avr 282012
 

Source: Dimanche 29 avril 2012 à partir de 15 heures, de la place de la Bastille à la place de la République, une marche silencieuse réunira une quinzaine d’associations musulmanes « avec pour objectifs de dire non à ceux qui cherchent à nuire à l’image de l’islam et non au terrorisme religieux ».

Des associations locales – comme celle des musulmans de Provins (Seine-et-Marne), de Drancy (Seine-Saint-Denis), ou d’Antony (Hauts-de-Seine), rejointes par l’Union des associations musulmanes de Seine-Saint-Denis, des associations de solidarité liées aux pays d’origines – celle des Égyptiens de France, celle des Afghans de France, ou encore la Fondation France-Tunisie – et enfin des organisations culturelles, comme le centre socio-culturel des musulmans de la Courneuve (IMQ), le tout récent Institut des peuples à Paris, le réseau Jeunesse sans frontières ou encore Changeons de regard, à Drancy – ont appelé à manifester.

« La manifestation sera totalement apolitique », assure Bernard Koch, médiateur interculturel, chargé de la communication de l’événement, qui annonce également la participation à la marche de Myriam Bouregba, vice-présidente du Groupe d’amitié islamo-chrétienne (GAIC), et de membres du réseau Chrétiens de la Méditerranée.

Une « première en France »

Dans un communiqué diffusé ces derniers jours, les organisateurs qualifient l’initiative de « première en France ». « Profondément choqués par les événements tragiques survenus à Montauban et à Toulouse, fortement inquiets par une stigmatisation systématique et dégradante qui en a résulté et qui persiste », ils disent « vouloir adresser aux Français un sincère et authentique message de paix et de tolérance », et « montrer leur réel attachement à la France et à ses valeurs républicaines, le respect qu’ils portent à la France laïque, unie et indivisible ».

Cette marche « est aussi une affirmation claire et sans aucune ambiguïté, que les musulmans sont membres actifs du peuple français et membres à part entière de la nation française », souligne le communiqué, qui y voit « un appel, sans faille, au vivre-ensemble, aux Français de toute origine, de toute confession ». Ces associations appellent « tous les Français à les rejoindre (…) afin de s’opposer, ensemble, avec fermeté, à toutes formes de dérives au nom d’une religion ou d’une communauté ».

Polémiques

Cette marche intervient alors qu’un appel à voter, lancé par différentes associations liées à l’Union des organisations islamiques de France – branche française des Frères musulmans – rejointes par le Collectif contre l’islamophobie en France, a déclenché d’âpres débats entre les deux candidats à l’élection présidentielle.

D’autant qu’il a été abusivement associé aux manœuvres d’Abderrahmane Dahmane, membre de la Grande mosquée de Paris et ancien conseiller de Nicolas Sarkozy brouillé avec lui depuis la décision de l’UMP d’organiser un débat sur « l’identité nationale », en faveur de la candidature de François Hollande, et d’un appel dans le même sens qu’aurait lancé le prédicateur musulman Tariq Ramadan mais que conteste l’intéressé.

Un précédent appel en faveur d’une marche silencieuse « contre le radicalisme religieux » avait déjà été lancé pour le dimanche 15 avril, auquel s’étaient jointes la Conférence des imams (fondée par l’imam de Drancy, Hassan Chalghoumi), ainsi que l’Association des anciens combattants des Français musulmans. Mais l’initiative a été reportée en raison, officiellement, d’un afflux de « meetings politiques et meetings sportifs dans la capitale ».

Sans doute aussi la polémique née cette fois de l’invitation par l’Union des organisations islamiques de France de prédicateurs étrangers controversés pour sa 29e rencontre annuelle des musulmans de France organisée le week-end précédent avait-elle également joué dans ce report.

  2 Responses to “29 avril 2012: Une marche silencieuse musulmane pour dire non à l’islamophobie et au terrorisme”

  1. LOL…C’est l’hôpital qui se fout de la charité!!L’hypocrisie quand tu nous tiens!!

  2. Attention takkia dans l’air !!!!!

    C’est bien du 29 avril qu’il est question.

    Pour ceux qui n’ont pas suivi les « tentatives de rapprochement » entre Riposte Laïque/ Résistance Républicaine et le « modéré » imam Chalghoumy

    En réalité monsieur le « modéré » ne veut rien de plus qu’interdire l’islamophobie..

    en voici le résumé.

    Takkia : Chalghoumy tombe le masque, c’est contre l’islamophobie qu’il veut manifester
    Posted on 26 avril 2012 by Christine Tasin – Article du nº 248
    Décidément , cette marche des musulmans contre l’islam radical n’en finit pas de nous étonner.
    Annoncée pour le 15 avril avec pour seul mot d’ordre « lutter contre l’islam radical » et invitant « tous les Français à se réunir autour de valeurs communes, autour de la France laïque, une et indivisible « les manifestants devant avoir « une pensée toute particulière pour les familles des victimes des crimes commis sauvagement à Montauban et à Toulouse » et leur apporter « tout leur soutien et leur solidarité »…
    cette marche a bizarrement évolué (en sus de l’épisode des diktats de la Licra) puisqu’à présent elle est devenue, pour le 29 avril, une marche politique dénonçant l’islamophobie et la stigmatisation des musulmans ! Rien que ça.
    Certes, si on y prétend encore combattre le terrorisme (mais plus du tout l’islam radical, comme si accoler le mot islam au terrorisme avait fait peur aux organisateurs) il s’agit avant tout d’une marche communautariste qui a oublié, délibérément, la tuerie de Montauban et de Toulouse et les enfants morts parce qu’elle veut oublier que celui qui a fait cela était musulman et appliquait à la lettre les prescriptions de l’islam.

    A lire l’article complet

    http://ripostelaique.com/takkia-chalgoumy-tombe-le-masque-cest-contre-lislamophobie-quil-veut-manifester.html

 Leave a Reply

(requis)

(requis)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>