avr 202011
 

Chaque fois que je critique une norme ou une pratique islamiques, des musulmans ou des islamophiles répliquent que ces normes et ces pratiques ne sont pas dans le Coran… comme si le Coran est l’Islam, et que l’islam n’est rien que le Coran. L’un d’eux m’a envoyé une vidéo de Malek Chebel pour m’en convaincre. Il est donc nécessaire de mettre les points sur les « i » afin d’éviter les confusions et de ne pas tomber dans les piège des propagandistes de l’islam.


L’Islam a deux sources: le Coran et la Sunnah de Mahomet. Durant des siècles les musulmans ont déduit, enseigné et mis en pratiques les normes que je critique, au nom de l’islam, en partant de ces deux sources.

Egypt-Niqab-or-Burqa-02.jpg

Maintenant, les musulmans sont libres de purifier l’islam pour le limiter au Coran. Mais là aussi il faut faire attention de ne pas l’idéaliser comme le fait Malek Chebel dans la vidéo. Selon le propagandiste Malek Chebel, le Coran est parfait, clair, universel, pas un mot de haine, et tout le baratin. Ce qu’il dit relève de la propagande qui ne diffère pas de la propagande de toute idéologie. Demandez à un nazi, à un communiste ou à un maoïste convaincus…. Ils vous diront que leur idéologie est parfaite, claire et universelle… et essayeront toujours de vous vendre une vache folle pour une vache saine… C’est normal. C’est humain. Personne ne dira que sa mère est une pute, même si elle l’est.

Au lieu d’halluciner comme le font Malek Chebel et les musulmans en général en attribuant le Coran à Dieu et en faisant de ce livre un texte parfait comme Dieu (ce qui est tout simplement faux, mensonger ou enfantillage), j’estime qu’il faut prendre le Coran pour ce qu’il est: un texte brouillon, mal ficelé, peu clair, contradictoire, cruel, discriminatoire, écrit par un rabbin avec l’idéalisme et les défauts du 7ème siècle.

À partir de cela, on doit se dire que la société d’aujourd’hui n’est plus la société du rabbin en question. Il faut que ses normes évoluent. Mettons donc le Coran dans le musée avec les autres objets de l’antiquité (avec tout le respect qu’on doit à ces objets) et allons de l’avant. Ne faisons pas de l’idolâtrie en attribuant au Coran ce qu’il ne mérite pas. Il faut cesser d’adorer le Coran comme jadis certains ont adoré le veau d’or. Ceci est de l’idolâtrie.

Sur le rabbin auteur du Coran, je vous invite à lire mon article: Le Coran: ouvrage brouillon écrit par … un rabbin !!

Ma traduction du Coran. Vous pouvez la commander en ligne en France ou en Suisse

41UixWg6CXL._SL500_AA300_.jpg

  67 Responses to “Hallucination de Malek Chebel et des musulmans autour du Coran”

  1. S’il est aussi parfait ce livre (coran) pourquoi incite-t-il à la haine, discrimination, antisémitisme et autres conneries que j’évite de nommer ici pour ne pas écorcher les âmes sensibles??!! Malek Chebel veut juste se faire de l’argent tout en faisant plaisir aux musulmans et éviter leur colère! S’il était juste, objectif et sincère, il aurait eu une autre version des faits! Qu’il se la ferme un peu!!

  2. Chebel n’hallucine pas. C’est un intellectuel plus qu’accompli et l’un des meilleurs connaisseurs du sujet. Il est musulman, tout simplement: il «dispute avec [nous] de la meilleure manière.» «Par la sagesse et la bonne exhortation, [il] appelle les gens à la voie de [son] seigneur.» Peu importe la vérité, l’équité, l’honnêteté. L’islam doit triompher.

  3. «Peu importe la vérité, l’équité, l’honnêteté. L’islam doit triompher.» Cette déclaration résume l’état d’esprit de, malheureusement, beaucoup de musulmans. Jésus a dit:«La vérité vous rendra libres» C’est triste que tant de personnes refusent la liberté et lui préfèrent l’esclavage!

  4. Tout comme Tarik Ramadan, ce monsieur a trouvé un marché de niche fort juteux en Europe avec l’exploitation médiatique à outrance (interwiev, livre, émission de TV, radio, table ronde et conférence…) de la question de l’Islam mêlant avec subtilité un discours ambigü sur les rapports Occident-Islam. De plus, le public en redemande car une partie est convaincue que l’islam est une religion comme une autre et l’autre partie s’inquiète de voir les lois liées à l’Islam faire de l’ombre aux lois souveraines.

  5. Votre photo de ces deux jeunes femmes portant le niquab me fait penser à la propagande chinoise durant la contre-révolution où les jeunes révolutionnaires brandissaient le petit livre rouge de Mao, la bible de l’époque. Espérons que la vague islamique pure et dire suivra la même fin…

  6. Le Coran ne constitue pas un guide pour l’avenir mais reflète seulement la mentalité des hommes à une certaine époque.

  7. @Pierre:J’approuve ce que vous dites.Je n’accorde de sacralité qu’à Dieu seul. Mon seul guide c’est la raison que Dieu m’a donné. La révélation pour moi n’est pas la parole de Dieu à l’homme, mais une parole de l’homme sur Dieu. Les prophètes qui prétendent recevoir un message de Dieu sont des hallucinés, névrotiques, manipulateurs ou inconscients. Je vous cite le philosophe et médecin musulman Abu-Zakariyya Al-Razi : »Dieu nous pourvoit de ce que nous avons besoin de savoir, non pas sous forme de l’octroi arbitraire et semeur de discorde d’une révélation particulière, porteuse de sang et de disputes, mais sous la forme de la raison, laquelle appartient également à tous. Les prophètes sont au mieux des imposteurs, hantés par l’ombre démoniaque d’esprits agités et envieux. Or, l’homme ordinaire est parfaitement capable de penser par lui-même, et n’a besoin d’aucune guidance de qui que ce soit ».Comme on lui demande si un philosophe peut suivre une religion révélée, Al-Razi réplique: »Comment quelqu’un peut-il penser sur le mode philosophique s’il s’en remet à ces histoires de vieilles femmes fondées sur des contradictions, une ignorance endurcie et le dogmatisme? »

  8. « J’approuve ce que vous dites. »Hm. Je pense plutôt que le coran ne reflète guère que la mentalité des criminels du 7e siècle.

  9. Sami Aldeeb,Votre seul guide est la raison ? Qu’en est-il de la religion chrétienne ? Vous croyez au dogme. Autrement cela n’aurait pas de sens. Je vous avais posé une question au sujet de vos motivations réelles, quant à la traduction du Coran et de l’enseignement du droit musulman, je n’ai eu qu’une réponse évasive. Que seriez-vous sans l’islam ? Que seriez-vous sans les polémiques stériles ?Un palestinien en Suisse, réduit au silence. Le silence de l’anonymat. L’islam vous fait vivre en quelque sorte, Monsieur Aldeeb. Vous avez construit votre carrière sur la haine et le mépris d’une religion.Une haine qui jette une ombre sur votre oeuvre. Les méthodologies historiennes ne peuvent être appliquées sans recul, sans raison, bref sans une certaine neutralité. Vous êtes emporté par la passion. Et votre théorie farfelue sur le rabbin en est une preuve flagrante.

  10. @Mehdi,Ma traduction du Coran a pour but de disposer d’un ouvrage bilingue avec l’appareil critique nécessaire pour mieux le comprendre en tant que partie de mon héritage arabe. Les traductions et les éditions actuelles ne remplissent pas cette fonction. Une fois traduit, j’ai décidé de le mettre à la disposition des autres qui en font ce qu’ils veulent. Un ouvrage une fois publié devient autonome, entre dans le domaine public et peut faire l’objet de spéculations incontrôlables.Je n’ai aucune haine contre personne… Je ne sais pas si vous avez de la haine contre moi… et donc vous reflétez votre haine sur moi. Il en est de même de ceux qui n’admettent aucune critique et l’interprètent dans le sens de la haine. Mais de cela je ne me sens pas responsable…. et je ne vous tiens aucune rigueur. Quoi de plus normal que de voir dans la critique une haine lorsqu’on est habitué à la flatterie depuis des siècles?

  11. Ici une autre Vidéo qui découvre la Propagande islamiste (et de ses Idiots/-es utils/-es): http://www.youtube.com/watch?v=tVTdNZP1XAc&feature=player_embedded—Pour ce qui concerne ce Propagandiste et les autres, il devrait critiquer l’Histore islamique entière, ses Institutions, et le faire ouvertement,en soutenant que cela n’était pas compatible avec l’Islam: tout à fait il faut critiquer son (celle « islamique ») Histoire (passée et présente).—Autrement il faut se rappeller de la « Grande Mensonge » (Allucination) éclaircie par Adolf Hitler: si on continue à la repeter, enfin on y croira. —Personnellement, je suis heureuse de savoir qu’il y a des Critiques de l’Islam, vivants/-es,qui nous sagement empêchent d’y croire. [de tomber dans l’Utopie obscurantiste].—Chères Salutations.[Oui, Mehdi projecte son Ignorance, sa Haine, et ses Passions sur vous. C’est évident.]

  12. Sami,Je n’ai aucune haine contre vous. Pas plus que vous n’en avez à mon égard. Je parle, et vous le savez très bien, de votre haine de l’islam. Vous accumulez les contradictions et les incohérences. Vous ne répondez jamais sur le fond, quand vous n’éludez pas tout simplement les questions dérangeantes. Si il doit y avoir un débat, il doit rester sur le terrain des idées et non pas des passions. C’est votre droit de critiquer et même de dénigrer. Mais de grâce évitez de faire des amalgames foireux ou des suppositions hasardeuses. Ce n’est pas du niveau d’un intellectuel.J’aurai tendance à avoir plus d’indulgence à l’égard d’une ignorante comme Helvetia, qui confond obscurantisme et pratique religieuse, islam et islamisme. Son inculture doit-être proportionnelle à ses peurs. Je remarque que vous ne perdez de temps à répondre à ces post aberrants. Vous êtes un arabe palestinien et votre point de vue ultra minoritaire ne contribue pas à apaiser les esprit en ces temps troubles. Méfiez vous, ce n’est pas la chrétienté qui vous arrachera aux griffes de ceux qui semblent aller dans votre sens, y compris sur votre blog.Que pensent-ils du conflit au Proche-Orient ? Vous verrez que les plus radicaux, ceux qui d’ailleurs approuvent vos amalgames, pensent que c’est une guerre de religion opposant des terroristes à des israéliens assiégés. Vous restez, dans l’imaginaire de ces extrémistes souvent de droite, un arabe potentiellement dangereux, ou dans le meilleur des cas un palestinien qui a tourné sa veste. Et de cela vous devez bien en être conscient. Même si vous hurlez votre amour de la chrétienté, vous ne serez jamais qu’un bougnoul assimilé à leur yeux. Le fait de détenir un passeport suisse ne fait pas de vous un occidental dans les cercles de ceux qui vous soutiennent ouvertement. Bien sûr, ce ne sera jamais dit à voix haute. Il serait plus judicieux de lutter contre les préjugés de part et d’autre que de se disperser dans des haines contreproductives. Elles vous épuiseront à la longue.

  13. Dans la seule sourate II « La vache », figurent plus de quarante versets imprécateurs d’incroyants, dont on répète facilement les multiples expressions violentes et intransigeantes : »A eux le tourment, qualifié selon le cas de sans borne (verset 7 ; 114), d’affreux (10 ; 85 ; 104 ; 174), de terrible (165 ; 174), de honteux (90 ; 114). A eux la perdition (27), le malheur (79). Qu’ils soient les hôtes du feu (39 ; 83 ; 167 ; 217 ; 221 ; 257), de la combustion (24), de la fournaise (119), de la Géhenne (206). Ils sont dignes des pires insultes : ils sont comme des signes que l’on rejette (65) ; comme des bêtes (171), stupides (13), aveugles (18), à humilier (65), sans recours (270). Voués à la malédiction de Dieu (88 ; 159 ; 161), à la colère de Dieu (61), à la haine de Dieu (98), à la colère du Ciel (59). Chassez-les, combattez-les, tuez-les (191 ; 194 ; 244), appliquez-leur la loi du talion (178 ; 179). » […]D’emblée la page 2 de la sourate II donne le ton avec pas moins de 6 versets colériques (7-10-13-18-24-27). La quarantaine de versets de cette sorte que l’on recense au total dans la sourate, qui en contient 286, donne le ratio moyen de 14%, soit 1,6 par page. On voudrait croire que cette première et principale sourate n’est pas représentative de l’ensemble et que le ton change dans celles qui suivent. Or, on a vite fait de se rendre compte que ce n’est pas la pire, que le livre entier est émaillé des mêmes menaces et que la verve pour en exprimer l’âpreté ne cesse de s’amplifier. »Qu’ils meurent de rage (III 119), soient taillés en pièces (III 127), détruits (III 141) ; jetez l’effroi dans leur cœur (III 151), combattez les clients de Satan (IV 76), saisissez-les, tuez-les où que vous les trouviez (IV 89-91), leur salaire sera d’être tués ou crucifiés ou d’avoir une main et le pied opposé coupés (V 33), âme pour âme, œil pour œil, nez pour nez, oreille pour oreille, dent pour dent, le talion pour les blessures (V 45) ; ils auront droit au breuvage bouillant de l’affreux tourment (VI 70), aux abîmes de la mort (VI 93) ; le seigneur détruit les villes quand les habitants restent païens (VI 131), extermine ceux qui nient les signes (VII 72) ; frappez les sur la nuque, frappez-leur les doigts (VIII 12), vous ne les avez pas tués, c’est Dieu qui les a tués (VIII 17) ; ils leur frapperont la face et la base du dos (VIII 50), un prophète n’a pas à faire de prisonnier avant d’être prévalu (VIII 67) ; les incroyants ne sont que souillure (IX 28) ; l’or et l’argent seront surchauffés au feu de la Géhenne pour leur marquer le front, les flancs et le dos (IX 35) ; à eux le carcan (XIII 5), nous envahissons leur pays et les réduisons de toutes parts (XIII 41), nous allons détruire les coupables et vous installer à leur place sur cette terre ((XIV 13-14) ; la Géhenne guette l’insolent, il n’y boira que du pus, à petites gorgées qu’à grand peine il avalera (XIV 16-17) ; ils auront les yeux exorbités (XIV 43) ; tu les verras avec des tuniques de goudron et la face dans le feu (XIV 50) ; une flamme éclatante les frappe (XV 18) ; Dieu les enveloppera de faim et de peur (XVI 112) ; tu seras un infâme rebut (XVII 22), Dieu déchaîne su eux un ouragan, une tornade (XVII 68), une eau comme du bronze en fusion leur brûlera la face (XVIII 29) ; nous ferons d’eux une moisson sans vie (XXI 15) ; on taillera des vêtements de feu pour les incroyants, on leur versera de l’eau bouillante sur la tête, leurs entrailles et leur peau en seront consumées. A eux les fouets de fer ; chaque fois qu’ils voudront en sortir, poussés par la souffrance, on les y ramènera (XXII 20-21-22) ; le débauché et la débauchée, fouettez-les chacun de cent coups de fouet (XXIV 2-4) ; quand vous rencontrez des incroyants, frappez-leur la nuque jusqu’à les abattre et liez-les bien fort (XLVII 4). » Ce n’est plus seulement de la contrariété que l’on éprouve, au fur et à mesure que l’on progresse dans cet impressionnant inventaire, mais de la consternation et de l’effroi. Le nombre de versets colériques repérables est au bas mot de 550 pour l’ensemble du livre, auxquels s’ajoutent une centaine d’autres versets moins outranciers, mais plutôt désobligeants pour ceux auxquels ils s’adressent. Ces quelques 650 versets plus ou moins colériques conduisent au ratio global de 10 % des 6235 versets du livre et de 1,8 en moyenne par page. Une telle fréquence confère au livre son caractère très particulier d’ouvrage d’intense et violente propagande.P.S. La traduction utilisée par Mr Lagartempe est celle de Monsieur Jean Grosjean, Editions Philippe Lebaud, collection Point-Sagesse 1979. Cette traduction est distribuée par l’Institut du Monde Arabe à Paris et a reçu l’aval de l’Institut de Recherches Islamique Al-Azhar, université islamique fondée au Caire en 973 par les fatimides, la plus ancienne du monde et la plus prestigieuse dans la communauté arabe et musulmane.La table V. 17 : « sont assurément infidèles ceux qui disent : « Dieu est l’Oint, fils de Marie ». Dis : « Qui pourrait empêcher Dieu d’anéantir le Messie, fils de Marie et sa mère et jusqu’au dernier des terriens… »L’interdiction, V. 9 : « Mahomet, combats les mécréants et les hypocrites. Sois rude à leur égard. Que leur asile soit la géhenne. »IX.29-30 : « Combattez : ceux qui ne croient pas en Dieu et au Jour Dernier ; ceux qui ne déclarent pas illicite ce que Dieu et son Prophète ont déclaré illicite ; ceux, qui parmi les gens du livre, ne pratiquent pas la vraie religion Combattez-les jusque-là ce qu’ils payent directement le tribut après s’être humiliés. Les juifs ont dit : Uzaïr est fils de Dieu !les chrétiens ont dit : le Messie est fils de Dieu ! Telle est la parole qui sort de leur bouche ; ils répètent ce que les incrédules disaient avant eux. Que Dieu les anéantisse ! Ils sont tellement stupides ! »II.61 : « ils furent frappés par l’humiliation et la pauvreté. La colère de Dieu les éprouva parce qu’ils n’avaient pas cru aux signes de Dieu, parce qu’ils tuaient injustement les prophètes, parce qu’ils étaient désobéissants et transgresseurs. »IV.160 : « Nous avons interdit aux juifs d’excellents nourritures qui leur étaient permises auparavant : c’est à cause de leur prévarication; parce qu’ils se sont souvent écartés du chemin de dieu, parce qu’ils ont pratiqué l’usure qui leur était pourtant défendue, parce qu’ils ont mangé injustement les biens des gens. Nous avons préparé un châtiment douloureux pour ceux d’entre eux qui sont incrédules. »V.73 : « Oui, ceux qui disent : Dieu, est en vérité le troisième de trois, sont impies. Il n’y a de Dieu qu’un Dieu unique. S’ils ne renoncent pas à ce qu’ils disent, un terrible châtiment atteindra ceux d’entre eux qui sont incrédules. »XXII.19 : « Des vêtements de feu seront taillés pour les incrédules, on versera sur leur tête de l’eau bouillante qui brûlera leurs entrailles et leur peau. Des fouets de fer sont préparés à leur intention. »XLVII.4 : « Lorsque vous rencontrez les incrédules, frappez-les à la nuque jusqu’à ce que vous les ayez abattus : liez-les alors fortement. »Les coalisés V. 60 « Les hypocrites … partout où ils sont, emparez-vous d’eux, exterminez les. »La repentance, V. 123 : « O vous qui croyez ! Attaquez ceux des infidèles qui vivent dans votre voisinage immédiat ! Qu’ils éprouvent votre rudesse ; Sachez que Dieu est avec ceux qui le craignent. »IX.5-6 : « Tuez les polythéistes, partout où vous les trouverez. »La table, V. 33 : « Ceux qui font la guerre à Dieu et à Mahomet et sèment le désordre seront punis par l’exécution ou la crucifixion ou l’ablation des mains et des pieds opposés ou le bannissement de leur pays, à l’exception de ceux qui seront repentis avant que vous les ayez en votre pouvoir. »Le butin, V. 65 : « Mahomet exhorte les croyants à combattre. Vingt combattants croyants, fermes, vaincront deux cents infidèles. S’il s’en trouve cent, i
    ls en vaincront mille. »VIII.12
    : « Je vais jeter l’effroi dans le cœur des incrédules : frappez sur leur cou ; frappez les tous aux jointures. »VIII.38-39 : « Dis aux incrédules que s’ils cessent, on leur pardonnera ce qui s’est passé. S’ils recommencent, qu’ils se rappellent alors l’exemple des Anciens. Combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de sédition, et que le culte soit rendu à Dieu en sa totalité. »VIII.15-16 : « O vous qui croyez ! Lorsque vous rencontrez les incrédules en marche pour le combat, ne leur tournez pas le dos. Quiconque tourne le dos en ce jour encourt la colère de Dieu ; son refuge sera la géhenne. Quelle détestable fin ! »IV.74 : « Que ceux qui troquent la vie présente contre la vie future combattent dans le chemin de Dieu. Nous accorderons une récompense sans limite à celui qui combat dans le chemin de Dieu, qu’il soit tué ou qu’il soit victorieux. » V. 56 « Ô vous qui croyez ! Ne prenez point les juifs et les chrétiens comme « amis ». Ils sont « amis » les uns avec les autres. »Les prises de guerre V. 12 : « Dieu inspire aux anges d’affermir les cœurs des croyants. Lui même jette la panique chez les mécréants. Il ordonne aux anges de les frapper sur le haut du cou et de leur faire sauter un doigt après l’autre. »IX. 30 « Le Christ est le fils d’Allah. (…) Qu’Allah les tue ! » Ceux qui pensent que l’islam est une religion d’amour comme d’autres, se trompent lourdement et pêchent tant par ignorance que par naïveté. Il ne faut pas confondre convaincre et conquérir.Cherkaoui Abderrahim

  14. Savez vous d’Hamed Abdel Samad, egyptien en Allemagne? Il y une Page Wikipedia, en Allemagne.Ici des Articles, Interview: (DE) http://www.welt.de/politik/ausland/article9500423/Der-Islam-wird-als-Kultur-untergehen.html et http://www.welt.de/debatte/kommentare/article6076119/Gebrauchsanweisung-fuer-Islam-Versteher.html Intéressant.

  15. @Mehdi:Je n’ai aucune haine dans mon coeur. Je ne fais qu’appeler pour le bien et dénoncer le mal…. et la bêtise. Vous n’êtes pas habitué à de telles critiques parce que vous avez été imbibé de flatterie pendant des siècles. Tout d’un coup quelqu’un vous dit que le roi est nu… et vous voilà dans tous vos états.. – haine de l’islam.- contradictions et incohérences.- passions.- amalgames foireux ou suppositions hasardeuses- palestinien qui a tourné sa veste- un bougnoul assimilé …On n’efface pas des siècles de flatterie et un lavage de cerveau profond par un modeste blog. Il faut de la patience! Un clou n’entre jamais dans un mur du premier coup de marteau. Mais il finira par entrer…

  16. « Un clou n’entre jamais dans un mur du premier coup de marteau. »Mais qui utilise encore un marteau pour des travaux sérieux? De nos jours la très grande majorité des clous sont insérés d’un seul coup, sans fatigue et pratiquement sans raté. Parce que des ingénieurs ont remplacé l’acte forcément imparfait du cloueur humain par un procédé automatisé qu’on a ainsi pu peaufiner, optimiser.

  17. @Alain Jean-MairetLorsqu’il s’agit de faire changer des habitudes, il y a le procédé dont vous parlez: « des clous … insérés d’un seul coup ». C’est ce qu’on appelle la révolution.Malheureusement cela ne marche pas toujours. Le changement des mentalités et des croyances c’est comme l’apprentissage d’une langue: on n’apprend pas le chinois ou l’arabe en un seul jour… Il faut de la patience…. voire supporter les insultes de Mehdi et autres qui ont subi le lavage de cerveau… Ce n’est pas leur faute…. Ils ont été victimes de ce lavage. Patience, mon ami, patience. Il semble que la patience soit une vertu. Il faut juste persévérer.

  18. « C’est ce qu’on appelle la révolution. »Pfuih. Non, c’est ce qu’on appelle le progrès. On a planté des clous depuis des siècles au marteau et avec l’islam ça n’a pas marché. Car il faut beaucoup plus de temps, de talent et d’effort pour planter un clou au marteau que pour l’enlever. Et il en restera certainement ainsi à jamais.

  19. @Alain Jean-MairetSachez que si vous arrivez à planter le clou d’un seul coup de marteau, je serai le premier à vous applaudir. Faites-moi signe lorsque ce sera fait. Je viendrai avec une bouteille de champagne: ça se fête, non?

  20. Avec un cloueur à gaz ou un cloueur électrique, c’est à la portée de tous les travailleurs du bâtiment après peut-être un cours d’instruction d’une demi-journée. Il faut un appareil sûr, efficace et ergonomique, produit et distribué industriellement. Les plans du mien sont sur precaution.ch. La concurrence est la bienvenue.

  21. Le Coran est de toute façon inintelligible et inutilisable sans éclairage extérieur à lui-même. A quoi sert la condamnation d’un homme si on ne sait pas ce qu’il a fait pour la mériter (sourate 111) ? A quoi sert un verset qui résume en un seul mot (« fasad » traduit par « désordre » ou « corruption » et tout aussi vague), les cas qui légitiment la mise à mort d’un homme en dehors du meurtre (5:32) ? Sans même parler de tous les ajouts entre crochets que les traducteurs doivent placer pour expliciter les innombrables sous-entendus…

  22. @Jean RocheLes musulmans (ou la grande majorité parmi eux, dont l’hallucinant et soi-disant intellectuel Malek Chebel) vous jureront que le Coran est clair. Normal. Le Coran le dit … alors on le répète ou on risque sa tête…Je me demande parfois si ces musulmans ne sont pas victimes d’un hallucinogène… Il faudrait vraiment que les psychologues et les psychiatres se penchent sur ce cas grave de trouble mental collectif dont souffrent plus d’un milliard de musulmans.

  23. @Alain Jean-Mairet: « Il faut un appareil sûr, efficace et ergonomique, produit et distribué industriellement. Les plans du mien sont sur precaution.ch. La concurrence est la bienvenue. »Si vous le souhaitez, je peux publier votre texte sur mon blog sous votre responsabilité et le soumettre à discussion…

  24. J’en serais bien sûr enchanté et très reconnaissant! Je pense que le mieux serait de publier le plan d’action de http://precaution.ch/wp/?page_id=81

  25. @MehdiSalut Mehdi! Comment vas-tu? T’es encore vivant? Je me disais que t’étais parti te faire exploser quelque part pour expier tes pêchés et retrouver tes 72 vierges au paradis!!!! Lolllllllllllllllllllllll

  26. @Alain Jean-MairetVoilà c’est fait…

  27. J’ai vu. Merci, Sami Aldeeb!

  28. Bon, il ne me semble pas indispensable de supposer un hallucinogène. Cela dit, la logique est toujours aussi perverse, un « pile je gagne face vous perdez », si un hadith précise et conforte le Coran il fait autorité, si un hadith remet un cause le Coran ou une interprétation du Coran, ce hadith est bidon. De même, la Bible fait autorité si elle conforte le Coran, elle est falsifiée sinon. Comme si Dieu était incapable de produire un texte vraiment autonome.Et même de constater que les musulmans ne sont pas d’accord entre eux sur le sens du Coran, en tirent des conclusions diamétralement opposées sur des points essentiels, ça ne sert apparemment à rien…Et on voit débouler ici l’habituel terrorisme intellectuel, critiquer l’Islam c’est haïr l’Islam, haïr l’Islam c’est haïr les musulmans…

  29. Dixit M. Sami « soi-disant intellectuel Malek Chebel »Pas élégant, ne seriez-vous pas jaloux? Il a aussi traduit le Coran…

  30. @Mounir: « Dixit M. Sami « soi-disant intellectuel Malek Chebel ». Pas élégant, ne seriez-vous pas jaloux? Il a aussi traduit le Coran… »Terriblement jaloux… surtout de son hallucination.

  31. Ayez de la suite dans les idées, et dites qu’il est obligé de dire cela car il est musulman et s’il ose dire le contraire il risque sa tête…

  32. Sami,- haine de l’islam.- contradictions et incohérences.- passions.- amalgames foireux ou suppositions hasardeusesC’est ce qui ressort de vos textes.En revanche le :- palestinien qui a tourné sa vesteEt le :- un bougnoul assimilé …C’est ce que vos « amis » droitiers pensent de vous. La nuance est grande. Quant à Karine ça doit bien l’embêter qu’il y ait un musulman qui ne corresponde pas à ses fantasmes.

  33. @Mehdi:Comme je vous comprends!! Habitué que vous êtes à la flatterie vous voyez la haine dans toute critique. Qui peut s’en étonner!! En tout cas pas moi!!À mon âge, j’ai appris qu’on ne peut jamais satisfaire tout le monde. De ce fait, je ne cherche plus à satisfaire personne, à part ma conscience. « Soyons nous-mêmes et cela nous suffit », me disait une vielle connaissance.

  34. Dans de nombreux pays musulmans, des personnes illétrées apprennent le Coran par coeur et n’ont pas les moyens intellectuels de l’interprétrer et de voir comment l’utiliser à bon escient dans la vie de tous les jours. C’est pourquoi certains mollahs interviennent et il y aura autant de lectures aussi diverses et parfois contradictoires. La seule issue c’est que les femmes commencent à mettre leur nez dans cette l’éducation religieuse mais malheureusement depuis 2 décénnies, la majorité des femmes musulmanes sont les grandes perdantes, elles sont encore reléguées dans la socîété, préoccupées à survivre sous le joug de leurs maris, du poids des coutumes ancestrales de leur société, exploitées,meurtries dans leur chair et leur âme (excision, mariage forcée, polygamie et lapidation), cachées sous des burqua, niquab….bref leur situation régresse face à la barbarie des hommes musulmans et c’est fort inquiétant.

  35. Sami,De quoi on parle ? De flatterie ? Mais encore une fois, que savez-vous de ma vie, de mon milieu et des mes idées ? A part quelques bribes de textes en réponse à vos élucubrations.Je ne vois pas de la haine dans toutes les critiques de l’islam, j’en vois dans les vôtres. Une haine contrariée, une frustration qui jaillit au grand jour. Vous pouvez naturellement faire un réquisitoire, mais faîtes le avec des arguments solides, pas avec des anecdotes ou des faits-divers. Vous comprenez la différence ? Votre message fait peur. Ordonner le bien et dénoncer le mal ! Grand Dieu, combien de fois ne l’a-t-on entendu ce discours ? Vous croyez sans doute être investi d’une mission divine. Vous avez trouvé le mal. Votre mal, celui qui vous ronge de l’intérieur.Cet islam, que vous pourchassez comme un illuminé armé de sa vérité, aurait pu être n’importe quelle idéologie ou religion. Seulement voilà, aujourd’hui c’est l’islam et demain ce sera autre chose. Et puis vous trouverez toujours des petites gens ayant de grandes peurs pour vous soutenir dans votre croisade. Vous voulez satisfaire quoi ? Votre conscience ? Mais cette conscience n’est que folie destructrice. Une obsession mal soignée. Sami, vous parlez exactement comme ceux que vous dénoncez. Je pourrais remplacer islam par occident dans la bouche de certains et je retrouverais les mêmes mécanismes, les même arguments, la même obsession d’un mal qui n’existe que dans leur tête.

  36. @MehdiVous avez raison. Je ne connais rien de vous. Et vous voyagez dans mon blog avec une burqa (pseudonyme), sans même dire clairement votre religion musulmane. Mais à en juger de vos propos, j’en conclus que vous n’acceptez pas les critiques de l’islam… et vous les interprétez dans le sens de la haine. C’est votre droit, mais j’ai aussi le droit de dire que je n’ai aucune haine. Je ne fais qu’appeler pour le bien et dénoncer le mal et la bêtise. Si cela ne vous convient pas… je n’y peux rien.

  37. Sami,Ce n’est pas un pseudo, c’est mon véritable prénom.Je le dis et le redis clairement, je suis musulman. Et bien d’autres choses.Ma religion reste dans la sphère privée. J’ai une idée de l’islam bien plus belle que celle que vous voulez exposer. Vous appelez le bien ? Il est peut-être sourd à vos incantations car pour le moment je vois que l’obsession du mal.

  38. @Mehdi: « Ce n’est pas un pseudo, c’est mon véritable prénom »Mehdi? enchanté. inconnu au bataillon… il doit y avoir un million de Medhi dans le monde…

  39. @Mehdi: Dr. AlDeeb a Raison, vous êtes alluciné aussi. Ce que vous faites privatement, cela n’interesse pas vraiment le Publique, qui est intéressé à ce que le concerne, c’est à dire, la Règle islamique, de sa Ummah (locale, nationale, internationale).Il faut tout-à-fait ajouter que de vos Commentaires on ne voit pas d’Ouverture d’Ésprit, mais bien au Contraire, de l’Indoctrinement (ou Allucination).Cela dit, je vous souhaite bonne Nuit.

  40. Pour ma part je ne sais pas s’il est possible, licite, pertinent, utile ou tout ce qu’on voudra de haïr une religion, mais j’estime que :- une religion qui prétend convertir les fidèles d’autres religions tout en interdisant à ses propres fidèles de la quitter, de la critiquer ou de l’adapter, parfois sous peine de mort à l’échelle de pays entiers, mérite plus d’être haïe que les autres ;- une religion au nom de laquelle, quand on l’estime offensée quelque part dans le monde, on va massacrer des gens qui n’y sont pour rien à l’autre bout du monde, mérite plus qu’une autre d’être haïe ;- une religion qui prétend classer les autres religions en acceptables (« du Livre ») ou non acceptable, selon ses propres critères, mérite plus qu’une autre d’être haïe ;- une religion qui associe à Dieu un texte qui dit qu’on ne doit rien associer à Dieu mérite plus qu’une autre d’être haïe.Je peux continuer longtemps sur ce registre. Cela dit, il ne me semble pas haïr l’Islam, mais on ne sait pas forcément ce qu’on hait.

  41. Sami, »Mehdi? enchanté. inconnu au bataillon… il doit y avoir un million de Medhi dans le monde… » Et même plus ! Que je vous donne mon nom de famille n’y changera rien. Mon prénom est Mehdi, cela suffit amplement pour entamer un dialogue. Vous voulez aussi mon CV ? Curieux, je suis le seul intervenant à qui vous demandez son état civil. Pourtant vous en avez vu défiler des pseudos alambiqués sur votre blog.

  42. @MehdiVous me reprochiez dans un précédent message: « Mais encore une fois, que savez-vous de ma vie, de mon milieu et des mes idées ? »Je vous donne l’occasion de vous présenter… Et maintenant vous me reprochez encore cela. Comme on dit en arabeلا يعجبه العجب ولا الصيام في رجب

  43. @MehdiOn s’en tape de votre cv, il vous regarde ainsi que votre nom de famille ou autre. Essayez de relire le coran doucement et en ouvrant bien les yeux, essayez svp de voir la main de Dieu si elle est vraiment là dedans, dites vous bien que Dieu ne peut permettre ce qu’on trouve dans le coran. Il est vrai que la partie Mecque est très calme et invite à la méditation mais la partie médine est tout à fait aux antipodes, et vous le savez. Dieu peut-il être s dur Mehdi? Dieu peut-il être si intransigeant? Si raciste? Ouvrez les yeux Mehdi et le coeur aussi. Et puis, ce coran n’est même pas celui de Mohamed, c’est celui de Othmane, celui qui a causé sa mort, celui qui a entraîné plein de meurtres par après, croyez vous que la parole de Dieu a si besoin de protection? de tuer ceux qui quittent cette religion? Pourquoi ne pas accepter les critiques et y répondre logiquement, pourquoi ne pas revoir ce coran et le lire avec des yeux nouveaux? lisez le d’abord avec logique et essayez de trouver vraiment la main de Dieu et ce n’est pas un blasphème si vous découvrez que c’est du bullshit, et que les massacres dus à ce livre et religion sont vraiment des massacres sans plus.

  44. Sami, Ce que je vous reproche c’est de faire des déductions fantaisistes à partir de mon prénom ou de mes messages.Vous dites que je suis habitué aux flatteries, que j’ai de la haine envers vous, que j’ai subi un lavage de cerveau et enfin que je ne reconnais pas le droit aux non-musulmans de propager leur religion. Vous passez votre temps à taper à côté, à présumer ou à attribuer des intentions qui ne sont pas les miennes. Croyez-vous que cela changera si je vous donne mon nom de famille ? Permettez-moi d’en douter. Nous parlons, nous échangeons depuis deux ou trois jours, vous pouvez déjà vous faire une toute petite idée sur ma façon d’appréhender l’islam et les autres religions.Le reste n’a pas vraiment d’importance. Si vous ne voulez lire que des messages qui aillent dans le sens de vos idées délirantes, dites-le et j’arrêterais aussitôt de poster. Je sais que vous n’êtes pas habitué à la contradiction. Tous ceux qui ne pensent pas comme vous sont soit des suppôts du fascisme vert, soit des adeptes de la bien pensance.Sami Aldeeb, vous semblez ignorer ce qu’est un véritable débat. Votre appel au bien résonne encore dans le vide des idées que vous défendez. Ordonner le bien et dénoncer le mal et la bêtise, dite-vous.La bêtise mon cher Sami, c’est de croire que l’on peut façonner le monde à son image.

  45. @Mehdi:- C’est vous qui m’accusez de haine.- Je ne vous ai censuré aucun message.

  46. Je n’ai jamais dit que vous m’aviez censuré un ou des messages.Comme je ne vous jamais accusé d’avoir de la haine envers moi.Je vous reproche d’avoir de la haine envers l’islam et de perdre votre temps et votre énergie dans l’exécration d’une religion.Toutes les horreurs qui se produisent dans le monde musulman sont le fait des hommes, des traditions ou des situations politiques et aucunement de l’islam.Je reconnais le fourvoiement de ma religion dans certains pays. Il est clair que le monde islamique doit faire sa mue et aller dans le sens d’une interprétation éclairée. Le djihad de la raison doit l’emporter sur celui des armes. Ce ne sont pas de voeux pieux, les changements sont là, même s’ils ne sont pas encore perceptibles.

  47. Je n’ai jamais dit que vous m’aviez censuré un ou des messages.Comme je ne vous jamais accusé d’avoir de la haine envers moi.Je vous reproche d’avoir de la haine envers l’islam et de perdre votre temps et votre énergie dans l’exécration d’une religion.Toutes les horreurs qui se produisent dans le monde musulman sont le fait des hommes, des traditions ou des situations politiques et aucunement de l’islam.Je reconnais le fourvoiement de ma religion dans certains pays. Il est clair que le monde islamique doit faire sa mue et aller dans le sens d’une interprétation éclairée. Le djihad de la raison doit l’emporter sur celui des armes. Ce ne sont pas de voeux pieux, les changements sont là, même s’ils ne sont pas encore perceptibles.

  48. Je viens de mettre sur mon blog un nouvel article intitulé:Cheikh irakien met en question la révélation du Coran
    http://blogdesamialdeeb.blog.tdg.ch/archive/2010/09/12/un-cheikh-irakien-met-en-question-la-revelation-du-coran.html

  49. @Medhi: vous lisez et comprenez les Commentaires de Dr. AlDeeb adressés à vous, ou pas?Apparemment vous ne les comprenez pas.Autrement, vos Cerveau n’est pas capable de les comprendre, et malheureusement celle-là serait la Conclusion, la plus probable.De mon Point de Vue, je confirme que vous semblez cérébro-lavé, c’est à dire, votre Cerveau ne fonctionne plus bien.Dommage.Chères Salutations.

  50. Ca ne me semble pas sérieux cette histoire du Coran écrit par un rabbin. Il est évident que l’auteur du Coran avait lu la Bible, ce n’est pas une raison pour exagérer, cher Professeur, vous risquez de vous déconsidérer.

  51. Mr Adeeb est a coté de la plaque.Il est évident que le prophète muhammad était un homme sincère.Maintenant on peut toujours croire qu’il s’était sincèrement trompé, mais cet homme disait et croyait sincèrement avoir reçu une révélation et avait une mission à accomplir.On ne peut pas douter de sa sincérité puisque il fut persécuté pour son message, ses proches tués. On lui a donné mainte position et meme le fait d’être roi et qu’il a rejeté.Même après avoir repris toute l’Arabie et unifié les tribus sous la banière de l’islam, le prophète ne s’est pas arrété, il a envoyé des lettres aux puissants de ce monde leur demandant de se soumettre à la volonté d’Allah. Ce sont la des faits et des gestes d’un homme sincère qui croit en sa mission.Sami Adeeb n’est pas sérieux et « ses critiques » sont de plus en plus niveau discussion de bar que critique d’intellectuel.

  52. @Omid Irani: « Il est évident que le prophète muhammad était un homme sincère ».Je connais un prêtre qui enseignait dans un séminaire. Il avait un petit penchant pour la bouteille. Lorsqu’il était complètement bourré, il allait en classe et enseignait aux séminaristes que Jésus n’était pas mort sur la croix, mais à la mitraillette, en toute conviction. Et il n’y avait pas moyen de le faire raisonner. On peut dire que ce prêtre était sincère dans ses propos.Tous les drogués, tous les hallucinés, tous les fous sont des personnes sincères. Personne ne peut douter que Mahomet était sincère. Mais est-ce suffisant?Je crois qu’aucun livre n’est descendu du ciel, à moins qu’il n’ait été jeté de la fenêtre d’un avion par quelqu’un qui voulait s’en débarrasser. C’est le bon sens qui me dicte ces propos. Si vous affirmez que le Coran (ou tout autre livre sacré) est descendu du ciel parachuté par l’ange Gabriel, vous allez contre le bon sens… tout en étant parfaitement sincère dans vos convictions.Je vous signale que lorsqu’un fribourgeois dit de quelqu’un: « Il est sincère », cela a une connotation très péjorative. Cela signifie qu’il est simple d’esprit…. pour ne pas dire plus.

  53. Oui mais lui c’est tartuffe, c’est connu

  54. Il n’y connaît pas grand-chose. Même Jean-Mairet connait plus que lui! C’est vous dire…

  55. @Hésiode:Vous me rassurez. Merci. Je vois que vous êtes lucide.Le problème est que Chebel ne dit du Coran que ce que l’écrasante majorité des musulmans et des universités musulmanes répètent à la longueur de l’année depuis Mahomet jusqu’à ce jour. Et c’est ce que très probablement pense Fatih qui intervient dans ce blog.Seraient-ils tous « tartuffe »? Et comment faire pour le leur faire comprendre afin qu’ils abandonnent leur « tartuferie »?

  56. Bonjour à tous…(…musulmanes répètent à la longueur de l’année depuis Mahomet jusqu’à ce jour)Je dois commencer mon commentaire par votre phrase. Cela dit le sens de cette dernière affirme que le Coran reste une réalité devine depuis la révélation. Quant à Malek je vous invite à relire mon billet: http://mohamedftelina.blog.tdg.ch/archive/2010/09/08/traitez-les-juifs-et-les-chretiens-de-la-meilleur-maniere-p.htmlBien à vous.M.FTELINA

  57. @M FTELINA: « Coran reste une réalité devine depuis la révélation »Vous entendez quoi par « réalité devine »? Pouvez-vous développer votre pensée pour que je puisse vous répondre?

  58. Je trouve quand même plus qu’inquiétant que tout refus voire toute critique de l’Islam soit aussitôt requalifié « haine de l’Islam » (Mehdi est d’ailleurs relativement modéré à cet égard). Si on veut réconcilier avec l’Islam tous ceux qui ne l’apprécient pas à des degrés divers, il faut peut-être commencer par admettre qu’ils peuvent être sincères et non jouets de leurs « passions »…

  59. Pardon, je voulait dire: la vérité divine!

  60. @M FTELINA: « Pardon, je voulait dire: la vérité divine! »Merci pour votre précision. Mais vous entendez quoi par « vérité devine »? Pouvez-vous développer votre pensée pour que je puisse vous répondre?

  61. Indiscutablement, les musulmans ont développé une forme d’ « hyper-susceptibilité » dès lors que l’on parle de leur religion. Personnellement, j’ai toutes les peine à comprendre ce genre de réflexes : lorsque je crois en quelque chose, ou plutôt lorsque j’ai la certitude de quelque chose, je ne vois pas comment quelqu’un qui critique mes certitudes pourrait remettre en cause celles-ci. Je tenterais pendant quelque courtes minutes le dialogue avec un tel individu, puis je m’en irais en haussant les épaules. A quoi bon tenter de convaincre de la rotondité de la terre quelqu’un qui la conçoit plate au prétexte que cette rotondité n’est effectivement pas perceptible au quotidien?Cette réflexion m’amène à penser qu’une grande part musulmans ne sont pas aussi certains qu’ils veulent bien le montrer du bien-fondé de leur croyance et que leurs offuscations ostentatoires à la moindre remarque vaguement désobligeante sont à la mesure du doute indicible qui les habite secrètement.

  62. A Amin : effectivement, cette hyper-susceptibilité, qui déchaine à son tour la méfiance et l’hostilité du reste du monde, est un moyen de défense. Quand on accroche sa foi à des éléments arbitraires dont on refuse ensuite de voir le côté arbitraire, on ne peut plus supporter la remise en cause de ces éléments, donc il ne reste que la coercition et la violence à certains momenst pour échapper à cette remise en cause. Or, on a tous besoin d’une foi, y compris les athées, on a besoin d’un minimum de repères qu’on ne pourra pas prouver formellement, ne serait-ce que pour décider ce qui est bien ou mal quand on a à le décider.Et quelle différence, finalement, entre ces éléments arbitraires dont on nie l’arbitraire (le Coran par exemple…) et l’idolatrie dénoncée par le monothéisme ?

  63. Personnellement, je conçois toutes les religions, qu’elles soient prétendument révélées ou non, comme des croyances, ni plus ni moins. Par contre je ne considère pas le fait d’avoir des croyances comme nocif en soi : il serait quelque peu prétentieux, en l’état, d’imaginer que l’ensemble des phénomènes puissent être accessibles à la raison humaine. L’impossibilité ontologique d’appréhender l’infini ou de concevoir l’état de l’univers avant le « big bang » initial est, pour moi, un exemple probant des limites cognitives dont nous sommes tous affligés.Cependant, l’honnêteté devrait nous inciter à penser que nos croyances ne sont … que des croyances, croyances dont la validité peut à tout moment remise en cause et voler en éclat, sans quoi nous plongerions systématiquement dans une pénible « dissonance cognitive » en continuant à croire contre vents et marées en une chose que pourtant nous savons totalement discréditée.Mais la mauvaise foi n’est ni défendue encore moins interdite, pas plus que la malhonnêteté intellectuelle. Et pour moi, la fameuse excuse islamique du « respect des croyances » ou du « ménagement des sensibilités » est un concentré hautement suspect de ces deux dévoiements moraux et intellectuels.

  64. @Amin: ils y ont mis (très furbement) un Sens fort d’Identité, et d’Appartenance communautaire. En effet, on parle d’Ummah, soit dans le Sense de Communauté, que de Nation, virtuelle.Les Gens, dans cette Ummah, gagne de Valeur, pardòn, un Valeur POUR LE FAIT d’y appartenir.Si elles n’y appartiennent pas ou … plus … elles pertent tout Valeur … autant qu’Êtres vivants.Maintenant, imaginez vous, imaginons nous, quelle Difficulté doit un « Croyant » (Membre communautaire) islamique trouver, quand il s’agit de critiquer, c’est à dire, sectionner, « détruir », l’Idéologie (invisible) qui soutienne son Sens identitaire et … de Valeur.Il/elle associe sa Communauté, donc son Sens identitaire, à l’Idéologie (islamique).On doit nous rappeller que le Croyant islamique/-iste est endoctriné, à se sujet « identitaire et valorial » dépuis sa Naissance.Il n’est pas différent qu’être né dans un Pays totalitariste communiste, où « le Parti » est Dieu, le Communisme l’Idéologie collante communautaire et … identitaire.[Les Convertis à l’Islam recherchent une Identité, et essayent de la trouver – illusoirement – dans « l’Islam », et notamment, dans « la Ummah ».]Pas surprenant que le Concept de Mafia (donc: Group solidal dans son Milieu), soit un Mot arabe, arrivé en Europe par l’Invasion arabo-islamique.Bon.Salutations.

  65. @darius @Hésiode@amine@N.C. @Rem’s@Omid Irani (ou Omid.y ?)@BenEtBen @أنا ربكم الأعلى « Pour tous ceux qui se croient meilleur que les autres أنا ربكم الأعلى vous dis que vous etes des trous du cul »Bonjour, pourriez-vous nous en apprendre un peu plus sur VOTRE religion ? Il ne faut pas juger globalement les Musulmans (ni les croyants des autres religions – et il n‘y a pas que celles « du Livre », auxquelles on se restreint ici à tort – ni les adeptes d‘une quelconque philosophie ou idéologie).- D’une part parce que les Musulmans n’adhèrent pas tous avec la même rigueur à la religion héritée de leurs parents : c’est aussi le cas dans toutes les religions.- D’autre part parce que l’Islam est aussi multiple que le Christianisme.Par exemple un Protestant ne se sent pas concerné par les critiques adressées à la papauté, sauf pour les approuver, etc…Il en est de même parmi les Musulmans, divisés en Chiisme et Sunnisme,avec des dissidences de chaque côté, beaucoup plus nombreuses dans le Sunnisme.Voyez : http://fr.wikipedia.org/wiki/IslamNi les Bahai’s issus du chiisme, ni les Soufis issus du sunnisme ne se sententconcernés par une lecture littérale du Coran.Aux yeux des Musulmans intégristes, toutes ces dissidences sont condamnables,et dans les pays où l’Islam est religion d’Etat, elles sont combattues, parfois violemment.=> Question 1 : À titre personnel, quelle lecture faites-vous du Coran ?Prenons une sourate et quelques versets :« 2 La Vache190. Combattez dans le sentier de Dieu ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes, Dieu n’aime pas les transgresseurs !191. Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d’où ils vous ont chassés : l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants. »=> Question 2 : l’association (celle de Jésus à Dieu par les Chrétiens) serait donc « plus grave que le meurtre » ?Selon d’autres traductions, au lieu de « association », on traduit « F T N » = fitna , par « trouble » créé par la discussion.Mais ce « trouble » (soit à l’ordre public, soit à l’orthodoxie coranique), est-ce pire que le meurtre ? => Question 3 : Si ce n’est que « près de la Mosquée sacrée » qu’il ne faut pas combattre avant d’avoir été combattus, n’est-ce pas LÀ la justification de toutes les combats offensifs « AILLEURS », et non purement défensifs ?« 192. S’ils cessent, Dieu est, certes, Pardonneur et Miséricordieux.193. Et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association et que la religion soit entièrement à Dieu seul. S’ils cessent, donc plus d’hostilités, sauf contre les injustes. »=> Question 4 : «  jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association » signifie-t-il l’extermination de tous les contradicteurs, apostats, mécréants, polythéistes et mêmes les « falsificateurs » juifs & chrétiens ?=> Question 5 : « LA religion » signifie-t-il qu’il appartient aux Musulmans de faire place nette, sans attendre le « Jugement dernier » ? => Question 6 : « sauf contre les injustes », ce n’est donc pas Dieu qui sait qui est « injuste » ?C’est le combattant qui doit être à la fois juge et partie ?Source : http://www.coranweb.com/coranC’est la traduction française par Hamidullah, approuvée par les gardiens de la Kaaba.Elle est reconnue par les principales mosquées, et elle est publiée par la plupart des sites internet musulmans.Le travail d’Hamidullah a été critiqué par des spécialistes musulmans.=> Question 7 : D’autres traductions invalident-elles mes questions ?Merci d’avance, même pour une réponse partielle.

  66. Dix ans pour me convaincre de l’inexistence d’un dieu, et pour comprendre que les religions nous viennent droit des pyramides d’Egypte. Ce sont des concepts de pouvoirs monarchiques. Dix ans de lectures scientifiques, documentaires, étude des civilisations disparues etc…Plus deux abonnements à des revues mensuelles scientifiques..

    Lorsque l’on sort des bouquins religieux, c’est un autre monde bien plus beau, paisible et sain pour le mental.
    ,

  67. Malek Chebel ne réussit pas à justifier l’injustifiable, (le devoir de tuer les apostats par exemple). On voit bien que son raisonnement est enfermé dans le paradoxe de la divinisation du terrestre qui justifie tout.
    A l’évidence il omet les études des dernières années sur la version originale du Coran en arabe, langue écrite nouvelle issue de l’Araméen et de l’Hébreu, d’où ressort un ensemble de prêches et d’exhortations construites à partir de la Bible et d’écrits judéo nazaréens.

    Exit le Coran incréé, les preuves sont là (*) : C’est l’œuvre d’un ou plusieurs auteurs soucieux de convaincre les arabes du Hedjaz de se joindre à lui (eux) pour conquérir Jérusalem.

    Il faudrait que Malek Chebel sorte des hadiths, Suna, Sirah et Coran, pour regarder du coté des études menées par des universitaires indépendants et libres dans leur pensée.

    Je rends cependant hommage à Malek pour sa volonté d’adapter le Coran au Monde Moderne et pas le contraire. Mais est-ce bien cela qu’il vise ?

    (*) pour n’en citer qu’une – Le Messie et son Prophète de Edouard Marie Gallez – thèse de doctorat en théologie / histoire des religions / Université de Strasbourg II 2004

 Leave a Reply

(requis)

(requis)


+ trois = 8

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>