Jan 242015
 

Monsieur le Premier ministre,

Ces derniers jours, vous avez tenté de cerner les origines du drame de Charlie Hebdo, afin que cela ne se répète pas dans votre beau pays.

Après que votre président ait disculpé l’islam en déclarant que les «terroristes n’ont rien à voir avec la religion musulmane», vous visez maintenant l’école qui aurait failli à son rôle d’intégration, et l’existence d’un «apartheid territorial, social, ethnique, qui s’est imposé à notre pays».

En tant que suisse d’origine proche-orientale, j’ai réfléchi à la situation en Suisse, petit pays pauvre en ressources naturelles, divisé en 26 cantons jaloux et fiers de leur souveraineté, quatre communautés linguistiques et deux principales communautés religieuses traditionnellement antagonistes (catholiques et protestants). Pourquoi la cohabitation y a-t-elle fonctionné alors qu’au Proche-Orient, et notamment dans mon pays d’origine, la Palestine, les gens s’entre-tuent, et comment empêcher que votre France soit contaminée par le mal proche-oriental et ravagée par une guerre religieuse?

Sans doute, on dira que la prospérité économique suisse a joué un rôle, mais cette prospérité a été précédée par des réformes institutionnelles qui ont évité à la Suisse une guerre entre protestants et catholiques, en permettant l’intégration de ces deux communautés. Aucune prospérité économique ne peut intervenir dans un pays sans une cohabitation harmonieuse entre ses différentes communautés.

À refuser d’apprendre la leçon de l’histoire, on risque de répéter les erreurs du passé. Je vous propose donc un peu d’histoire.

La Suisse, comme d’autres pays européens, a connu ce qu’on appelle le Kulturkampf, traduit généralement en français par «Combat pour la civilisation». Ce qui rappelle étrangement l’expression «Clash of civilizations» rendue célèbre par Samuel P. Huntington.

Ce «Combat pour la civilisation» a débuté par un conflit entre le royaume prussien, et ensuite l’empire allemand sous la houlette de Bismarck d’une part, et d’autre part l’Église catholique sous Pie IX autour de la séparation de l’État et de la religion, conflit provoqué par l’adoption de lois régissant la vie en société dans l’État sans l’approbation préalable de l’Église et des autorités religieuses. C’était une extension du conflit opposant les philosophes des Lumières, qui plaçaient la raison au-dessus de la religion, et l’Église catholique qui plaidait pour la suprématie de la religion sur la raison et la science, affirmant qu’il appartenait à la religion (ou plus précisément aux autorités religieuses) de délimiter les compétences législatives de l’État.

Ce «Combat pour la civilisation» a commencé dans les années 1860, dans la région allemande de Baden, qui avait imposé aux prêtres un examen culturel visant à établir dans quelle mesure ils acceptaient l’État et lui prêtaient allégeance. Celui qui refusait cet examen se voyait interdire l’exercice de la fonction religieuse. En 1864, le Pape Pie IX a établi une liste de 80 erreurs en politique, en culture et en science, où figuraient la liberté d’expression, la liberté religieuse et la séparation entre l’État et la religion. Ensuite est venu le Concile Vatican I (1869-1870) affirmant l’autorité de l’Église, notamment à travers le dogme de l’infaillibilité du pape. Ce geste a été perçu par les libéraux comme une violation de la liberté de pensée et de religion. L’État a appuyé ce courant libéral et les relations entre l’Allemagne et le Vatican ont été rompues en 1872. Bismarck a alors promulgué plusieurs lois visant directement ou indirectement l’Église catholique. Ce fut le fondement de l’État moderne en Europe occidentale.

Le «Combat pour la civilisation» s’est étendu à la Suisse et a failli y provoquer un conflit armé entre les cantons catholiques et protestants. La Suisse a rompu ses relations avec le Vatican en 1873, en raison du dogme de l’infaillibilité du pape, et, une année plus tard, elle a adopté la Constitution de 1874 qui consolidait l’unité nationale et affirmait son indépendance à travers des normes visant à séparer l’État de la religion et à garantir les libertés individuelles. On citera ici les dispositions suivantes:

  • Retrait du registre des personnes des mains de l’Église et son transfert à l’État, qui le baptisa «Registre de l’état civil».
  • Imposition du mariage civil devant l’Office de l’état civil. Dès lors, une cérémonie religieuse ne pouvait intervenir qu’après le mariage civil. On ne parlait plus de mariage religieux, mais seulement de bénédiction religieuse. Un religieux qui donnait sa bénédiction avant le mariage civil était poursuivi, sanctionné pénalement, et son acte restait sans aucun effet juridique. Cela permettait à toute personne, quelle que soit sa religion, d’épouser qui elle voulait devant l’Office de l’état civil, sans se référer aux autorités religieuses.
  • Suppression des tribunaux religieux et attribution exclusive des juridictions à l’État. Il devenait ainsi possible de dissoudre le mariage par le divorce dans des circonstances prévues par la loi civile, et non par l’Église.
  • Garantie de la liberté religieuse, dont la liberté des parents de choisir la religion de leurs enfants et leur éducation religieuse dans les écoles, et ce jusqu’à l’âge de 16 ans. Par la suite, ce droit est transféré à l’enfant lui-même qui a le droit de changer de religion s’il le veut, ou de ne pas suivre d’éducation religieuse.
  • Placement des cimetières entre les mains des autorités civiles. Ainsi, tous les cimetières sont ouverts à tous, quelle que soit leur religion. On a supprimé la séparation entre catholiques et protestants après la mort, et les autorités religieuses n’avaient plus le droit de décider qui serait enterré dans un cimetière. Toute personne avait désormais droit à un enterrement décent, sans discrimination religieuse.

Par ces mesures, les autorités suisses ont mis la main sur toutes les compétences civiles de l’Église de la naissance à la mort. Voilà les normes qui ont assuré la paix confessionnelle en Suisse au XIXe siècle, laquelle a permis la prospérité.

Or, dois-je vous le rappeler, les usages islamiques appliqués par la communauté musulmane, et dont certains sont admis par votre pays, s’opposent aux normes que je viens de citer.  Ce sont ces usages qu’on doit qualifier d’apartheid, ou qui conduisent à l’apartheid social que vous dénoncez. Voyez vous-même:

  • Les musulmans refusent le mariage d’une musulmane avec un non-musulman, alors qu’ils se permettent d’épouser les femmes non musulmanes. Si un chrétien en France veut épouser une musulmane, la communauté musulmane française lui impose la conversion à l’islam. S’il ne s’y plie pas, sa femme musulmane et son mari non musulman risquent de se faire tuer par leur propre famille. Or sans mariages mixtes, aucune intégration sociale n’est possible pour la communauté musulmane. Et ces mariages doivent avoir lieu dans le respect des normes françaises, sans les discriminations spécifiquement musulmanes. Un musulman qui refuse que sa fille épouse un chrétien ne doit pas avoir le droit de séjourner en France, d’y demander l’asile politique ou d’en obtenir la nationalité.
  • Des imams en France célèbrent des mariages religieux à l’insu des autorités françaises, et certains de ces mariages sont polygames, en violation du droit français. Ces imams doivent être sanctionnés, déchus de leur nationalité et expulsés de France.
  • La communauté musulmane en France ne reconnaît toujours pas la liberté de changer de religion. Les apostats, ceux qui quittent l’islam, doivent rester discrets par peur de se faire harceler, voire tuer dans votre propre pays. Aucun imam et aucun musulman ne doit être accepté en France s’il n’admet pas la liberté religieuse, y compris le droit de changer de religion, de quitter l’islam.
  • La communauté musulmane demande la création de cimetières ou de carrés réservés exclusivement aux musulmans, parce que le droit musulman interdit qu’on enterre un musulman à côté d’un mécréant. Votre pays doit interdire la création de cimetières religieux, supprimer ceux qui existent et exiger que les morts soient enterrés les uns à côté des autres sans distinction de religion. Aucun imam et aucun musulman ne doit être accepté en France s’il n’admet pas ce principe d’égalité et de non-discrimination devant la mort.
  • La communauté musulmane place la loi religieuse au-dessus de la loi française. Il suffit d’observer les restrictions vestimentaires que la communauté musulmane impose à ses membres malgré l’interdiction du voile intégral en France. Un de vos ressortissants musulmans va jusqu’à payer les amendes infligées aux femmes qui portent le niqab en violation de la loi française. La France doit être ferme dans ce domaine et renvoyer les imams et les musulmans qui refusent de se plier aux normes françaises dans ce domaine.
  • La communauté musulmane cultive une vision de rejet par rapport aux non-musulmans dans leur propre culte. La prière de la Fatiha, premier chapitre du Coran, que chaque musulman doit répéter 17 fois dans les cinq prières quotidiennes, dit: «Dirige-nous vers le chemin droit. Le chemin de ceux que tu as gratifiés, contre lesquels tu n’es pas en colère et qui ne sont pas égarés. Or, l’écrasante majorité des exégètes affirment, sans réfutation aucune, que ces deux catégories désignent respectivement les juifs et les chrétiens, comme je le démontre à travers l’examen de 88 exégèses anciennes et modernes, dans mon ouvrage intitulé La Fatiha et la culture de la haine. Et ceci est enseigné aussi aux enfants. Comment voulez-vous que des musulmans répétant 17 fois par jour de telles invocations haineuses à l’égard des non-musulmans puissent s’intégrer dans la société française? En outre, comment voulez-vous que des musulmans puissent s’intégrer parmi des gens que le Coran qualifie de mécréants (kafirs, terme constituant la pire insulte possible en langue arabe) et avec des juifs que le Coran dit transformés en porcs et en singes?

À ces problèmes juridiques et cultuels qui favorisent l’apartheid, j’ajouterai le jeûne du Ramadan, qui empêche toute activité normale et freine tout progrès économique pendant un mois, et affecte la santé des musulmans.

Monsieur le Premier ministre, ces normes islamiques doivent être combattues par votre pays afin d’assurer l’intégration de la communauté musulmane en France. Il est de votre devoir d’assurer la suprématie de la loi française sur le territoire de votre pays et de refuser l’octroi de l’asile politique, du permis de séjour et de la nationalité à ceux qui refusent de se plier aux lois françaises. Vous devez exiger des imams qui officient dans votre pays qu’ils prêtent un serment d’allégeance à votre pays, qu’ils se soumettre à ses lois et ne prônent pas les normes islamiques contraires à ces lois. Cela nécessite une profonde remise en question des enseignements islamiques qui contribuent à l’apartheid dans votre pays et menacent la paix religieuse entre les communautés. Ces imams doivent être formés en France, dans le respect des lois françaises, et non pas importés, avec leurs normes désuètes contraires à vos lois et aux conventions internationales signées par votre pays.

Veuillez agréer, Monsieur le Premier ministre, l’expression de ma haute considération.

 

Sami Aldeeb, Dr en droit, professeur des universités
Directeur du Centre de droit arabe et musulman: http://www.sami-aldeeb.com  
Auteur d’une traduction française du Coran par ordre chronologique,
d’une édition arabe du Coran par ordre chronologique et d’autres ouvrages

 Posted by at 15 h 43 min

  14 Responses to “Sami Aldeeb – Lettre ouverte à Manuel Valls: apartheid islamique”

  1. Bonjour Docteur et bonjour M Jean-Mairet,

    Pensez-vous qu’un jour vous serez invité un jour sur une radio ou un plateau de télévision à forte audience (comme https://www.youtube.com/watch?v=Vze_BnWmye0 )pour détailler ces textes islamiques (Coran+Hadiths + biographie du prophète) pour démasquer cette imposture médiatique qui tourne autour du pot quant aux causes de ces violences que l’on voit actuellement dans le monde non-musulman qui sont en fait nées, il y a 1 400 ans!

    Je pose la question à vous deux car je crois que vous les deux, un issu d’un pays musulman et un issu d’un pays non-musulman, qui connaissent le mieux au monde les textes musulmans en tant que non-musulmans à la fois par la synthèse et dans les détails les plus approfondis.

    Bien cordialement,

    Un simple lecteur qui lit les textes et écoute ceux qui savent ou ceux qui témoignent après avoir “goûté au produit”.

  2. Souhaitons également que les autorités françaises et Européennes se dotent d’experts en religions reconnus comme vous l’êtes, non des pseudos experts n’ayant rien prouvé dans leur travail, à part venir défendre des concepts religieux sortis droit des fables Pharaoniques.

    Peut-on nous obliger à accepter un concept n’ayant qu’un seul objectif : conquérir la planète par le mensonge, ou, par la filouterie afin d’y appliquer la charia ? Non.
    Nous sommes de plus en plus nombreux, devenus islamophobes ce faisant, à refuser une islamisation de la France et l’Europe. L’expertise de Sami Aldeeb et Alain Jean-Mairet et d’autres, est reconnue de tous, elle est précieuse. Les représentants islamistes venus sur ce blog très instructif, n’ont jamais pu nous apporter la preuve de leur bonne foi.
    Il est hors de question d’abandonner la Liberté pour laquelle nos anciens et nos ancêtres se sont battus par millions afin que nous puisions en hérriter, cet hérritage n’est pas négociable.
    Les politiciens n’ont pas mandat pour mettre en danger nos vies et celles de nos enfants, leur responsabilité est engagée.

    http://www.egyptologue.fr/

    http://atheisme.free.fr/index.html

    http://www.legypteantique.com/livre-des-morts.php

    http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/10/14/strasbourg-des-islamistes-sentrainent-au-combat-en-pleine-rue/

    Aujourd’hui, avec de la volonté et du courage on peut s’informer et s’instruire. Ne pas avoir cette démarche cache quelque chose de malsain, nauséabond.

  3. En 1873 les catholiques n’employaient pas d’armes pour résister.
    De nos jours Manuel Valls et François Hollande ont des islamo-fascistes armés de kalachnikovs, des terroristes et des tueurs professionnels comme rivaux.

  4. C’est une belle initiative ne l’oublions pas. Envoyer un rappel à loi de la démocratie aux politiciens, leur donner un message fort afin qu’ils comprennent qu’ils ne pourront bientôt plus s’amuser avec nos Libertés et même nos valeurs, Athées, Laïques et chrétiennes au nom de leur politique de dhimmis inféodés aux despotes et aux monarchies pétrolières.

    Plus il y aura d’initiatives de ce genre, plus nous seront fort et rassemblés dans le même objectif: Stopper l’islam dans sa conquête et le réduire au strict minimum.

    Les croyants et non croyants trouveront toujours un terrain d’entente pour fonctionner sans assassiner l’autre, car d’autres défits sont en vue, aussi important pour l’avenir de nos gamins..

  5. Pas d’accès à votre site http://www.sami-aldeeb.com/ ce matin :

    “Pas d’accès au serveur de données”

    Compte piraté par représailles ?

    • Les islamofascistes attaquent le site depuis plusieurs jours. C’est leur concept de libre expression: toute vérité qui ne leur plaît pas doit être éliminée. Il n’y a que les mensonges qui leur plaisent qui peuvent être publiés.

  6. Merci mille fois Pr Aldeeb. J’espère avoir l’honneur de faire un jour votre connaissance.

  7. Sami AlDeeb, c’est absurde ce que Vous faites. Manuel [-el?] Valls, cet Homme? https://www.youtube.com/watch?v=L-BuJSImypY [voir 2:46 –>]; est-ce à cet Homme que Vous vous référez? Vous êtes vraiment corrompu. Je suis vraiment désolée d’avoir à noter ça. C’est terrible, horrible.

    La Suisse, entre Guimets, est Aujourd’hui complètement dominé pas les Valls, et son Histoire [celle de la Suisse] ne s’arrête pas aux soit disant Guerres de Religion, entre Catholiques et Protestants, desquels il faudrait dire quelquechose de plus, et notamment, au sujet de leur soit disant Âme politique [éthniciste et ou classiste/lobbyiste].

    L’Apartheid a étée créée par le Sémitisme [Mouvement qui soutient la Supériorité de certains Groups soit disant éthniques et enfin idéologiques théistiques (religieux), qui se réfèrent à ce qu’il y a écrit (ce qu’ils ont écrit) dans des soit disant Livres sacrés (qui sont, bien au contraire, des Ouvrages politiques, idéologiques, pas du tout sacrés car ils diffusent la Mentalité … de l’Apartheid, ou Discrimination éthnique et Lobbyisme)].

    Donc, si Vous veuillez combattre l’Apartheid, il serait mieux que Vous accusez la Source de cette Mentalité discriminante, et notamment, le Sémitisme [le vieux Testament et le Coran y font partie].

    Les Luttes tribaux moyen orientaux ont détruit l’Occident et l’Europe, dont les Cultures originaux n’étaient certainement pas celles moyen orientaux. L’Amérique du Nord avait sa belle Culture indienne américaine; l’Australie celle aborigene. En Europe il y avait celle celtique.

    Enfin, il serait beaux, plûtot, que les Cultures moyen orientaux, et leurs Luttes tribaux, reviennent au Moyen Orient, et y restent. Il faudrait que l’Europe et l’Occident puissent redécouvrir leurs Racines originaux: sans Racines, l’Arbre ne devient pas grand, n’évolue pas, ne peut pas donner des Fruits, et certainement pas des bons Fruits.

    Si Vous voulez critiquer la Loix arabo-islamique discriminante, faites-le en critiquant aussi toute la Culture soit disant semite ou moyen orientale, qui n’est pas essentiellement différente de celle arabo-islamique: la Loix hébréo-juive est essentiellement comme celle arabo-islamique. Diffuse l’Éthnicisme et le Lobbyisme: l’Apartheid, si Vous préférez.

    L’Occident et l’Europe devraient pouvoir redécouvrir leurs Racines originaux.

    La Mentalité chrétienne, d’autre part, est mêlée à celle orientale, et notamment, à celle soit disant indo-européènne: l’Essence bouddhiste ou bouddhique est pareille à celle chrétienne [qu’on appelle chrétienne].

    C’est de la Spiritualité laquelle, Vous, Vous-même disiez ”souffler partout, librement” [maintenant Vous avez changé Votre Avis, apparemment ($ non olet?)]: tout autre Mouvement est de la Politique, religieuse [ou laïque] et il faut la traiter de Manière conséquente, et possiblement, équitable [ce qui nécessite qu’on déploye de la Spiritualité [voir plus haut], qui est de l’Éthique.

    Votre Message à Valls [dont les Opinions favorisent l’Apartheid] n’est pas spirituel.

    Pensées véridiques, bons Sentiments et belles Oeuvres: à offrir et à recevoir, partout, toujours, à tout-le-Monde et Félicité intérieure/extérieure.

  8. Un grand merci pour votre texte, que j’approuve personnellement.
    Toutefois, je dois vous signaler que la Suisse a bel et bien connu une guerre de religion. Et ce, bien après toutes les autres: c’était en 1847, la Guerre du Sonderbund. Ou lorsque les cantons catholiques, avec l’appui des puissances de l’époque (dont l’Autriche), ont tenté de faire sécession en réponse à la politique gouvernementale de l’époque, très anti-cléricale.

    Certes, le conflit n’a duré que 3 semaines et provoqué moins de 100 morts (véridique). Cette rapidité a permis une réconciliation rapide au niveau fédéral. Et surtout, lorsque les catholiques ont accepté les règles du jeu, ils ont vu leurs représentants accéder au gouvernement, car ils avaient fait la preuve qu’ils n’étaient plus une menace pour l’unité de la Suisse.

  9. Vous écrivez à Valls, qui est dejà largement corrompu par la Propagande pro-sémite [raciste], à la ”2 Poids 2 Mesures”: https://www.youtube.com/watch?v=irX4xi39BfQ [voir 9:04 –>].

    Il faut donc supposer que Vous êtes autant, disons, corrompu que Valls? Il y a quelques Années Vous supportiez la Justice: bon, on dirait qu’Aujourd’hui vos Idéaux ont changé: c’est à Cause du Pressing exercé par certaines Lobbies? On disait que l’Arabo-islamicité était dangéreuse, et bien, j’ai découvert qu’elle n’est pas plus dangéreuse que d’autres Mouvements économiquement puissants, tels que la Franco-maçonérie et l’Hébreo-judaisme. Savoir au lieu de se faire avoir:

    à ce sujet, Vous aviez, et avez encore, Raison! Il est seulement le Sujet auquel, soit disant, s’attacher qui change: ce n’est plus l’Arabo-islamicité, c’est bien plus que ça. Pensées véridiques, bons Sentiments et belles Oeuvres à offrir et à recevoir: partout, toujours, à tout-le-Monde.

  10. Et en plus, les Guerres idéologiques dont il faut parler Aujourd’hui, ce sont celles des Nelson Mandela, des Mohandas Karamchad Gandhi, des Martin Luther King ET LES ROSA PARKS, et des soit disant Jeunes qui occupent les Places: http://ildocumento.it/attivismo/indignati-americani-occupy-wall-street.html .

    Toute Religion institutionalisée n’est qu’un Mouvement politique, théistique, et qui combat avec ou contre d’autres Mouvements institutionalisés [politiques], soyent-ils théistiques/religieux ou athéistiques/laïques.

    Il faut toujours surveiller les Motifs sociaux et économiques, qui conduisent à combattre des Guerres, et il faut toujours se demander qui bénéfice de ces Guerres. Qui va les combattre? Qui décide qu’il faut les combattre? Il faut accuser les véritable Responsables des Guerres, il ne sert à Rien d’accuser les soit disant Acteurs mineurs.

    Il y a toujours des Intérêts liés à: [la Soif de] Pouvoir et à [la Soif d’]Argent [2 Choses qui facilement corrompent les Êtres humains, et détruisent leurs Vertues].

    C’est donc les Guerres de Religions le Problème? C’est les Religions? [Non: la Religion originelle, la Spiritualité, ne cause que de la Paix, de l’Équanimité, de la Justice; ce qui cause de l’Injustice c’est les Intérêts matériaux et notamment, la Soif de Pouvoir et d’Argent. Vous le savez, je le sais, tout-le-Monde le sait. Et donc, il faut accuser les véritables Responsables des Guerres, non pas les Religions, ou la Spiritualité, qui est, elle, vraiment sacrée et elle est à Disposition de tout-le-Monde … GRATUITEMENT (c’est probablement à Cause de ça que beaucoup de Groups … matérialistes, l’haïssent)].

    Cadeau pour Vous, pour nous, pour tout-le-Monde: https://www.youtube.com/watch?v=i2zjAJphBGo [Prière par le Chef Sioux Yellow Larks].

    Pensées véridiques, bons Sentiments et belles Oeuvres: à offrir et à recevoir, partout, toujours, à tout-le-Monde.

  11. […] que la France et la Suisse peuvent appliquer pour résoudre leurs problèmes avec les musulmans http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/01/24/sami-aldeeb-lettre-ouverte-a-manuel-valls-apartheid-islam…   Vous trouvez ici la liste de mes ouvrages  http://www.blog.sami-aldeeb.com/mes-livres/ dont ma […]

  12. […] Je vous signale une lettre ouverte que j'avais adressée à Manuel Valls lui indiquant comment la Suisse a su résoudre le conflit entre catholiques et protestants, méthode que la France et la Suisse peuvent appliquer pour résoudre leurs problèmes avec les musulmans http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/01/24/sami-aldeeb-lettre-ouverte-a-manuel-valls-apartheid-islam… […]

  13. […] Je vous signale une lettre ouverte que j'avais adressée à Manuel Valls lui indiquant comment la Suisse a su résoudre le conflit entre catholiques et protestants, méthode que la France et la Suisse peuvent appliquer pour résoudre leurs problèmes avec les musulmans http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/01/24/sami-aldeeb-lettre-ouverte-a-manuel-valls-apartheid-islam… […]

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)