Déc 222011
 

Source : Un ouvrier du bâtiment parisien a été condamné mercredi en comparution immédiate à Marseille à six mois de prison, pour avoir violenté une sage-femme et cassé la porte d’un bloc opératoire afin de remettre le voile de son épouse qui accouchait.

Nassim Mimoune, 24 ans, né aux Lilas (Seine-Saint-Denis) et en vacances à Marseille, était jugé par le tribunal correctionnel pour “violence sur un professionnel de santé” et “dégradation de bien destiné à l’utilité publique”. Il a reconnu les faits qui se sont déroulés lundi matin à l’hôpital Nord.

Selon l’énoncé des faits, alors que sa femme souffrait de contractions depuis deux jours, il l’a conduite à l’hôpital, mais s’est opposé “avec virulence au toucher vaginal” qu’une sage-femme voulait pratiquer.

“Laisse-les faire”, lui a dit, en arabe, sa jeune femme. “Tu en subiras les conséquences, on divorcera”, a répondu M. Mimoune, selon les propos rapportés par une sage-femme arabisante appelée pour faciliter la communication.

A l’adresse du personnel, il a ajouté, très énervé: “En France, on essaye toujours de violer nos femmes”.

Sa femme a alors été transférée au bloc opératoire pour une césarienne, le personnel acceptant, pour apaiser la situation, que le mari assiste depuis le sas du bloc, à l’intervention. Mais celui-ci, voyant l’anesthésiste enlever le voile de sa femme, a poussé la sage-femme, qui a eu deux jours d’ITT, et cassé la porte du bloc.

“Je me suis mis en colère. En tirant sur la porte, j’ai tapé sa main, je l’avoue, j’ai sûrement appuyé, je suis prêt à dédommager, je présente mes excuses, je n’ai pas voulu lui faire de mal, j’ai couru pour remettre le voile”, a dit devant le tribunal M. Mimoune.

“Je n’ai pas à faire valoir mes lois religieuses au sein d’un établissement médical”, a-t-il ajouté.

Pour le procureur Jérôme Bourrier, qui a qualifié le prévenu de “tyran domestique”, “ces faits sont inadmissibles car révélateurs d’un individu qui n’a pas opté pour les règles de la société et considère que son dogme est supérieur aux lois de la République”.

L’enfant et la mère sont en bonne santé.

  3 Responses to “France : Un musulman fondamentaliste blesse la sage-femme de son épouse: 6 mois ferme”

  1. Et cet “incident” est loin (et très loi même) d’être un fait isolé.
    Il suffit d’interroger le personnel des services d’obstétrique, d’urgences, et autres (y compris de services de pointe) des grands hopitaux.
    Les services d’hospitalisation ne sont pas les seuls à connaître ce genre d’intervention de fanatiques religieux, … les consultations en sont également victimes.
    Certes, la violence consécutive aux abus d’alcool, à la drogue, à des troubles mentaux en phase aïgue, etc…a toujours été présente dans certains services hospitaliers.
    Mais si l’obscurantisme religieux rampant vient se “sur-ajouter” aux problèmes déjà existants, soigner deviendra rapidement une vue-de l’esprit.

  2. Retour maison au bled! C’est ainsi que ce genre de cas devrait être traité et au diable ces putains de lois internationales qui tuent les Peuples libres!

    Tout comme dans ma maison, je suis libre d’accuaillir qui je veux et de le foutre dehors si son comportement devient agressif ou menace ma maison.

    Et si ces abrutis des assos antiracistes ne sont pas contentes, elles n’ont qu’à les suivre chez eux pour faire appliquer ce qu’elles veulent nous imposer.

  3. Ces gens la qui aiment tant le mode de vie du prophète… qu’ils soient cohérents avec eux même!!!
    Le prophète n’allait pas à l’hopital,…

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)