Mar 022012
 

  95 Responses to “Libya: rebels destroy christian cemetery!”

  1. Scandale, au sens biblique du terme…!!! Pour nous qui portons le nom inégalé de chrétien, les corps des défunts, quels que soient ces défunts, amis ou ennemis, saints ou criminels, chrétiens ou non, doivent être traités avec le plus grand respect et la charité la plus irréprochable, dans la foi et l’espérance de la résurrection. L’ensevelissement des morts est une œuvre de miséricorde corporelle (cf. Tb 1, 16-18) ; elle honore les enfants de Dieu, temples de l’Esprit Saint. On ne peut y attenter, sauf au prix d’un péché mortel, qui est la manifeste. Honte à l’islam !
    Scandale !!!

    • Je découvre ce site sur cet article. Michel, vous parlez juste. C’est conforme en effet à ce que nous sommes et je salue votre révolte. C’est la mienne aussi. Chrétien, réveille toi.Amitié, frère.

      • Merci de votre visite.
        Ce blog contient 4979 articles et 26719 commentaires
        Faites connaître ce blog autour de vous.

      • Qui a armé et financer ces rebelles (un ramassis de terroristes et de salafistes…)???
        Qui nous les a vendu comme des démocrates???
        N’est ce pas alain juppé et BHL!!! Ils veulent même nous vendre la charia

    • Michel

      Je suis tout a fait d’accord avec vous!!!

      Sauf pour: “honte à l’Islam”

      Car jamais l’islam, et je le jure, jamais cette action (détruire un cimetière chrétien) ne sera agrée par Allah!!
      Comme vous l’avais dit, il ne recevrons de la part de Dieu que le châtiment qu’il mérite (sauf s’ils se repentent avec sincérité et que Dieu leur pardonne)

      Ne vous inquiétez pas, Dieu est juste et chacun sera rétribué en fonction de ses actes, et rien et j’ai bien dis RIEN, ne sera laissé!! ne serait-ce que le poids d’un atome de mal (certes ils le verront et nous le verront!!)

      Encore un fois ne nous affligeons point, car Dieu est juste et toute injustice sera suivi d’une justice le jour du Jugement Dernier!
      Ne nous affligeons point!

      • Des musulmans détruisent des tombes en lâchant des allahou akhbar, mais l’islam est parfait et dieu se chargera de tout. On ne s’afflige même pas.

        Le prophète, le modèle des musulmans, a fait exhumer des tombes pour construire une mosquée, a fait assassiner des gens, a maudit ses ennemis pendant la prière, en a insulté les cadavres sur les champs de bataille, a autorisé le viol (systématique) des femmes des vaincus, leur mise en esclavage et leur vente, a fait torturer des gens à mort, a fait massacrer des centaines de gens attachés, a institué (et a exemplifié des années durant) les règles du djihad, une entreprise qui a fait quelque 270 millions de morts et a débouché sur un désert culturel et moral absolu, mais l’islam est parfait, l’exemple du prophète est sans taches, dieu se chargera de tout et surtout, surtout, ne nous affligeons pas. Al Hamdoulillah.

      • “Lorsque le prophète arriva à Médine, il descendit sur ses hauteurs, dans un quartier appelé les Banou ‘Amroû ibn ‘Awf. Il y resta parmi eux 14 nuits, puis il appela les Banou en-Nedjjâr qui arrivèrent les épées brandies”. Anas ajoute: ‘C’est comme si je voyais le Messager d’Allah sur sa monture, Abou Bakr en croupe, entouré des gens des Banou en-Nedjjâr, jusqu’à ce qu’ils fussent arrivés dans la cour de la demeure d’Abou Bakr. Le prophète faisait ses prières là ou leurs horaires le surprenaient et il priait dans les enclos à mouton. Ensuite, il ordonna qu’on construise une mosquée. Il envoya chercher les Banou en-Nedjjâr, et une fois devant lui, il leur dit: ‘Ô Banou en-Nedjjâr, voulez-vous me fixer un prix pour le terrain que voici ?’ Ils lui répondirent: ‘Non par Allah, nous ne demanderons son prix qu’à Allah (qu’Il soit glorifié) !’ Ce terrain contenait des tombes de polythéistes, des ruines et des palmiers. Le prophète ordonna alors qu’on défriche les tombes des polythéistes, qu’on démolisse les ruines et qu’on coupe les palmiers, ce qui fut fait.”

        http://www.sacred-texts.com/isl/bukhari/bh1/bh1_421.htm

        C’est pourquoi, Hiadna, que vous soyez d’accord me laisse à la fois perplexe et me rempli de joie. Car, puisque Mahomet a dit: “Ce sont des infidèles,envers lesquels il n’y a pas lieu d’observer une interdiction sacrée”, vous cessez ainsi d’être musulmane. Et cela ne saurait m’indifférer…

  2. À vous aussi, mon cher frère Ludovic, dans la même affliction, et la même espérance. Ces paroles ne sont pas de moi, mais du droit Canon, de mémoire. Le même principe est partagé par toutes les obédiences chrétiennes par ailleurs.

    Fraternellement, en Christ, notre Rédempteur qui est Dieu.

    +

    • Homme ou Dieu!

      • Juste un imposteur génial! Bien qu’il est difficile de savoir si il a réellement existé.

        • Lui avez-vous demandé, au moins une fois dans votre vie…? Sinon, même si vous vous sentez un peu bête et ridicule (personne ne s’en apercevra, dans le secret de votre chambre…), faites-le…!!! La réponse viendra, inéluctablement…

          • Encore une réponse d’illumné!

            Nos croyances religieuses dérivent du fonctionnement de notre cerveau, modelé par des siècles d’évolution. Dans un milieu où chaque homme avait tout à craindre des autres, ainsi que des grands prédateurs, il était indispensable de se chercher de puissants alliés, proches ou lointains, pour mieux se protéger.

            http://www.larecherche.fr/content/recherche/article?id=12012

            Vous ne croyez plus au Père Noël, non?

            Alors pourquoi croire en ce genre de fadaises? C’est à se demander qui sont les plus ridicules? Ceux qui croient aux mythes et aux mites ou ceux qui regardent la vie avec un oeil critique?

  3. Homme et Dieu, mon Capitaine, l’Amour de l’Un pour L’Autre et Celui de l’Autre pour l’Un, engendrant l’Esprit, Un et incrééS de toute Éternité, dans la Parfaite et Indivisible Unité Divine, que nous vénèrons, nous, chrétiens, essayant de l’être, en tout cas, à chaque jour renouvelé, jusqu’à la tombe, où nous connaîtrons comme nous avons été connus, par Celui Qui sonde, les coeurs, et les reins. Trois en Un, Un en Trois. L’Unité de Dieu n’est pas une boule de pétanque, Porphyre.

    Amin !

  4. Au mon Dieu ce que j ai honte …. !!!

    • Honte de quoi? Du comportement de vos coreligionnaires? Finalement, n’appliquent-ils pas à la lettre ce qui devrait servir de torche-cul, encore que l’on risquerait de se souiller?

      • >C’est qui qui a soutenur les rebelles démocrates (un ramassis de salafistes)???
        Qui nous les présente comme des démocrates??? Les médias francais???

        J’ai honte d’être francais quand je vois le nain soutenir de tels extrémistes

  5. En tout cas les anglais doivent regretter amèrement d’avoir aidé ces gens.
    Et c’est probablement la raison pour laquelle les occidentaux n’interviennent pas en Syrie par peur d’avoir des islamistes au pouvoir comme ce qui arrive en Égypte, en Tunisie et en Libye.
    On a remplacé un diable par un démon.
    Quand il faut choisir entre la peste et le choléra, vaut mieux s’abstenir.

    • Mr Aldeeb, n’y aurait-il pas un islamiste qui sommeille en vous?

      • Expliquez-vous.

      • Ah oui… J’attends avec une vive impatience vos précisions sur le salafiste Aldeeb…

        Vous avez un réel talent comique. Le Djamel Debouze (mon truculent compatriote…) Show ne vous a jamais tenté ? Tant mieux.

      • Il n’y a rien à expliquer porcfrit!

        Si aider Bachar à quitter le pouvoir et laisser les salafistes y arriver, ce n’est pas rendre service aux Syriens, alors il vaut mieux garder Bachar au pouvoir, même si pertinemment, nous savons que cet individu est une “ordure”.

        Je comprends mieux la formule d’Alexandre Adler qui, il y a quelques années au sujet de la dictature de Ben Ali, parlait de dictature éclairée.

        Je pense même qu’il serait plus souhaitable d’aider Bachar al Assad en tentant de l’aider à démocratiser son pays. Je suis quasi certain que nous avons tout un arsenal de moyens qui pourrait l’y aider.

        • Bon, ça n’a jamais marché, ces trucs-là.

          Il faut aussi comprendre que Bachar el-Assad n’est qu’une roue de secours qui a hérité par accident (l’accident de voiture de son frère, pour être plus précis) de la Syrie de son père. Hafez était un véritable bonhomme, Bachar ne fait que traîner ses godasses avec l’appui très insistant de la cour que son père a mise en place. Le système ne peut pas être transformé à travers Bachar: il est maintenant profondément ancré dans les réalités syriennes (une mosaïque de minorités fermées sur elles-mêmes qui se sentent mieux défendues par la dynastie Assad que par la majorité sunnite), et l’une des principales de ces réalités est la dépendance de l’Iran. Et l’Iran se montre totalement imperméable à ces tentatives de démocratisation.

          Non, tout ce qu’on fera de l’extérieur en Syrie fera empirer la situation. Il faut d’abord que l’Iran s’assagisse.

  6. Ah , la notion d’hypostase! Merci le néoplatonisme…

    • C’est cela, Porphyre, vous dites bien… De même que la substance a plus d’extension que l’hypostase, l’hypostase a plus d’extension que la personne. La substance se dit de toute nature existante, que cette nature possède ou non sa propre subsistance, l’hypostase se dit de tout être existant en soi et par soi ; la personne est une hypostase de nature rationnelle. (A. Michel, dans Dictionnaire de théologie Catholique, VII, 435.). Ainsi votre boule froide de pétanque, sans conscience d’elle même… la Lune quoi… ne fait que culbuter le cochonnet, ne communique rien en soi, et n’a rien à voir avec Yahvé. Trois hypostases et une seule nature comme au Chêne de Mambré, de Moré, de Sibta… Vous dites bien… Hypostase…!

  7. Ce que j’en dis n’engage que moi. Cela ne vous engage en rien et ne vient pas contredire votre athéisme, que je respecte.

    • Tout comme je respecte votre croyance! tant qu’elle ne se veut pas intrusive dans le cadre de la Société civile et imposer ses valeurs et SA morale.

      • Pas l’imposer mais l’avancer, démocratiquement, dans le cadre de la stricte laïcité de là République… J’entends la vraie République… Pas cette merde qu’on nous impose…

        • Oui, avec une ordure de pape qui cherche à semer la discorde entre les jeunes chrétiens et les athées!

          Ce pape est finalement autant merdique que ceux qui veulent nous imposer l’islam!

        • Et lorsque l’on voit aux USA ces milices qui assassinent des médecins avorteurs, je suis en droit de me demander si réellement les chrétins veulent avancer leurs arguments de manière démocratique?

  8. >Athéisme! Non, plutôt agnosticisme

  9. Je parlais à Divico… Me suis planté de case… Bon.w.e.

  10. Même des tombes juives ont été profanées ! C’est honteux !
    Je tiens à dire aux chrétiens et aux juifs qui sont sur ce blog de ne pas faire d amalgames !
    L’islam ne cautionne en aucun cas de tels actes !

  11. Sabrina,

    Certes, il ne faut pas faire des amalgames, mais il ne faut non plus idéaliser une idéologie quelconque.

    Imaginez un nazi qui vous dit: “ce qu’a fait Hitler est abominable, toutes mes excuses aux juifs. Il ne faut pas faire de l’amalgame entre Hitler et le nazisme”.

    Rappelez-vous: ceux qui ont tué mon cousin qui aimait une musulmane l’ont fait
    – au nom des normes de votre religion inscrites dans les lois adoptées par des pays qui suivent votre religion…
    – normes justifiés par des versets coraniques, des récites de Mahomet et des écrits de droit musulman classique….
    – normes toujours en vigueur dans ces pays…
    – normes en vertu des quelles des musulmans tuent leurs filles aussi en Occident parce qu’ils veulent épouser un non-musulman.

    Rappelez-vous: c’est au nom de ces normes que des musulmans ont mis à feu et à sang un village égyptien parce qu’un chrétien a osé aimer une fille musulmane: http://blog.sami-aldeeb.com/2012/02/15/romeo-et-juliette-en-egypte/

    Vous voulez d’autres dérives découlant des normes de votre religion? Pensez aux normes musulmanes sur l’apostasie, sur les châtiments cruels, sur l’inégalité entre homme et femme, sur l’inégalité entre musulmans et non-musulmans, sur la circoncision, sur l’imposition du jeûne, sur l’abattage des animaux, sur les cimetières, etc….

    Toutes ces normes doivent être condamnées comme contraires à la dignité humaine et abandonnées.
    Seriez-vous d’accord avec cette proposition?

    • Merci pour cette offre mais je crains trop Dieu pour faire cela !
      Dieu nous a donne des lois chacun est libre d y croire , et chacun sera responsable de ses actes
      devant Dieu ! C est Dieu qui est le Juge !
      A vous votre religion et a moi ma religion !

      • Sabrina,
        Ne vous étonnez donc pas si nous faisons l’amalgame entre les crimes commis par vos coreligionnaires et votre religion.
        Avec vos propos on voit de quelle pâte vous êtes
        Et je décrète que “votre” dieu est un dieu criminel, que “votre” religion est une religion criminelle, et que vous être criminelle comme “votre” dieu et “votre” religion.

    • Bon, en fait, Sabrina n’a certainement aucune foi. Elle défend juste un clan, un parti, une sorte de race, contre les autres. En utilisant le discours de la foi, parce que c’est à la mode. Sinon, elle en serait déjà à assassiner des gens et à préparer des attentats.

      • Qu’est-ce qu’ils sont drôle les chimpanzés ! Vraiment je ne regrette pas d’être sur ce blog, on n y trouve de toute sortes d individus pervers, de vieux hypocrites bornés qui ne veulent rien entendre et guise de réponse des insultes plus folklorique les unes que les autres !
        Mais ils ont un point commun ils ont une aine viscéral contre l’islam ! Si vous avez une opinion autre que la leurs vous etes direct considerer comme terroriste , islamiste,salafiste, integriste etc … !

        Un peu de rire ne fait pas de mal pour les chimpanzes :

        http://youtu.be/HW3RO89pddE

        • Et bien restez donc avec les dos argentés, Sabrina, et (en toute humilité…), vous apprendrez à apprécier leur humour… Citons Job, Yov en hébreu, je ne l’ai pas encore fait:

          “Interroge donc ceux des générations précédentes, et sois attentif à l’expérience de leurs ancêtres. En effet, nous sommes que d’hier, et nous ne savons rien ; Nos jours sur la terre sont comptés, ne sont qu’une ombre. Eux, il t’ t’instruiront ! Certainement, ils te le diront, et tireront de leur expérience ces sentences: “Le papyrus pousse-t-il sans marais ? Le roseau grandit-il sans eau ? Encore vert et sans qu’on ne l’ait coupé, les pied dans l’eau, il sèche plus vite que toutes les herbes.”Voilà en Vérité ce qui arrive à tous ceux qui oublient Dieu, et l’espérance de l’impie s’évanouira. Ses certitudes sont fragiles, sa sécurité n’est qu’une toile d’araignée. Il s’appuie sur sa maison, mais elle n’est pas solide ; il s’y cramponne, mais elle ne résiste pas. Rempli de sève en plein soleil, il développe ses rameaux sur son jardin, ses racines s’entrelacent dans un tas de cailloux, il scrute le creux des pierres.”

          Yov 8 : 8-17

        • Ne serait-ce pas votre pourceau de prophète, mahommerde, qui serait le pervers et l’hypocrite?

      • Il faudrait être un peu idiot sur les bords pour ne pas considérer comme une graine de terroriste un/e musulman/e qui traite systématiquement les gens de singes (une insulte que le coran adresse à un groupe de gens contre lequel le prophète a commis un génocide partiel et a promis que les musulmans commettraient un jour un génocide total) et qui, confronté à ce qui constituerait aujourd’hui des crimes de guerre et une longue série d’assassinats, le tout commis au nom de son dieu, déclare:

        Dieu sait des choses que l Homme ne peut savoir ! Lorsqu’il fait l’ordre d’exécuter une chose ceux qui croit en lui non pas de doute !
        Dieu connait l’inconnaissable !
        A vos yeux cela parait comme un mal mais ceci n est que bien, mais vous ne savez pas !!!

        http://blog.sami-aldeeb.com/2011/11/27/sami-aldeeb-ere-glaciale-et-hibernatus-arabo-musulman-ou-la-disparution-annoncee-de-lislam-1/#comment-48605

        En fait, je me demande s’il ne vaudrait pas mieux signaler cette cinglée aux autorités allemandes.

  12. Imaginez un nazi qui vous dit: « ce qu’a fait Hitler est abominable, toutes mes excuses aux juifs. Il ne faut pas faire de l’amalgame entre Hitler et le nazisme ».

    La différence, bien sûr, est que tout le monde est censé savoir, ici, que le nazisme est une idéologie malfaisante, tandis que l’islam, bien qu’il soit pire encore, jouit du respect pour les religions que tous les croyants du monde alimentent activement. À noter aussi que le nazisme et Hitler ont bien meilleure réputation dans l’Islam.

    Mais que penser, le cas échéant, d’un (néo)nazi qui ferait publiquement une telle déclaration? Si cette personne se réclame, pour elle-même, de l’idéologie nazie, nous sommes censés admettre qu’elle en connaît les principes et donc qu’elle les soutient, les promeut. Quasiment personne n’irait s’imaginer qu’elle doit être laissée en paix et libre de promouvoir le nazisme simplement parce qu’elle croirait qu’il s’agit d’une bonne chose. Chacun comprendrait qu’elle ment, qu’elle cache les intentions meurtrières et profondément racistes qui doivent l’animer. Car les informations à ce sujet sont si présentes que personne ne peut étudier le nazisme sans les rencontrer.

    Pour l’islam, qu’en est-il? Il est d’usage de faire un crédit immense aux apologistes en raison du fait que leur foi les aveuglerait, qu’ils croiraient sincèrement faire le bien et prôner la sagesse et la paix. Est-ce vraiment recevable? On doit certes laisser le bénéfice du doute aux illuminés et aux gens qui ont été dressés dès l’enfance à croire que l’islam est parfait, qui ont vécu dans un contexte où le discours dominant, voire exclusif, soutient quotidiennement cette thèse. Mais à partir de quel moment faut-il admettre qu’ils mentent sciemment, comme le nazi de notre exemple?

    Je pense que dès qu’une personne affirme qu’elle connaît l’islam, qu’elle a lu et compris le coran et la sunnah, elle doit être tenue pleinement responsable de ce que cela implique. Aucun illuminé irresponsable ne peut vraiment “étudier” et “comprendre”. Tous les autres individus qui vantent l’islam, soit mentent en affirmant le connaître, soit trompent en affirmant que l’islam contient le moindre fragment d’humanisme authentique. Or ils se rendent coupables d’un crime ignoble dans les deux cas, dans le premier par négligence grave et intentionnellement dans le second.

    On peut donc valablement partir de l’idée que sur un média tel que celui que nous utilisons, qui implique la maîtrise de la langue écrite, l’accès à des technologies de communication et d’information modernes et la possibilité de se procurer toutes les informations nécessaires pour forger son opinion en quelques clics et l’exprimer sous couvert d’anonymat, tous les acteurs qui promeuvent l’islam le font par mauvaise foi. Au même titre que l’hypothétique nazi de l’exemple.

    • Excellente démonstration!

      Et oui, voilà le problème, critiquer une idéologie religieuse est fort mal vue car on y voit LA religion qui est quelquechose de sacré. C’est bien ce que rappellet Richard Dawkins dans “Pour en finir avec Dieu” en citant Douglas Adams:

      – La religion […] contient intrinsèquement certaines idées que nous qualifions de sacrées, saintes, ou autres. Ce que ce la signifie, c’est : “Voici une idée, ou une notion sur laquelle vous n’avez pas le droit de dire quoi que ce soit de malveillant, point final. Pourquoi ? Parce que ! ” Si quelqu’un vote pour un parti avec lequel vous n’êtes pas d’accord, vous êtres libre de le contester autant que vous voulez, tout le monde en discutera, mais personne ne s’en affligera. Si quelqu’un trouve que les impôts devraient augmenter, ou baisser, vous êtes libre d’en discuter. En revanche, si quelqu’un dit “Je ne dois pas appuyer sur un bouton électrique le samedi”, vous dites “ça, je le respecte”. Pourquoi faudrait il qu’il soit parfaitement légitime de soutenir le parti travailliste ou le parti conservateur, les Républicains ou les Démocrates, ce modèle économique contre cet autre, Macintosh contre Windows, mais quant à avoir une opinion sur la façon dont à commencé l’univers, ou sur qui a crée l’univers […], pas question ; est ce sacré ? Nous avons l’habitude de ne pas contester les idées religieuses, mais il est très intéressant de voir la fureur que déclenche Richard (Dawkins) quand il le fait. Tout le monde monte au créneau car ce sont des choses qu’on n’a pas le droit de dire. Pourtant, à y regarder de façon rationnelle, il n’y a aucune raison que ces idées ne soient pas aussi ouvertes au débat que n’importe quelle autre”

  13. Je vous le dit et le répète l’islam et la religion à suivre Jésus lui même la suivra :

    « Combien de temps allez-vous recevoir des conseils sans en suivre un seul ? En vérité, vous devenez un fardeau pour les conseillers. »

    Vous savez de qui vient cette citation ?

    • Non ! Votre Yssa n’est pas Yéoshouah Mashiah, Jésus-Christ. Ils sont opposés.

    • Cela prouve une fois de plus que l’islam ne sait faire qu’une chose:

      VOLER CE QUI APPARTIENT AUX AUTRES CULTURES

      L’islam est à l’image du bédouin! Cela confirme bel et bien les propos de Mark A. Gabriel, ancien imam issu de l’université islamique al-Azhar!

      • Chouette… Nous voilà d’accord… Bein dites…!!!

        • Mais nos désaccords ne sont pas sur ce point.

          Lorsque je lis les propos de Mark A. Gabriel, je sens un homme qui est plein d’amour pour son prochain, comme vous en quelque sorte, cependant vous nous avez quand même lancé quelques anathèmes. Bien sûr, je ne connais pas exactement toutes ses pensées.

          Par contre, lorsque je lis les commentaires de certains chrétiens, sur ce blog j’en ai repéré deux, j’y vois de l’intolérance, et cette intolérance, je l’ai également constatée sur d’autres sites. C’est juste un constat!

          Je conseille la lecture de “Et l’homme créa les dieux” de Pascal Boyer. C’est un voyage au centre du cerveau qui nous explique comment l’homme en est arrivé à créer les dieux. Des dieux forts différents d’une région à l’autre, ce qui laisse quand même perplexe sur l’affirmation que Dieu est omniscient, omniprésent car finalement, comment se fait-il que ce Dieu, Maître de l’Univers n’a pas su faire en sorte que sa représentation soit identique en tout lieu et en tout temps dans la tête des hommes? Ce qui montre que l’explication est bel et bien ailleurs.

          Il serait juste temps que les Hommes cherchent à marcher seuls sans l’aide d’un ami imaginaire, ne croyez-vous pas?

          • Bah… Divico… Je ne suis pas un bon chrétien… Je m’y efforce… La barre est haute… si haute… Vous imaginez-vous cette exigence…!? Des anathèmes…? Me souviens plus… Des mouvements de colère et trois gros mots… Dites moi où… Je demandrai pardon. Je suis bien content, vraiment, que nous soyons d’accord sur ce point: mon frère ex-Mustafa est chrétien, et vous dites que c’est un homme admirable, pas un con. Croyez-vous que Mustafa devînt Mark Gabriel pour avoir été allaité par une chrétienne…? Allez savoir…!

            Bon dimanche !

            😉

          • Un jour, vous Le rencrontrerez, peut-être seulement, si je puis dire, au moment du trépas, que je vous souhaite lointain. Je vous imagine bien Lui dire et pointant cette plage de sable, balayée par les flots, là, en bas, effaçant déjà presque totalement la trace de vos pas, solitaires, dernière réminiscence de votre bref passage… “Où étais Tu ?”, lui direz-vous… Il vous dira que ces pas n’étaient pas le vôtres, mais les siens, Lui vous portant, et vous ne le sachant. Là vous connaîtrez comme vous avez été connu. Demain, peut-être… Par la mort… mais La rencontre, tout en restant vif…! 🙂

            Comme Mark Gabriel.

          • Erratum…!!! Pas ” Par la mort… mais La rencontre, tout en restant vif…!”
            Mais” Pas la mort… mais La rencontre, tout en restant vif…!”… Pas pareil…
            Manquerait plus que je vous souhaite malheur alors que je ne vous veux que du bien, si vous n’êtes pas trop méchant avec ma foi.

          • Le mot, anathème, est peut-être un peu fort, mais vous avez bel et bien affirmé, à AJM et à moi-même, que nous aurions à rendre des comptes à dieu, non? Déjà là, vous vous mêlez de choses qui ne vous regardent en rien! Priez pour vous-même et vos proches qui partagent votre foi, mais par pour des inconnus qui n’ont strictement rien à glander de vos croyances primitives!

            Alors, voyez-vous, je ne sais pas en ce qui concerne Alain ce qu’il en pense, mais pour moi, vous prêchez dans le désert. Mon père est décédé il y a quelques années, il était athée, et à ma connaissance, il n’a pas demandé l’aide de dieu avant de mourir! Tout comme il a demandé des obsèques laïques. Alors, voyez-vous, ma rencontre avec dieu ce sera à la saint glin glin, j’en suis plus que persuadé, j’en suis même intimement convaincu à plus de 100%.

          • Bah… Divico… Je ne suis pas un bon chrétien… Je m’y efforce… La barre est haute… si haute…

            Vous croyez qu’il n’y a que les croyants qui cherchent le bien et l’excellence?

            A mon avis vous vous faites des illusions sur ceux que vous préférez qualifier de “matérialistes” probablement dans le sens âpres au gain et aux plaisirs charnels.

          • Oh non… Divico… Je ne crois pas ce que vous me prêtez… Je connais, j’ai connu, maints athées qui étaient de saints hommes…

          • Et puis cessez, je vous prie, de me parler plaisirs charnels pendant carême… Je suis en manque et au bord du suicide… Vivement Pâques… Au fond, vous n’avez pas tord… C’est parfois un peu con, un chrétien… Me suis autorisé une bière hier… M’a fait du bien…

            😉

        • Lorsqu’une personne prie, que ce soit dieu ou le diable, personne n’a à s’en soucier. Mais si des gens sont incités, poussés à dire des prières communes, au sein d’une communauté de foi, alors ces prières les influencent, eux et leur comportement, et je trouve que ces gens devraient préalablement devoir obtenir l’assentiment de la population (votation populaire, ou référendum) qui les abrite avant de pouvoir passer pour ce qu’on appelle une religion.

          Je ne me souviens pas d’un seul homme d’église ou de foi qui ait accepté cette idée, pourtant anodine pour le christianisme et salvatrice pour l’islam. Et j’ai cherché. Aujourd’hui, je ne crois plus qu’il existe des croyants honnêtes.

          • Zut alors… Edith Stein, pas honnête…? Maximilien Kolbe pas honnête…? L’anonyme saint de la petite voie, ordinaire et quotidienne, la main tendue et désintéressée, pas honnête…? Vous êtes désespéré, Alain… En tout cas, si c’est cela, je puis vous comprendre, mais des gens honnêtes, des saints, voire, j’en vois tous les jours, de toutes ou aucune confession.

          • Et ce qui est grave (car je peux tout à fait me contenter de gens pas vraiment honnêtes, moi, pas de problème), c’est qu’ils placent leur mensonge au-dessus de tout. C’est leur principe central, le pilier de leur existence intérieure, la source de tout ce qui a de la valeur pour eux, leur dieu en somme.

          • Et puis c’est un peu Maximilien Robespierre que vous nous souhaitez là… Le bonhomme n’avait pas que des défauts mais croyez bien que nos renseignements généraux respectifs suffisent bien. L’appareil d’État a toujours un oeil quelque part. Naïfs ceux qui prétendraient le contraire… En France, pas une paroisse, pas une mosquée, pas une un temple quelconque qui n’ait son indicateur. Mon message est même géolocalisé, c’est dire…

          • Oui, vous avez raison… Mais je n’impose rien… Par contre, certes, j’en parle… Mais oui, c’est le pilier de ma vie. L’athéisme ne me paraît pas une chose étrange…

          • Et c’est pourquoi il est impossible de faire confiance à ces gens. On doit s’attendre à ce qu’ils prennent de mauvaises décisions, à ce qu’ils mentent quand c’est important, à ce qu’ils cachent la vérité, à ce qu’ils protègent mieux leur mensonge que la vie même. Quand leur religion est bonne, ils sont des sources de risques. Et quand leur religion est mauvaise, des assurances d’échec.

          • Pas mal dit et, ma foi, je n’ai rien à rajouter. Je valide, si vous me permettez. D’accord avec Divico et Alain le même jour…?!?!? Un p’tit miracle en soi…! Ma bière d’hier soir ne m’a pas été retenue à charge… Vous voyez bien que mon Dieu est bon…

            Bon dimanche…

            🙂

          • L’athéisme ne me paraît pas une chose étrange…

            Pourtant pour votre pape, le bon Benoît XVI, il semblerait que nous autres athées serions des suppôts du diable:

            Or l’expérience enseigne qu’un monde sans Dieu est un enfer où prévalent les égoïsmes, les divisions dans les familles, la haine entre les personnes et les peuples, le manque d’amour, de joie et d’espérance. A l’inverse, là où les personnes et les peuples vivent dans la présence de Dieu, l’adorent en vérité et écoutent sa voix, là se construit très concrètement, la civilisation de l’amour, où chacun est respecté dans sa dignité, où la communion grandit avec tous ses fruits.

            (Benoît XVI aux XXVI èmes journées mondiales de la jeunesse en 2011 à Madrid)

            C’est quand même amusant de voir ce vieux débris faire la morale à notre sujet alors que nous savons qu’il a couvert des actes de pédophilie.

          • Mouais… Je nuancerai les propos de Ben ainsi: “les sociétés athées et les théocraties, c’est la merde… La laïcié, la vraie, sans compromis ni relativisme, c’est dare !”… (Michel Ier à une énième soirée de vieux assoiffés…)

          • Mais les tenats de l’athéisme n’ont jamais voulu la destruction des religions! Où avez-vous lu des athées demandant la destruction des religions? Ils refusent la notion de dieu et ont comme arguments les résultats de la recherche d’une part et arrivent à montrer toutes les contradictions de vos croyances!

            Si maintenant, des illuminés comme vous persistent à croire au surtnaturel, on ne va pas vous obliger à embrasser nos convictions. La seule chose que nous réclamons est que vous pratiquiez vos rites en privé et que vous ne cherchez pas à imposer vos idées sur la place publique. Sur ce, les athées sont de parfaits laïques.

            Juste pour votre information, car apparemment votre esprit a été pollué au sujet des athées:

            http://atheisme.free.fr/Contributions/Atheisme_un_danger.htm

          • Je sais, Môssieu Divico… Et pour tout vous dire, les athées ne polluent pas ma pensée… Il l’enrichissent ! Ils me permettent entrés autres choses, puisque mes amis le sont, majoritairement, de m’offrir le recul nécessaire. Sans relativisme… Sans renoncement… Sans doutes…

          • Ils l’enrichissent certes, mais à quoi bon? Vous emblez hermétique aux apports de la science dès qu’elle touche votre foi. Finallement, vous n’êtes pas si loin des muzz et vous confirmez bel et bien que la raison s’arrête là où commence la foi.

            Juste pour rappel au sujet de comment les dieux ont été créés par l’homme:

            http://blogdesinfideles.blogspot.com/2011/05/et-lhomme-crea-les-dieux-de-pascal.html

          • À supposer… Vous aussi vous vous faites votre propre mythologie… Personne n’y échappe… La psyché humaine, et sans doute celle d’animaux évolué dont nous pouvons vaguement évaluer le degré de conscience, est dans son essence «naturaliter religiosa». Pas moi qui là dit… Jung… Unnnn suiiiisseuuu…

          • Rhoooo… Les fautes… J’ai honte…. Vous avez raison, je tourne à la Sabrina… Bonne journée.

          • Mais la “nôtre” est vivante, fluide, adaptative, voire proactive pour les meilleurs esprits. Si nous avons une impression, nous la qualifions d’hypothèse, nous la vérifions et, si elle ne s’accorde pas aux faits, ou qu’elle ne peut pas être vérifiée, nous évitons de bâtir dessus. Vous autres savez bien que c’est la bonne méthode, mais dans un domaine précis, vous y renoncez: vous avez édifié votre temple et votre parlement sur des hypothèses invérifiables et vous ne cessez de bidouiller votre construction pour en adapter les détails aux faits incontestables (et encore, pas tous).

            Vous autres, vous cultivez cette «essence religieuse», cette aléa de base, pour ce qu’il a de plus fondamental dans (votre conscience de) l’existence. Et vous n’adoptez les démarches raisonnables, qui ont fait leurs preuves, que pour les détails, les questions périphériques. Cela vous incite à vous habituer aux convictions inébranlables, aux dogmes, en un mot à la bêtise dans ce qu’il y a de plus essentiel. Cela vous pousse à commettre d’énormes erreurs. Et à renoncer à les corriger le plus longtemps possible.

            Il est plus raisonnable d’éviter d’autant plus de se fier à l’«essence religieuse» que l’enjeu est important. Si vous plantez une simple tente pour une nuit, peu importent les calculs statiques, la résistance des matériaux, l’élasticité des structures, l’étanchéité des fondations… Vous pouvez miser sur votre bonne étoile et lui pardonner sans trop de peine quand vous vous réveillez dans une flaque. Mais pour bâtir une tour de 200 étages qui doit durer un siècle au moins, pas question de se fier à des convictions, des révélations: il faut vérifier chaque détail.

            Si vous voulez une religion, vous devez, avant de l’appliquer, de la répandre, de la vanter, en soumettre chacun des principes aux plus scrupuleux des tests de résistance et de qualité. Et les refaire constamment. Sinon, vous vous comportez, au fond, comme des irresponsables.

          • Intéressant… Pas en désaccord sur tout… Là révision quotidienne de ma “mécanique” religieuse, je m’y applique. Néanmoins… Une fois dit cela… Quel est votre projet… Éradiquer toute religion de ce monde…? Vaste chantier, puisque vous me parlez BTP…

          • Il n’y a rien à éradiquer. La religion n’est qu’une illusion que les croyants construisent et reconstruisent quotidiennement, à force de répétitions. Et pour la faire disparaître, ou, si cela est possible, pour en faire une construction fiable, il suffit, comme pour toutes les illusions, de la mettre en lumière assez longtemps.

          • Vous aussi vous vous faites votre propre mythologie… Personne n’y échappe…

            En réalité, vous faites un déni des sciences! Et c’est étonnant de la part de quelqu’un qui semble approuver la loi fondamentale de Newton et qui ne renie pas Darwin! A moins, en ce qui concerne Darwin, que vous ne soyez plus proche des néo-créationnistes que vous ne le dites, ce que vous n’avez d’ailleurs jamais démenti.

            Et en ce qui concerne les propos du pape, à l’exception d’une pirouette pour égratigner les athées, vous n’avez rien condamner, donc comme il est souvent dit: “qui ne dit mot consent!”.

            Il semble que les sciences cognitives ont un bel avenir devant elles. D’ailleurs, l’étude de l’anhropologue Pascal Boyer le montre dans son ouvrage cité ci-dessus.

            Pour en revenir à un soi-disant projet des athées pour éradiquer les religions, il n’y en a aucun. Je dirais que nous espérons juste que tous les citoyens du monde auront accès au savoir. Ce n’est qu’à ce prix qu’ils sauront pourquoi ils doivent se défaire de ce qu’Alain a appelé illusion.

            Car il s’agit bien d’illusion. Les Allemands, malgrè leur casque où il était écrit “Gott mit Uns”, en ont fait l’amère expérience. Il est clair que si Clovis n’avait pas vaincu à Tolbiac, l’histoire du christianisme aurait probablement pris un autre chemin. Mais sa victoire, il ne la doit pas à Dieu directement, mais à l’état d’esprit de ses guerriers, à leur conditionnement, c’est connu dans l’art de la guerre.

          • Je n’ai jamais égratigné un athée… Sur la forme peut-être… Pas sur le fond sur lequel ni vous ni moi ni pouvons avoir raison… ni être départagés… Et non je n’approuve pas tout ce que Ben le Seizième peut dite, ou faire… Peux pas mieux vous dire… avec cette lampe d’interrogatoire policier dans les yeux… Désolé…

          • Vous, peut-être pas! Mais vous oublier celui qui est le représentatnt de l’Eglise catholique! 😉 Et il a sûrement plus d’influence que vous.

            Et il n’est pas le seul responasble chrétien à tenir ce genre de propos.

            Alors, franchement, on est en droit de se demander si le christianisme est réellement religion de paix et d’amour!

            Je rappelle ce qui est écrit dans l’abrégé du catéchisme de l’Eglise Catholique, édition 2005:

            -Pourquoi la Sainte Ecriture enseigne-t-elle la vérité ?
            Parce que Dieu lui-même est l’auteur de la Sainte Ecriture. Elle
            est donc dite inspirée et elle enseigne sans erreur les vérités
            qui sont nécessaires à notre salut/
            -Quelle est l’importance de l’Ancien Testament pour les
            chrétiens ?
            Les Chrétiens vénèrent l’Ancien Testament comme vraie Parole
            de Dieu. Tous ses écrits sont divinement inspirés et conservent
            leur valeur permanente…

            Tiens, tiens, tiens! L’Ancien Testament fait partie des Livres Sacrés de l’Eglise, ce que nous savions tous, et que ce qui y est écrit est la parole divine! Que dois-je donc en penser? Est-ce que tous ces curaillons et autres imposteurs qui prétendent parler au nom de dieu ont mis de l’eau dans leur vin en attendant des jours meilleurs? Ou comme on dit, ils s’adaptent à l’air du temps (Zeitgast).

          • Vous connaissez autant de chrétiens, Divico, à qui vous ayez demandé…? Ne vous fiez pas, s’il vous plait, à ce qui relève de l’ordre courant, lorsque je m’efforce à penser à l’ordre du Christ… ce qui n’est guère facile…

            😉

          • Je me demande s’ils sont aussi nombreux qu’on nous le dit. Où je bosse, nous sommes six. Il est certain que nous sommes quatre mécréants, même si nous avons accepté soit un mariage à l’église, soit le baptème de nos enfants respectifs, voire même avoir été obligé de suivre le catéchisme, ce que mes enfants ont d’ailleurs refusé au grnd dam de ma belle-famille.

            En fait, on naît enfants de chrétiens, de musulmans ou autres, et si nos esprits n’étaient pas pollués par des histoires archaïques, nous ne en porterions que mieux. Toujours est-il qu’il semble que la religion n’est pas source de moralité. La religion s’accapare de la moralité acceptée dans une société pour édicter ses règles et faire intervenir un ou plusieurs personnages divins. Bien entendu, c’est un peu plus complexe que cela, mais c’est en gros la découverte par les sciences cognitives.

            http://fr.wikipedia.org/wiki/Sciences_cognitives

          • Le sentiment religieux, je crois, n’est pas aussi simpliste que vous le dites.

          • Je ne l’ai jamais dit:

            Bien entendu, c’est un peu plus complexe que cela, mais c’est en gros la découverte par les sciences cognitives.

            Pour mieux comprendre, vous pouvez toujours lire “Et l’homme créa les dieux” de Pascal Boyer dont les travaux n’ont pas été remis en cause par le Département Recherche et Innovation de la Conférence des évêques de France:

            http://www.penseesociale.catholique.fr/IMG/pdf/fiche_140-2.pdf

            J’ai partriculièrement apprécié la conclusion:

            Si le sentiment
            religieux est, comme le dit Pascal Boyer, « présent dans l’équipement neural de tout homme normal », s’il répond à un besoin de sens chez l’homme, à son inquiétude devant la nature, la souffrance, la mort, il n’en
            demeure pas moins que la foi chrétienne procède de la révélation d’un Dieu personnel qui parle à l’homme. Il s’agit donc de bien autre chose que d’un phénomène qui surgirait et qui se réduirait aux mécanismes neuronaux. Que la science fasse reculer l’inexplicable et l’ignorance ne fragilise pas la foi chrétienne; au contraire cela encourage à accueillir et à réfléchir à la confrontation entre cette révélation et des mécanismes neuronaux. Il faut prendre conscience que les frontières entre la science et le sentiment religieux se déplacent.

            Soit le type qui a écrit cette ineptie n’a pas lu l’étude de P. Boyer, soit il n’en a rien compris, voire même ignore l’étude car il est persuadé que la Vérité est dans le christianisme, ce qui en définitive confirme bien que là où commence la foi, la raison se trouve devant un mur, celui de l’imbécilité.

            Je rappelle juste ce que disait René Descartes:

            Pour atteindre la vérité, il faut une fois dans sa vie se défaire de toutes les opinions qu’on a reçues, et reconstruire de nouveau tout le système de ses connaissances.

            Et Pascal Boyer fait remarquer qu’on est croyant par laxisme, par négligence intellectuelle. 😉 Ce n’est pas très sympa mais ça semble si vrai. Pourquoi des personnes apparement normales peuvent croire qu’une femme peut avoir été mise enceinte par un esprit, ou qu’un prophète a été visité par un ange, lequele st d’ailleurs un personnage mythique, fruit de l’irrationalité des hommes, ou que des esprits rôdent dans les sombres forêts?

          • Je reprends la dernière phrase du représentant scientifique de la Conférence des Evêques de France:

            Il faut prendre conscience que les frontières entre la science et le sentiment religieux se déplacent.

            Effectivement, cette frontière se déplace et elle grignote le territoire des adorateurs de superstitions.

            Et au début de cette vidéo, Richard Dawkins explque pourquoi science et religion sont antagonistes:

            http://www.youtube.com/watch?v=5LIyyr9uc2U

          • Je connais vos arguments. Faites ce que votre raison vous dicte. Quant à nous… 1 Corinthiens 15:49… “Et de même que nous avons porté l’image de l’homme fait de poussière, nous porterons aussi l’image de celui qui est venu du ciel”… Vous n’y trouverez aucun antagonisme, ni contradiction… Moi, je n’en vois pas… Si vous en voyez, vous être compulsif…

          • C’est toujours amusant de vous voir citer des textes vieux de plus de deux mille ans qui n’ont rien à voir avec la réalité du monde. Finalement, vous êtes juste un dinosaure!

            C’est à mourir de rire de lire “nous avons porté l’image de l’homme fait de poussière, nous porterons aussi l’image de celui qui est venu du ciel “, vous n’avez vraiment pas peur du ridicule.

            Vous devriez nous expliquer comment l’homme est fait de poussière en utilisant des arguments scientifiques. Donc commencez par voir de quoi est fait la poussière. De plus, vous donnez à penser que l’homme est la finalité de la création. Ce qui est amusant c’est de voir qu’il y a eu plusieurs formes d’homo. Faut-il en déduire que votre dieu ridicule a bafouillé, hoqueté, bégayé?

            Quant à l’homme qui viendrait du ciel, c’est une théorie des adeptes des extra-terrestres. Théorie mise à mal car la traversée de l’univers est pire qu’un calvaire: le vide et les rayonnements fortement énergétiques auront eu raisons des bribes de vie qui feraient ce voyage intersidéral. Des expériences ont été menées et ont montré que sous certaines conditions de pression et de température des éléments pouvaient s’assembler pour donner naissance à ces acides aminés source de vie. Il y a la fameuse expérience de Stanley Miller et de Harold Clayton Urey dans les années cinquante. Des expériences similaires ont été faites au Japon et ont abouti à la formation d’acides aminés, ce qui prouverait que pour créer la vie, nul besoin de dieu.

            Bien sûr, vous me rétorquerez que des acides aminés ne sont pas la vie, ce qui est vrai, et que nous n’avons pas réussi à créer des cellules simples, ce n’est qu’une question de temps et d’expériences, je n’en doute pas.

            Ce qui confirme que pendant que la religion stagne et garde l’Etre humain dans une prison mentale, la science avance!

            Ce qui est amusant avec les illuminés dans votre genre, c’est que vous essayez de reprendre les résultats de la science pour tenter de les faire correspondre à vos livres. Je ne serais pas étonné que vous soyez un créationniste new age (autrement dit un adepte de l’Intelligent Design) , propos que j’ai déjà avancé et que bizarrement vous n’avez jamais démenti! 😉

            Au fait, 66 miracles sur des millions de visiteurs qui espèrent la guérison de leurs maux à Lourdes, ça ne vous interpelle pas? Vous n’avez pas l’impression que votre dieu et son fils se ridiculisent de ne pas pouvoir prouver leur impuissance?

            Et l’Assomption, une histoire de la fausse vierge que je ne connaissais pas, qu’en pensez-vous? Est-il vrai que nul part dans le NT il en est fait mention? Que faut-il déduire de cette histoire créée de toute pièce? Que finalement, tout les Evangiles ne seraient qu’un ramassis de fouthèses?

    • Mahomet et Jésus d’accord?

      Lisez http://www.ourania.ch/nos-publications/10-jesus-et-mahomet-grand-format celà t’évitera de sortir des conneries grosses comme des maisons! 😉

  14. Sabrina écrit: “Je vous le dit et le répète l’islam et la religion à suivre Jésus lui même la suivra”

    Je le plains, si tel est le cas.
    Je pense plutôt que vous avez fumé votre moquette ce matin.

  15. Salut, Divico !

    J’étais fatigué, hier soir, et je complète ce nation. Pour la première Alliance, voici ce qu’en pensent les chrétiens:

    2 Corinthiens 3:4-14 S21

    Telle est l’assurance que nous avons par Christ auprès de Dieu. Je ne dis pas que nous soyons capables, par nous-mêmes, de concevoir quelque chose comme si cela venait de nous. Notre capacité, au contraire, vient de Dieu. Il nous a aussi rendus capables d’être serviteurs d’une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l’Esprit; car la lettre tue, mais l’Esprit fait vivre.
    Or, si le ministère de la mort, gravé avec des lettres sur des pierres, a été glorieux au point que les Israélites ne pouvaient pas fixer les regards sur le visage de Moïse à cause de la gloire dont il rayonnait et qui, pourtant, était passagère, combien le ministère de l’Esprit sera plus glorieux! En effet, si le ministère de la condamnation a été glorieux, le ministère de la justice est bien plus glorieux encore. Et même, de ce point de vue, ce qui était glorieux a perdu son éclat à cause de la gloire qui lui est supérieure. En effet, si ce qui était passager a été marqué par la gloire, ce qui est permanent sera bien plus glorieux.
    Puisque nous avons une telle espérance, nous faisons preuve d’une grande assurance. Nous ne faisons pas comme Moïse, qui mettait un voile sur son visage pour que les Israélites ne fixent pas les regards sur la fin d’une réalité passagère. Mais leur intelligence s’est obscurcie. Jusqu’à aujourd’hui en effet, le même voile reste lorsqu’ils font la lecture de l’Ancien Testament, et il ne se lève pas parce que c’est en Christ qu’il disparaît.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)