinairement absurdes que les historiens aient jamais colportés.»Islam at the Crossroads, Londres, 1923, p.8. Et pour terminer ces sages paroles de Victor Hugo :”« Je ne connais rien de plus sublime et de plus Grand dans l’histoire de l’humanité que ces paroles d’Abou Bekr s’adressant aux croyants: « Peuple, quiconque Adorait Mohammed, qu’il sache qu’il est mort vraiment. Mais quiconque Adorait Dieu, qu’il sache que DIEU est VIVANT et ne meurt jamais. » Victor Hugo.

      • -Minona says: “Il s’agit donc d’une guerre de représailles.(….) et que seule la disparition du polythéisme peut faire taire les hostilités, on peut également parler de persécution religieuse”.
        – En effet, cette persécution religieuse, tout comme l’ensemble des mesures prescrites par les versets cités par vous, est l’une des conséquences logiques commune à toute défaite armée. C’est donc la guerre est le seul recours au refus accompagné d’hostilités systémaquement opposé par les chefs koraichites, à toute tentative paisible entreprise par le Prophète en vue de communiquer le message de Dieu aux hommes. Portant, à cette régle, le Coran ne manque de porter des exceptions en faveur de la paix et de la réconciliations(1) allant jusqu’à faire de ses ennemis des frères en religion à part entière et sur la simple reconnaissance de l’unicité divine (2):
        -(1)- S8/V61 (à lire dans son contexte toujours défensif):
        – [59] Que les négateurs ne s’imaginent surtout pas qu’ils ont pris de l’avance sur Nous, car ils ne sauraient jamais mettre Dieu en échec. [60] Préparez contre eux tout ce que vous pouvez comme troupes et comme cavalerie, afin de tenir en respect les ennemis de Dieu et les vôtres, ainsi que d’autres encore que vous ne connaissez pas, mais que Dieu connaît ! Tout ce que vous aurez dépensé pour la Cause de Dieu vous sera largement remboursé et vous ne serez nullement lésés. [61] S’ils penchent pour la paix, fais de même en te confiant à Dieu, car Il est l’Audient et l’Omniscient. [62] S’ils cherchent à te tromper, qu’il te suffise d’avoir Dieu avec toi ! N’est-ce pas Lui qui t’a déjà prêté Son assistance, ainsi que celle des croyants [63] dont Il a uni les cœurs que toi, tu n’aurais jamais pu unir, même si tu avais dépensé tous les trésors de la Terre? Seul Dieu a réalisé cette union, car Il est Puissant et Sage.
        -(2)- S9/V11(à lire dans son contexte toujours défensif)
        .[7] Comment pourrait-il y avoir un pacte liant Dieu et Son Prophète aux idolâtres, excepté celui que vous aviez conclu avec certains d’entre eux auprès de la Mosquée sacrée? Soyez donc loyaux avec ceux-ci tant qu’ils le seront avec vous. Dieu aime ceux qui sont de bonne foi. [8] Comment admettre que, quand ils sont les plus forts, ils ne tiennent compte à votre égard ni des liens du sang ni de la foi jurée? Ils ne cherchent qu’à vous plaire par de belles paroles sans que leurs cœurs y adhèrent, car ils sont pour la plupart des scélérats [9] qui troquent à vil prix les enseignements de Dieu et se dressent en obstacle sur Sa Voie, dans une attitude des plus exécrables, [10] sans jamais respecter à l’égard d’un croyant ni les liens du sang ni la parole donnée. Ils agissent toujours en véritables transgresseurs.[11] S’ils se repentent, s’ils accomplissent la salât, s’ils s’acquittent de la zakât, ils deviendront vos frères en religion. Nous détaillons ainsi les versets pour ceux qui peuvent les comprendre. [12] Mais s’ils violent leurs serments, après avoir conclu un pacte avec vous, et s’attaquent à votre religion, alors combattez les meneurs de la dénégation, qui n’ont aucun sens de la loyauté. Peut-être mettront-ils fin à leur hostilité? [13] Comment ne pas combattre des gens qui ont violé leurs serments et qui ont cherché à expulser le Prophète? N’est-ce pas eux qui ont déclenché les hostilités? Les craignez-vous? Mais c’est Dieu que vous devez craindre si vous êtes des croyants !

        • @Mohammed Rahal

          “…la guerre est le seul recours au refus accompagné d’hostilités systémaquement opposé par les chefs koraichites, à toute tentative paisible entreprise par le Prophète en vue de communiquer le message de Dieu aux hommes. ”

          Vous trouvez normal d’attaquer des gens pour venger un conflit antérieur vieux de plusieurs années, en ne sachant seulement pas si on attaque bel et bien ceux qui nous ont attaqués? Bref, de n’attaquer des gens que parce qu’ils appartiennent au peuple dont une petite partie nous a attaqué? Trouvez-vous aussi normal d’imposer la conversion à l’islam comme condition à la cessation des hostilités?

          Ensuite, rien ne permet d’affirmer que le prosélytisme pré-hégire était paisible. J’ai déjà mentionné les quelques 1100 versets dénigrant des gens pour des raisons de croyances dans les sourates mecquoises. Qui sait si Muhammad ou certains de ses premiers disciples n’ont pas fait quelque chose qui aurait contribué à l’expulsion des musulmans? Quelque chose de plus gave que de seulement menacer “l’industrie” du pèlerinage multiculturel en tentant de convertir les masses à l’islam.

          • Le Jihad, comme vous l’avez écrit provient de la racine “Jahd'” qui veux dire littéralement en arabe EFFORT et non pas “Guerre Sainte.” Le concept de Guerre Sainte ne figure nul part dans le coran, c’est plutôt Biblique.La « Guerre Sainte » ?… L’occident nous reproche et nous accuse de cette Guerre contre le « Mécréant » en avançant le «verset de l’épée» (Qur’an 9/5), qui d’ailleurs est cité souvent hors contexte et prétendent que « L’Islam s’est répandu par l’Epée ???… ». Voici ce qu’il en résulte : sur 6666 versets, après les avoir comptés, imaginez quoi ? Y a-t-il le moindre mot Arabe qui signifie « Epée » dans le Qur’an ? Les autres noms sont au nombre d’environ 60 dont « Sayf », « Mohannad », « Khandjar’ » etc… Devinez combien de fois le mot « Sayf » ou n’importe quel autre de ces noms ont été mentionnés dans le Qur’an ! ZERO ! PAS UNE SEULE FOIS. Par contre dans la BIBLE le mot « Epée » a été mentionné plus de 200 FOIS. Quand il s’agit de parler de la violence des textes sacrés, l’hypocrisie est poussée à son paroxysme par ces gens.Or, nous allons voir le mythe qui se cache derrière cette conception et leur rappeler le célèbre dicton christique : « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’oeil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton oeil? » (Matthieu 7,3).Nous allons voir, ce qu’il en est en réalité pour mettre en évidence les versets de l’épée qu’on retrouve dans la Bible.Il faut rappeler d’abord que «l’Eglise Catholique romaine » a tué plus de 50 millions de personnes par l’inquisition et par la chasse aux sorcières. Nous connaissons aussi, la fameuse phrase liée depuis des siècles au légat du Pape Innocent III, Arnaud Amaury, consulté sur ce qu’il avait à faire des catholiques mêlés aux hérétiques dans Béziers, en 1209, aurait répondu : «Caedite eos, novit enim Dominus qui sunt eius. » qui se traduit par : «Massacrez-les TOUS, car Dieu connait les siens. »
            Voyons maintenant les écritures :
            Matthieu 10 :34 – « Ne croyez pas que je sois venu apporter la Paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la PAIX, mais le GLAIVE. »
            Luc 22:36 – “Que celui qui n’a point d’épée, vende son vêtement pour acheter une épée.” (Waw !….) Qu’es ce-que çà veux dire ? Que signifient ces 2 versets ? Mais on ne peut pas savoir à quel point les gens peuvent mentir.
            Dans l’Ancien Testament: Voici-les “10 commandements de la Guerre Sainte Biblique”
            1) Préparez la guerre !
            2) Maudit soit celui qui éloigne son épée du Carnage !
            3) Massacrez l’ennemi jusqu’au dernier : “Tuez-les où que vous les trouviez” !
            4) N’épargnez ni les femmes, ni les vieillards, ni les boeufs, les brebis et les ânes !
            5) Mais prenez le Butin de temps en temps…
            6) Violez les filles des ennemis !
            7) N’oubliez pas de brûler la ville après cela !
            8) Le verset du javelot !
            9) Le verset de la pierre !
            10) Le verset de la hache, des herses, des scies !
            Je vais citer juste 2 Points, à titre d’exemple pour comparer avec ce que dit le Qur’an:
            4)- N’épargnez ni les femmes, ni les vieillards, ni les boeufs, les brebis et les ânes ! « Ainsi parle l’Éternel des armées: Je me souviens de ce qu’Amalek fit à Israël, lorsqu’il lui ferma le chemin à sa sortie d’Égypte. Va maintenant, frappe Amalek, et dévouez par interdit tout ce qui lui appartient; tu ne l’épargneras point, et tu feras mourir hommes et femmes, enfants et nourrissons, boeufs et brebis, chameaux et ânes. » (1 Samuel 15, 2-3)
            6)- Violez les filles des ennemis ! « Et Moïse s’irrita contre les commandants de l’armée, les chefs de milliers et les chefs de centaines, qui revenaient de l’expédition. Il leur dit: Avez-vous laissé la vie à toutes les femmes? Voici, ce sont elles qui, sur la parole de Balaam, ont entraîné les enfants d’Israël à l’infidélité envers l’Éternel, dans l’affaire de Peor; et alors éclata la plaie dans l’assemblée de l’Éternel. Maintenant, tuez tout mâle parmi les petits enfants, et tuez toute femme qui a connu un homme en couchant avec lui; mais laissez en vie pour vous toutes les filles qui n’ont point connu la couche. » (C.-à-d. celles qui n’ont pas atteint l’âge nubile). (Nombres 31, 14-18). (Waw !!… on ne voit pas çà dans le Qur’an).
            Pour finir après toutes ces péripéties extraordinaires, finissons en beauté par «l’épée de Dieu» car “L’épée de l’Éternel (Jésus du Nouveau Testament selon le concept de la Sainte Eglise) est pleine de sang !
            Nous avons vu, que dans son infini AMOUR, le Dieu de la Bible (Jésus du Nouveau Testament), ordonne des tueries en masse, le carnage, les massacres, le pillage et le viol de ses ennemis. Mais que se passe-t-il quand Son Peuple élu dévie de la “voie droite” de la destruction ? (Jérémie 21, 5-7) et en (Jérémie 14, 11-12) Comme nous pouvons le constater, l’Éternel (C.-à-d. Jésus du N.T) détruit son propre peuple élu quand celui-ci lui désobéit … certainement par excès d’Amour.
            La Bible Annotée dit au sujet d’Esaïe 34,6 :
            Au chapitre 63, l’Éternel est comparé à un pressureur et les peuples à des raisins que l’on foule; ici les peuples sont des victimes que l’on égorge, et Jehova celui qui offre le sacrifice.

            Le Jihad En Islam:
            Il faut savoir que le combat armé n’est qu’une forme de « jihad » (Petit Jihad qui consiste à se défendre). Le mot arabe « Jihad » vient de la racine « Jahd » qui signifie « Effort ». Donc, La recherche de la connaissance, la pratique d’un bon comportement ou la persévérance face aux épreuves de la vie sont autant de formes différentes du jihad, c’est ce qu’on appelle le Grand Jihad. Voici, maintenant les conditions nécessaires pour que « le jihad par les armes » devienne une obligation pour chaque musulman (fard ʿayn’) :
            – Quand les non-musulmans envahissent une terre musulmane.
            – Quand les lignes de bataille commencent à se rapprocher.
            – Quand l’imam appelle une personne ou un peuple pour se lancer au combat.
            – Quand les non-musulmans capturent et emprisonnent un groupe de musulmans.
            Le verset Coranique le plus controversé et dont certains Missionnaires Chrétiens reprochent à l’Islam : Sourate 9 : AT-TAWBAH (LE DÉSAVEU ou LE REPENTIR) « 5. Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat (la prière) et s’acquittent la Zakat (l’Aumône obligatoire, une forme d’impôts), alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux ». (Qur’an 9/5)
            Mais cette AYA (verset) a été précéder de çà : « 4. A l’exception des associateurs (El Moushrikine’) avec lesquels vous avez conclu un pacte, puis ils ne vous ont manqué en rien, et n’ont soutenu personne [à lutter] contre vous : respectez pleinement le pacte conclu avec eux jusqu’au terme convenu. Allah aime les pieux. » (Qur’an 9/4).
            Au moins, dans le Qur’an y a des exceptions, et insiste sur le respect du pacte
            Voyant plus loin : Jihad mineur et lutte armée : C’est le seul établi par le fiqh (droit musulman) qui le définit comme un effort et un devoir collectif. La guerre sainte n’a pas été incluse dans les obligations religieuses de l’islam, sauf pour les kharijites (faction de Musulman ou plutôt secte extrémiste, connue pour son Takfir, même envers les musulmans) qui ont élevé le jihad au rang de sixième pilier de l’islam (C’est une innovation que l’on ne retrouve nul part dans le consensus des 4 écoles canoniques : Al Yjmaa’).
            Les Règles Du Combat Lorsque Le Jihad S’impose En Islam:
            Les traditions du Prophète (asws) réglementent de façon rigoureuse et stricte la pratique guerrière :
            – Les prisonniers de guerre doivent être bien traités.
            – Il est interdit de disposer à sa guise des prisonniers.
            – Il est interdit de tuer les femmes, les enfants, les fous, les prêtres, les vieillards et les infirmes lors des batailles.
            – Les captifs peuvent être asservis en esclavage, relâchés sous rançon, ou alors ils pourront rester en terre d’islam et devront rester dans un statut de dhimmi et payer une capitation annuelle, la djizya.
            – Il est interdit de brûler l’ennemi avec le feu
            – Il est interdit de mutiler les corps
            – Interdiction du pillage
            Comme, on le voit bien ça n’a rien à voir avec les « 10 commandements de la guerre sainte biblique ». Au moins, ces Barbares (les Musulmans aux yeux de l’occident) respectent, l’enfant, la femme, le vieillard, le fou et le captif, ils ne tuent pas tout le monde, et ils ne violent pas les femmes, ce que la Bible et les « 10 commandements de la guerre sainte Judéo-chrétienne » AUTORISENT.
            Il faut aussi préciser que pour un Musulman, la plus part des écritures anciennes (Ancien et Nouveau Testament) ont été altérées par la main de l’homme (ce qui a été prouvé par plusieurs spécialistes de la Bible – voir Docteur en théologie Bart Ehrman), Donc, çà ne peut pas provenir de Dieu, çà ne reflète pas la sagesse de Dieu, ni de la noblesse de la mission de ses illustres Messagers, Moise, Jésus fils de Marie etc… (Paix sur eux). ICI C’est juste une réponse aux accusations portées à l’encontre de l’Islam, en dénigrant et dénaturant la Noble Mission du Prophète (asws). Je cite De Lacy O‘Leary :”«L’étude de l’Histoire révèle cependant que la légende des musulmans fanatiques déferlant de par le monde et imposant l’islam par l’épée à des races conquises est l’un des mythes les plus extraordinairement absurdes que les historiens aient jamais colportés.»Islam at the Crossroads, Londres, 1923, p.8. Et pour terminer ces sages paroles de Victor Hugo :”« Je ne connais rien de plus sublime et de plus Grand dans l’histoire de l’humanité que ces paroles d’Abou Bekr s’adressant aux croyants: « Peuple, quiconque Adorait Mohammed, qu’il sache qu’il est mort vraiment. Mais quiconque Adorait Dieu, qu’il sache que DIEU est VIVANT et ne meurt jamais. » Victor Hugo.

        • Selon la sira, Mahomet a menacé de les égorger très tôt dans l’histoire et il a comploté contre eux, promettant à ses alliés qu’ils deviendraient les rois d’Arabie et qu’ils égorgeraient ceux qui ne les suivraient pas.

          Et Rahal le sait…

    • -Je ne cesse de constater, partout, le fait que certains liens donnés en appui à mes commentaires sont soit annulés soit dédoublés en faveur de sites contradictoires, en particulier celui-ci, que je viens de recopier à partir d’une autre source:
      http://www.droit-chemin.fr/Print.aspx?Page=Le-mensonge-de-labrogation-dans-le-Coran

  5. – -ALPHA … OMEGA . says: En sciences , pour affirmer l’existence d’une chose , cette chose doit être décelable dans un des cinq sens suivants :
    – la vue
    – l’ouïe
    – le toucher
    – l’odorat
    – le goût
    – – D’accord, mais moi je parle, tout simplement, de la loi divine qui est “sa charia”.
    Mais puisqu’on y est, il semble que votre notion sur la science est très restrictive. Si, par exemple, les scientifiques se tenaient uniquement à ces cinq sens animaliers; la célèbre théorie de la relativité élaborées par Einstein n’aurait jamais vu le jour . Ainsi que d’autres concepts loin d’être indécelables par aucun des cinq sens tels que: la droite, l’infini et pourquoi pas Allah le Créateur de tout ce monde ?!…

    • Mohammed Rahal ,

      Einstein a démontré sa théorie par les mathématiques , qu’attendez-vous de faire la même chose avec votre Allah ?
      Pour moi , c’est Leibniz qui a posé le plus grand mystère auquel je crois que personne n’apportera un jour la réponse : ” Pourquoi il y a plutôt quelque chose que rien ? “

      • -Q :”Pourquoi il y a plutôt quelque chose que rien ?”
        -R: [102] Tel est Dieu, votre Seigneur ! Il n’y a point de divinité excepté Lui, le Créateur de l’Univers. Adorez-Le ! C’est Lui qui a la charge de toutes les créatures.
        [103] Il est Inaccessible aux regards, alors que Lui pénètre tous les regards. Il est le Subtil, Il est le Bien-Informé.[104] Des preuves évidentes vous sont parvenues de la part de votre Seigneur. Quiconque se montre clairvoyant le sera à son propre avantage; et quiconque demeure aveugle le sera à son propre détriment. Je ne suis nullement chargé de votre sauvegarde.

        • Et vous pensez avoir démontré l’existence de dieu?

          Vous êtes franchement ridicule. N’importe quel crétin congénital aurait probablement pu nous pondre de tels mots.

      • Mohammed Rahal ,

        disons alors que Dieu c’est le cosmos entier ; mais vous ne serez pas d’accord parce que dans la plupart des religions , il est dit que Dieu est immatériel . Or le cosmos contient un infime volume d’atomes dont quelques uns font partie de votre corps , de notre corps , de tout ce qui existe . Finalement , avec cette forme de Dieu , on n’en revient aux cinq sens ; la question de Leibniz reste pertinente et sans réponse .

        • Leibniz rajoute aux sens ce qu’il appelle les petites perceptions insensibles ; il indique même que leur nombre est infini.« « Elles sont, dit-il, d’un aussi grand usage dans la pneumatique (psychologie et morale) que les corpuscules dans la physique”.

    • L’homme dispose à mon avis de quatre outils pour se guider :

      la perception des sens
      la déduction de la raison
      l’intuition de la nature
      l’expérience d’autrui

      Tous imparfaits pris séparément, mais fiables utilisés ensembles … le mahométisme prouve combien un raisonnement parfaitement logique peut aboutir à une monstruosité à partir de bases faussées et perverties.

  6. Lorsque des religieux expliquent la science, ça vaut sont pesant d’or…..

    “….quiconque demeure aveugle le sera à son propre détriment.”

    L’enfer pour les scientifiques, le paradis pour les religieux ! C’est très scientifique comme explication, c’est à mourir de rire, cela dit il y a toujours une menace en islam dieu ou l’épée..

    Le coran est trafiqué depuis toujours au même titre que les autres bouquins religieux en fonction des nouvelles découvertes, tout le monde connait l’astuce.

    • NOËL ,

      si la croyance en un BON Dieu peut détendre des gens , c’est tant mieux ; j’ai bien précisé BON Dieu !
      Je ne peux pas supporter la manipulation de certains grands pontes de ce monde à faire adhérer à une politique criminelle travestie en religion , des gens vivant dans une souffrance relative ; je vise ici essentiellement l’islam . Quoique la violence est recommandée aussi dans l’Ancien Testament .
      Plus des 2/3 des étudiants de l’UCL ( Université Catholique de Louvain ) ( Belgique ) en études scientifiques , sont agnostiques et même plus souvent athées . N’ayez pas de crainte pour nos descendants , sauf si l’islam s’impose un jour ; le christianisme d’avant 1905 semble être ” out ” .

      • ALPHA…OMEGA,

        Oui, tout autant que les religieux restent dans leur sphère privée, ce n’est pas garanti. Il faut se méfier des alliances entre les monarchies musulmanes et chrétiennes.

        Elles existent pour défendre les grands intérêts ont le voit actuellement dans le Golfe Persique..

        Le christianisme est divisé en plusieurs tendances dont une partie sera islamisée, des religieux chrétiens deviendront des imams.

        L’islam occupe de plus en plus les espaces, ils sont très bons dans leurs objectifs de conquêtes et en communication..

        Vous n’avez pas tort les gens ont effectivement besoin de croire au -Bon dieu et son paradis surtout lorsqu’ils perdent un être cher, même si le paradis est un leurre.

        Les musulmans en usent et en abusent pour tuer, ça fonctionne encore très bien.

        Aux yeux de tous les religieux je suis Satan, alors….

  7. -NOËL says: “L’enfer pour les scientifiques, le paradis pour les religieux ! C’est très scientifique comme explication, c’est à mourir de rire, cela dit il y a toujours une menace en islam dieu ou l’épée”..
    “Le coran est trafiqué depuis toujours au même titre que les autres bouquins religieux en fonction des nouvelles découvertes, tout le monde connait l’astuce”.
    – Rassurez-vous, le Coran n’est pas trafiqué du tout ! Puisqu’il apprécie énormément les savants et en particuliers ceux qui étudient profondément la nature et ses différents phénoménes …La Sourate 35. du Créateur (Fâtir), verset [28] lu dans son contexte, prouve cette haute considération à l’égard des scientifiques:
    [24] Nous t’avons envoyé, en toute vérité, en tant qu’annonciateur et avertisseur. Et il n’est pas un peuple qui n’ait déjà eu un prophète pour l’avertir. [25] S’ils te traitent d’imposteur, d’autres peuples avant eux avaient traité d’imposteurs leurs prophètes qui leur avaient apporté des preuves tangibles, des Psaumes et un Livre d’une clarté lumineuse. [26] Aussi ai-Je sévi contre les négateurs, et quelles ne furent point alors Mes rigueurs ! [27] Ne vois-tu pas que Dieu fait tomber du ciel une eau par laquelle Nous faisons sortir du sol des plantes qui donnent des fruits de couleurs différentes? Et dans les montagnes aussi, il y a des stries de diverses couleurs, blanches et rouges aux tons variés, ainsi que des roches d’un noir foncé. [28] Sont également de couleurs différentes les hommes, les animaux et les bestiaux. Et c’est ainsi que, de tous les serviteurs de Dieu, seuls les savants Le craignent véritablement. En vérité, Dieu est Puissant et Clément. [29] Certes, ceux qui récitent le Livre de Dieu, qui accomplissent la salât et qui, secrètement et en public, font aumône d’une partie de ce que Nous leur avons accordé, dans l’espoir de faire ainsi un commerce aux profits intarissables, [30] Dieu saura les en récompenser généreusement et les gratifier d’un surplus de Sa grâce, car Il est Indulgent et Plein de gratitude. [31] Ce que Nous t’avons révélé du Livre est la Vérité même, confirmant les Écritures qui l’ont précédé. Dieu est parfaitement Informé de Ses serviteurs qu’Il observe en permanence. [32] Puis Nous avons donné l’Écriture en héritage à Nos serviteurs que Nous avons élus. Parmi eux, il en est qui se font tort à eux-mêmes, d’autres qui suivent une voie moyenne, et d’autres enfin qui, avec la permission de Dieu, surpassent tous les autres par leurs bonnes actions. Et c’est là la grâce suprême.

    • Mohamed Rahal,

      Vous avez suffisamment d’experts ici et ailleurs vous apportant la preuve du contraire.

      Dieu fait tomber la pluie et ben non! La météorologie, le climat sont une science inconnue des religions au même titre que la tectonique des plaques continentales, la compréhension des volcans, la naissance des étoiles, la vie, la mort et tout le reste aussi vaste que l’univers.

      Vos explications n’en sont pas pour les initiés. Vos ancêtres ont rafistolé les bouquins au fur et à mesure du temps et des découvertes. Il n’y a aucune révélation tout est faux, les mensonges sont eux aussi aussi vaste que l’univers.

      Les plantes ont besoin du soleil et de la nuit pour fabriquer l’oxygène et le gaz carbonique, la vie organique etc. Elles existent depuis que la vie est possible sur terre; pour cela, il faut beaucoup d’ingrédients. Le monde ne s’est pas fait en sept jours. Vos bases scientifiques n’existent pas.

      “Le Soleil ne peut rattraper la Lune, ni la nuit devancer le jour ; et chacun vogue dans une orbite.” (Coran, 36 : 39-40)

      “Comme vous le mentionnez, il n’y a aucun miracle dans ces passages, mais plus encore, il faut y voir une énorme idées reçues de l’époque : Le Soleil est en orbite autour de la Terre !
      C’est donc un verset utilisé par la propagande musulmane”

      ” Par définition, la science ne concerne que ce qui est matériel, mesurable, testable, reproductible… La science de l’invisible n’est donc pas une science. Si le coran avait été un livre scientifique, il aurait permis de faire avancer la science.
      Or il n’en est rien. Si la science a progressé, c’est parce que les savants ont laissé leur religion au vestiaire avant de rentrer de leur laboratoire. La théorie des prétendus “miracles scientifiques et mathématiques du Coran” est de même nature que celle des créationnistes de “l’intelligent design”. Je vous conseille la page :Le créationnisme scientifique : Tout sauf de la science ! ”

      (atheisme.free.fr – 09/08/06 – 15:10)

  8. Une dernière pour devenir Athée,

    D’après Abraham Loeb (scientifique connu et reconnu) “on peut se passer du principe anthropique en science”

    “Cette théorie évacue la question d’un éventuel créateur. “Question purement métaphysique qui ne saurait interférer avec la méthodologie des sciences physiques”

    (Les musulmans séparent le fait religieux du savoir scientifique. Bruno Guiderdoni note cependant “une tendance de plus en plus grande à trouver dans le coran une explication du fait cosmologique” Là encore la tentation du concordisme est présente.)

    Et encore: ” Pour cet expert, la lecture littéraliste du coran bannit toute idée du hasard, qui intervient aujourd’hui dans une grande partie des sciences”

    -Les religieux peuvent travailler encore mille ans sur les faits de société et sur les sciences, ils seront toujours dépendant des scientifiques, des sciences et des informations venant de la société civile.

    -Il est vrai que pour des raisons purement commerciales et de subventions, certaines revues scientifiques ou chercheurs ne souhaitent se prononcer sur dieu, c’est bien connu, les affaires sont les affaires.

    Les pays musulmans n’inventent rien ils achètent les hommes et les techniques tant qu’il y a des énergies fossiles…..

    Devenez Athée vous évoluerez, qui plus est, si vous vous instruisez et si vous piochez les bonnes informations. (Avec des si il est possible de refaire ce monde, agir est encore mieux)

    Je vous baptise quand vous voulez !!

    • En quoi l’athéisme, qui n’est pas plus critiquable que le déisme ou le théisme, eest-il une évolution ? N’ayant aucune réponse pour l’heure, je décline votre baptême.

    • NOËL says:”Une dernière pour devenir Athée,”
      Mais avant de devenir Athée, voyons un peu ce que dit le Coran sur l’univers en expansion et la théorie du Big Bang !!?? :
      -« Le ciel, Nous l’avons édifié par Notre puissance, et c’est Nous qui l’étendons [constamment].
      (Coran 51:47)»
      – “[30] Les infidèles ne savent-ils pas que les Cieux et la Terre formaient à l’origine une masse compacte que Nous avons ensuite disloquée, et que Nous avons tiré toute matière vivante de l’eau? Se décideront-ils à croire enfin?(S21-v30)”.
      https://www.youtube.com/watch?v=ErDwPx27urE
      https://www.youtube.com/watch?v=OnlHfSyRgdE
      http://www.islamreligion.com/fr/articles/1560/

      • Si on fait abstraction d’Aristote, plus calé en philosophie qu’en astronomie, Thalès, Anaximandre ou Parménide en dirent bien plus et bien mieux que les âneries du Coran avec sa terre désespérément plate qu’Allah étale comme un pizzaiolo sa pâte et que vous surinterprétez.

  9. Les 1000 vérités scientifiques.
    Révélé au 7éme siècle, le Coran ne cesse d’étonner le monde scientifique
    par ses vérités mentionnées dans des domaines aussi variés que complets,
    allant de l’infiniment grand à l’infiniment petit:
    -Voir sur le lien ci-après: http://www.ecoleislamiquea3p.com/medias/files/les-1000-verites-scientifiques-du-coran-1.pdf

    • Les soit-disant 1000 vérités scientifiques du Coran ne sont qu’un gigantesque enfumage … la preuve ?
      Le nombre de mahométans ayant obtenu un Prix Nobel …

    • Quel monde scientifique ? Un médecin grassement payé par les dynasties arabes ? Deux ou trois désoeuvrés en mal de notoriété auprès du public qu’ils peuvent ? Ce n’est pas sérieux, Mohammed. Un homme assuré dans sa foi ne saurait sombrer dans le concordisme.

  10. Mohamed Rahal,

    On ne peut contester que des Arabes musulmans ou non, ont laissé leurs empreintes dans le domaine des sciences de l’époque, mais il faut relativiser.

    Que pensez-vous de cela:

    ” En 1019 (409 de l’hégire), le calife de Bagdad, Al Qadir, prend une décision politique en utilisant la religion : il fait lire au palais puis dans les mosquées une profession de foi appelée Risâla al-qâdiriya, «l’Épître de Qadir», dans laquelle il condamne la doctrine du «Coran créé», interdit les exégèses et fixe le credo officiel. Il «ferme la porte de l’ijtihad» (effort de recherche personnel), selon l’expression en usage chez les musulmans. Il tue ainsi l’esprit critique et encourage le taqlid, «l’imitation servile», au détriment de l’innovation.”

    Je relativise également -certaines de mes lectures, comme je choisis mes amis. La vérité se trouve dans la réalité des pays musulmans aujourd’hui et la véritable histoire humaine depuis le néolithique. Mais ça, c’est une autre histoire, elle n’a plus à être racontée ici……

    Ref: Paul Balta (http://www.herodote.net/index.php)

    PS. Sami Aldeeb a évoqué le sujet je n’ai plus le lien malgré mes recherches.

  11. QUANT AUX SCIENCES ARABO – MUSULMANES …

    ” … des savants musulmans dont la contribution à l’Occident est reconnue par les écrivains occidentaux , nous découvrons que c’étaient tous des disciples de la culture grecque et qu’ils se tenaient en marge du courant islamique dominant . Ils étaient et continuent d’être ignorés par notre culture . Nous avons même brûlé leurs livres , les avons harcelés , avons mis la population contre eux , et nous continuons de les considérer avec suspicion et aversion . Comment pouvons-nous nous enorgueillir de personnes que nous avons écartées et dont nous avons rejeté la pensée ? ”
    [ IBRAHIM AL – BULEIHI ]

    http://pointdebasculecanada.ca/un-intellectuel-saoudien-la-civilisation-occidentale-a-libere-letre-humain/

    • Discours de complaisance subjective s’ajoutant à l’ingratitude occidentale de l’apport apporté par la civilisation musulmane l

      • Selon l’historien Ibn Khaldoun (1332-1406) : « Les musulmans, lors de la conquête de la Perse, trouvèrent dans ce pays, une quantité innombrable de livres et de recueils scientifiques ; [leur général] Saad ibn Abi Oueccas demanda par écrit au calife Omar ibn al-Khattab s’il lui serait permis de les distribuer aux vrais croyants avec le reste du butin. Omar lui répondit en ces termes : “Jette-les à l’eau ; s’ils renferment ce qui peut guider vers la vérité, nous tenons de Dieu ce qui nous y guide encore mieux ; s’ils renferment des tromperies, nous en serons débarrassés, grâce à Dieu !” En conséquence de cet ordre, on jeta les livres à l’eau et dans le feu, et dès lors les sciences des Perses disparurent.. » (Prolégomènes, 3e partie, éd. Quatremère)

  12. “Au XVIe, alors que la civilisation arabo-musulmane est entrée en déclin, l’Europe prend l’ascendant et redécouvre son héritage gréco-romain ; elle doit bien admettre sa dette : la plupart des textes perdus pendant «l’âge des ténèbres» avaient été traduits en arabe par des savants syriens maîtrisant les deux langues ; mais on souligne leur chrétienté plutôt que leur arabité. Il est vrai que les bédouins d’Arabie des débuts de la conquête avaient des poètes mais pas de savants.”

    Mohamed Rahal, objection, c’était avant. Alpha…OMEGA a raison de l’indiquer, ce n’est pas de l’ingratitude, c’est l’histoire ?

    C’est d’ailleurs un constat, combien de prix “NOBEL” pour 1, 5 milliard de musulmans ? Vous ne pouvez contester que les pays musulmans ont beaucoup de retard sur les sciences et les technologies, il y a bien des raisons?

    Au moins une est connue c’est le coran et et dérivés i empêchant chaque musulman de penser par lui-même, ce faisant d’imaginer, inventer, car les interdits en islam foisonnent à tous bouts de champs. Un peu comme le chardon dans un jardin mal cultivé, mal entretenu ?

    Pourquoi l’Occident est en avance sur tout ou presque? Vous ne pouvez nier cette réalité? Si votre religion était la meilleure le monde serait tout autre, un vrai paradis, il n’y aurait qu’une seule religion pour tout les humains. Qu’un dieu ait voulu que chacun fasse et croit ce qu’il veut fait partie des histoires à dormir debout, ça vient droit des Pharaons.

    Toutes les femmes sont belles alors pourquoi ces chiffons et la réduction des femmes à moins que rien? Dieu et ses religieux ont décidé que la femme n’avait pas assez de cerveau, d’intelligence etc ?
    Lorsque certaines affirment que c’est par respect envers la religion, c’est une révélation ?

    Bien des questions se posent, nous avons les réponses grâce aux experts ici et ailleurs dont des musulmans, des Athées, des convertis, des chrétiens etc, pourquoi nier la réalité, nous sommes au 21 ème siècle ?

  13. Mohamed Rahal,

    Pour finir l’après-midi, pourriez-vous svp nous sortir du coran ou autres bouquins religieux ceci puisque un dieu aurait créé la terre entre autres:

    Inge Lehmann

    “A sa sortie, la jeune femme décroche un poste d’assistante auprès d’un célèbre géodésien danois, Niels Erik Nørlund, qui lui confie une mission: mettre en place un système d’observation sismologique au Danemark et au Groenland. C’est le début d’une longue carrière de sismologue.

    Sur la base de ces nombreuses années d’observation, Inge Lehmann démontre que le centre de la Terre n’est pas uniquement liquide et doit comprendre également un noyau solide pour expliquer l’apparition sur les sismogrammes de phases de perturbation jusque-là mystérieuses. Sa découverte est un des plus célèbres exemples d’explication par la déduction d’un phénomène invisible.

    Inge Lehmann est rapidement suivie par la communauté des sismologues, qui applaudit ses travaux. Aujourd’hui encore, le phénomène connu sous le nom de discontinuité de Lehmann constitue la base de la sismologie moderne. ”

    (C’est d’actualité, elle aurait eu 127 ans)

    Merci d’avance…..

    Source Wikipédia

  14. @ NOË.
    -Pour finir en douceur cette polémique comme vous le souhaitiez; voilà quelques témoignages désintéressés. Dailleurs, vous venez de le réaffimer, vous-même, en rapportant cette vérité historique: «Au XVIe, alors que la civilisation arabo-musulmane est entrée en déclin, l’Europe prend l’ascendant et redécouvre son héritage gréco-romain ; elle doit bien admettre sa dette : la plupart des textes perdus pendant «l’âge des ténèbres» avaient été traduits en arabe par des savants syriens maîtrisant les deux langues »!
    -Aussi, au sujet de cette ingratitude occidentale; un certain William Montgomery Watt témoigne par ces mots: “Quand on se rend compte de toute l’étendue des domaines que les Arabes embrassèrent dans leurs expérimentations scientifiques, leurs pensées et leurs écrits, on voit que, sans les Arabes, la science et la philosophie européennes ne se seraient pas développées à l’époque comme elles l’ont fait. Les Arabes ne se contentèrent pas de transmettre simplement la pensée grecque. Ils en furent les authentiques continuateurs [Ö] Lorsque vers 1100, les Européens s’intéressèrent à la science et à la philosophie de leurs ennemis sarrasins, ces disciplines avaient atteint leur apogée. Les Européens durent apprendre tout ce qu’on pouvait alors apprendre, avant de pouvoir à leur tour progresser eux-mêmes.” http://fr.wikipedia.org/wiki/William_Montgomery_Watt
    -“Longtemps, le monde occidental a accordé une importance exagérée, dans le domaine des sciences et des arts, à l’héritage gréco-romain. Au point de sous-estimer, voire d’ignorer sa dette envers les grandes civilisations du Proche-Orient. L’opinion voulait que les Européens chrétiens soient les destinataires naturels de la pensée d’Athènes et de la gloire de Rome. Pendant la “longue nuit du moyen-âge”, les Arabes n’auraient été que les gardiens d’un savoir qu’ils se sont accaparé sous formes de traductions.
    Pendant l’âge d’or de la pensée grecque qui s’étend sur trois siècles (6e-4e s.), les civilisations égyptienne et babylonienne sont encore bien vivantes : les influences et les échanges sont réciproques.
    De plus, les savants grecs se reconnaissent comme les héritiers des savoirs orientaux.
    Après l’effondrement des États-cités (338 av. J.-C.), le foyer de la science retourne au Proche-Orient pour y durer pendant la longue période hellénistique (3e s. av. J.-C. – 5e s. après J.-C.). Pendant 800 ans les plus grands savants, dont les livres sont ensuite traduites en arabe, parlent grec et sont originaires d’Égypte, de Syrie, de Mésopotamie et de toute l’Asie occidentale.
    L’extension du christianisme gagnait davantage les Empereurs que les savants. Après la fermeture de l’École d’Athènes par Justinien (529), nombre de ceux-ci trouvèrent refuge auprès du roi de Perse, à Djundishapur, qui devint le point de rencontre des connaissances et des influences grecques, syriaques, persanes, indiennes. D’autres centres savants se formèrent Edesse et surtout à Harra (Haute Mésopotamie), ville sabéenne qui devint dépositaire des enseignements de l’astrologie babylonienne, du néo-pythagorisme, de l’hermétisme.
    La conquête arabe apportait les éléments d’un nouvel enthousiasme pour le savoir :
    une langue que se forge et qui s’impose comme un instrument de communication internationale ;
    un gouvernement fortement centralisé; une religion qui exalte la connaissance. Le prophète énonce que l’encre des savants est plus précieuse que le sang des martyrs. http://beurgay.free.fr/civilisation1.htm
    -Voir aussi : http://www.invention-europe.com/Article956.htm

    • Mohamed Rahal,

      Tout cela je le sais, je l’ai lu ailleurs, mon commentaire N° 12 en fait état partiellement. Vous n’avez pas répondu à ma -simple- question.

      La découverte de Inge Lehmann suppose de savoir et comprendre que la terre est une planète sphérique et tellurique, avec des plaque tectoniques comprenant la ceinture de feu, là ou les volcans sont les plus actifs.
      Il y a un noyau dur et une gangue liquide (magma) la vie sans l’atmosphère gazeuse de la terre et sa bonne distance du soleil, n’aurait pu émerger. Le magma et les pluies de météorites sont à l’origine des océans, des montagnes, de la diversité de la vie et de l’évolution, contestée par les musulmans et les autres religions.
      Si on ajoute que tout est physique, électromagnétique, nucléaire, chimique et chaotique dont le hasard fait partie, la planète serait qu’une sphère, un gros cailloux chaud tournant autour du soleil (et non l’inverse comme indiqué dans les bouquins religieux et en forme de disque plat dont l’ombre se reflète sur la Lune…)

      L’agrégation des poussières et des roches dans l’espace et autour du soleil, a permis l’existence des planètes les unes gazeuses, les autres rocheuses, avec ou sans atmosphère. Je m’arrête là pour ne pas être trop long et hors sujet….

      Tout cela est précis et découvert il y a peu de temps, je vous fais grâce des dates et des noms des chercheurs. Il n’y a –aucune- explication dans le coran à ma connaissance, rien du côté des experts, alors…..

      Votre commentaire est politique et religieux, vous donnez des généralités.

      Je pourrais également vous mettre la liste des inventions qui font que l’occident a entraîné le monde dans une modernité jamais atteinte par d’autres civilisations, dont les pays musulmans qui ont largement bénéficié de l’avancée occidentale. Rien que pour déposer sa crotte dans un WC à la maison, il en a fallu de la matière grise, des matériaux. Les rois il n’y a pas si longtemps en France crottaient dans un trou de la pièce où il se réunissait avec ses sbires en bas les esclaves et croyants ramassaient la matière brune avec une pelle !! Voilà une invention dont les liseurs du coran bénéficient…..
      Prenez l’invention de la voiture, la conquête de l’espace, les armes, la radio, la TV, les satellites, les machines à vapeur, l’électronique, le pneumatique, les pneus, le train et les rails, les routes bitumées, (alors que ce matériau comme le gaz, sont à fleur de terre en Irak, Iran, certaines flammes sortent directement du sol aux alentours de Kirkouk depuis des siècles) etc.

      Vous constatez que je vous donne tous les éléments avec une certaine précision, afin de vous faciliter la tâche, (je suis sympa) malgré cela, vous n’avez rien à proposer ou à opposer aux arguments des uns et des autres.

      Moralité, le coran n’est pas un livre de paix, (C’est le sujet) pas plus que les autres, (Ce n’est pas le sujet) ce n’est pas un livre de science ou les scientifiques pourraient se servir comme d’une encyclopédie, un dictionnaire utile à l’humanité. Quant à la révélation venant du ciel ou de l’ami Gabriel, c’est une plaisanterie ou une hallucination venant d’infusions de plantes ou de racines, dont nos ancêtres sémites et autres avaient le secret ; d’ailleurs, ils en faisaient abondamment usage…..

      Merci pour cet échange très courtois.

      • J’estime aussi que le commentaire de Mohamed Rahal est politique et religieux, ne donnant que des généralités. Il me semble incapable de regarder en face les contradictions de l’idéologie qu’il défend.

        J’aimerais lire sa réponse à cette question : “qui peut légitimement interdire ce que le Coran autorise et que l’on raconte que Mahomet pratiqua en son temps?”

    • Mohammed Rahal ,

      comme nous en sommes toujours aux sciences arabo-musulmanes , la plupart de leurs observateurs en astronomie respectaient les théories de Ptolémée [ 90 à 168 ] .
      Sauf au moins deux , d’origine perse , at-Tusi [1201 à 1274] et ibn al-Shatir [1304 à 1375] qui parlèrent d’héliocentrisme plus de 150 années avant Nicolas Copernic .
      Mohammed , ne vous réjouissez pas trop vite , ces deux braves musulmans de culture grecque , n’ont rien découvert , ils continuèrent les travaux des savants grecs de l’Antiquité : Philolaos de Crotone , Aristaque de Samos , Eratosthène . Mais ils eurent la sagesse de traduire leurs travaux en arabe , en grec , et en latin . Donc effectivement , il est probable que Nicolas Copernic s’en soit inspiré .
      Quant aux premiers savants à avoir légué la théorie de l’héliocentrisme , ce sont les Indiens dans leurs textes védiques rédigés aux 9 et 8ième siècles av. JC , soient plus de 400 ans avant les Grecs , il y a plus de 2800 ans .
      La plupart des savants musulmans de culture grecque ont travaillé sur des théories scientifiques existantes , en ont développées un nombre important , puis nous les ont transmises . Ces savants étaient des parias de l’oumma . Les bons musulmans ne pouvaient que croire qu’au contenu du Coran lu par les imams , puisque l’immense majorité était analphabète . Et ce contenu du Coran , c’est la guerre éternelle avec tous les kouffars du monde entier , en plus d’être médiocre .

  15. Le coran, étant donné ses versets médinois non abrogés, est un ouvrage de guerre et de conquête, d’esclavage de la femme et de non musulman, de cruauté et d’épuration confessionnelle, le tout confirmé par les tafsirs, les hadiths et la réunion d’Al Azhar en1968 sir le djihad

  16. Il semble que vous êtes pompiers pro. Vous exceller vraiment dans l’art de noyade argumentaire. De façon à pousser l’interlocuteur à davantage de rabâchage ennuyeux et inutile. Pourtant, toutes ces questions sur la concordance des signes coraniques relatives à certains phénomènes naturels, ont été plusieurs fois évoquées sur ce site avec les mêmes interlocuteurs. Bref, il suffit de revoir mes réponses sur le lien suivant, en particulier celle introduite par: “Loin de s’étaler sur des cours détaillés de sciences naturelles, l’objectif essentiel du Coran est de répondre au pourquoi de « l’Existence »; son être et son devenir . Ainsi, donc, pour nous prouver la véracité de son message; Dieu ne manque d’attirer notre attention sur de nombreuses indications ou signes empiriquement vérifiables. Pourtant depuis plus de 14 siècles à ce jour, aucune de ces signes ne s’est avérée contradictoire à cette régle scientique y compris le soleil et son système qui tournent chacun autour de lui-même et du soleil alors que l’ensemble tourne autour de la Voie Lactée: http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/02/19/un-savant-saoudien-demontre-que-la-terre-ne-tourne-pas/#comment-795702
    http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/05/05/sami-aldeeb-le-coran-un-livre-de-paix/comment-page-1/#comment-803123
    – Aussi, quant à cette perpétuelle question, “La science est-elle l’ennemie de la religion ( chrétienne qui n’a plus rien de commun avec l’islam):
    -De la lecture du texte objet du lien ci-dessus, il s’avère que le débat sur la science et “religion” est souvent faussé par cette généralisation tout confondu donnée au la religion. Alors qu’il s’agit d’étude basée uniquement sur les méfaits politico-religieux historiquement exercés sous la tyrannie d’une Eglise moyenâgeuse. Et dont les guerres de religion, où s’opposèrent catholiques et protestants, ont ravagé le l’Europe durant la seconde moitié du 16e siècle. S’en suivit le développement d’une pensée à la fois critique et individualiste et la naissance d’un courant de réforme qui a remis en cause les principes traditionnels de la religion chrétienne enseignée par l’Église de Rome. Par contre en Terre d’Islam, la religion n’a jamais cessé d’être sujet de décortications et méditations profondes; suscitées à même par les textes canoniques et qui jusqu’à nos jours n’à jamais suscité de contradictions avec la science et l’acquisition du savoir en général. Examinons donc cet extrait de texte résumant la profondeur des conflits séparants à jamais l’Eglise et la science:
    “Mais ces conflits ne sont pas limités au Moyen Age : aujourd’hui des luttes intenses ont lieu, par exemple aux Etats-Unis entre créationnistes (qui pensent que Dieu a créé le monde et l’homme) et évolutionnistes (qui pensent que l’homme est le fruit d’une évolution naturelle et qu’il descend du singe, selon la théorie de Darwin).
    A partir de cela, de nombreux philosophes ont pu critiquer la religion :
    Karl Marx considère que la religion est « l’opium du peuple », c’est-à-dire comme une drogue qui lui fait oublier ses soucis et le soulage, mais ne l’aide pas à résoudre ses problèmes (son exploitation économique), et bien au contraire l’affaiblit et le pousse à se soumettre (elle justifie le travail comme expiation du péché originel ; elle justifie la hiérarchie sociale, la monarchie de droit divin, et prône la soumission en général : « Rendez à César ce qui est à César »).
    Friedrich Nietzsche voit dans la religion (chrétienne notamment) la négation de la vie : car cette religion, dans le droit fil de l’idéalisme platonicien, renie le corps et réprime tous les désirs et plaisirs charnels, qu’elle considère comme des « péchés » : gourmandise, sexualité, etc.
    Sigmund Freud, fondateur de la psychanalyse, considère que la religion est une névrose, une forme de paranoïa : elle consiste à déformer les aspects insupportables du monde (solitude de l’homme, mort certaine, etc.) pour rendre celui-ci supportable. La religion serait une manière de réaliser nos désirs d’enfants. Dieu serait un père imaginaire et idéalisé pour consoler l’homme de sa solitude. Bref, la religion serait une illusion, au sens strict de Freud : c’est-à-dire non pas une erreur (l’illusion n’est pas nécessairement fausse), mais une croyance qui procède d’un désir : on ne croit pas en Dieu parce que cela semble vrai, on y croit parce qu’on aimerait qu’il existe…
    Enfin, Bertrand Russell, philosophe et logicien anglais du XXe siècle, a donné une critique décisive de la religion en soulignant son opposition à la science, le mal qu’elle fait à la vérité et aux hommes : on ne compte évidemment plus le nombre de guerres menées au nom de la religion.
    Pour ajouter un philosophe contemporain à cette liste, on pourrait mentionner Michel Onfray, qui poursuit cette tradition philosophique d’une critique radicale de la religion.
    Ces conflits entre science et religion montrent aussi que le savoir est un système de pouvoir…
    Bref, dans la mesure où science et religion prétendent toutes deux nous révéler la vérité sur le monde, elles sont nécessairement en position de rivalité. L’opposition est d’autant plus certaine que leurs méthodes ne sont pas les mêmes : la science procède par expérience et démonstration logique, alors que la religion se contente de la révélation divine matérialisée dans l’Ecriture…
    Mais cette différence dans les approches et les méthodes est peut-être le moyen de (ré)concilier science et religion…
    Une conciliation possible ?
    Mais on peut tenter de concilier la science et la religion, la foi et la raison.
    En effet, ces deux types de discours ont-ils le même but, la même fonction ?
    Si on laisse de côté la prétention de la religion à dire la vérité sur le monde, on peut soutenir que non : la science ne nous dit jamais comment vivre, elle ne répond pas à la question « Que faire ? ». Elle est descriptive et non prescriptive, autrement dit elle n’est pas normative : elle ne nous dit pas ce qu’il faut faire. Elle ne dit pas comment devrait être le monde, elle se contente de dire comment il est. Bref, elle n’est pas éthique ni pratique, elle est théorique.
    On trouve chez Spinoza cette idée d’une dissociation radicale entre la foi et la raison : la seule fonction de la foi, explique-t-il, est de nous faire obéir. La Bible, par exemple, ne vise qu’à cet objectif unique : nous faire suivre la loi morale, c’est-à-dire nous faire aimer notre prochain. Autrement dit, les pouvoirs devraient laisser les scientifiques tranquilles, parce que les progrès scientifiques n’empêchent nullement d’obéir à la loi morale. (Le but de Spinoza est ici de défendre la liberté de pensée et d’expression du philosophe et du scientifique contre la persécution des autorités religieuses.)
    Mais on peut critiquer cette dissociation radicale entre pratique et théorie : toute conception du monde induit des normes, et réciproquement toute éthique doit s’appuyer sur une certaine représentation de la réalité. Pas d’éthique sans ontologie, pas d’ontologie sans éthique. Ainsi la science, bien qu’elle s’en défende, est en quelque sorte indirectement normative : en nous expliquant comment fonctionne le monde elle nous dit comment faire pour être heureux.
    Une autre manière de dire que religion et science ne s’opposent pas serait de montrer que même au plan théorique on peut les concilier. C’est la grande idée de Pascal et de Kant : notre raison est limitée, par conséquent il reste une place pour la foi. Sur toutes les questions auxquelles la science ne peut répondre, c’est-à-dire les questions métaphysiques, dont les dogmes religieux font partie, nous pouvons croire ce que bon nous semble, ce qui nous aidera le mieux à vivre ou ce qui nous élèvera, nous rendra meilleurs..” http://coursphilosophie.free.fr/cours/religion.php

    • Vous exceller vraiment dans l’art de noyade argumentaire. (Momo Rahal

      C’est l’hôpital qui se fout de la charité.

      Que doit-on dire de vos textes longs comme des jours sans pain qui sentent le remugle?

    • Plus les textes sont long, plus le mensonge de l’objet de la dissimulation est faux.

    • Mohammed Rahal ,

      le bavard et le prosélyte , pourrait-on dire .
      Tout le monde peut voir que l’islam est le poison le plus violent de toutes les religions ; il suffit de suivre les actualités et d’ouvrir les livres d’Histoire . Seuls les bobos islamophiles , conditionnés depuis l’époque hippie et surtout depuis l’époque ” touche pas à mon pote ” , sans oublier certains de nos politiciens incompétents et corrompus , sont ou jouent aux aveugles .
      L’islam doit sa puissance d’aujourd’hui seulement à la chance : quelques pays adhérents aux paroles d’un Être suprême inventé par des manipulateurs du Proche-Orient , se situent au-dessus de poches de pétrole et de gaz .

    • C’est en présence d’un savant qu’Abdu’l-Baha demande si sa science lui permet d’analyser une goutte d’eau. La réponse est “oui”. Peut-elle distinguer une goutte d’eau d’une goutte de larme ? – La réponse est encore “oui”. Peut-elle distinguer une larme de joie d’une larme de chagrin ? – La réponse est “non”. Là, c’est le domaine de la religion, affirme ‘Abdu’l-Baha.

      ‘Abdu’l-Bahá a expliqué que, « Si la religion était contraire à la raison logique, elle ne serait plus une religion, mais simplement une tradition. La religion et la science sont les deux ailes qui permettent à l’intelligence de l’homme de s’élever vers les hauteurs, et à l’âme humaine de progresser […] Si quelqu’un essayait de voler avec l’aile de la religion seulement, il tomberait bientôt dans le marécage de la superstition, tandis que, d’autre part, avec l’aile de la science seulement, il ne ferait aucun progrès mais sombrerait dans la fondrière désespérante du matérialisme. »

      « Je vous recommande, a dit ‘Abdu’l-Bahá, de peser soigneusement dans la balance de la raison et de la science, tout ce qui vous est présenté comme religion. Si l’examen est satisfaisant, acceptez-la, car c’est la vérité. Si, au contraire, cette religion n’est pas en accord avec la science, rejetez-la car c’est de l’ignorance. »

      “La religion devrait unir tous les coeurs et faire disparaître les guerres et les dissensions de la surface de la terre… Si la religion devient une cause d’inimitié, de haine et de division, mieux vaudrait qu’elle n’existât pas. Abandonner une telle religion serait un véritable acte religieux… si le remède ne fait qu’aggraver le mal, mieux vaut la laisser de côté. Toute religion qui n’est pas une cause d’amour et d’unité, n’est pas une religion. (Abdu’l-Baha, Causeries à Paris)

      • Abd-al-Bahā (Abbās Effendi 1844-1921), fondateur du bahaïsme, semble doué de parole. Il dit aussi sur les qualités et défauts: “Si un homme a dix bonnes qualités et un défaut, considérer les qualités et et oublier le défaut, et si un homme a dix défauts et une qualité, retenir celle-ci et oublier les dix défauts.
        Et sur la coopération et survie:
        Plus le monde aspire à la civilisation et plus cette importante question de coopération devient manifeste. Il suffit d’observer le monde pour constater l’influence énorme qu’exerce ce facteur, influence telle que la survie de l’humanité elle-même en est entièrement dépendante”
        http://www.graines-de-paix.org/fr/outils_de_paix/citations_de_paix/auteurs/abdul_baha_ne_effendi_abbas/(offset)/4

        • C’est Baha’u’llah et non pas Abdu’l-Baha qui fonda la Foi Baha’ie, la plus récente des religions monothéistes “abrahamiques”.

          Abdu’l-Baha a été à bonne école en bénéficiant des enseignements de son père Baha’u’llah (Mirza Huseyn Ali Nouri 1817-1892), qui sauva l’islam éternel des dérives mortifères du mahométisme.

          Un mahométan demandera certainement par quelle autorité il a pu interdire ce que le Coran et la Sunnah autorisent …

          Il le fit avec l’autorité conférée à celui que les mahométans attendent comme le “retour” du Messie au Jour du Jugement, qui n’est pas une destruction physique de notre monde mais un changement de paradigme faisant passer l’humanité de sociétés agro-pastorales morcelées et antagonistes à une société mondialisée techno-industrielle et pacifique. C’est comme le passage de l’adolescence à l’âge adulte !

          • Ce qu’annonce et déroule déjà sous nos yeux la “société mondialisée techno-industrielle et pacifique” que vous chérissez ne donne pas envie d’y faire des enfants.

          • @GG

            La crise de l’adolescence est toujours une période difficile de doute et de troubles.

            Le monde appartient à ceux qui font des enfants, physiquement et spirituellement … et voilà bien le mal de l’Occident menacé d’anomie pour avoir perdu le goût de vivre, de créer et procréer pour défendre ses valeurs !

          • Et votre société mondialisée va nous aider ? Je n’en crois rien.

          • Les problèmes auxquels nous devons résoudre sont “mondiaux” et ne peuvent être résolus que par une humanité “mondialisée” et unie.

          • Régler des problèmes mondiaux n’appelle pas un gouvernement mondial.

          • +1

    • Mohamed Rahal,

      Comme vous le constatez il est possible de rajouter ceci à votre long commentaire vous êtes dans la contrainte de l’islam, vous ne pensez pas par vous-même:

      «Nulle contrainte en religion» dans l’islam? Vérifions…
      Les imams et porte-paroles musulmans adorent vous citer la première phrase d’un verset célèbre, «Nulle contrainte en religion». L’exercice a pour but de prouver le caractère tolérant de l’islam. Sami Aldeeb a examiné la question… et ses réponses.

      Ce spécialiste du droit islamique nous propose une analyse de texte par le biais de dizaines d’exégètes dans un livre: «Nulle contrainte dans la religion: interprétation du verset coranique 2:256 à travers les siècles».

      Voici d’abord ce verset dans son intégralité, traduit par l’auteur: « Nulle contrainte dans la religion! La bonne direction s’est distinguée du fourvoiement. Quiconque mécroit aux idoles et croit en Dieu tient à l’attache la plus sûre et imbrisable. Dieu est écouteur, connaisseur. »

      Oui, d’accord, ce n’est pas un parler de cour de récré. Mais notre savant, qui se meut aisément dans les brumes coraniques, est là pour nous guider.

      Sami-Al-Deeb.jpgCe texte, nous apprend Aldeeb, est l’un des innombrables exemples de versets incompréhensibles et controversés. Il entre par ailleurs en contradiction avec ce Hadith (actes et paroles de Mahomet): «Celui qui change de religion, tuez-le!» Une prescription inscrite dans la charia et confirmée en 1996 encore dans un code pénal arabe unifié, adopté à l’unanimité par le Conseil des ministres arabes de la justice, publié sur le site de la Ligue arabe.

      Pour en revenir à notre verset, de nombreux exégètes ont fait chauffer leurs neurones afin que jaillisse la lumière. Sami Aldeeb en cite quelque 80, en arabe avec résumé et commentaire en français.

      Les spécialistes se plongent dans les Hadiths afin de détecter ce qu’on appelle les causes de la révélation. Il s’agit d’examiner dans quelles circonstances le verset de tolérance a été révélé (par une longue chaîne de transmission), puis d’en tirer les conclusions. Six Hadiths sont pris en compte. Je vous en fais grâce. Dans l’un figurent des enfants allaités par des femmes juives, dans un autre deux fils convertis au christianisme par deux marchand syriens, dans un troisième l’esclave d’Omar Wassak, etc. Tous illustrent un exemple de contrainte – ou non – à la conversion.

      Les principales conclusions des jurisconsultes peuvent se résumer ainsi :

      – «Nulle contrainte en religion» ne signifie pour aucun exégète le droit de quitter l’islam ou de ne pas pratiquer ses obligations (jeune, prière, aumône, etc.) Les personnes nées musulmanes ont l’interdiction de quitter cette religion. L’apostasie est interdite.

      – L’écrasante majorité des exégètes estiment que le sens général du verset (c’est-à-dire: liberté absolue) a été abrogé par les versets qui prescrivent le combat contre les autres religions. Rappelons que la règle de l’abrogation a été imaginée pour éliminer les contradictions du Coran.

      – Le 2:256 ne reste valable que dans le sens de non-imposition de la conversion aux «gens du livre» (chrétiens et juifs principalement). Ils doivent choisir entre se convertir à l’islam ou conserver leur religion en payant l’impôt spécial -ce qui est aussi une contrainte. S’ils refusent ces deux options, ils sont mis à mort.

      – Les polythéistes n’ont le choix qu’entre la conversion ou la mort. Ils «doivent être éliminés de la surface de la terre, comme l’écrit un des exégètes modernes, commente Aldeeb. Cela explique pourquoi les musulmans ne semblent pas émus par le massacre de plus de 80 millions d’hindouistes, – ceux-ci sont considérés comme des polythéistes. »

      Les grands juristes de l’islam n’oublient rien dans leurs recherches de la Vérité du VIIe siècle. Ils stipulent par exemple qu’un polythéiste qui se convertit à une religion du livre (le judaïsme ou le christianisme) sera tout de même traité comme un polythéiste. Ce qui signifie qu’il doit soit se convertir à l’islam, soit se faire occire. Quant aux enfants des prisonniers juifs et chrétiens, ils seront convertis de force à l’islam.

      L’apprentissage des exégèses fait partie de la formation standard des imams et «les exégèses les plus fameuses sont traduites en de nombreuses langues, notamment en français, et se vendent bien », note l’auteur.

      Selon Aldeeb, le principe de non-contrainte représente un progrès par rapport au christianisme du VIIe siècle, mais une régression si l’on considère la société arabe polythéiste qui acceptait toutes les religions.

      Les interprétations mentionnées n’empêchent nullement les exégètes modernes d’assimiler le principe «pasContrainte.jpg de contrainte en religion » à celui de la liberté religieuse garantie par les droits de l’homme. Or, on le constate, il lui est totalement contraire. La constitution suisse, comme les conventions internationales, ne font pas de distinction entre « gens du livres » et adeptes d’autres croyances. Aucune contrainte, ni aucune discrimination basées sur la religion ne sont admises, y compris en matière matrimoniale ou successorale. Chacun peut choisir sa religion à partir de l’âge de raison. La liberté d’y adhérer ou de la quitter est complète.

      Nous rappellerons que pas un seul pays musulman ne dispense de contraintes les adeptes d’autre religions ou les athées, soit sur le plan civil, soit sur le plan pénal. Aucun de ces pays n’admet le principe de la liberté religieuse telle que formulée par exemple par l’article 18 de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Aucun de ces pays n’admet qu’un musulman puisse quitter sa religion en toute liberté. Celui qui le ferait est interdit de mariage, séparé de sa femme et de ses enfants, privé d’héritage, et peut se faire tuer impunément par un membre de sa famille au cas où l’État ne le punit pas de mort.

      Au final, l’utilisation de ce verset par les imams et autres dévots musulmans n’est qu’un des multiples attrape-nigauds destinés à nous faire ingurgiter la sainte tolérance coranique… Sachant que personne n’ira vérifier.

      Le livre est Disponible en français et en anglais sur Amazon

      P.S. qui n’a presque rien à voir: un féroce contempteur des religions en général et de l’islam en particulier est entré dans la danse des blogueurs de la TdG. Il se nomme André Thomann et je vous invite à lui rendre une petite visite.

  17. Le coran n’est pas une révélation, donc, il ne révèle rien. Mr de la Palisse aurait dit la même chose.

    Vous nous faite une meule, un fromage qui pue sur sur la réconciliation de la religion et la science. Sauf que l’islam n”est pas une religion, mais un concept de conquête avec comme prétexte une divinité, un dieu et un prophète sanguinaire, pédophile, taré mais conquérant.

    Autant ou nous pouvons accepter que le christianisme s’est transformé au fil du temps en courant de pensée, pour atteindre le bien au travers de son prophète, c’est une démarche acceptable. Par contre, il est inacceptable que les islams au travers du coran et des autres écrits, génèrent des musulmans crétins, adeptes par dizaine de millions, pour tuer du juif, du mécréant, l’apostat tout en prêchant la lapidation pour les femmes et les voleurs.

    Les Ramadan, gangsters vicieux de la pensée et de la foi en l’islam avec des milliers d’autres “savants et escrocs” ne se cachent plus pour faire avancer -votre concept. Lorsqu’ils se cachent derrière les mots et les beaux discours, comme vous le faites, c’est un peu comme si vous vous cachiez derrière un pied de ces belles “pensées” (Les fleurs) ça amuse les collabos et les ignorants.

    C’est joli, les couleurs sont variées, on voudrait en avoir plein son devant de porte, mais derrière se cache l’anacondas “islam” près à nous étouffer et nous avaler.

    L’slam ne passera pas, votre concept sera combattu comme nos ancêtres et parents ont combattu le nazisme, car, il n’y a aucune réconciliation entre vous et nous, c’est une question de vie ou de mort si je m’en tiens à la Liberté.

  18. Mohamed Rahal, un dernier avant d’aller à la mosquée,

    Mireille Valette, Sami Aldeeb Alain Jean-Mairet et bien d’autres, ont soumis le coran et les autres écrits à notre réflexion; c’est très différent que d’être soumis à un prophète sans foi ni loi où penser par soi-même, hors du coran, peut être fatal.

    Le débat mondial sur ce concept, (se cachant derrière une divinité) est sur la bonne voie. A n’en pas douter, les musulmans sont condamnés à s’auto-détruire ou à évoluer dans leurs croyances, face à la véritable histoire de nos ancêtres communs; celle-ci ayant démarré bien avant le sang qui a servit pour écrire les fables islamiques.

    http://boulevarddelislamisme.blog.tdg.ch/archive/2015/05/12/pas-de-contrainte-en-religion-selon-le-coran-verifions-267143.html

    Vous pensez que je vais aller perdre mon temps pour lire vos rouleaux de PQ servant votre propagande?

  19. -Au sujet de cette tolérance religieuse faussement déclarée caduque de par le Coran même et
    le Hadith !?
    1- D’une part, il est à prendre en compte que le Coran ne comporte ni contradiction ni abrogation. D’autre part, les nombreux versets interdisant toute contrainte en religion dont: “A vous votre religion et à moi ma religion”(S109/Pré-Hégire) et «Nulle contrainte en religion (S2, V256/ Poste-Hégire) »; restent valables jusqu’à la fin des temps. Faisant, ainsi, de l’apostasie une question relevant d’une conception historique, plutôt politique que religieuse où, jadis, la religion (ici idélogie d’Etat) se confondait à la nationalité. Alors qu’à ce moment là le monde était divisé en deux camps antagonistes et belligérants: “Dar Assalam” (maison de paix) et “Dar Al Harb” (maison de guerre);.à peu près comme l’étaient les deux blocs capitaliste-marxiste. Et dont toute tentation de sympathisation avec l’idéologie adverse était considérée comme haute trahison. A prendre, aussi, en compte le fait que l’ensemble des mesures prises, par la Ligue Arabe, au sujet du djihad et de la condamnation de l’apostasie remonteraient à la période de la “guerre froide” et que, d’autre part, continue à réanimer de nos jours, le conflit israelo-musulman.
    -En conclusion, la question est-ce que les versets et hadiths suivants abrogent la tolérance religieuse stupulée par le Saint Coran, dont: -«tuez les associateurs où que vous les trouviez » (S 9 Tawbah, V5 dit « verset de l’épée) et le hadith : « On m’a ordonné de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils attestent que il n’y a de divinités digne d’adoration excepté Allah et que Muhammad est le Messager d’Allah…? ».
    – La réponse est claire et explicite à condition de lire les versets dans leur contexte particulier et général pour s’apercevoir que ce Hadith n’est qu’un compte rendu sur sourate Attawba; concernant uniquement et particulierièrement les Quoraichites qui ont transgressé le pacte de non-agression (Al Hudaybiyah) péférant la guerre à la paix, jusqu’à ce qu’ils se soumettent à l’islam ou s’exilent loin de la Mecque, (la Maison Sainte d’Allah). La sourate 9 décrit, aussi, en détaille les differentes mesures à prendre vis-à-vis des autres mécréants ayant toujours respecté leurs engagements. Lesquelles mesures respectant la liberté de conscience et libre arbitre abondamment prônée àtravers les sourates coraniques.
    http://forum.mejliss.com/legitime-defense-coran
    http://www.islamophile.org/spip/Les-contradictions-du-Noble-Coran,1213.html
    2-La religion est l’un des instincts principaux dont le Créateur a fait prédisposer toutes ces créatures afin de le connaître et suivre ses instructions. Plusieurs versets coraniques confirment cette prédisposition innée dont: « S7/[172] Et lorsque ton Seigneur tira des lombes des fils d’Adam leurs descendants et les fit témoigner contre eux-mêmes, en leur demandant : «Ne suis-Je pas votre Seigneur?» Et ils répondirent : «Oui, nous en témoignons !» Et ce, afin que vous ne puissiez plus dire le Jour de la Résurrection : «Nous avons été pris au dépourvu» ; -[173] ou que vous ne disiez : «Ce sont nos ancêtres qui, les premiers, donnaient des associés à Dieu, et nous, en tant que leurs descendants, nous n’avons fait qu’hériter leur culte. Vas-Tu nous châtier pour ce que faisaient ces négateurs?» [174] C’est ainsi que Nous exposons en détail Nos signes. Peut-être reviendront-ils de leurs erreurs?
    Aussi, les menteurs doivent méditer ce versets;
    [S10/17] Y a-t-il plus injuste que celui qui invente des mensonges sur Dieu ou qui traite Ses versets d’impostures? Mais Dieu ne permettra jamais à ces coupables de réussir. [18] En dehors de Dieu, ils adorent des idoles qui ne peuvent ni les servir ni leur nuire, en disant : «Voilà nos intercesseurs auprès de Dieu !» Dis-leur : «Auriez-vous donc la prétention d’apprendre à Dieu ce qu’Il ne connaîtrait pas dans les Cieux et sur la Terre?» Gloire à Lui ! Il est très au-dessus de ce qu’ils Lui associent ! [19] Les hommes ne formaient à l’origine qu’une seule et même communauté. Puis des divisions surgirent entre eux ; et si ton Seigneur n’avait pas pris une décision préalable à ce sujet, Il aurait déjà mis fin à leurs points de divergence. [20] Ils disent : «Si seulement son Seigneur lui permettait d’accomplir un miracle !» Réponds-leur : «Le mystère relève uniquement de Dieu ! Attendez donc ! Je serai avec vous, parmi ceux qui attendent !» [21] Lorsque Nous faisons goûter aux hommes Notre miséricorde après qu’un malheur les a frappés, ils ne tardent pas à user de perfidie pour dénigrer Nos signes. Dis-leur : «Dieu est plus prompt à déjouer vos intrigues, et Nos anges sont là pour enregistrer toutes vos manigances !»

    • @Mohammed Rehal

      “2-La religion est l’un des instincts principaux dont le Créateur a fait prédisposer toutes ces créatures afin de le connaître et suivre ses instructions.”

      Depuis quand l’instinct a-t-il besoin d’instructions?

  20. Le créateur est roi, prince ou monseigneur. Le coran ne reprend que ce qui a déjà été inventé des milliers d’années plus tôt.

    Mohamed Rehal, vous pouvez disposer, l’histoire et l’invention des divinités est actée.

    Reprenez votre bouquin et repartez chez vous le prêche est terminé..

    Déposez un chèque à cette adresse:

    Sami Aldeeb
    Banque cantonale vaudoise
    CH-1001 Lausanne
    IBAN CH26 00767 000E 5218 4696
    BIC/SWIFT: BCVLCH2LXXX
    Merci d’avance de votre générosité.

    PS. ” Vous constaterez que l’argent est viré sur le compte d’Alain Jean-Mairet pour la simple raison que je ne sais pas comment ouvrir un compte paypal. Alain Jean-Mairet virera ensuite l’argent versé sur mon compte personnel. Vous pouvez aussi faire le versement directement sur mon compte bancaire”

    (Sami Aldeeb)

    Merci de votre générosité préconisée par le coran et votre prophète. Vous faites ce geste, promis vendredi je vais à la mosquée prier Allah, Lundi je suis musulman, Mardi j’ai trois femmes, Mercredi je mets la burka, jeudi je fais le ménage à la mosquée, vendredi je fais un prêche, le weekend prochain je donne ma dem à Francois 1er le petit paperon blanc, ensuite je passe à la banque islamique prendre mon chèque de 1 millions d’Euros.

    La semaine prochaine on se réunit entre “Athées musulmans” pour la thèse, l’anti-thèse et la synthèse. Yesss !!. Nous terminerons par “le pot de vin” de l’amitié, ce sera une première…

    Bye…

    • @NOËL:
      – Le verset ci-après résume sùrement notre futile passage dans cette vie ici-bas:
      -S6/[32] La vie de ce monde n’est que jeu et futilité, tandis que la vie future est bien meilleure pour ceux qui craignent le Seigneur. N’y avez-vous pas songé?
      – Mais encore lu dans son contexte, il serait plus expressionniste, vous n’avez qu’a essayer! Courage! A commencer la lécture, au moins, depuis le verset [20]Ceux à qui Nous avons donné l’Écriture connaissent le Prophète comme ils connaissent leurs propres enfants(…) http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=6

  21. Mohamed Rahal,

    Pendant que vous biberonnez votre coran, votre digestion ne se fait pas, alors vous venez ici le vomir sur le blog.

    Très peu pour moi, j’ai d’autres lectures et loisirs, merci de penser à ma conversion. Actuellement, je lis le coran traduit par Sami Aldeeb. Vous avez envoyé un chèque pour l’aider dans ses recherches ?

    1,5 millions et demie d’€ payés en lingots d’Or certifiés Banque de France, les Saouds peuvent faire cela ce n’est qu’une goutte de pétrole, sinon le Qatar peu importe…….

    N’est pas Satan qui veut….

  22. […] }); Share Tweet  Dans une nouvelle interview intitulée “Le Coran, un livre de paix ?”, Sami Al-Deeb, professeur des universités suisse palestinien et spécialiste en droit […]

  23. Cet individu, s’acharne sur tout ce qui est Islam ou reflète son caractère divin. Commenter, un Livre Saint lorsqu’on part avec des préjugés et un cliché déjà établi. A sa place, je ferai mieux de piocher dans mon jardin, il ne connait rien sur l’origine du christianisme, sur la vrai mission du Christ (as), du concept Paulien qui est à l’origine d’une religion de fabrication humaine, très opposée à la mission messianique du Christ et de son enseignement. J’ai lu sur ces pages, que la Thora et le Coran sont des textes législatives, et le Christ s’en fouté de la LOI. Ce qui est totalement FAUX ! Le Christ était un croyant et un pratiquant de la Loi hébraïque, il passait son temps à la synagogue, il était un Rabbin et se fait Rabbi. Il jeuné, faisait le pèlerinage au temple, était circoncis, ne buvait pas, et ne mangeait pas le Porc, il réfutait l’Usure. Il était un croyant soumis à l’Unique et à sa LOI. Cette loi, a été placée au placard après lui, par SAUL (Paul) qui avec une gymnastique est arrivé à monter ce concept “Christianisme” terme qu’il utilisé pour dénigrer les premiers disciples du Christ, qui était toujours des juifs qui respectaient la loi et l’appliquer, c’est ce qu’on appelle Ennaçara’ et non chrétiens, ce terme est un rajout tardif qui a fait son apparition lors des premiers concile. Le mot « Trinité » n’appartient pas au vocabulaire du Nouveau Testament, ni, par conséquent, au kérygme originel de la première communauté chrétienne. Il est un résumé, de nature théologique, pour signifier le dogme central de la foi chrétienne. C’est Tertullien (v. 155 – v. 222) qui a introduit le terme Trinitas dans le lexique théologique latin (Contre Praxeas). Trias n’est pas employé aux conciles de Nicée, Constantinople I, Chalcédoine ; le mot s’est imposé avec Athanase d’Alexandrie. Qui est Tertullien ? Quintus Septimius Florens Tertullianus, dit Tertullien, né entre 150 et 160 à Carthage (actuelle Tunisie) et décédé vers 220 à Carthage, est un écrivain de langue latine issu d’une famille berbère romanisée et païenne. Il se convertit au christianisme à la fin du IIe siècle et devient la figure emblématique de la communauté chrétienne de Carthage. Théologien, Père de l’Église, auteur prolifique, catéchète, son influence sera grande dans l’Occident chrétien. En effet, il est le premier auteur latin à utiliser le terme de Trinité, et à développer une théologie précise de celle-ci. Sa figure est toutefois controversée, car il rejoint le mouvement hérétique montaniste à la fin de sa vie. Il est, ainsi, avec Origène, le seul Père de l’Église à ne pas avoir été canonisé par l’Église Catholique. Comme, on peut le constater ce « Concept » (La Sainte Trinité) est l’oeuvre d’un Avocat berbère romanisée dont la figure est très controversée puisqu’il rejoint un mouvement hérétique montaniste à la fin de sa vie. Comment peut-on construire tout un Dogme dont dépend le « salut éternel » de tous les « Chrétiens » autour d’une simple idée humaine trois (03) siècles après la mission du Christ ? En effet, la logique veut qu’un dogme sorte des textes dits inspirés de Dieu et non de l’esprit de l’homme, c’est là, toute la confusion !… La doctrine de la Trinité n’a été connue d’aucun peuple, depuis Adam jusqu’à Moïse. Ces prétendues allusions à ce dogme que ses partisans ont voulu trouver dans quelques passages de la Genèse, parce que, ces passages sont en réalité altérés, et l’allusion, que les Trinitaires s’imaginent y trouver, ne repose que sur une interprétation purement imaginative et forcée des textes. Il n’est pas nécessaire de prouver que cette doctrine n’est pas dans la loi Mosaïque ; tous ceux qui ont lu la bible qui se trouve actuellement entre les mains des Juifs et des Chrétiens le savent très bien. La doctrine même de la Trinité n’a pu être établie qu’au moyen d’une interpolation, en ajoutant au chapitre v. de la 1 ère Épître de Jean les mots suivants : “Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le ciel, le père, le Verbe, et le Saint-Esprit, et ces trois-là sont un”. Donc, au lieu de fouiner dans le Coran, je te conseille de voir ce qui se passe avec tes écritures. Mathieu seul regroupe plusieurs milliers de copies sans aucune originale dont l’auteur reste anonyme. Aucune copie ne ressemble à l’autre et des erreurs monumentales sont visibles à toute personne qui se penche dans l’étude de la bible. Jésus, est un prophète qui occupe un statut et un rang très élevé auprès du Seigneur, il Soumis au Créateur de l’Univers l’Unique sans Associé (C’est lui même qui le dit), il a toujours appelé à la soumission de Dieu. C’est un Croyant Soumis à Dieu, moi je dirai que c’est Moumen’, Muslim’ li Allah, appelle le comme bon te semble. Lui même appelé Dieu dans sa langue maternelle l’araméen Dieu “Aalaha” qui a la même concordance phonétique que Allah.. Allah (dieu) est le Dieu de tous les prophètes depuis Adam jusqu’au dernier des prophètes Muhammad (asws). Donc, arrête de dénigrer cette religion, car son protecteur est Allah qui l’affirme dans le Saint coran ou si tu veux “L’Évangile Eternel” dont l’ancien testament en parle. Tu ne fait qu’agrandir son image, c’est ce qui s’est passé après le 11/09 aux USA, au lieu de toucher à l’Islam les commanditaires de ces tragiques événements n’ont fait au fait que diriger leur projecteur vers cette religion peu connue dans le nouveau monde. Cet événement au lieu ternir l’image de l’Islam, le nombre de musulmans aa triplé. Et parmi ces nouveaux convertis on trouve que des gens du livre (Prêtre, évêque, pasteur, évangéliste) ainsi que des scientifique. Ce n’est pas tes mesquineries, et pleurnicherie qui vont touché l’Islam, il est Hors porté de ta dimension, il est protégé par celui qui l’a décrété. C’est la seule religion qui fait encore face au Nouvel Ordre Mondial, L’Ordre Luciférien tant attendu par certains. Après la “Prostitution” de l’Eglise par cette ruse qui est la Laïcité, et la corruption du Judaïsme par le Sionisme un mouvement Athée, seul l’islam résiste parce qu’il échappe au contrôle humain, il n’a pas de clergé, et le rôle d’un Imam se limite à diriger la prière sans plus il ne peut pas intercéder à la place d’une personne. C’est la raison de toute cette animosité des “Maitres du Monde” ou plutôt les précurseur du Dajjal (antéchrist), qui utilise tous les moyens pour casser l’Islam, quand à ces Pseudo Mouvement Djihadistes ne sont au fait que False Fake sous contrôle des services spéciaux occidentaux, c’est une dangereuse Fiction qui risque de plongé certains pays occidentaux dans des guerres sans fin et sans un véritable ennemi, c’est ce qu’il appelle “Guerre Contre le Terrorisme”, un ennemi invisible, des guerres illimitées dans le temps et l’espace ce qui va leur permettre de maintenant leur population dans une anxiété et une peur permanente, et là ils jouent sur la restrictions des libertés, parce que l’Humain par nature lorsqu’il a peur céder de ses droits. Le mot LIBERTÉ ne sera bientôt qu’un slogan vide de sens. ON VA VERS UN NOUVEAU TYPE d’ESCLAVAGISME Planétaire, où tout sera sous contrôle (téléphonie mobile, micro-ordinateur, Puce RFID, caméra télésurveillance) c’est ce qu’a avorté votre civilisation occidentale moderne dont vous êtes fière, elle a créé un “ROBOT BIOLOGIQUE” ou plus précisément un esclave avec les chaines non pas aux pieds, mais dans le cerveau. Programmé, endoctriné par un paquets de fausses informations mensongères, pour des événements futurs, l’individu fait tout ce qu’on lui demande sans parfois se demander pourquoi ? C’est un forme de crétinisation collective via Média, et tu cherche à s’avoir si le Coran est un livre de Paix… Tu vas te réveiller dans l’abattoir le jour J, et ce jour est pour bientôt….

    • Pauvre Man, encore un perdu et je pense qu’il y en a de plus en plus qui passent leur chemins sur ce blog, t’as vu ce qu’ t’as écris?:
      “””Programmé, endoctriné par un paquets de fausses informations mensongères, pour des événements futurs, l’individu fait tout ce qu’on lui demande sans parfois se demander pourquoi ? C’est un forme de crétinisation collective via Média, et tu cherche à s’avoir si le Coran est un livre de Paix… Tu vas te réveiller dans l’abattoir le jour J, et ce jour est pour bientôt”””

      1)—-> Ton paquet de fausses infos “mensongères” = c’est ton coran- –Jésus n’est pas un homme c’est le soleil bouffon et sa mère marie c’est une constellation, leur histoire est liée aux moissons du blé- c’est des histoires de paysans mêlés d’allégorie et d’analogie psychologique de la délivrance de l’ego pour une meilleur réalisation de SOI. Passe ton chemin tu ne comprendras rien de toute façon, t’es un singe, t’obéis à tes instincts et t’es comme une marionnette qui croie avoir tout compris parce que t’as tiré sur un join. Bon je continue là, ton momo le prophète c’est l’étoile sirius et ton allah c’est la lune qui croit briller d’elle même alors qu’elle reflète la lumière de jésus le soleil, allez gamin va regarder les drapeaux des musulmans (croissant de lune allah et étoile sirius mouhammad) et surtout fixe toi ça dans ton crâne de ZOMBISTLAMISTE: “Zeitgeist le film” et tu comprendras.
      2)—->L’individu qui fait tout ce qu’on lui demande sans parfois se demander pourquoi, eh bien…
      Dommage mais c’est TOI, T’es pas assez malin pour lire, comprendre et mettre en question les faux syllogismes de ce merdique livre qu’est le coran, tu prends pour argent comptant ce que les fous te disent comme par exemple un illettré aurait vu un ange qui lui dictait des phrases contradictoires et TOI TU DOIS LE CROIRE SUR PAROLE sans demander pourquoi sinon tu risques qu’on te tue, enfin les humains voudraient te tuer et disent que c’est dieu qui le veux pour s’en laver les mains.
      Tu ne t’es jamais posé la question que si tu menaces quelqu’un en jouant les madames Irma prédisant le jour j, c’est plutôt toi qui terminerait à l’abattoir et qu’on te donnerait à manger aux porcs. “tel est pris qui croyait prendre” – Attention donc et de plus cela démontre qu’une fois de plus vous faites partie de la secte ZOMBISLAM, des singes malins, des diables à la solde de votre livre Satanique: Coran le NECRONOMICON – Livre des morts-vivants avec une seule idée manger la cervelle des autres et peu importe comment.

      • La fin d’un commentaire d’un musulman:

        C’est un forme de crétinisation collective via Média, et tu cherche à s’avoir si le Coran est un livre de Paix… Tu vas te réveiller dans l’abattoir le jour J, et ce jour est pour bientôt….

        Nous sommes en fin novembre 2015 avec ce qui se passe.

        Nul doute que l’islam doit être interdit.

  24. Voir les vidéos sur YouTube de chercheurs et spécialistes des écritures koufi hijazi ….du coran et 400 erreurs dans le coran écris par les humains pour les humains

  25. Les spécialistes sont Hamilton a bd samad et mohamed almseyeh

  26. Hamid abd samad

    • Le coran est très dangereux, des millions de musulmans ne le savent pas par ignorance et en fonction de l’imam et du courant islamique.

      Chaque musulman -croyant, sait qu’il doit imposer l’islam aux musulmans et au non musulmans, nommés mécréants, regroupant en particulier les Athées, les juifs et les chrétiens.

      Qu’il se fonde dans la foule en adoptant certains de nos comportements, qu’il devienne terroriste, qu’il prenne fait et cause pour le faux peuple palestinien, ou, qu’il prenne comme idole Ben Laden ou autre taré musulman, ça ne change rien au danger que représente l’islam et le coran au travers de ses adeptes -croyants.

      Nous sommes entrés dans une période de “drôle de guerre” à la fois psychologique et physique avec des collabos kif-kif que la période 1930 1945. Il aura fallu quinze années pour se débarrasser du nazisme, combien de temps en faudra-t-il pour se débarrasser de l’islam?.

      Lorsque une haute autorité musulmane au Liban s’égosille pour faire croire que l’islam ce n’est pas le terrorisme, on peut constater l’influence des monarchies dont celle d’Arabie des Saoud.

      L’antisémitisme est une des armes de l’islam et des collabos, les ignorants ont emprunté celle-ci, les affairistes aussi.

      Arrêtons là, la liste…….

      http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/07/15/pourquoi-jai-quitte-lislam/

      “” Pascal BRUCKNER. – L’affaire du Bondy Blog est le Titanic de la gauche branchée. Pendant des années, M le Monde, Libération, Les Inrocks, Télérama ont encensé la formidable vitalité de ce kid des banlieues, si cocasse, si futé qui se proposait, par la voix de son «double maléfique» de tuer des Juifs, de sodomiser Madame Valls, de cracher sur Charb, de casser les jambes de Finkielkraut. Quel humour, quelle force! Les chaisières de la gauche antiraciste se gondolaient, rien qu’à le lire. Il a fallu le courage d’une internaute républicaine et athée pour que l’abjection soit révélée. J’espère que ce «nazillon cool» va être traîné devant la justice, même s’il me semble que ses tweets sont prescrits.””

      http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2017/02/24/31002-20170224ARTFIG00323-pascal-bruckner-l-affaire-du-bondy-blog-est-le-titanic-de-la-gauche-branchee.php

      Ce fait en dit long sur la qualité de certains de nos merdias qui ne cessent par ailleurs de dénoncer les attaques contre la presse. Une certaine presse, c’est différent.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)