avr 112013
 

Source: 

Ces demandes font suite à l’attaque de la cathédrale Saint-Marc au Caire dimanche dernier, par des voyous appuyés par la police. Voici un extrait de l’article de l’égyptien Mahmoud Salem intitulé Morsy’s Christian Problem, qui permet de comprendre la signification de cet événement:

«Pour mettre les choses en perspective, la cathédrale Saint-Marc est le cœur et le cerveau de l’Eglise copte égyptienne. C’est là que les papes vivent et travaillent, c’est l’une des Églises les plus anciennes au monde, et la seule Église dans le monde sur le même pied que l’Église catholique de Rome en termes d’histoire et d’influence sur le christianisme. La cathédrale gère les affaires de la minorité copte d’Égypte, ainsi que des églises dans plus de 150 pays, et elle a été attaquée par la police de notre Président issu des Frères musulmans. Il est bon de rappeler que partout dans le monde, dans les pays en proie à la guerre ou au génocide, les églises servent de refuges pour les victimes en raison de leur statut sacré comme lieux de culte. On se fout de cela en Égypte. Ici, nous attaquons les cathédrales remplies de fidèles endeuillés après des funérailles, et avec la collaboration de l’État».

L’Église copte attend des gestes concrets du gouvernement. Rappel : les coptes sont les autochtones d’Égypte.

Egypte-cathedrale
Lire aussi :

Egypte : Le siège du patriarcat copte attaqué par la police

__________________

L’Église copte orthodoxe a formulé cinq demandes au Président Mohamed Morsi pour résoudre les crises sectaires qui ont éclaté dans diverses régions du pays.

«Nous demandons au Président d’appliquer la loi à tout le monde, d’assurer la sécurité dans tout le pays, d’appliquer pleinement le principe de la citoyenneté, de changer la rhétorique religieuse, et d’enseigner l’histoire copte dans les écoles », a indiqué  le Père Makary Habib, secrétaire personnel du pape Tawadros II,  à Turkish Anadolu News mercredi.

« En l’absence d’un État de droit, les coptes sont traités comme des citoyens de seconde classe », a dit Habib, ajoutant que ce qui se passe aujourd’hui est le résultat de 30 années de problèmes sectaires sous le régime de l’ancien président Hosni Moubarak. «Nous en avons assez des analgésiques. Nous voulons des mesures concrètes», a-t-il dit, faisant allusion aux solutions informelles et coutumières.

Habib attribue la crise actuelle à l’absence d’État de droit, et il appelle à l’application de la loi et à l’arrestation de ceux qui ont incité à la sédition sectaire. Il a relevé en particulier le cas de l’imam qui a déclaré, dans une mosquée : « si vous trouvez un copte, tuez-le ».

Il a dit que l’Église avait filmé l’attaque avec sa caméra vidéo et qu’elle remettra le film aux autorités chargées de l’enquête afin de ne pas compter uniquement sur les caméras du ministère de l’Intérieur. Habib a précisé que les images avaient été filmées avant que les caméras ne soient détruites par les assaillants.

«Les coptes constituent 20 pour cent de la population égyptienne», a-t-il dit. «Cela signifie qu’ils ont droit à 100 sièges sur les 500 que compte le parlement, et au même pourcentage dans les ministères, chez les gouverneurs, les présidents d’universités, ainsi que dans l’armée et la police ».

Il a indiqué que l’Église attend le résultat des enquêtes sur les incidents de Khoussous et de la cathédrale avant de décider si elle entamera un dialogue avec le Président.

Il a mentionné que le pape mettrait fin à sa retraite au monastère Wadi al-Natroun dans quelques jours et reviendrait à la cathédrale. «Le Président sera le bienvenu à la cathédrale pour offrir ses condoléances pour nos martyrs après le retour du pape.» Il a également prévenu que de tels incidents pourraient encourager les coptes à émigrer, ce que le pape juge non souhaitable.

Source : Coptic Church submits demands to Morsy, Egypt Independent,  10 avril 2013. Traduction par Poste de veille

  One Response to “Egypte : les cinq demandes de l’Église copte au Président Morsi”

  1. Ces généraux égyptiens des généraux de satan contre l’islam donc contre ALLAH pas contre Morsi ces criminels et leurs sympathisants ils ont dépasser leurs idole pharaon ALLAH a met fin a pharaon par un tsunami c’est normal aujourd’hui ALLAH met fin a ces généraux et les pays musulmans qui n’applique pas la charia islamique par tsunami des tornades d’Oklahoma ou pire les incendies d’Arizona ou pire volcan les inondations en Inde hier aujourd’hui dans les pays musulmans la peur doit changer de camp qui vivra verra ces arabes aucune dignité pour l’islam et la Palestine leurs extermination par ces punitions d’ALLAH est arriver si la fin du monde aux non musulmans de convertir a l’islam pour éviter l’enfer

 Leave a Reply

(requis)

(requis)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>